S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Tout savoir du Sandy Bridge d'Intel

Tout savoir du Sandy Bridge d'Intel

David Legrand le 03 janvier 2011
Fonctionnalité phare de l'architecture Nehalem, Turbo ne pouvait pas ne pas évoluer. Déjà relativement efficace, cette solution qui permet d'adapter la fréquence des coeurs à la hausse lorsqu'ils ne sont pas tous sollicités, à décidé d'aller encore un peu plus loin.

Après le coup de Turbo... le protoxyde d'azote !

Tout d'abord, elle peut désormais être appliquée au CPU comme au GPU. C'était déjà le cas au sein de la génération précédente sur les versions mobiles, ce le sera aussi sur les processeurs pour PC de bureau. Il faut dire que l'intégration de la partie graphique simplifie grandement les choses à ce niveau, ce qui lui permet d'avoir droit à sa propre gestion de l'énergie dynamique.

Sandy Bridge - Turbo Sandy Bridge - Turbo

Cela implique bien entendu un partage du « budget TDP » avec le processeur, et en fonction de l'application, c'est l'un ou l'autre qui bénéficiera du plus gros gain de fréquence afin de maximiser les performances de manière globale.

Sandy Bridge - Turbo Sandy Bridge - Turbo Sandy Bridge - Turbo

Mais Turbo se veut surtout plus aggressif. Ainsi, Intel tire partie de la courbe de montée en température, qui est de fait exponentielle, pour appliquer une fréquence encore plus importante lorsque le processeur était en état de veille depuis un certain temps. Une sorte de coup de NOS qui permet d'améliorer un peu plus la réactivité du système tout en restant toujours dans la contrainte thermique du TDP imposé.

Sandy Bridge - Turbo Sandy Bridge - Turbo

Comme nous le verrons dans l'analyse de la gamme, le gain en fréquence dépendra comme toujours beaucoup du modèle et de sa gamme (le comportement des processeurs basse consommation ne sera pas le même que ceux du haut de gamme, ou ceux de l'offre mobile). Reste à voir si tout cela s'avère payant en terme de performance et de réactivité.

Oh qu'il est beau le widget

Sandy Bridge - Turbo

Pour finir sur cette fonctionnalité, nous ne pouvions qu'évoquer le nouveau Widget qui va être proposé par Intel, uniquement sous Windows. Revu et corrigé, il est bien plus agréable à l'oeil que la version précédente. On regrettera juste qu'il ne permette pas de suivre la fréquence du GPU, qui n'est d'ailleurs accessible que sur HWiNFO32 pour le moment.