S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Shinobi de BitFénix : le top pour 55 €­ ?

Shinobi de BitFénix : le top pour 55 €­ ?

Julien Arrachart le 26 septembre 2011
Présent sur le marché français depuis 2010, BitFénix s'est rapidement forgé une solide réputation dans le domaine des boîtiers, malgré les nombreuses marques concurrentes. C'est d'ailleurs le modèle « Shinobi » qui a attiré toute notre attention, surtout par son tarif de seulement 55 €, ce qui le rend très abordable pour une grande majorité des utilisateurs. Mais à ce tarif, à quoi peut-on s'attendre ? Pour le savoir, la comparaison a été effectuée avec l'Enforcer de CM Storm vendu 35 € de plus, soit 90 €.

BitFénix Shinobi

Trois gammes de boîtiers dans le catalogue

Depuis l'an dernier, le constructeur met en avant trois gammes de boîtiers. On trouve les modèles « Colossus », les « Survivor », et enfin les « Shinobi », qui sont tous proposés en plusieurs versions (avec ou sans fenêtre sur la porte latérale). Le Shinobi a été pensé pour les utilisateurs ayant un budget limité, toutefois, la marque n'a pas fait l'impasse sur les systèmes utiles lors du montage de la configuration.

En effet, il comprend de nombreux systèmes de fixation rapide sur l'ensemble des emplacements. Mieux encore, le système de refroidissement est conséquent. Il accueille deux ventilateurs d'un diamètre de 120 mm, l'un à l'avant en aspiration, et un second à l'arrière, en extraction. De plus, de nombreux emplacements libres sont disponibles, permettant d'optimiser le refroidissement en fonction de ses propres besoins.

Quant au look, il se veut discret, ciblant ainsi une large clientèle. Depuis maintenant quelques années les constructeurs ont fait d'énormes efforts sur le design. Au final, il y en a pour tous les goûts, aussi bien chez BitFénix, avec ce Shinobi relativement discret, et le Colossus bien plus tape à l'oeil avec ses LEDs en façade.

Shinobi : un boîtier petit prix, mais pas complètement dépouillé

Bien entendu, pour un tel tarif, le constructeur a dû faire quelques concessions sur certains systèmes, que l'on retrouve parfois sur les boîtiers plus couteux. On pense notamment au système « Hot Swap », ou à des fixations encore plus évoluées. Toutefois, il ne faut pas être trop gourmand !


Son rapport qualité/prix est-il réellement au rendez-vous ? La réponse dans ce dossier complet.