S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Lycée : l’évaluation du « Brevet informatique et internet » change à la rentrée

Guerre des brevets

Le référentiel d’évaluation des compétences relatives au Brevet informatique et internet (B2i) - niveau lycée - vient d’être modifié par un arrêté du ministre de l’Éducation nationale, lequel est paru ce matin au Journal Officiel. Au programme : de nombreux changements de forme, qui ressemblent néanmoins à un véritable dépoussiérage du référentiel en vigueur jusqu’ici. Le texte sera applicable dès la rentrée 2013.

B2i

Capture effectuée via le site de l'Académie de Nancy.

 

Chaque année, de nombreux élèves passent leur « Brevet informatique et internet » (B2i). Il ne s’agit pas d’un examen au sens strict, mais plutôt d’une attestation de compétences permettant de certifier de la maîtrise par chaque jeune des outils multimédia et de l'internet. Différents niveaux existent, en fonction du type d’établissements scolaires : école, collège, lycée. Au niveau de l’enseignement supérieur, l’on parle par contre de « Certificat informatique et internet » (C2i).

 

Le 24 juillet dernier, le ministre de l’Éducation nationale a pris un arrêté modifiant les référentiels de connaissances et capacités exigibles pour le B2i. Publié ce matin au Journal Officiel, ce texte apporte d’importants changements de forme vis-à-vis du précédent référentiel applicable aux lycéens (que l'on peut consulter ici). Si les cinq domaines de compétences restent inchangés, leur contenu se fait désormais bien plus précis.

Domaine 1 : « Travailler dans un environnement numérique évolutif »

Alors que l’ancien référentiel visait globalement à ce que les lycéens soient autonomes et responsables dans l'usage des services et des outils informatiques (logiciels, appareils,...), les compétences à acquérir sont désormais bien plus détaillées. Le nouveau référentiel prévoit ainsi que les lycéens devront être capables de paramétrer les applications et services en ligne, « de façon à gérer et contrôler leurs traces (mots de passe, gestion de l'historique, données de formulaire, etc.) ». On leur demandera également de savoir s'inscrire et se désinscrire d’une lettre d'information ou d’un réseau social. L’identification des enjeux et impacts associés aux modes de codage et de programmation (diversité des langages de programmation, open source) seront également pris en compte.

Domaine 2 : « Être responsable »

Ici, l’objet est relativement vaste, puisqu’il est question des règles régissant l’usage des TIC. Si le précédent référentiel évoquait sans la nommer la loi Informatiques et Libertés, le nouveau la mentionne expressément. L’on sent également que l’Éducation nationale a souhaité s’actualiser vis-à-vis des nouveautés en matière de réseaux sociaux ou d’applications pour smartphones. Les lycéens devront en effet « comprendre et appliquer les conditions d'utilisation des services en ligne (autoriser ou pas l'utilisation de la géolocalisation, du partage de données et d'application, etc.) ». L’on devine aussi que différents faits divers concernant des insultes d’élèves proférées sur Internet ont marqué les esprits. Un nouveau point prévoit que les élèves devront savoir qu’il faut « être responsable de toutes ses publications, y compris lors de l'utilisation d'un pseudonyme ».

 

Fait intéressant, alors que le droit d’auteur ou la Hadopi n’étaient pas mentionnés dans le précédent référentiel, le nouveau fait désormais référence à un usage des ressources du Web « en respectant le droit d'auteur et la propriété intellectuelle ».

 

panneau école

Domaine 3 : « Produire, traiter, exploiter »

Ici, peu de changements de fond, sauf que le nouveau référentiel semble avant tout tourné vers la maîtrise des fonctions de base des suites bureautiques. Il sera ainsi demandé aux élèves de savoir structurer un document (listes, styles,...), de créer et réutiliser un modèle ou une feuille de style, d’insérer automatiquement des informations de type notes de bas de page, d’utiliser les outils de suivi des modifications, de modifier les métadonnées attachées à son document (titre, auteur, date, etc.)...

Domaine 4 : « Organiser la recherche d'informations »

L’objectif est cette fois de savoir chercher puis sélectionner l’information, notamment en raison de la densité et de la diversité des sources présentes sur Internet. Encore une fois, le référentiel se veut plus précis et adapté aux nouvelles problématiques. Il sera en effet demandé aux lycéens de savoir construire une veille numérique en utilisant des outils de type alertes, flux RSS, abonnements, podcasts, etc. Il leur faudra également connaître les critères de tri du moteur de recherche utilisé, ou bien encore d’être capables de « chercher et identifier l'origine de la publication en utilisant au besoin le code source, pour exploiter un document ».

Domaine 5 : « Communiquer, travailler en réseau et collaborer »

La dernière partie du nouveau référentiel se lit en complément aux précédentes connaissances détaillées auparavant. Il sera ainsi demandé aux élèves de savoir publier un document en s'appuyant sur des ressources dans le respect des règles (droit de citation, respect des licences, etc.). L’Éducation nationale précise une fois de plus ce référentiel en ajoutant qu’il faudra être capable de « s'exprimer via les réseaux en identifiant la qualité de l'espace de publication (publique, privée, professionnelle, personnelle) » ou bien encore de «  participer à un débat en ligne dans le respect des interlocuteurs (Nétiquette) ».

 

Pour obtenir son B2i, chaque lycéen devra avoir validé 80 % des items, dont au moins 50 % dans chacun des cinq domaines.

Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Publiée le 07/08/2013 à 14:38

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 112 commentaires

Avatar de Wawet76 INpactien
Wawet76 Le mercredi 7 août 2013 à 14:44:52
Inscrit le mardi 16 août 11 - 134 commentaires
_mode_vieux_con_
De mon temps, on apprenait la programmation. En primaire le Logo, au collège le Basic, au lycée le Pascal.

Y'a plus de jeunesse de toute façon.
_/mode_vieux_con_

(je suis de 1976)
Avatar de momal INpactien
momal Le mercredi 7 août 2013 à 14:48:19
Inscrit le jeudi 7 mai 09 - 170 commentaires
Eh ben on va rigoler...
Et ils vont les obliger a s'inscrire a fesse de bouc pour pouvoir ensuite se desinscrire ? Idem pour la manipulation des smartphones ?

Perso, mon gamin a un tel qui lui sert a telephoner (donc 2G), et il a tres bien compris les pieges des reseaux sociaux où il faut etaler sa vie pour prouver qu'on a une vie, avec la pub et l'espionnage commercial qui s'ensuit...

Resultat, il ne s'inscrit pas a des reseaux sociaux, ni ne surfe avec un smartphone, comment il va faire pour passer ce B2i nouvelle vague ? Tout en simulation ? (vraie question, hein...)

Edité par momal le mercredi 7 août 2013 à 14:49
Avatar de Symilde INpactienne
Symilde Le mercredi 7 août 2013 à 14:50:27
Inscrite le mercredi 6 mars 13 - 44 commentaires
Eh ben on va rigoler...
Et ils vont les obliger a s'inscrire a fesse de bouc pour pouvoir ensuite se desinscrire ? Idem pour la manipulation des smartphones ?

Perso, mon gamin a un tel qui lui sert a telephoner (donc 2G), et il a tres bien compris les pieges des reseaux sociaux où il faut etaler sa vie pour prouver qu'on a une vie, avec la pub et l'espionnage commercial qui s'ensuit...

Resultat, il ne s'inscrit pas a des reseaux sociaux, ni ne surfe avec un smartphone, comment il va faire pour passer ce B2i nouvelle vague ? Tout en simulation ?

Mieux vaut ne pas avoir de "certificat" de la sorte mais connaître les bonnes valeurs.
Ton fils a de la chance d'avoir été sensibilisé de la sorte, offre lui une pate de fruit de ma part si tu veux bien, :).
--
Sinon le B2I se fait principalement en QCM et en "principes" de base. Donc pas nécessaire d'aller tweeter ses heures de toilettes, et d'accrocher au mur ses résultats à l'école.

Edité par symilde le mercredi 7 août 2013 à 14:51
Avatar de lain INpactien
lain Le mercredi 7 août 2013 à 14:51:32
Inscrit le vendredi 17 juin 11 - 571 commentaires
Vont il former les professeur dabord ?
Moi je me souvient que quand j'etait a college, mon prof de techno ne connaissé pas firefox, et utilisé encor des disquette ^^'
Avatar de Bill2 INpactien
Bill2 Le mercredi 7 août 2013 à 14:57:44
Inscrit le mardi 6 mai 03 - 2120 commentaires
Vont il former les professeur dabord ?
Moi je me souvient que quand j'etait a college, mon prof de techno ne connaissé pas firefox, et utilisé encor des disquette ^^'


Mais lui devait au moins savoir écrire sans faire trop de fautes

Il y a 112 commentaires

;