S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le secret autour du SDK de WP8 provoque la grogne des développeurs

Microsoft peut-il se permettre de faire trop de mystère ?

À la fin du mois prochain, l’actualité sera particulièrement marquée par plusieurs sorties majeures de Microsoft. Le 26 octobre sera lancé Windows 8, suivi quelques jours plus tard par Windows Phone 8. Il s’agira véritablement d’un couple, non seulement parce que le système mobile est basé sur le fixe, mais parce que les deux seront conçus pour fonctionner ensemble. Cependant, les développeurs n’ont toujours pas accès au SDK.

Le SDK réservé aux gros développeurs pour l'instant

C’est une certaine surprise dans le monde des développeurs : Microsoft ne compte toujours pas livrer le SDK (Software Developement Kit) de Windows Phone 8. En fait, ce dernier ne devrait même pas être disponible avant le lancement officiel. À la place, Microsoft a pris une décision étrange : se focaliser uniquement sur les gros développeurs et les valeurs sûres. Sans citer de nom, on peut être certain que des applications telles que les clients Facebook et Twitter sont concernés.

 

Dans un billet officiel paru hier, le responsable du Windows Marketplace Todd Brix explique que le programme Preview est désormais ouvert. En théorie, cela signifie que tous les développeurs peuvent faire une demande. En pratique cependant, le résultat sera autre : « seuls les développeurs des applications les plus téléchargées » pourront obtenir le sésame vers la préversion du SDK.

 

Bien que Rodd Brix indique que la majorité des développeurs dans ce cas devraient passer le contrôle de sécurité, il est difficile de ne pas s’interroger sur les mesures qui ont poussé Microsoft à réagir de la sorte. L’argument principal est très simple : le secret. Le responsable l’explique d’ailleurs clairement : « La raison est que toutes les fonctionnalités de Windows Phone 8 n’ont pas encore été annoncées et notre SDK inclut des émulateurs complets qui permettent aux développeurs de tester leurs applications avec un grand panel de fonctionnalités Windows Phone ».

 

Cette approche très particulière mêlée de secret, nous avons pu la constater nous-mêmes chez Microsoft France la semaine dernière. Sur le Campus de la filiale, les Lumia 820 et 920 étaient en démonstration. Lorsque nous avons manipulé le 920, il nous a clairement été indiqué qu’il fallait rester sur l’écran d’accueil car les différents éléments contenaient « des fonctionnalités qui n’ont pas encore été annoncées ». Et visiblement, Microsoft est décidé à ne pas les révéler avant le jour J, signe que l’éditeur se réserve quelques surprises.

La grogne des développeurs

Mais quelque chose cloche dans la démarche du géant. Todd Brix indique que le but de Microsoft est de « générer autant d’excitation que possible autour de Windows Phone 8 pour attirer de nouveaux clients quand les téléphones seront commercialisés ». La question est simple : l’excitation peut-elle grandir sans vanter un parc applicatif conséquent ? Certes, Windows Phone 8 fera fonctionner toutes les applications existant pour le système actuel mais Microsoft prend le risque de ne pas avoir un répertoire aussi complet que ce qui serait possible.

 

Les réactions des développeurs en tout cas ne sont pas fait attendre. Beaucoup trouvent que la décision n’a guère de sens ou que la stratégie est au minimum « très étrange ». Un autre, Martin Anderson, estime que c’est une « honte que cela empêche les développeurs de tester même les fonctionnalités les plus basiques ». Les termes « blague cruelle » et « influence du marketing » sont très visibles et on peut se demander pourquoi la firme a pris le risque de décevoir alors que le suivi des développeurs est crucial pour le succès d’une plateforme, surtout quand elle affronte les deux empereurs du domaine : iOS et Android. Une appréhension que « jameswilddev » résume d’ailleurs : « Un choix intéressant de stratégie étant donné votre part de marché et vos statistiques de croissance ».

 

En dépit de la grogne de certains développeurs, il reste à voir bien sûr si Microsoft a eu raison ou pas de cultiver le secret autour de Windows Phone 8. Car en définitive, l’ensemble des choix sera validé ou sanctionné par la réponse du public.

Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 13/09/2012 à 18:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 69 commentaires

Avatar de Vanilys INpactien
Vanilys Le jeudi 13 septembre 2012 à 18:22:29
Inscrit le vendredi 17 août 12 - 886 commentaires
Hum c'est vrai que ça peut paraître étrange.
mais si on se met à la place de Microsoft, on peut comprendre leur raison, à juste titre ou non :
- Les fonctionnalités pas encore présentées sont dans le SDK, donc tant qu'il n'y a pas la présentation de W8 (26 oct) et WP8 (normalement 1 semaine après), alors le SDK ne peut pas être divulgué. C'est pareil pour les constructeurs qui ne peuvent pas donner leurs produits en test ni donner de dates précises de disponibilité avant la fin octobre.
- le fait que seuls les développeurs "ayant fait leurs preuves" (c-à-d ayant déjà publier une appli pour WP7) peuvent accéder au SDK : dans ce cas, on pourrait se dire que c'est pour donner un peu plus de qualité aux applis d'entrée de jeu, puisque ces développeurs ont déjà l'habitude, et pour pas que n'importe quel développeur du dimanche puisse le faire tout de suite et noyer les bonnes applis dans les mauvaises. Je trouve ce raisonnement un peu bancal pour ma part :-/

Bref, moi-même étant développeur j'aimerais beaucoup avoir accès à ce fameux SDK pour m'y mettre enfin et tester tout ça... (et j'ai hâte que le Lumia 920 sorte :p)
Bref, wait and see !

Edité par vanilys le jeudi 13 septembre 2012 à 18:23
Avatar de tjovenin INpactien
tjovenin Le jeudi 13 septembre 2012 à 18:26:28
Inscrit le jeudi 13 septembre 12 - 7 commentaires
Pardonnez moi si je me trompe mais Google ne libère t-il pas le code source et le SDK lors de n'annonce officielle ?
Dans ce cas, je ne trouve pas ça si étrange...
Mais j'ai lu quelque part que WP8 aurait pu sortir plus tôt si MS n'avait pas du faire face à un trop grand nombre de bug...du coup le SDK est peut être retardé pour la même raison
Avatar de Esod INpactien
Esod Le jeudi 13 septembre 2012 à 18:27:32
Inscrit le jeudi 8 septembre 05 - 907 commentaires
Pour compléter un petit peu l'article, voici le mail reçu par les développeurs (par contre, je ne sais pas si c'est tous les développeurs ou qu'une partie qui ont reçus ce mail) : Mail reçu par les devs
Il faut ensuite remplir quelques informations sur nous, notre application que l'on souhaite porter... et il y a une grande partie dédiée à la non divulgation d'informations qu'on nous demande 3 à 4 fois de valider ^^'

Edité par Esod le jeudi 13 septembre 2012 à 18:28
Avatar de Neeko INpactien
Neeko Le jeudi 13 septembre 2012 à 18:36:23
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 253 commentaires
Franchement, une clause de NDA suffirait amplement... les développeurs capables de trouver des fonctionnalités non annoncées sont suffisamment intelligents pour savoir qu'ils ont intérêt à respecter les clauses...
Avatar de seboss666 INpactien
seboss666 Le jeudi 13 septembre 2012 à 18:42:31
Inscrit le mardi 14 mars 06 - 693 commentaires
Microsoft qui veut se la jouer Apple sur les fonctions WP8 ?

Non je dois mal lire la news

Il y a 69 commentaires

;