S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

[MàJ] Rachat de Motorola Mobility : Google compte licencier 20 % de l'effectif

Et surtout, lancer de nouveaux produits

Mise à jour :  L'information est officielle et est inscrite noir sur blanc dans ce document envoyé par Google à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme financier américain.

Suite au rachat de Motorola Mobility, Google compte supprimer un cinquième des employés de Motorola Mobility, soit environ 4000 personnes nous apprend le New York Times, . Un tiers des 94 bureaux de Motorola à travers le monde, soit environ une trentaine, seront aussi fermés annonce le journal américain. Pour Google, il s'agit à la fois de dégraisser son pléthorique effectif et relancer Motorola, en perte de vitesse depuis plusieurs années face à Samsung et Apple notamment.

Motorola Atrix HD

Le Motorola Atrix HD sorti récemment.

Un effectif en hausse de 65 % en trois mois

Le 20 juillet dernier, lors de l'annonce des derniers résultats financiers de Google, l'une des informations les plus importantes à nos yeux était l'explosion de l'effectif de Google. En trois petits mois, du fait de l'intégration de Motorola Mobility, Google voyait en effet son effectif total passer de 33 077 employés à 54 604 salariés. Un bon colossal lié à Motorola, qui compte précisément 20 293 employés.

 

Google compte donc ramener son effectif total à environ 50 000 collaborateurs en licenciant 20 % de l'effectif de Motorola, soit environ 4000 personnes sur le carreau. Un tiers de ces 4000 employés seront licenciés aux USA précise notre confrère. Le fait que 80 % de l'effectif resteront bien au sein de la société prouve cependant que Google a des ambitions importantes pour Motorola, une information que nous connaissions déjà.

Ancien n°1 mondial avant l'avènement de Nokia en 1998, l'Américain Motorola est aujourd'hui un acteur mineur de la téléphonie mobile dans la plupart des pays du globe. La société est de plus largement devancée par Samsung, Apple, RIM, HTC et Nokia dans le secteur des smartphones. Quant à sa tablette tactile, la Xoom, elle n'a jamais connu le succès escompté.

Moins de produits, plus de marges et une nouvelle campagne publicitaire

Selon le New York Times, Google compte cependant exploiter Motorola et en faire un acteur majeur du marché mobile, que ce soit dans le secteur des smartphones et des tablettes. Afin de redresser les finances de sa filiale Motorola, Google abandonnera tous les marchés déficitaires dans un premier temps. Le but est notamment de laisser tomber les appareils bas de gamme aux marges restreintes, et de se concentrer sur les produits haut de gamme. Une politique optée par Sony Ericsson (aujourd'hui Sony Mobile) depuis cette année. Qui plus est, Motorola arrêtera de multiplier les produits (près de 30 à ce jour) afin de proposer au public une petite poignée d'appareils. Ici, le but est donc plutôt de copier le modèle d'Apple.

 

Enfin, Google compte bien proposer des innovations dans les futurs produits de Motorola, et donner une nouvelle image à Motorola. Une campagne de publicité basée sur l'histoire de Motorola et les avantages des appareils de la marque (batterie, etc.) sera lancée d'ici peu croit savoir le New York Times, se basant sur les propos de Gary Briggs, vice-président marketing chez Google.

 

Reste à savoir comment les partenaires de Google que sont Samsung, HTC ou encore Sony prendront cette nouvelle. La promiscuité entre les équipes de Motorola et d'Android favorisera de façon évidente le constructeur de téléphone. Pour l'instant, la faible part de marché de Motorola offre à Google une certaine marge de manoeuvre. Mais dans l'avenir, si Motorola venait à grappiller des parts à ses concurrents directs, ces derniers pourraient bien revoir leurs rapports avec Google.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/08/2012 à 14:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 14 commentaires

Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le lundi 13 août 2012 à 14:49:14
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
Ça devait arriver
Avatar de tAran INpactien
tAran Le lundi 13 août 2012 à 14:51:03
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3843 commentaires
Eh oui, Google, c'est pas PSA, les licenciements sont secs et nets d'impot..
Avatar de after_burner INpactien
after_burner Le lundi 13 août 2012 à 14:51:20
Inscrit le mercredi 16 juillet 08 - 6963 commentaires
Fallait-il s'y attendre? j'ai envie de dire que oui, malheureusement pour les employés concernés.

Quand aux autres constructeurs android, soit ils vont vouloir s'investir plus dans un développement personnalisé d'Android, soit ils continuent comme maintenant.

Et le premier cas ne me semble pas forcément profitable.
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le lundi 13 août 2012 à 14:52:11
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires
Motorola a/avait des avantages particuliers dans le domaine des batteries?
Avatar de NEVdD INpactien
NEVdD Le lundi 13 août 2012 à 14:55:22
Inscrit le jeudi 28 août 08 - 852 commentaires
Motorola étant beaucoup plus qu'un fabriquant de Smartphones, je sens que la société va perdre beaucoup de son savoir faire pour devenir une icone banale "Appleisée" dans le monde Android.

Edit : Au temps pour moi, on ne parle que de Motorola mobility, j'ai appris un truc...

Edité par nevdd le lundi 13 août 2012 à 14:57

Il y a 14 commentaires

;