S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Free Mobile intéresserait 10 % des entreprises de moins de 500 salariés

Sans forfait pro

Selon une étude d'IDC relayée par Les Échos, Free Mobile n'intéresse pas uniquement le grand public. Les entreprises, et plus particulièrement celles disposant de moins de 500 employés, regardent en effet de près les forfaits du nouvel opérateur mobile français. 10 % des 530 entreprises sondées estiment même que les offres grand public de Free Mobile leur conviennent « totalement ».

Free Mobile

Un marché professionnel qui rapporte des milliards

Aujourd'hui, il est plus que probable que certains gérants de très petites entreprises ont déjà opté pour Free Mobile, l'usage d'un forfait grand public pour ces structures étant courant. Mais pour les entreprises un peu plus importantes, un service professionnel est primordial. Le marché fixe et mobile pour professionnels rapporte d'ailleurs près de 15 milliards d'euros selon notre confrère, Orange captant la moitié de ce marché.

 

Free Mobile pourrait cependant bouleverser légèrement les parts de marché d'Orange, SFR et Bouygues Télécom. Si pour l'instant, Free Mobile ne propose strictement aucune offre pour les entreprises, ces dernières n'en restent pas moins sensibles aux offres pour particuliers de l'opérateur. Il faut dire que les offres pour professionnels n'ont pas évolué au même rythme que les offres grand public au niveau tarifaire.

 

Résultat, 5 % des sociétés comptant moins de 500 salariés estiment que Free Mobile peut répondre en partie à leurs besoins, et 10 % considèrent  que Free Mobile peut leur convenir totalement. Qui plus est, 7 % des entreprises de plus de 50 employés s'intéressent à Free Mobile, mais uniquement « si la qualité s'améliore ».

Free Mobile peut réussir dans les petites entreprises

Free Mobile va-t-il pour autant chambouler totalement le marché professionnel ? Pas vraiment à en croire plusieurs statistiques. Comme nous le disions plus haut, seules les toutes petites entreprises, où les forfaits personnels sont souvent utilisés, pourraient basculer massivement chez Free Mobile. 


« Free menace surtout le marché des "pro-perso", ces petites entreprises qui souscrivent des offres grand public pour un usage professionnel » explique ainsi à notre confrère Sylvain Chevallier, consultant chez Bearing Point. Ces petites entreprises «  représentent une partie significative des 3,3 millions de pros, les entreprises de moins de 50 salariés, qui pèsent entre 3 et 4 milliards d'euros » rajoute le consultant.

Orange, SFR et Bouygues Télécom n'ont pas grand chose à craindre

Mais pour les autres entreprises, l'impact de Free n'a pas de raison d'être important pour le moment, d'autant que les premiers mois de l'opérateur n'ont pas été très bons sur le plan de la qualité de service, un point primordial pour les professionnels. L'opérateur ne propose de plus aucune offre pro dans le mobile, et cela ne devrait pas arriver de si tôt. Notre confrère Les Échos explique ainsi que proposer des offres pour les professionnels impliquerait des investissements trop lourds pour Free Mobile dans un premier temps. Qui plus est, cela risquerait de modifier son modèle financier actuel.


Autre donnée problématique, selon IDC, les entreprises changent très rarement d'opérateur. Non seulement la fidélité est quelque chose de plus important encore chez les professionnels que chez le grand public, mais qui plus est, les entreprises, surtout les plus volumineuses, peuvent négocier avec leur opérateur. De quoi permettre à Orange, SFR et Bouygues Télécom de convaincre leurs clients pros de ne pas être infidèles. Néanmoins, les entreprises peuvent désormais utiliser l'argument Free Mobile afin de mieux négocier leurs forfaits.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/08/2012 à 09:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 69 commentaires

Avatar de Apone INpactien
Apone Le lundi 13 août 2012 à 10:03:57
Inscrit le mardi 14 février 12 - 95 commentaires
mais uniquement « si la qualité s'améliore »


Et voilà ils ont de nouveau une image toute moisie avec soit disant une qualité toute pourrie, se privant ainsi de grosses parts de marché.

Si ils avaient réagit plus rapidement et efficacement à leurs inévitables problèmes de lancement, on n'en serait pas là.
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le lundi 13 août 2012 à 10:08:59
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4360 commentaires
Les entreprises feraient mieux d'attendre que Free ait à 100% son réseau à lui. Pour le moment c'est comme souscrire à un MVNO qui ne dispose pas de sa propre infra, et même s'il passe par "le meilleur réseau français" dixit certains, qui leur dit que demain une fois Free sur son propre réseau totalement indépendant sera pareil qu'aujourd'hui.

Bon après, souscrire une offre grand public pour un usage pro, c'est une autre histoire...Je ne connais pas la nature des contrats mobile pro, mais à mon avis les SLA et indemnités en cas d'incidents doivent être différents du grand public, nan ?
Avatar de scvo.0ne INpactien
scvo.0ne Le lundi 13 août 2012 à 10:18:43
Inscrit le samedi 14 janvier 06 - 81 commentaires
Précision : 10 % des entreprises de moins de 500 salariés ca fait pratiquement 10% des entreprises françaises. Et d'ailleurs, la majorité des entreprises en France compte moins de 10 salariés ( google + insee nombre de salariés )

J'ai rapidement lu le lien des Echos; en gros on a une jolie étude bidon, vu que les besoins en téléphonie d'une boite de moins de 10 salariés ( ex: auto-entrepreneur, agence immo, ...) n'ont déjà rien à voir avec une pme de 50 personnes ( transporteur routieur ).

Et si vous retournez les chiffres ca devient drôle :

"10 % des 530 entreprises sondées estiment même que les offres grand public de Free Mobile leur conviennent totalement" veut dire la même chose que (la les fanboys vont me tomber dessus) : "90% des 530 entreprises sondées estiment même que les offres grand public de Free Mobile ne leur conviennent pas." . Je vous laisse faire la même chose avec le "5% pensent que Free... partiellement" ; c'est tout de suite moins vendeur....

Avatar de al_bebert INpactien
al_bebert Le lundi 13 août 2012 à 10:19:32
Inscrit le jeudi 1 décembre 05 - 4733 commentaires
Les entreprises feraient mieux d'attendre que Free ait à 100% son réseau à lui. Pour le moment c'est comme souscrire à un MVNO qui ne dispose pas de sa propre infra, et même s'il passe par "le meilleur réseau français" dixit certains, qui leur dit que demain une fois Free sur son propre réseau totalement indépendant sera pareil qu'aujourd'hui.

Bon après, souscrire une offre grand public pour un usage pro, c'est une autre histoire...Je ne connais pas la nature des contrats mobile pro, mais à mon avis les SLA et indemnités en cas d'incidents doivent être différents du grand public, nan ?


oui mais certaines entreprise on pas forcement besoin des forfati "pro" mobiles (niveau dispo et co)

et encore quand je voie lé résultat de SFR pendant un temps :/ (gros soucis réseaux pendant 3 mois dans mon ancienne boite un truc de dingue)
Avatar de ouais INpactien
ouais Le lundi 13 août 2012 à 10:24:20
Inscrit le mercredi 12 novembre 08 - 869 commentaires
Je suis assez d'accord avec l'article. Je bosse dans une entreprise de moins de 100 salariés. La quasi totalité de notre flotte est chez un opérateur historique qui nous fournit un support client très bon, réactif et tout. Niveau prix ce n'est pas forcément super mais bon, on a le service.

Néanmoins il y a quelques lignes qui sont souscrites avec Free mobile pour les usages nationaux uniquement. C'est sans engagement et c'est vraiment intéressant. Je peux dire que pour le forfait free mobile à 19 euros on est à 50 euros chez notre opérateur actuel.

En plus chez Free on a des services qui sont facturés ailleurs comme le mode modem/le quota Go supplémentaire, sms illimité (si si...) Bref, les hics qui nous font pas sauter le pas sont le support, la data étranger, le renouvellement de mobile (et oui, les commerciaux en veulent un tous les ans..)

Edité par ouais le lundi 13 août 2012 à 10:26
Avatar de manu0086 INpactien
manu0086 Le lundi 13 août 2012 à 10:26:24
Inscrit le mardi 30 janvier 07 - 3238 commentaires
Précision : 10 % des entreprises de moins de 500 salariés ca fait pratiquement 10% des entreprises françaises. Et d'ailleurs, la majorité des entreprises en France compte moins de 10 salariés ( google + insee nombre de salariés )

J'ai rapidement lu le lien des Echos; en gros on a une jolie étude bidon, vu que les besoins en téléphonie d'une boite de moins de 10 salariés ( ex: auto-entrepreneur, agence immo, ...) n'ont déjà rien à voir avec une pme de 50 personnes ( transporteur routieur ).

Et si vous retournez les chiffres ca devient drôle :

"10 % des 530 entreprises sondées estiment même que les offres grand public de Free Mobile leur conviennent totalement" veut dire la même chose que (la les fanboys vont me tomber dessus) : "90% des 530 entreprises sondées estiment même que les offres grand public de Free Mobile ne leur conviennent pas." . Je vous laisse faire la même chose avec le "5% pensent que Free... partiellement" ; c'est tout de suite moins vendeur....


+1, j'allais dire à peu près la même chose.
10%, c'est ridicule vu qu'il y a aujourd'hui 4 opérateurs... et cela montre à quel point leur image de bas de gamme/mauvaise qualité leur colle à la peau.

D'ailleurs, pourquoi ces 10% disent que Free leur conviendrait mais qu'ils n'y sont pas encore ?
Avatar de JoePike INpactien
JoePike Le lundi 13 août 2012 à 10:27:40
Inscrit le jeudi 8 octobre 09 - 1273 commentaires
Il y a longtemps que les pro ont commencé à prendre du MVNO ( Prixtel par exemple)
je ne vois pas pourquoi ils n'iraient pas prendre du Free ou un autre
Avatar de GoobY13 INpactien
GoobY13 Le lundi 13 août 2012 à 10:28:46
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 317 commentaires
Après pour une entreprise le "illimité en bon pere de famille" ca le fera pas, faudra être plus clair que ca...
Avatar de CR_B7 INpactien
CR_B7 Le lundi 13 août 2012 à 10:32:29
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 1072 commentaires
Les entreprises feraient mieux d'attendre que Free ait à 100% son réseau à lui. Pour le moment c'est comme souscrire à un MVNO qui ne dispose pas de sa propre infra, et même s'il passe par "le meilleur réseau français" dixit certains, qui leur dit que demain une fois Free sur son propre réseau totalement indépendant sera pareil qu'aujourd'hui.

Bon après, souscrire une offre grand public pour un usage pro, c'est une autre histoire...Je ne connais pas la nature des contrats mobile pro, mais à mon avis les SLA et indemnités en cas d'incidents doivent être différents du grand public, nan ?


Pas vraiment, on est chez orange au niveau de la boite et suite a la coupure orange récente ... on a aussi une journée de com & sms gratuit.
Et forcement chez nous la question free se pose vu qu'un forfait pro pour 2h + net c'est 60€
Avatar de jinge INpactien
jinge Le lundi 13 août 2012 à 10:37:12
Inscrit le samedi 9 avril 11 - 2159 commentaires


Et voilà ils ont de nouveau une image toute moisie avec soit disant une qualité toute pourrie, se privant ainsi de grosses parts de marché.

Si ils avaient réagit plus rapidement et efficacement à leurs inévitables problèmes de lancement, on n'en serait pas là.

Oh ils n'y ont surement pas pensé ;)
Leurs soucis venaient en partie de matériel manquant qu'il fallait commander pour augmenter les capacités. Ca dépend plus du fournisseur que de l'opérateur dans ce cas... (et si je ne me trompe pas, les commandes se faisaient du coté de chez Orange, donc pas de stress...)
;