S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mobile : le 2e trimestre encore très mouvementé, le prépayé s'effondre

Free a-t-il encore cartonné ?

Après un premier trimestre 2012 exceptionnel, chamboulé par l'arrivée de Free Mobile, le bilan du deuxième trimestre a été dévoilé hier soir par l'ARCEP, et il est là encore quasi historique. L'Autorité explique ainsi qu'avec près de 900 000 clients supplémentaires en un trimestre, il s'agit de la « plus forte progression pour un 2ème trimestre depuis 10 ans à l'exception d'une année ». Sans surprise, les abonnements ont très fortement progressé, tandis que le prépayé continue de s'écrouler. La barre des 70 millions de cartes SIM a pour la première fois été atteinte.

Mobile France T2 2012

Le taux de pénétration du mobile en France a augmenté de plus de 50 points en 9 ans

Le prépayé continue de chuter

Au 30 juin 2012, la France compte précisément 70,425 millions de cartes SIM activées, assurant à l'Hexagone un taux de pénétration de 107,9 %. Dans les détails, nous retrouvons 52,066 millions d'abonnements, en hausse d'1,414 millions en trois mois, tandis que les forfaits prépayés ont chuté de 517 000 clients, pour atteindre 18,359 millions de clients. Il y a six mois, le prépayé comptait 19,6 millions de cartes SIM. Les SMS continuent de croître et ont établi un nouveau record avec 45,438 milliards de SMS envoyés sur le trimestre dans toute la France, en hausse d'1,053 milliards en trois mois et surtout de 9,4 milliards en neuf mois.


Concernant le taux de pénétration du mobile en France, aucun grand changement n'est à noter. Les régions et départements les plus importants restent l'Île-de-France (158,7 %), la Guadeloupe (151,4 %), la Martinique (146 %), la Guyane (124,9 %), la région PACA (121,9 %), la Réunion (109,8 %), la Corse (102,4 %) et la région Rhône-Alpes (101,9 %).

Les MVNO résistent mais difficilement

Du côté des MVNO, leur part de marché a légèrement augmenté, passant de 11,21 % au premier trimestre à 11,35 % au deuxième trimestre. Malgré Free Mobile, les MVNO représentent désormais 7,690 millions de clients, soit 191 000 de plus que le trimestre précédent, compensant largement la baisse de 43 000 abonnés au premier trimestre. Néanmoins, la croissance des MVNO restent très faible. En effet, en 2011, les MVNO recrutaient entre 600 000 et 900 000 nouveaux clients chaque trimestre. Ces 191 000 clients supplémentaires n'ont pas de quoi faire sauter au plafond, même si le bilan est positif, ce qui n'est pas forcément le cas des opérateurs historiques.

 

Le document de l'ARCEP précise que les MVNO ont recruté 10,3 % des abonnés en brut du côté des abonnements, pour un taux de résiliation de 5,1 %. Quant au prépayé, il semble que les MVNO soient désormais le choix n°1 des Français pour ce type d'offres, puisque les opérateurs virtuels ont recruté 44,3 % des nouveaux clients prépayés, tout en ayant un taux de résiliation de 18,2 %.

Les Français changent d'opérateurs encore massivement

Autre preuve que le marché du mobile est toujours très actif en France, 1,389 million de numéros ont été portés sur ce deuxième trimestre. C'est certes très loin des 2,640 millions de numéros portés au premier trimestre, principalement liés à l'arrivée de Free Mobile, mais c'est aussi deux fois plus que l'an dernier.

 

Mobile France T2 2012

 

D'autres données de l'ARCEP prouvent que le marché français évolue à grande vitesse. Désormais, parmi les abonnements (forfaits postpayés), 26,6 % d'entre eux sont libres d'engagement, contre 20 % il y a six mois. Environ 13,5 millions de clients sont ainsi concernés par ses offres totalement libres, contre 9,6 millions il y a six mois et 8,6 millions il y a un an.

Un taux de résiliation toujours élevé

Et sans atteindre le record du premier trimestre, le taux de résiliation au deuxième trimestre a été de nouveau très élevé, avec plus de 8 % de clients ayant abandonné leur opérateur lors de ce trimestre en métropole, soit un peu plus de 5,5 millions de clients. Quant aux ventes brutes, soit les niveaux de recrutements hors résiliation, elles ont dépassé les 6,5 millions de clients. 

 

Mobile France T2 2012

 

Enfin, en attendant les résultats de SFR et Bouygues Télécom, tout semble indiquer que Free Mobile a réalisé un excellent deuxième trimestre. Orange a en effet perdu 155 000 clients, et selon l'ARCEP, tandis que le marché des opérateurs (hors MVNO) a crû de 695 000 clients, dont 1,249 million d'abonnés (post-payé) supplémentaires et donc   554 000 clients prépayés de moins. SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile dévoileront leurs résultats financiers et leurs niveaux de recrutement fin août.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 03/08/2012 à 14:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 39 commentaires

Avatar de Zlebouffon INpactien
Zlebouffon Le vendredi 3 août 2012 à 14:33:59
Inscrit le mercredi 30 septembre 09 - 714 commentaires
Hiiii des chiffres qui bougeeeeent
Avatar de maxxyme INpactien
maxxyme Le vendredi 3 août 2012 à 14:41:36
Inscrit le mardi 27 juin 06 - 1395 commentaires
Je sens d'avance les trolls qui vont venir pester (c'est un bien gentil mot) contre Free Mobile...
Avatar de jackjack2 INpactien
jackjack2 Le vendredi 3 août 2012 à 14:45:19
Inscrit le lundi 18 juin 12 - 643 commentaires
Niel tue l'emploi!

Edité par jackjack2 le vendredi 3 août 2012 à 14:45
Avatar de JoePike INpactien
JoePike Le vendredi 3 août 2012 à 14:59:06
Inscrit le jeudi 8 octobre 09 - 1270 commentaires
moi Nostradamus prévoit qu'une fois le 1 an d'engagement terminé il y aura moins de résiliation sauf chez ceux qui ne sont pas engagés
Moi devin
Avatar de ngstudio INpactien
ngstudio Le vendredi 3 août 2012 à 15:01:34
Inscrit le mercredi 26 juillet 06 - 136 commentaires
Moi je dit que c'est vers la fin d'année que ça va encore le plus bouger !
généralement c'est la période ou les 3 opérateurs font le plus de recrutement et donc avec l'arrivé de freemobile un risque de fin d'engagement pour beaucoup de personnes....les vases communiquant seront importants !!!

Il y a 39 commentaires

;