S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Aurélie Filippetti, Hadopi, ce n'est pas fini

Si ?

Revenons un instant sur l’interview d’Aurélie Filippetti au Nouvel Obs. Les propos de la ministre sont intéressants à plus d’un titre : elle dresse un bilan de la Hadopi sans attendre celui promis par la Mission Lescure ni même celui de la Hadopi elle-même, programmé pour septembre. Cependant, on peut tirer d’autres enseignements.

ministère de la culture

 

On peut avoir plusieurs grilles de lecture de cette petite phrase d’Aurélie Filippetti : 

 

« Si je ne sais pas ce que deviendra cette institution, mais une chose est claire : l'Hadopi n'a pas rempli sa mission de développement de l'offre légale. Sur le plan financier, 12 millions d'euros annuels et 60 agents, c'est cher pour envoyer un million d'e-mails. Enfin, la suspension de l'accès à internet me semble une sanction disproportionnée face au but recherché. Mais tout cela sera examiné par la mission Lescure. En attendant, dans le cadre d'efforts budgétaires, je vais demander que les crédits de fonctionnement de l'Hadopi soient largement réduits pour l'année 2012. Je préfère réduire le financement de choses dont l'utilité n'est pas avérée. J'annoncerai en septembre le détail de ces décisions budgétaires. » (extrait de l'interview au Nouvel Obs)

 

Comme exposé hier, il y a trois éléments visibles :

  • Principalement, la ministre de la Culture considère qu’Hadopi n’a pas rempli sa mission de développement de l’offre légale. Pour promouvoir l’offre légale, Hadopi cite comme seul exemple ses labels PUR (promotion de l’usage responsable) apposés sur les sites qui se déclarent être licites.
  • Filippetti estime en outre que 12 millions d’euros pour 60 agents et 1 million d’emails, « c’est cher ». 
  • Enfin, elle considère la suspension comme « disproportionnée ».

Des bosses dans les creux

Une lecture en creux est aussi intéressante. Si Filippetti critique le volet offre légale de la Hadopi, le coût de dispositif et cette suspension disproportionnée, elle a pour les autres facettes de la loi et de l'institution une grande retenue («je ne sais pas ce que deviendra cette institution »). Une chose est sûre : elle ne remet pas en cause la réponse graduée.  Elle ne touche pas au cœur de la Hadopi. Elle ne condamne pas le principe de l’envoi des emails pour le fameux défaut de négligence caractérisée.  Elle ne fustige pas davantage « l’absurdité juridique » d’Hadopi comme le faisait une certaine Filippetti Aurélie ce 23 juillet 2009 à l’Assemblée nationale :

 

« Sera convaincu de négligence caractérisée celui qui ne pourra pas prouver qu’il a sécurisé sa ligne après qu’il aura reçu un avertissement de l’HADOPI lui recommandant un certain nombre de solutions techniques pour le faire (…)  On finit donc par construire une société où tout le monde sera coupable de tout et de n’importe quoi : les abonnés, ceux qui utilisent l’abonnement de leurs parents, les fournisseurs d’accès…(...) Nous sommes véritablement confrontés à une absurdité juridique. »

 

Bref, le budget de la Hadopi sera sans doute raboté, histoire de traquer les dépenses somptuaires et délirantes. Une loi sera votée pour purger la suspension et ne conserver que l’amende. Mais le noyau dur risque bien d’être conservé, sacralisé avec un système d’information toujours apte à traiter 200 000 saisines/jour. Finalement, un bon compromis pour les studios américains qui, parmi d'autres, viennent de « saluer l’action de l’Hadopi en France de même qu'à sa position de leader mondial dans ce domaine. »

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 02/08/2012 à 09:51

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 161 commentaires

Avatar de SixK INpactien
SixK Le jeudi 2 août 2012 à 09:56:21
Inscrit le samedi 27 mai 06 - 151 commentaires
Non, pas besoin de remettre en cause Hadopi, il faut juste supprimer le budget Hadopi et je sais déjà ce que ca va devenir ! :)

SixK
Avatar de tAran INpactien
tAran Le jeudi 2 août 2012 à 10:05:06
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3860 commentaires
J'attends une réaction de la Hadopi du genre :
"oui mais on reçoit environ 5000 appels par jour de gens qui veulent s'éduquer "
Avatar de yukon_42 INpactien
yukon_42 Le jeudi 2 août 2012 à 10:05:28
Inscrit le mardi 19 juin 07 - 1488 commentaires
Bah entre ce qui est dit et ce qui est fait il y'a un monde et les exemples ne manques pas
J'attends les actes.

Mais j’avoue c'est bien de faire genre" tkt on va s'occuper de toi vilain Hadopi" d'ailleurs comme tu le souligne Marc elle ne remet pas en cause cette m**** mais le fait qu'elle coute trop cher...

bref c'est comme d'hab : ça coute trop cher -> faut licencier, privatiser ou ce que l'on veut mais se remettre en question JAMAIS !
Avatar de lataupe INpactien
lataupe Le jeudi 2 août 2012 à 10:07:23
Inscrit le mardi 28 avril 09 - 562 commentaires
Non, pas besoin de remettre en cause Hadopi, il faut juste supprimer le budget Hadopi et je sais déjà ce que ca va devenir ! :)

SixK


C'est d'ailleurs comme ça que font les administrations pour clore un service ou mettre sur la touche un Chef de Bureau, un Sous Directeur ou affaiblir un service.
Les RH et la hiérarchie n'osent pas lui avouer en face que son poste ou son service sont supprimés mais, petit à petit, on lui enlève ses budgets, miraculeusement, ses agents trouvent des postes ailleurs même quand tout est bouché, puis il devient chef d'un service fantôme, jusqu'à ce qu'il cède à un poste bidon de chargé de mission pour sauver son honneur et les apparences... tout ça , au frais des contribuables ...

Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le jeudi 2 août 2012 à 10:08:02
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 21715 commentaires
En gros Hadopi resterait une autoroute payée par l'état pour que les majors puissent obtenir gratuitement et sous couvert pseudo légal, les correspondances entre IP et identité des internautes en masse ...

"hourra" ?
Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le jeudi 2 août 2012 à 10:11:30
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1239 commentaires
Avec 12M€ ils ne payent déjà pas leurs fournisseurs (FAI), alors avec moins....
Avatar de Zergy INpactien
Zergy Le jeudi 2 août 2012 à 10:11:55
Inscrit le jeudi 30 juin 05 - 7821 commentaires
J'attends une réaction de la Hadopi du genre :
"oui mais on reçoit environ 5000 appels par jour de gens qui veulent s'éduquer "

Tu surtaxes les appels, tu remplaces la coupure du net par une amende et zou, Hadopi s'auto-finance.
Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le jeudi 2 août 2012 à 10:15:44
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9696 commentaires
Et les paiements aux FAI sont-ils ajoutés aux frais de fonctionnement de la Hadopi ou pas encore ?

Grilled jusqu'à la moëlle

Edité par 2show7 le jeudi 2 août 2012 à 10:18
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le jeudi 2 août 2012 à 10:19:17
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires
Ils vont encore remettre la mort de ce monstre aux calendes grecques... Encore de l'argent gaspillé, et pas que des centimes! ...

Avatar de tAran INpactien
tAran Le jeudi 2 août 2012 à 10:25:24
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3860 commentaires

Tu surtaxes les appels, tu remplaces la coupure du net par une amende et zou, Hadopi s'auto-finance.

Tu sais que c'est une excellente idée ça
;