S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Pour Facebook, Richter, c’est du cochon, pas de l’art

On tombe des nues

Sur son compte Facebook, le Centre Pompidou ne peut librement faire la promotion des œuvres d’art de son choix si celui-ci excite les filtres puritains du réseau social.

Ema Gerhard RichterEma (nu sur un escalier)

1966, (c) Gerhard Richter, 2012

 

Une exposition est actuellement organisée au Centre Pompidou : celle de Gerhard Richter, l’un des maîtres de la photopeinture. Quelque 150 œuvres de l’artiste sont à découvrir à Paris mais toutes n’ont pas droit de cité sur Facebook.

Selon le blog Les notes de Véculture, le Centre Pompidou a tenté de reproduire « Ema » de Richter sur son compte Facebook. On y voit une femme nue descendre un escalier en hommage au célèbre tableau de Marchel Duchamp. Problème : Facebook a considéré que le Centre Pompidou allait au-delà du raisonnable et a tout simplement retiré cette photo.

« A-t-on peur que le choc d’un sexe vaille plus que le poids des mots révolutionnaires du printemps dernier ? Perturbe-t-on la société, l’ordre établi ? Et quand bien même, quel rôle doit-on donner à l’art si on lui retire cette possibilité ? se demandent Les notes de Véculture  (…) Alors, en tant que gestionnaire d’une communauté d’institution artistique, comment puis-je faire confiance à Facebook ? L’art que je dois relayer sur la page du réseau social doit-il être le vecteur de la bien-pensance d’une société puritaine ? Dois-je me faire commissaire d’une exposition d’art officiel, validé par le dogme puritain américain ? ».

 

Contacté, le Centre Pompidou nous confirme que l'image a bien été retirée, mais n'a pas d'autre réaction à nous communiquer.

Ce n’est pas la première fois que les outils Facebook traquant les poils et la peau lacèrent les tableaux à coups de ciseaux. Un internaute français a justement traîné le réseau social devant la justice : Facebook lui avait fermé son compte après la publication d’une vignette de « l’Origine du Monde » de Gustave Courbet.

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 23/07/2012 à 11:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 59 commentaires

Avatar de Vilainkrauko INpactien
Vilainkrauko Le lundi 23 juillet 2012 à 11:40:14
Inscrit le mardi 24 février 09 - 4234 commentaires
"Couvrez ce sein que je ne saurais voir !"

Fesse chèvre est tombé bien bas ... Cette photo est assez innocente
Avatar de Khisanth INpactien
Khisanth Le lundi 23 juillet 2012 à 11:45:37
Inscrit le vendredi 1 avril 05 - 169 commentaires
Les joies du puritanisme ;) La photo aurait montré des corps mutilés par des armes à feu, ça aurait passé.
Avatar de PioT INpactien
PioT Le lundi 23 juillet 2012 à 11:46:08
Inscrit le jeudi 29 septembre 11 - 344 commentaires
Pourtant elle est floutée icon_mrgreen.gif

Edité par PioT le lundi 23 juillet 2012 à 11:46
Avatar de MrOut INpactien
MrOut Le lundi 23 juillet 2012 à 11:51:44
Inscrit le lundi 3 novembre 08 - 424 commentaires
Montrer des cadavres, des têtes découpées, des enfants assassinés et torturés aux journaux de 20h, y'a pas de problème.
Montrer un sein, une paire de fesse ou un sexe, en revanche c'est pas possible.
Y'a des trucs que je comprends pas..
Avatar de NiCr INpactien
NiCr Le lundi 23 juillet 2012 à 11:53:07
Inscrit le mardi 3 février 09 - 3591 commentaires
Les joies du puritanisme ;) La photo aurait montré des corps mutilés par des armes à feu, ça aurait passé.


Il y a 59 commentaires

;