S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Windows RT : l'Europe s'inquiète de l'absence de navigateurs tiers

Internet Explorer roi

Alors que l'on sait maintenant que Windows 8 est prévu pour le 26 octobre, on apprend dans la foulée que la Commission européenne s’intéresse de près à Windows RT. En ligne de mire, la situation des navigateurs tiers, relativement précaire.

 

Il faut commencer par rappeler en quoi les navigateurs tiers vont éprouver des difficultés sous Windows RT. Il faut savoir que dans Windows 8, Microsoft met à dispositions des API spéciales pour que les éditeurs puissent reproduire le modèle d’Internet Explorer 10 : un fonctionnement hybride, contenant à la fois les binaires pour l’interface Bureau et pour Metro. En fonction du contexte, le navigateur adopte donc une interface classique ou taillée pour le tactile.

 

Dans Windows RT, les seules applications Win32 autorisées sont celles de Microsoft : Internet Explorer 10 et Office 2013. Architecture ARM « oblige », seules les applications tierces WinRT distribuées sur le Store sont autorisées. Les API WinRT reposent en effet sur une base Win32 minimale et sont donc à peu près indépendantes. Conséquence : si les éditeurs souhaitent proposer leurs navigateurs, ils doivent passer par le Windows Store. Et là, les choses se compliquent.

 

Car tout ce qui est possible en Win32 ne l’est pas nécessairement en WinRT. Ce sera très notablement le cas de certains calculs, dont ceux utilisés dans la compilation JIT (Just-in Time). À la clé pour les navigateurs concurrents, une baisse importante des performances, surtout dans le JavaScript. Une situation déjà exposée par Mozilla, auquel Google a apporté son appui.

 

Les éditeurs tiers souhaiteront donc que Microsoft donne accès à des API complètes. La question qui se pose du coup serait de savoir comment installer les navigateurs puisque, depuis le bureau, l’utilisateur ne peut pas lancer ce genre d’opération. En outre, si les navigateurs étaient autorisés à ce type d’accès, d’autres éditeurs suivraient probablement pour demander à leur tour cette autorisation. Or, Mircrosoft à plus ou moins long terme souhaite se débarrasser complètement de Win32, et cela commence avec Windows RT.

 

Dans tous les cas, Bruxelles va se pencher sur la question. La question risque de ne pas être aussi simple que le simple sujet de la concurrence qui avait entraîné l’apparition du Ballot Screen. Ici, Microsoft ne dispose d’aucune position dominante, et loin s’en faut : l’iPad et les tablettes Android écrasent littéralement les autres plateformes en termes de parts de marché. Or, iOS a beau être très présent, Apple n’a pas pour l’instant pas été inquiété par les éditeurs de navigateurs. Certes, ces derniers peuvent être installés, mais ils n’ont pas le droit d’avoir leur propre moteur de rendu.

 

Nous cherchons actuellement à obtenir plus d’informations à ce sujet auprès de Microsoft.

Source : Reuters
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 19/07/2012 à 11:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 107 commentaires

Avatar de Kakuro456 INpactien
Kakuro456 Le jeudi 19 juillet 2012 à 11:51:30
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 1134 commentaires
C'est reparti
Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le jeudi 19 juillet 2012 à 11:52:52
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires
Une seule solution : un IE10 castré autant que les autres navigateurs ^^
Avatar de jb INpactien
jb Le jeudi 19 juillet 2012 à 11:53:01
Inscrit le samedi 13 mai 06 - 3716 commentaires
Moi, j'en ai marre. Je vois pas pourquoi les navigateurs auraient des passe-droits et pas les autres applis. Moi aussi je veux accès à Win32!
Déjà qu'ils en ont sous x86 avec la possibilité de faire du code hybride...
Avatar de sum0 INpactien
sum0 Le jeudi 19 juillet 2012 à 11:53:08
Inscrit le vendredi 12 février 10 - 1120 commentaires
M$ n'a pas retenu la leçon, je sens bien la grosse amende de la part l' UE.
Avatar de Malesendou INpactien
Malesendou Le jeudi 19 juillet 2012 à 11:55:58
Inscrit le vendredi 21 mai 10 - 6045 commentaires
iOS qui inclus Safari, Android qui inclus (désormais) Chrome, si l'Europe s'en prend a MS, ils doivent le faire avec les autres aussi.

UNe ouverture plus grande sur iOS et un Ballot Screen sur Android.

Il y a 107 commentaires

;