S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Filippetti : la mission Lescure, aux contours larges, débutera le 1er septembre

Enlarge your Lescure

Aurélie Filippetti a été auditionnée hier après-midi par la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale (la vidéo est disponible ici). Questionnée par les députés sur de nombreux sujets dont celui de la Hadopi, la ministre de la Culture et de la Communication a donné de nouvelles informations concernant les projets du Gouvernement. 

filippetti commission

La Hadopi, trop chère pour la ministre...

Comme nous l’évoquions il y a peu, la rue de Texel a récemment demandé la reconduction de son budget annuel, d’un montant de 12 millions d’euros, au ministère de la Culture. Aurélie Filippetti l’a ainsi confirmé : « les 12 millions d’euros qui m’ont été réclamés... je dois dire que ça tombe mal pour la Hadopi ! ». Eh oui, car pour la ministre, « en plus de tout le reste... ça coûte cher » Hadopi...

... Et pour une efficacité discutable

Même si Aurélie Filippetti s’est moins étendue sur le sujet que lors des débats parlementaires relatifs à la Hadopi, elle a tout de même tenu à relativiser les effets de la riposte graduée. Répondant à un député lui ayant suggéré que la Haute autorité avait fait diminuer le téléchargement illégal, Filippetti a déclaré qu'elle avait constaté « une évolution des comportements, (...) perceptible y compris dans des pays comme les États-Unis par exemple, où il n’y a pas de Hadopi ».

 

D’ailleurs, pour Aurélie Filippetti, « la fermeture du site MegaUpload (intervenue un an après la mise en place de la Hadopi) a montré qu’il y avait encore beaucoup de gens qui pouvaient, par l’intermédiaire du streaming, avoir accès à des œuvres », soulignant explicitement que cette technologie permettait de contourner le dispositif de riposte graduée, dès lors partiellement inefficace.

 

Et concernant les effets sur l’offre légale, la ministre s'est voulue pour le moins réservée : « La montée de l’achat de musique en ligne de manière légale a été perceptible (...) aux États-Unis aussi bien qu’en France », suggérant ainsi que le lien de cause à effet n’était pas forcément démontré.

La mission Lescure débutera formellement le 1er septembre

Dans ses propos introductifs, Aurélie Filippetti l’a précisé : « C’est sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication que se tiendra la mission qui a été confiée à Pierre Lescure ». Cette dernière ne se limitera toutefois pas à la Hadopi, mais « englobera une réflexion très large sur les différents aspects du financement de la création à l’ère numérique ».

 

Élément nouveau : la ministre a annoncé que les travaux de cette mission « commenceront formellement à partir du 1er septembre ». La feuille de route du candidat Hollande indiquait durant la campagne présidentielle que la commission de préparation de l’Acte II de l’exception culturelle se mettrait en place entre le 3 juillet et le 2 août 2012, ce qui explique peut-être pourquoi Aurélie Filippetti a précisé que « le comité de préfiguration s’installe », certaines auditions ayant même déjà eu lieu d’après nos informations.

 

 

Et après cette mission ? La ministre a tout simplement réaffirmé l’objectif avancé par le Premier ministre il y a neuf jours lors de son discours de politique générale, à savoir que d’ici « le premier semestre 2013 », la mission Lescure débouchera sur « une série de préconisations ».

 

Aurélie Filippetti l'a également assuré aux parlementaires : « bien sûr, tout le monde sera associé [à cette mission], les associations de consommateurs, les internautes... C’est très important que tout le monde soit associé ». On se souvient quoi qu'il en soit que durant la campagne présidentielle, celle qui était alors en charge de la culture au sein de l’équipe de François Hollande avait surtout reçu des représentants du monde de l’audiovisuel, 65 au total, contre une seule association de consommateurs (l’UFC-Que Choisir) et une organisation représentant les libertés numériques, la Quadrature du Net (voir notre actualité : Chez Aurélie Filippetti aussi, le cinéma explose ses entrées). 

Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Publiée le 12/07/2012 à 12:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 40 commentaires

Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:19:12
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
Un bel enfumage pour nous en prévision
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:22:42
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4648 commentaires
il serait très intéressant de connaître le coût de ladite mission...
Avatar de jackjack2 INpactien
jackjack2 Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:36:32
Inscrit le lundi 18 juin 12 - 643 commentaires
Un bel enfumage pour nous en prévision

Mais non, elle l'a dit :
bien sûr, tout le monde sera associé (à cette mission), les associations de consommateurs, les internautes... C’est très important que tout le monde soit associé




Edité par jackjack2 le jeudi 12 juillet 2012 à 12:36
Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:44:32
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
"Voulez vous donnez votre avis pour l'avenir de la Hadopi ? Vos réponses ne serviront absolument à rien mais faut bien que vous soyez un tant soit peu utiles"
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:47:01
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires
Un bel enfumage pour nous en prévision


Possible.

Pour ma part, je ne me fais pas trop d'illusions sur la suite. Toutefois, ils ne peuvent plus continuer comme avant avec une usine à gaz répressive qui sert à rien à 12m€/an

Je m'attends à ce qu'ils pondent au final un énième comité Théodule, chargé de répéter au secteur privé du divertissement ce qu'ils ne veulent pas constater par eux-mêmes : dématérialisé, offre légale à skier, toussa...

Souhaitons quand même que cela coûte moins que 12m€/an...
Avatar de tAran INpactien
tAran Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:51:03
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3860 commentaires
Aurélie Filippetti l’a ainsi confirmé : « les 12 millions d’euros qui m’ont été réclamés... je dois dire que ça tombe mal pour la Hadopi ! ». Eh oui, car pour la ministre, « en plus de tout le reste... ça coûte cher » Hadopi...




c'est bon ça ! c'eeeest booon çaaaa ! mdr2.gif mdr2.gif mdr2.gif
Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:55:53
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
c'est bon ça ! c'eeeest booon çaaaa ! mdr2.gif mdr2.gif mdr2.gif

Même si ses propos peuvent sembler sincères, nul doute qu'on essaiera de la court-circuiter en la faisant rappeler à l'ordre
Car jusqu'à présent, aucun politicien réellement influent n'a envoyé bouler les ayants droit et compagnie ! Les promesses de campagne, c'est bien beau mais ça ne suffit pas.
Avatar de Alucard63 INpactien
Alucard63 Le jeudi 12 juillet 2012 à 12:57:42
Inscrit le mardi 7 mars 06 - 8261 commentaires

Même si ses propos peuvent sembler sincères, nul doute qu'on essaiera de la court-circuiter en la faisant rappeler à l'ordre
Car jusqu'à présent, aucun politicien réellement influent n'a envoyé bouler les ayants droit et compagnie ! Les promesses de campagne, c'est bien beau mais ça ne suffit pas.

En même temps elle n'envoie pas bouler les ayants droits avec cette phrase.

Elle dit qu'Hadopi ne va pas et est cher, c'est tout.

Quand on va voir ce que la mission va nous pondre...je suis aps sur qu'on rigolera autant.



Edité par Alucard63 le jeudi 12 juillet 2012 à 12:57
Avatar de paradise INpactien
paradise Le jeudi 12 juillet 2012 à 13:01:25
Inscrit le dimanche 10 avril 05 - 14117 commentaires


Possible.

Pour ma part, je ne me fais pas trop d'illusions sur la suite. Toutefois, ils ne peuvent plus continuer comme avant avec une usine à gaz répressive qui sert à rien à 12m€/an

Je m'attends à ce qu'ils pondent au final un énième comité Théodule, chargé de répéter au secteur privé du divertissement ce qu'ils ne veulent pas constater par eux-mêmes : dématérialisé, offre légale à skier, toussa...

Souhaitons quand même que cela coûte moins que 12m€/an...

C'est vrai, mais reconnaissons que nous ne sommes plus dans les années de folie Sarko.

On pourra toujours ne pas être d'accord, ou pas à 100% d'accord, avec les décisions de ce nouveau gouvernement, mais quand même, ce dirigisme sarkozien de cinq années aura été une épreuve pour nos nerfs, tant au niveau de Hadopi que de la LOPPSI, bousculant les libertés et méprisant toute amorce de dialogue.

Je sais qu'il en a qui bavent devant le dirigisme, les régimes forts et volontaristes, mais si on reprochait déjà cela à De Gaulle, celui-ci respectait mieux le droit et n'était pas aux bottes des grands groupes et des USA, et ne flirtait pas avec eux.

Personnellement j'aurai mal vécu ces années Sarko, et pourtant avec mon grand âge j'en aurai vu défiler des gouvernements !
Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le jeudi 12 juillet 2012 à 13:02:28
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
Bof, on sait déjà à quoi s'attendre : les parasites avaient raison depuis le départ, on doit même doubler le budget de la Hadopi
;