S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ballmer : « Surface ne se vendra qu'à quelques millions d'unités »

Oui bien sûr, c'est un produit pour la gloire

Lors de la Worldwide Partner Conference, qui se tient actuellement à Toronto, Steve Ballmer est revenu sur Surface, ses tablettes tactiles fonctionnant sous Windows 8 ou RT, et qui seront produites par Microsoft elle-même. Le PDG de la firme de Redmond précise quelques points de la genèse de son ardoise, mais évoque aussi que les ventes ne devraient pas être énormes. Volonté de ne pas faire peur à ses partenaires ?

Surface : un projet qui a su rester secret jusqu'à son annonce officielle

Le projet Surface en tant que tel est sorti du chapeau de Microsoft alors que rien n'indiquait jusqu'au dernier moment que la firme travaillait sur une tablette. Cela a même pris de cours certains partenaires de la marque de Redmond, et ces derniers ont d'ailleurs pris connaissance de cette nouvelle gamme de produits, quelques heures seulement avant la présentation officielle devant la presse.

 

Ballmer a d'ailleurs indiqué que ses équipes avaient fait un excellent travail en réussissant à conserver  l'ensemble du projet dans le plus grand secret, et qu'il y a beaucoup d'avantages à travailler sans l'exposition médiatique habituelle.

Surface n'est qu'un design parmi tant d'autres

Mais outre cette partie mystère autour de son nouveau produit, le PDG de Microsoft a tenu rappeler quelques points qui ont certainement dû rassurer ses partenaires : « Surface n'est qu'un design. Il aura une place distincte dans ce vaste écosystème de Windows. Mais l'importance des milliers de partenaires qui réalisent et produisent des machines sous Windows, ne diminuera pas. »

 

Il ajoute donc que « chaque consommateur ou chaque client professionnel pourra toujours dire " J'ai le PC parfait qui me convient " » avant de reparler de Surface : « Nous pouvons peut-être en vendre quelques millions, je ne sais pas combien par rapport aux 375 millions de machines sous Windows prévues cette année, mais nous avons besoin de partenaires pour offrir une vaste diversité de terminaux ».

 

Reste maintenant à savoir si Ballmer a souhaité évoquer ce point en public car certains partenaires n'ont visiblement pas compris la nouvelle stratégie ou si la firme de Redmond pense vraiment à n'utiliser Surface que comme d'un design de référence : un produit qui ne sert qu'à montrer l'exemple aux marques qui l'entourent. Réponse dans quelques mois.

Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 10/07/2012 à 15:51

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 86 commentaires

Avatar de kran INpactien
kran Le mardi 10 juillet 2012 à 15:54:30
Inscrit le lundi 6 décembre 04 - 9922 commentaires
Comme la nexus 7.
Avatar de pxidr INpactien
pxidr Le mardi 10 juillet 2012 à 15:56:07
Inscrit le samedi 27 janvier 07 - 1512 commentaires
Quelle modestie de la part de Ballmer, j'en pleures.
Avatar de taralafifi INpactien
taralafifi Le mardi 10 juillet 2012 à 16:01:50
Inscrit le samedi 22 juillet 06 - 4651 commentaires
Classique. Il vaut mieux annoncer qu'on ne compte pas en vendre beaucoup pour au final en vendre énormément que l'inverse et passer pour un blaireau
Avatar de chouff INpactien
chouff Le mardi 10 juillet 2012 à 16:04:59
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 190 commentaires
un design de référence : un produit qui ne sert qu'à montrer l'exemple aux marques qui l'entourent.

C'est exactement comme ça que je vois le Surface : une façon pour Microsoft de dire à ses partenaires "Sortez-vous les doigts du c*l et faites-nous de produits que les gens auront envie d'acheter".
Avatar de Slyxi INpactien
Slyxi Le mardi 10 juillet 2012 à 16:06:37
Inscrit le samedi 14 mai 05 - 5 commentaires
Ça n'a pas vraiment de rapport, mais j'y étais la semaine dernière, et la conférence se tient en fait à Toronto.

Il y a 86 commentaires

;