S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

L’audience d’extradition reportée à mars 2013, la colère de Kim Dotcom

Shame on you

L’audience d’extradition de Kim Dotcom a finalement été repoussée au 25 mars 2013. Elle devait avoir lieu le 6 août prochain, soit six mois après l’arrestation du numéro un de MegaUpload.

Kim Dotcom

 

Selon les avocats du dossier, ce report est consécutif aux multiples doutes et procédures qui planent sur ce dossier. Dernière en date, l’illégalité du mandat de perquisition qui a servi au raid de la police sur les biens de Kim Dotcom. La juge Helen Winkelmann, en charge du dossier, a considéré que le mandat n’était pas assez précis sur les infractions dont est soupçonné le fondateur de MegaUpload. Autre problème : l’envoi illicite de disques durs contenant des informations sur Dotcom, alors que ces pièces auraient dû rester auprès du commissariat de police compétent.

 

Le report de la procédure, acquiescé par tous les avocats au dossier, a malgré tout provoqué la colère de Dotcom. Non parce que lui et ses acolytes restent exposés à des millions de dollars d’amende ou à 20 ans de prison, mais parce que le dispositif lui empêche de faire valoir sa version des faits : MegaUpload, un simple hébergeur de fichiers mis en ligne par des tiers.

 

Sur Twitter, il dénonce « une sale tactique dilatoire de la part des États-Unis. Ils ont détruit mon entreprise. Pris tous mes biens. Et le temps fait le reste ». Dotcom reproche également au gouvernement Néo-Zélandais de lui refuser un procès équitable. Il ambitionne toujours d’avoir un plein accès aux éléments détenus par le FBI afin de préparer utilement sa défense.

 

Jusqu’à l’audience d’extradition de mars 2013, Dotcom restera libéré sous caution.

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 10/07/2012 à 09:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 12 commentaires

Avatar de nicobiz INpactien
nicobiz Le mardi 10 juillet 2012 à 09:41:54
Inscrit le lundi 19 septembre 05 - 1347 commentaires
Cette histoire n'est pas prête de s'arrêter, merci le système judiciaire...
Avatar de dosibox INpactien
dosibox Le mardi 10 juillet 2012 à 09:47:33
Inscrit le samedi 1 août 09 - 1969 commentaires
Il n'a pas tord sur :
« une sale tactique dilatoire de la part des États-Unis. Ils ont détruit mon entreprise. Pris tous mes biens. Et le temps fait le reste ». Dotcom reproche également au gouvernement Néo-Zélandais de lui refuser un procès équitable.
Avatar de gaboul49 INpactien
gaboul49 Le mardi 10 juillet 2012 à 10:20:29
Inscrit le dimanche 8 janvier 06 - 453 commentaires
Ils ont détruit mon entreprise. Pris tous mes biens. Et le temps fait le reste


C'est un peu ce qu'on lui reproche non ? C'est amusant.
Avatar de krizz68 INpactien
krizz68 Le mardi 10 juillet 2012 à 10:33:25
Inscrit le samedi 6 janvier 07 - 312 commentaires


C'est un peu ce qu'on lui reproche non ? C'est amusant.



http://www.youtube.com/watch?v=1pz79La9g-M

Edité par krizz68 le mardi 10 juillet 2012 à 10:34
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mardi 10 juillet 2012 à 11:22:28
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires
Que le commentaire de M. Dotcom soit justifié ou pas (je n'ai pas les moyens de me prononcer), le résultat est là : la procédure à charge contre lui a été bâclée, menée n'importe comment, et pourrait même être dénuée de fondements légaux...

Comme ratage total contre-productif, ils ont fait fort... D'ici à ce que Kim Dotcom demande des dommages et intérêts pour procédure abusives aux plaignants...

Edité par commentaire_supprime le mardi 10 juillet 2012 à 11:23

Il y a 12 commentaires

;