S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

[MàJ] L’Équateur devrait décider cette semaine du sort de Julian Assange

Le tour du monde en 80 jours

Mise à jour :  Fin juin, Julian Assange demandait l’asile politique à l’Équateur, afin d’échapper à une extradition vers la Suède. Après plus de deux mois passés au sein de l’ambassade de ce pays à Londres, le fondateur de Wikileaks devrait bientôt être fixé sur son sort. En effet, le président équatorien Rafael Correa a annoncé hier au cours d’une interview télévisée qu’il rendrait une décision dans le courant de la semaine, comme le rapporte l’AFP. « J'espère que nous aurons cette semaine une décision à ce sujet » a expliqué l’intéressé, ajoutant qu’il s’entretiendrait demain avec ses services diplomatiques londoniens pour faire son choix. 

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, a demandé le 19 juin l’asile politique à l’Équateur. Menacé d’une extradition vers la Suède, l'australien craint d'être ensuite extradé à nouveau vers les États-Unis.

tweet assange wikileaks


Le ministre équatorien des affaires étrangères, Ricardo Patiño, a confirmé à l’AFP que Julian Assange s’était bien rendu à l’ambassade de son pays à Londres, afin d’y demander l’asile politique. Il a ensuite ajouté que le « gouvernement équatorien examine cette requête », précisant que « toute décision qui sera adoptée à son sujet prendra en compte le respect des normes et des principes du droit international ».

Assigné à résidence depuis plus d’un an et demi outre-Manche, le père de WikiLeaks fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis par la Suède en décembre 2010, pour des faits allégués de viol et violence sexuelle, qu’Assange a toujours niés. La justice britannique avait d’ailleurs accordé son extradition en février dernier.

Toutefois, les avocats de l'accusé ont remis en cause cette décision auprès de la Cour suprême, qui a rejeté leur recours en annulation, estimant que la demande d’extradition vers la Suède était parfaitement légale. En dépit d’un appel de cette décision, les magistrats ont à nouveau rejeté la demande d’Assange le 14 juin dernier, comme le notait alors Télérama.

S’il veut éviter son extradition, le fondateur de WikiLeaks ne se voit plus offrir comme dernier recours juridique que de saisir la Cour européenne des droits de l’homme, comme nous l’expliquions dans ces colonnes.

 

Julian Assange semble toutefois avoir tenté une autre option, en demandant l’asile politique à l’Équateur. Comme le souligne l’AFP, le choix de ce pays n’était pas totalement anodin. En effet, « le vice-ministre équatorien des Affaires étrangères avait déjà suggéré à titre personnel d'offrir l'asile à M. Assange » fin 2011. Même si cette proposition n’avait alors pas obtenu l’approbation de Rafael Correa, le président équatorien, ce dernier a eu l’occasion de rencontrer le fondateur de WikiLeaks en avril dernier. Interviewé par Assange, il déclara d’ailleurs que celui-ci avait été « persécuté, calomnié et lynché médiatiquement ».



Quelques heures plus tard, la première ministre australienne annonçait son soutien à Julian Assange. « L'Australie continuera à soutenir M. Assange de la même façon qu'elle soutient tout Australien à l'étranger qui est confronté à des difficultés ou des dilemmes juridiques », a-t-elle déclaré à l'AFP.

Rappelons que Wikileaks avait publié des wagons de données confidentielles, notamment issues de la diplomatie américaine. Dans l’analyse de certains câbles, on découvrait ainsi comment les États-Unis avaient réécrit une partie de la loi DADVSI via la loi Hadopi

Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Publiée le 14/08/2012 à 10:15

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 107 commentaires

Avatar de troy1 INpactien
troy1 Le jeudi 21 juin 2012 à 23:02:09
Inscrit le samedi 8 juillet 06 - 5848 commentaires

C'est juste que quand tu risques ta vie, ton honneur face à un tribunal même nordique je pense que tu t'en fous. Il reste en vie parce qu'il est médiatisé et donc parce qu'il n'est pas dans un lieu clos à l’abri des caméras...



Assange sait très bien que son extradition se terminera par une déportation à Guantanamo !... Surtout s'il est un agent de la CIA, comme on l'a soupçonné !... Mais les mascarades peuvent déraper et Assange craint pour sa peau, voilà tout !... Le régime US a bel et bien réussi à étouffer Wikileaks qui ne diffuse plus ses télégrammes secrets !... ( Et les personnages qui ont appelé à son assassinat , dont la Sarah Pahlin , sont toujours en poste et pas en prison !...)



Avatar de troy1 INpactien
troy1 Le jeudi 21 juin 2012 à 23:40:31
Inscrit le samedi 8 juillet 06 - 5848 commentaires

Ce qui est pervers c'est que face à un cas d'exception comme celui là la justice suédoise ne trouve pas un moyen d'instruire l'affaire sans faire peser sur le prévenu des menaces pour son intégrité physique (par exemple l'avoir au procès en téléconférence).
La justice suédoise obtient des résultats fonction des moyens qu'elle se donne en fait...

Parce que faire moisir les gens en prison est une solution? ça répare la violence subie?
A mon sens la prison sur des durées aussi longues en tous cas est pire qu'un viol (lire "la guillotine du sexe" par ex. sur le sujet). Mais l'humanité étant un puits sans fond, les deux ne sont pas incompatibles bien entendu.

Pour le cas de Cantat a priori il ne s'agissait pas d'un assassinat, et statistiquement en France les victimes de violences physiques sont à 80% des hommes, donc je ne vois pas en quoi la vie des femmes ne vaut pas cher en France, a priori elle sont plutôt moins menacées (de mort violente en tous cas) que les autres catégories de population. (parano?)


Le fait de désigner une personne victime et éventuellement de la dédommager répare si. Ca ne veut pas dire que c'est suffisant et que tout va bien ensuite mais c'est nécessaire et a priori de toutes manières la seule chose faisable a posteriori tant que la médecine ne sait pas effacer les souvenirs douloureux/handicapants du cerveau.



Je plussoie ... surtout quand on sait que Bertrand Cantat fait 40 kg tout mouillé et que les "coups" qu'il a porté étaient des gifles de défense !... C'est elle qui menait le "débat" et c'est elle qui a plongé dans le coma, toute seule .... ( C'est arrivé à Bruce Lee !...) Tout ce qu'on peut reprocher à Cantat , c'est de ne pas avoir appelé les secours plus tôt ... mais dans ce cas, le frangin pourtant présent aurait dû avoir des comptes à rendre !... Or, il n'a jamais été inquiété !... Comme la bande de pyromanes qui ont incendié la maison de Cantat et menacé la vie de sa femme et de ses gosses !... Du gibier d'Assises , pourtant et des gendarmes bien apathiques !...
Pour Cantat, çà valait 2 ans avec sursis, c'est tout !... Et ce sont ses enfants qui doivent être vengés, pas le clan Trintignant ... qui a violé le droit commerciel en provoquant la dissolution de " Noir Désir " !... Cette affaire pourrait d'ailleurs connaître d'autres péripéties si les enfants Cantat décident de venger leur père !...



Avatar de yvan INpactien
yvan Le vendredi 22 juin 2012 à 09:55:20
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8124 commentaires

J'en sais pas assez sur ces points pour avoir un avis aussi tranché (t'as des sources sur l'affaire noir désir?).
A part que je suis d'accord que Sarah Palin et quelques autres cons dans le genre devraient trouver des boulots normaux pour que le monde aille mieux

Edité par yvan le vendredi 22 juin 2012 à 09:56
Avatar de yvan INpactien
yvan Le vendredi 22 juin 2012 à 10:02:50
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8124 commentaires
Mais ne se serait-ce que dans une approche pratique de l'atteinte à l'intégrité physique, ou morale, d'un être humain, la souffrance est un message du corps et de l'esprit à laquelle il faut apporter une réponse.

L'ignorer, ou vouloir l'éradiquer, ouvre encore une fois les possibles à une attaque encore plus brutale de cette intégrité, si ce n'est létale, pour avoir empêché la compréhension du phénomène l'ayant provoqué.

Sauf que dans pas mal de cas la souffrance est aussi un handicap. Ne serai-ce que parce que dans pas mal d'infections l’inflammation (défense immunitaire) qui s'ensuit est aussi dangereuse pour le corps que le microbe lui même.
Pour tout ce qui touche au mental, il suffit d'avoir fréquenté un dépressif pour savoir que c'est une prison et pas un message du corps au cerveau.
De même pour les gens amputés qui gardent le message au cerveau mais sans plus avoir de corps.
Le problème est bien plus complexe que ça bien évidemment.
Je n'ai jamais parlé d'ignorer la douleur mais de la rendre supportable et même négligeable quand elle est inutile (on parlait des séquelles d'un viol).

Quant à la nature humaine dont tu parles, je n'y crois pas une seconde, le seul universel humain c'est que l'humain est un animal qui passe son temps à chercher à ne plus être un animal. Dans ce cadre on a développé des techniques, du langage complexe, des explications du monde; La pharmacopée et la possibilité de modifier notre corps fait partie de ce mouvement multimillénaire de l'humanité.
De tous temps certains ont été trop loin, trop vite avec ces choses, il n'en reste pas moins que s'il y a quelque chose de fondamentalement humain c'est bien de chercher à modifier ses capacités par des moyens techniques. Toute spiritualité/religion prônant l'inverse sert juste de poids mort conservateur aux changements de l'humanité mais s'insère tout à fait dans ce que je viens de décrire.

Edité par yvan le vendredi 22 juin 2012 à 10:05
Avatar de miluz INpactienne
miluz Le vendredi 22 juin 2012 à 21:22:42
Inscrite le vendredi 1 décembre 06 - 893 commentaires
Je plussoie ... surtout quand on sait que Bertrand Cantat fait 40 kg tout mouillé et que les "coups" qu'il a porté étaient des gifles de défense !... C'est elle qui menait le "débat" et c'est elle qui a plongé dans le coma, toute seule ....

Et il faut rajouter "la s***", je suppose?
Avatar de miluz INpactienne
miluz Le vendredi 22 juin 2012 à 21:34:44
Inscrite le vendredi 1 décembre 06 - 893 commentaires
Juste pour info, Cantat faisait de la boxe. 48kg ça entre dans la catégorie des poids légers. De plus il a cessé d'exhiber son désir noir sur scène parce qu'un des artistes du groupe a refusé de se produire avec lui. Le groupe s'est dissout tout seul, comme un grand.

Les deux femmes de sa vie sont mortes. Il serait pertinent de commencer à réfléchir à ce qu'il est vraiment.

Edité par miluz le vendredi 22 juin 2012 à 21:36
Avatar de Patch INpactien
Patch Le mardi 14 août 2012 à 20:47:50
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27821 commentaires


Au contraire. Les prisons ici sont très bien
comme en France donc (pour faire simple, il ne manque aux prisonniers que le Net (et encore, via les téls portables ils peuvent y avoir accès), et les voyages hors prison dans leurs possibilités...).
;