S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Hadopi et le jeu vidéo : le « no comment » du SELL

Try again, shoot again

« Je n’ai aucun commentaire à faire ». Jean-Claude Larue, délégué général du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) n’a pas souhaité répondre à nos questions sur l’engagement du monde du jeu vidéo dans les avertissements Hadopi.

Voilà une semaine, en marge de la conférence organisée à la Sorbonne sur le bilan de la riposte graduée, Mireille Imbert Quaretta nous confiait que l’univers du jeu vidéo préparait à se  lancer dans le système Hadopi afin de lutter contre l'échange de jeux piratés sur les réseaux P2P. « Ils sont en train de déposer leur autorisation [CNIL] » assurait la présidente de la Commission de protection des droits.

musée jeu vidéo défense

Côté Syndicat national du jeu vidéo, une certitude : « la démarche n’émane pas de nous. La Commission Lescure a justement pour objectif de travailler sur la question. Le moment de faire valoir nos positions n’est donc pas encore venu. Mais sachez que cette démarche évoquée par votre journal et reprise un peu partout n’émane pas de nous » nous confie Julien Villedieu, délégué général du SNJV. Le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs, qui représente les mastodontes du secteur en France, se refuse pour sa part à tout commentaire.

Contactée, la CNIL nous assure que le SELL n’a pour l'heure déposé aucun dossier tendant à un traitement automatisé de données, préalable nécessaire à l’envoi des IP vers la Hadopi. Dans tous les cas, la Hadopi pourra toujours s’enorgueillir de ce possible intérêt de l’univers du jeu vidéo, face à ceux qui persistent à considérer le dispositif coûteux et inutile.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 13/06/2012 à 11:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 69 commentaires

Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le mercredi 13 juin 2012 à 12:09:19
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4636 commentaires
pas de commentaire .. pas de news .. pas de commentaires ?
Avatar de gouessej INpactien
gouessej Le mercredi 13 juin 2012 à 12:12:21
Inscrit le dimanche 8 août 10 - 361 commentaires
Certains éditeurs de jeux vidéo se tirent déjà une balle dans le pied avec les DRM, qu'ils continuent comme ça et plus personne n'achètera leurs jeux.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 13 juin 2012 à 12:17:41
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10458 commentaires
Certains éditeurs de jeux vidéo se tirent déjà une balle dans le pied avec les DRM, qu'ils continuent comme ça et plus personne n'achètera leurs jeux.

Et le fait de sortir des jeux en kit (DLC) avec des bugs, l'obligation de connexion permanente et la volonté de tuer le marché de l'occasion.
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le mercredi 13 juin 2012 à 12:21:04
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires

D'habitude les défenseurs de la Hadopi sont intarissables... comment ça, "no comment"?!

Avatar de CrazyCaro INpactienne
CrazyCaro Le mercredi 13 juin 2012 à 12:28:19
Inscrite le lundi 14 mai 07 - 554 commentaires
Certains éditeurs de jeux vidéo se tirent déjà une balle dans le pied avec les DRM, qu'ils continuent comme ça et plus personne n'achètera leurs jeux.

Si seulement...
Quand je vois la moutonnisation des joueurs de Diablo 3 (et Starcraft - mais Blibli n'est pas le seul éditeur coupable, juste un des plus faciles à signaler), j'ai peur...
Avatar de LemCiva INpactien
LemCiva Le mercredi 13 juin 2012 à 12:30:41
Inscrit le mercredi 20 août 08 - 126 commentaires
Vu la super efficacité d'HADOPI sur la musique et les vidéos, je crois qu'on peut retourner se coucher. mdr2.gif
Avatar de Linksys WAG54G INpactien
Linksys WAG54G Le mercredi 13 juin 2012 à 12:31:55
Inscrit le mardi 9 août 11 - 304 commentaires
Non mais ça encore pour Diablo, je peut comprendre, c'est pas rien ça. Par contre, il est tellement simple de passer à côté du reste. Perso je m'attaque très bientôt à Wonder Boy 3 sur SMS. C'est fou comme je me réconcilie avec le jeu vidéo depuis que je n'achète plus les nouveautés.
Avatar de gouessej INpactien
gouessej Le mercredi 13 juin 2012 à 12:38:49
Inscrit le dimanche 8 août 10 - 361 commentaires

Et le fait de sortir des jeux en kit (DLC) avec des bugs, l'obligation de connexion permanente et la volonté de tuer le marché de l'occasion.

Je n'en disconviens pas, vous prêchez un convaincu.


Si seulement...
Quand je vois la moutonnisation des joueurs de Diablo 3 (et Starcraft - mais Blibli n'est pas le seul éditeur coupable, juste un des plus faciles à signaler), j'ai peur...

Vous avez bien raison de me le faire remarquer. Les mentalités évoluent lentement. Néanmoins, quand je vois le succès croissant de l'Humble Indie Bundle, je me dis que les éditeurs peuvent encore gagner de l'argent sans DRM. Selon moi, seul le travail doit payer, je suis contre les rentes de situation. Acheter un jeu vidéo commercial revient presque toujours à financer une industrie avec laquelle je suis profondément en désaccord.
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le mercredi 13 juin 2012 à 12:48:28
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4636 commentaires

Je n'en disconviens pas, vous prêchez un convaincu.


Vous avez bien raison de me le faire remarquer. Les mentalités évoluent lentement. Néanmoins, quand je vois le succès croissant de l'Humble Indie Bundle, je me dis que les éditeurs peuvent encore gagner de l'argent sans DRM. Selon moi, seul le travail doit payer, je suis contre les rentes de situation. Acheter un jeu vidéo commercial revient presque toujours à financer une industrie avec laquelle je suis profondément en désaccord.


oui enfin comparer des jeux développés par 3 personnes, et des équipes de 100+ personnes, ça n'a que peu de sens aussi. Le jeu pc "commercial" a eu beaucoup de mal à survivre, pas mal d'éditeurs pensaient même complètement arrêter (oui, trop de piratage comparé aux consoles, mais surement de leur faute ce sont eux les méchants, ne l'oublions pas)..

Donc leurs DRM (+ la pression de l'industrie du matos?) ont peut être permis de garder des "gros" jeux PC quand même (mieux vaut ça que rien... on est libres d'acheter après).. A voir si les mentalités évoluent... perso si ils se reposent plus sur des mécanismes type Hadopi et moins sur des DRM, c'est tout benef pour l'utilisateur ..


Edité par tim-timmy le mercredi 13 juin 2012 à 12:52
Avatar de Malesendou INpactien
Malesendou Le mercredi 13 juin 2012 à 12:51:07
Inscrit le vendredi 21 mai 10 - 6045 commentaires
Non mais ça encore pour Diablo, je peut comprendre, c'est pas rien ça. Par contre, il est tellement simple de passer à côté du reste. Perso je m'attaque très bientôt à Wonder Boy 3 sur SMS. C'est fou comme je me réconcilie avec le jeu vidéo depuis que je n'achète plus les nouveautés.


La version arcade de Monster Lair et Wonder Boy in Monster Land.

Ca me donne envie de ressortir le matos tient... >_<
;