S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Oracle France compte se séparer de 144 employés cet été

Prévisible

L’Américain Oracle continue de dégraisser en France. Après avoir organisé divers plans de départs ces dernières années, poussant des centaines d’employés vers la sortie, Oracle répète cet été l’opération. 144 employés sont concernés par ce plan de sauvegarde de l’emploi. Le but pour l’éditeur spécialisé en base de données est simple : éviter les licenciements secs. Et la formule fonctionne.

Oracle

"Malgré les bénéfices..."

Annoncé la semaine passée selon nos informations, ce plan de départ volontaire (PDV) touchera principalement des ingénieurs et des commerciaux de la division hardware issue du rachat de Sun Microsystems. Il faut dire que cette dernière n’est pas la division la plus importante et bénéficiaire pour Oracle.

Les employés volontaires devront déclarer leur départ entre le 24 juillet et le 16 août, pour quitter leurs postes avant le 30 septembre. « Malgré les bénéfices d'Oracle, la filiale Oracle France a décidé d'ouvrir un plan de volontariat au départ, ciblant des métiers considérés à risque à court et moyen terme (relocalisation, contexte économique difficile) » s’est plaint le syndicat CFDT d’Oracle France.

Les succès étonnants des PDV chez Oracle France

Ce type de plan de départ volontaire est loin d’être le premier chez Oracle. En 2009, la filiale française, qui comptait à cette époque 1600 employés, a dû se séparer de 250 personnes. Néanmoins, comme le rapportait notre confrère 01 Net Entreprises, Oracle France a dépassé ses objectifs et a reçu 312 demandes de départs.

L’année suivante, après le rachat de Sun Microsystems, Oracle France reproduisit le processus avec cette fois 102 emplois à supprimer de l’effectif. Or selon la CFE-CGC, Oracle a reçu 210 candidatures pour ces départs volontaires. « C'est une telle désillusion de travailler chez Oracle que les employés sont prêts à tout pour partir moyennant finance » résumait le syndicat en janvier 2011...

Peu importe les raisons, les plans de départ volontaire chez Oracle France sont toujours couronnés de succès pour l’entreprise. Ce nouveau PDV cet été devrait confirmer cette tendance.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/06/2012 à 17:17

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 24 commentaires

Avatar de ano_635301045460992542 INpactien
ano_635301045460992542 Le mardi 12 juin 2012 à 17:26:47
Inscrit le mardi 13 octobre 09 - 4184 commentaires
Larry Ellison doit pas être le genre de patron cool et décontracté
Avatar de tmtisfree INpactienne
tmtisfree Le mardi 12 juin 2012 à 17:27:07
Inscrite le mercredi 19 avril 06 - 2175 commentaires
Le sous-titre veut tout dire.
Avatar de Yangzebul INpactien
Yangzebul Le mardi 12 juin 2012 à 17:29:13
Inscrit le mardi 6 mai 03 - 2720 commentaires
« C'est une telle désillusion de travailler chez Oracle que les employés sont prêts à tout pour partir moyennant finance » résumait le syndicat en janvier 2011...


C'est tellement triste... et ce qui est encore plus triste c'est que cela ne m'étonne pas du tout.
Avatar de IAmNotANumber INpactien
IAmNotANumber Le mardi 12 juin 2012 à 17:30:48
Inscrit le vendredi 22 octobre 10 - 2036 commentaires
La fin de l'article sur les plans de départ est tout de même assez ahurissante...
Avatar de Aloyse57 INpactien
Aloyse57 Le mardi 12 juin 2012 à 17:33:29
Inscrit le jeudi 31 décembre 09 - 1732 commentaires
Entre partir volontairement avec une prime et se faire virer à coups de pied dans le Q, le choix est vite fait AMHA.
Avatar de Ballos INpactien
Ballos Le mardi 12 juin 2012 à 17:54:31
Inscrit le jeudi 10 janvier 08 - 1134 commentaires
Il parrait qu'ils engagent à tour de bras des avocat fiscaliste et surtout des pointures en droit de la propriété intellectuelle..
ooo.gif
Il est temps de faire une reconversion professionnel
Avatar de maxxyme INpactien
maxxyme Le mardi 12 juin 2012 à 18:02:10
Inscrit le mardi 27 juin 06 - 1396 commentaires
Peu importe les raisons, les plans de départ volontaire chez Oracle France sont toujours couronnés de succès pour l’entreprise.

C'est sûr que s'ils alignent le pognon derrière...
Surtout qu'avec la renommée d'Oracle, que tu sois ingénieur ou commercial, pas de souci pour retrouver un boulot derrière IMO.
Avatar de Kloe INpactienne
Kloe Le mardi 12 juin 2012 à 18:39:38
Inscrite le dimanche 10 juin 12 - 120 commentaires

« C'est une telle désillusion de travailler chez Oracle que les employés sont prêts à tout pour partir moyennant finance » résumait le syndicat en janvier 2011...

C'est tellement triste... et ce qui est encore plus triste c'est que cela ne m'étonne pas du tout.


J'avoue c'est moche. Et c'est les gars du syndic eux même qui remontent l'info...
C'est donc de notoriété publique que bosser chez Oracle est un cauchemar?

Edité par Kloe le mardi 12 juin 2012 à 18:41
Avatar de manu28 INpactien
manu28 Le mardi 12 juin 2012 à 18:52:05
Inscrit le jeudi 1 février 07 - 792 commentaires

C'est sûr que s'ils alignent le pognon derrière...
Surtout qu'avec la renommée d'Oracle, que tu sois ingénieur ou commercial, pas de souci pour retrouver un boulot derrière IMO.


Ouaip, je vois dans mon industrie, nos interlocuteurs bougent beaucoup et sentent le vent tourner tout en étant à l'affut des opportunités.

Et puis même s'il doit être en partie vrai, l'argument de la CFE-CGC me fait marrer:
ça veut dire que quand il n'y a pas assez de candidats au départ volontaire ou que l'entreprise doit virer des gens, "les employés sont trop biens ici et l'ambiance ainsi que les conditions de travail sont au top"?
Avatar de AlphaBeta INpactien
AlphaBeta Le mardi 12 juin 2012 à 18:58:30
Inscrit le mardi 18 octobre 05 - 3381 commentaires
Peu importe les raisons, les plans de départ volontaire chez Oracle France sont toujours couronnés de succès pour l’entreprise. Ce nouveau PDV cet été devrait confirmer cette tendance.

Mmmh l'embiance au boulot doit etre vraiment..... bonne...
.... ou les cheques consequents....
;