S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

[PCi Labs] Le Thunderbolt Display d'Apple sur une carte mère Asus P8Z77

Il m'en faut trois comme ça !

Alors que le Computex ne va plus tarder à ouvrir ses portes, et que l'on a déjà pu voir quelques aperçus de ce qui va être annoncé autour de la technologie Thunderbolt d'Intel, nous avons enfin pu faire fonctionner notre écran Thunderbolt Display 27 d'Apple... sur un PC. 

Intel ThunderBolt

Pour rappel, la firme de Cupertino a en effet annoncé ce moniteur il y a un peu moins d'un an, en même temps qu'une nouvelle série de MacBook et de Mac Mini exploitant Thunderbolt. Cette technologie, pensée par Intel puis intégrée par la marque à la pomme, permet d'utiliser un connecteur physiquement semblable à un Mini DisplayPort pour y faire transiter des informations de toutes sortes via un bus PCIe, le tout avec un débit de 10 Gbps, et même une alimentation dans certains cas (10 watts maximum, sur trois mètres). 

Thunderbolt arrive sur PC : l'écran d'Apple comme unique solution ?

Nous avons pu en obtenir un exemplaire, non pas pour le tester de manière détaillée, mais pour nous permettre d'analyser le fonctionnement de Thunderbolt sur PC. En effet, si Apple était jusqu'à maintenant quasiment le seul à proposer des machines exploitant cette connectique, ce n'est désormais plus le cas. Les fabricants de cartes mères, incités par Intel, l'intègrent désormais au sein de nombreux modèles conçus pour les processeurs Core de 3ème génération (Ivy Bridge).

Intel ThunderBolt Controler

Au moment du déballage de la bête, on retrouve tout ce qui fait la magie d'un produit Apple : le packaging est à la dimension du produit, et reprend les codes de la marque. À l'intérieur, on retrouve toutes les protections nécessaires permettant de s'assurer que rien ne bouge et que le produit est bien protégé. En effet, outre les blocs de polystyrène, celui-ci état caché sous une housse, puis encore protégé par une série de films en plastiques. 

Bundle léger et une garantie d'un an seulement : Apple touch

Le bundle est par contre minimal : un connecteur d'alimentation de deux mètres et un manuel assez léger. On aurait apprécié la présence d'un second câble Thunderbolt, vendu 49 € séparément par Apple... tout de même. Pour rappel, l'ensemble est vendu pour un peu moins de 900 €, avec une garantie d'un an (99 € pour passer à 3 ans via l'Apple Care).

Apple Thunderbolt DisplayApple Thunderbolt Display

Le câble Thunderbolt sera pour sa part accroché à l'écran. Impossible donc de le changer ou d'en utiliser un plus long (1,20 mètre). Sur ses trente derniers centimètres, il est séparé en deux, afin de proposer un connecteur MagSafe assurant une alimentation d'un maximum de 85 watts.

Une fois ce Thunderbolt Display posé sur notre bureau, on appréciera son ergonomie, bien qu'il soit impossible de le faire pivoter, son look et sa finition propre à Apple. On ne pourra néanmoins que regretter la finition brillante de la dalle IPS de 27 pouces, qui n'est pas spécialement pour nous plaire... et qui devrait vite arriver à bout des maniaques qui sont à l'affût de la moindre trace de doigts. On aurait d'ailleurs apprécié qu'Apple fournisse un chiffon de nettoyage, comme le font d'autres constructeurs.

Apple Thunderbolt DisplayApple Thunderbolt Display

Un écran plutôt complet, aux caractéristiques alléchantes

Pour rappel, celle-ci dispose d'une définition de 2560 x 1440 pixels, d'angles de vision de 178°, d'un taux de contraste de 1000:1, d'une luminosité de 375 cd/m² et d'un temps de réponse de 12 ms. Sa connectique arrière est aussi assez complète et pourra faire office de hub : trois ports USB 2.0, un port FireWire 800 et un port réseau gigabit. 

Les habitués du monde PC regretteront sans doute l'absence de l'USB 3.0, mais il faudra pour cela attendre les premiers écrans Thunderbolt hors Apple, ce qui ne semble pas encore prévu pour tout de suite, aucun constructeur n'ayant pour le moment annoncé quoi que ce soit.

Côté dimensions enfin, certains le trouveront sans doute un peu épais : 491 x 650 x 207 mmm, pour un poids de 10,7 kg pied compris. Ce ne sera effectivement pas le plus compact, mais il dispose d'une bonne dose d'électronique et de ventilation comme l'avait montré l'équipe d'iFixIt.

Apple Thunderbolt DisplayApple Thunderbolt Display

Aucun bouton, ni voyant. Composants Thunderbolt obligatoires

Autre point troublant de ce Thunderbolt Display : si l'on distingue assez rapidement la caméra FaceTime HD intégrée ainsi que le micro... on ne trouvera ni voyant, ni bouton permettant d'allumer l'écran et pour cause, c'est seulement lorsqu'un signal Thunderbolt est détecté que ce dernier s'allume. Avant cela, rien. Notre compteur indiquait d'ailleurs 0 watt à la prise.

Ainsi, si vous n'avez pas de machine Thunderbolt sous la main, il vous est tout simplement impossible de vérifier que votre écran fonctionne bel et bien. Ne tentez même pas d'y connecter une machine via un simple DisplayPort, cela ne fonctionnera pas.

Pour nos tests, nous avons utilisé une carte mère Asus P8Z77-V Pro /Thunderbolt, dont nous vous avions récemment parlé, et sur laquelle nous reviendrons bientôt. Celle-ci dispose d'un support natif de Thunderbolt et propose un port de type Mini DP tout en bas de son panneau arrière.

Thunderbolt Asus P8Z77-V Pro ThunderboltApple Thunderbolt Display

Comme l'on pouvait s'y attendre, dès que le connecteur Thunderbolt est branché, l'écran s'allume et l'on peut utiliser la machine dès l'UEFI. Une fois sous Windows, on verra ainsi bien la caméra FaceTime HD et le contrôleur réseau, qui nécessiteront un pilote spécifique pour fonctionner. Pour le reste, les ports USB 2.0 étaient nativement supportés.

Une consommation plutôt mesurée, des couleurs assez justes, mais des limitations

Durant nos essais, la consommation variait de 32 à 37 watts environ, contre un peu plus de 10 watts en veille, machine allumée. Dès qu'elle s'éteint, on repasse à une consommation quasi nulle (0 watt sur notre compteur).

Du côté des réglages de la luminosité et de la colorimétrie, Apple ne fournissant aucun OSD, il faudra passer par les pilotes ou les paramètres de Windows pour vos ajustements. Cela sera néanmoins assez peu nécessaire, les réglages proposés nativement par l'écran étant assez justes.

Apple Thunderbolt Display
Ceci est pour vérifier la configuration, pas la justesse des couleurs ;)

Pour ceux qui se demanderaient si l'on peut connecter un second écran non Thunderbolt sur celui-ci : la réponse est non. Nous avons tenté notre chance et si l'écran était bien détecté, il ne nous a pas été possible de le faire reconnaître complètement afin de l'utiliser. Mais selon certains, brancher ce second écran sur un autre élément de la chaîne Thunderbolt fonctionnerait sans problème, ce que nous devrions pouvoir vérifier sous peu.

Bien entendu, si vous avez des questions concernant cette solution, ses possibilités ou nos essais à venir, n'hésitez pas à nous le faire savoir au sein de nos commentaires.
Publiée le 04/06/2012 à 17:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 52 commentaires

Avatar de rafununu INpactien
rafununu Le lundi 4 juin 2012 à 17:28:48
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1884 commentaires
A quoi ça sert ?
Est-ce mieux qu'un port video standard ? Non, alors pourquoi s'emm... avec ça ?
Avatar de David_L Equipe
David_L Le lundi 4 juin 2012 à 17:32:04
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 26616 commentaires
A quoi ça sert ?
Est-ce mieux qu'un port video standard ? Non, alors pourquoi s'emm... avec ça ?

Parce que ce n'est pas qu'un port vidéo, mais vu que ça me semble être juste un troll, je vais éviter de perdre trop de temps pour le moment
Avatar de Halukard INpactien
Halukard Le lundi 4 juin 2012 à 17:35:58
Inscrit le jeudi 25 août 11 - 407 commentaires

Parce que ce n'est pas qu'un port vidéo, mais vu que ça me semble être juste un troll, je vais éviter de perdre trop de temps pour le moment

Pas forcement un troll, je suis moi même dubitatif. En gros c'est un USB3 proprio à la sauce apple?

Enfin c'est comme ça que je le vois, quel avantage à le display port par rapport a de l'usb3 ou du esata?

Edité par david_l le lundi 4 juin 2012 à 17:37
Avatar de rafununu INpactien
rafununu Le lundi 4 juin 2012 à 17:38:21
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1884 commentaires
J'ai bien compris. On emballe un signal vidéo avec un bus USB dans un même connecteur. M'enfin, ethernet permet cela depuis 20 ans et même beaucoup plus.
Avatar de David_L Equipe
David_L Le lundi 4 juin 2012 à 17:39:31
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 26616 commentaires

Pas forcement un troll, je suis moi même dubitatif. En gros c'est un USB3 proprio à la sauce apple?

Enfin c'est comme ça que je le vois, quel avantage à le display port par rapport a de l'usb3 ou du esata?

En gros, non, ça n'a rien à voir. Comme dit, c'est un flux PCIe et un DP qui sont associés. Du coup c'est multiprotocoles, tu y fais passer ce que tu veux : de la vidéo, de l'audio, de la data pure, du réseau.... De l'USB 3.0, c'est juste de la data, puis c'est pas franchement le même débit, en théorique et en pratique, pis y'a pas de Daisy Chaining possible, pis TB ça n'est pas Apple-only, la preuve : ici je teste justement sur un PC via une carte mère Asus...

Enfin globalement faudrait lire un minimum hein

Il y a 52 commentaires

;