S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Windows 8 : la restauration du menu Démarrer fonctionne toujours

Pour l'instant...

Lors de la sortie de la Consumer Preview, nombreux étaient ceux à chercher comment réactiver le menu Démarrer. Rapidement, plusieurs solutions sont apparues pour simplifier la démarche. À partir de la Release Preview, Microsoft souhaite faire le ménage. Dans la pratique, ces solutions fonctionnent toujours.

win8 windows 8 release


Plus tôt dans la semaine, Paul Thurrott indiquait dans un billet sur son WinSuperSite que Microsoft travaillait à supprimer définitivement toute trace du menu Démarrer. Cela passait notamment par le nettoyage de vieux pans de code qui permettaient à des solutions telles que Start8 de fonctionner. Après tout, elles ne faisaient que « réveiller » des capacités toujours latentes.

Mais en dépit des efforts de Microsoft, la Release Preview n’échappe pas aux modifications qui fonctionnaient déjà il y a plusieurs mois. Comme le résume Neowin, trois solutions sont toujours parfaitement d’actualité : ViStart, Start8 et Classic Shell. Le premier restaure le menu Démarrer classique, le deuxième affiche un Start Screen en version réduite, tandis que le dernier rebascule le tout vers l’interface classique héritée de Windows 2000.

 

win8 windows 8 start


De fait, ceux qui le souhaitent peuvent toujours télécharger et installer l’un de ces utilitaires. Mais nous préférons les mettre en garde cependant : il n’existe aucune garantie qu’ils fonctionneront toujours avec la version finale de Windows 8. Conséquence, de reculer pour mieux sauter, ils reculeront peut-être pour mieux tomber.

Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 01/06/2012 à 16:55

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 134 commentaires

Avatar de PanozPublishingTeam INpactien
PanozPublishingTeam Le vendredi 1 juin 2012 à 18:23:29
Inscrit le vendredi 27 août 10 - 599 commentaires

C'est ton avis, c'est pas celui de tout le monde. Ce qu'on demande, c'est le choix de pouvoir le maintenir. Ceux qui aiment gardent. Ceux qui aiment pas le virent. Tout le monde est content.


Bah, tu restes sur Windows Seven.
Blague à part, d'un point de vue design UI, ils sont obligés de virer le bouton démarrer, que ça plaise aux utilisateurs ou pas, parce qu'ils ont décidé d'avancer et de réinventer Windows en utilisant une nouvelle base. Donc à un moment ou un autre, il faudra qu'il dégage complètement, il est incompatible avec la voie choisie.

Pour Rappel, Metro = swiss graphic design qui prône le minimalisme (donc dégager absolument tout ce qui n'est pas élémentaire/nécessaire), l'organisation du contenu en grille, la typographie comme quelque chose de neutre qui permet lisibilité, clarté, hiérarchie et rythme, et qui est une Interface Utilisateur en elle-même pour gestion du contenu.
Dans les faits, ça se traduit par tuiles dynamiques, l'abandon de tout ce qui est eye-candy (Aero est une aberration pour la clarté et la lisibilité) et du menu Démarrer qui est un malheureux accident de design d'UI complètement "user-unfriendly" mais avec lequel on a dû faire avec, et comme il n'est pas élémentaire, il dégage.
Donc, d'un point de vue cohérence du design UI, vu l'approche choisie (qui a fait ses preuves depuis 90 piges en matière d'organisation du contenu, de facilité d'utilisation, de clarté, etc. Mais sans dec', elle est même utilisée pour les panneaux routiers, elle est la base du web design et 3/4 des mecs ne le savent peut-être pas d'ailleurs), c'est un choix "obligatoire".
Après, de toute manière, ça va gueuler. Quand tu vois Apple qui change la couleur d'une fenêtre d'une app ou un micro changement de l'UI dans OSX, et que des millions de mecs se plaignent derrière… Y'a pas à faire en sorte qu'untel ou untel soit content sur le court-terme, y'a juste un choix radical (explicable) qui s'impose parce qu'au final, ça servira tous les utilisateurs sur le long-terme, même s'ils doivent réapprendre à utiliser l'OS pendant une heure.

(PS: ça vient d'un utilisateur OS X, en plus, ce post (et occasionnellement W7)… alors on ne peut pas dire que je sois partisan. Mais le job d'un designer n'est pas de contenter untel ou untel, mais de faire des choix, parfois douloureux, pour servir un objectif supérieur. Comme Jobs disait, "si tu demandes ce qu'ils veulent aux consommateurs, y'a aucune innovation." Leur job c'est d'explorer des nouvelles voies et de changer notre manière d'utiliser les choses. Et honnêtement, d'un point de vue objectif, en prenant en compte l'approche choisie et les objectifs induits, virer le menu démarrer est la meilleure chose que Microsoft n'ait jamais fait. Le menu démarrer pourrait réellement être perçu comme la plus grande aberration UI Design de l'histoire informatique si on l'analyse en détail, d'un point de vue logique, etc.).
Avatar de Liam INpactien
Liam Le vendredi 1 juin 2012 à 18:23:46
Inscrit le lundi 25 août 03 - 6140 commentaires


C'est rigolo de vous voir désespérément essayer de vous raccrocher à une brindille 5m avant la chute d'eau …


C'est pas rigolo de voir un gros lourd troller comme un gros porc.
Avatar de psn00ps INpactien
psn00ps Le vendredi 1 juin 2012 à 18:24:10
Inscrit le jeudi 7 février 08 - 6175 commentaires


Je peux me tromper, mais ce n'est pas ce à quoi va aboutir le projet React OS (niveau interface)? Vu que le but c'est d'aboutir à un clone de XP libre si j'ai bien compris, pas de soucis d'interface bizarre à prévoir a priori... Bon par contre c'est carrément un OS à part, pas un ajout à un Windows existant comme Litestep et consorts.

C'est effectivement le cas.
La cible actuelle de notre projet est de prendre n'importe quelle application XP / 2003 et de la faire tourner sans modification.
Cela est également valable pour les drivers et une version x64 existe.

Une branche existe pour l'ARM et une version RaspBerry Pi n'est pas à exclure.
Avatar de Liam INpactien
Liam Le vendredi 1 juin 2012 à 18:37:01
Inscrit le lundi 25 août 03 - 6140 commentaires

Je ne traite pas les gens d'imbécile, je dis que le raisonnement est stupide, et je le maintiens.

Premièrement parce que MS est en train de prendre un tournant pour son OS. Ne pas s'adapter maintenant, c'est juste reculer pour mieux tomber comme dit dans la news. Le menu démarrer ne reviendra pas, c'est un fait. À quoi bon s'acharner à vouloir le remettre à tout prix ?
Deuxièmement, parce que le start screen ne se résume pas qu'à un simple alignement de gros carrés moches jouant le rôle d'icones. Il a pour but d'agencer des Live Tiles (qui sont bien plus que de simples widgets sauce MS). Se passer du start screen, c'est se passer des live tiles, et donc passer complétement à côté d'un aspect important de W8 et des ses prochains successeurs.

Mais effectivement, que les gens continuent à s'acharner à garder leurs vieilles habitudes. Lorsque le changement sera inévitable, faudra pas venir se plaindre …




Ce que tu n'as pas l'air de comprendre, c'est que nous n'utilisons pas notre ordinateur pour faire plaisir à Microsoft.

Je me contre-branle de savoir que Microsoft veut mettre en avant "ses" Live Tiles, "son" Start Screen, "sa" philosophie d'UI, ou je ne sais quoi d'autre. Je ne suis pas là pour servir la soupe à Microsoft. Je n'utilise pas mon ordinateur pour faire plaisir aux développeurs de Microsoft ni pour contenter leurs philosophes.

J'utilise MON ordinateur pour couvrir MES besoins à MOI qu'ils sont. Et je cherche à avoir le système qui répond le mieux possible à MES besoins, que je connais mieux que toi et mieux que les développeurs de MS.

Le jour où Windows ne permettra absolument plus de répondre à MES besoins, je ne "tomberai" pas après avoir longtemps reculé : je passerai à Linux, tout simplement. Parce que si Windows cesse de répondre à mes besoins je ne vois pas pourquoi je l'utiliserais.

Ce n'est pas à moi de changer mes besoins en fonction de ce que le gentil Grand Frère Microsoft décide qui est bon pour moi. Microsoft s'adapte à MES besoins, a minima en me laissant la possibilité d'y subvenir en utilisant des solutions tierces, sinon je vais voir ailleurs.

Et évidemment, je dis "moi", mais je ne suis pas le seul dans ce cas de figure. Nous sommes tous assez grand pour savoir ce que nous voulons et si Microsoft ne nous le donne pas alors qu'un concurrent nous le propose, nous irons chez le concurrent. C'est à l'entreprise de répondre aux besoins du client, pas le contraire. C'est la base du commerce.

Si Microsoft ne comprend pas cela, tant pis pour lui. Quand Windows aura totalement cessé de nous convenir, nous cesserons de l'utiliser. C'est pas les alternatives qui manquent.
Commentaire de ano_634845199311307630 supprimé le 01/06/2012 à 18:57:45 : Troll ou incitation au troll
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le vendredi 1 juin 2012 à 19:12:12
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10371 commentaires

Une branche existe pour l'ARM et une version RaspBerry Pi n'est pas à exclure.


Les deux me semblent idéologiquement incompatibles

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de misteurchat INpactien
misteurchat Le vendredi 1 juin 2012 à 19:12:20
Inscrit le dimanche 13 janvier 08 - 135 commentaires
Windows 8:
- Tiles énormes gigantissimes requierant une plus longue distance de déplacement à la souris
- menus cachés aux quatres coins de l'écran
- mouvements pour fermer les programmes contre intuitifs et lents.
- ciblé pour simplifier l'utilisation, mais perte de fonctionnalités avancé.

Je ne vois pas en quoi W8 est plus ergonomique ou plus efficace, bien au contraire...
Avatar de mightmagic INpactien
mightmagic Le vendredi 1 juin 2012 à 19:49:12
Inscrit le dimanche 4 décembre 11 - 351 commentaires

Et moi j'ai le droit de trouver cette mentalité du "c'était mieux avant, moi je change pas" complétement ridicule au regard des 'efforts' d'adaptation demandés ?

Si c'est vraiment le fait que ce soit plein écran qui te bloque à ce point, c'est grave …

Quand j'ai changé de bagnole, le réglage de la radio qui se faisait avant dans un coin de l'affichage se fait maintenant sur tout l'écran. Et bien figure-toi que je n'ai pas demandé au constructeur ou à n'importe qui d'autre de me bidouiller l'affichage, je me suis adapté, parce que j'étais plus que satisfait des autres changements que la bagnole m'apportait (sécurité, moteur ...).

Argument bidon et stupide.

Si ce qu'il y a dans la voiture ne te plait pas, tu peux changer. Tu es libre vu le vaste de choix de voiture et d'autoradio proposé.

Pour les OS, c'est différent car Windows a le monopole des OS (il y a bien linux mais si par exemple tu veux jouer, tu dois presque toujours passer par windows).

Là tu n'as pas de choix possible donc soit tu acceptes des changements soit tu ne peux plus rien faire (on peut rester sous 7 mais jusqu'à quand?).

Changer? Pourquoi pas si ça apportait un gros plus.

Changer pour changer, là c'est ridicule et c'est ce que fait microsoft.

Il est évident que pour un Pc de bureau non tactile (99%), ce changement n'apporte rien de mieux niveau efficacité et productivité donc à quoi ça sert? a rien.

C'est un peu comme si du jour au lendemain, l'état te disait que maintenant faut conduire à droite et non plus à gauche car c'est l'avenir. Je doute que tu sois aussi conciliant.

La seule chose utile pour changer les habitudes est que les nouvelles habitudes apporte un plus pour l'utilisation quotidienne.

Est-ce le cas à l'heure actuelle sur un pc de bureau? Non de toute évidence.

d'après les tests des versions, c'est même moins le cas pour certaines choses.

Edité par mightmagic le vendredi 1 juin 2012 à 19:50
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
127.0.0.1 Le vendredi 1 juin 2012 à 19:50:35
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 13213 commentaires
Blague à part, d'un point de vue design UI, ils sont obligés de virer le bouton démarrer, que ça plaise aux utilisateurs ou pas, parce qu'ils ont décidé d'avancer et de réinventer Windows en utilisant une nouvelle base. Donc à un moment ou un autre, il faudra qu'il dégage complètement, il est incompatible avec la voie choisie.


C'est justement la voie choisie qui semble poser problème.

De mon point de vue, "Metro" est plus une application qu'un shell à la 'explorer.exe'. C'est une espèce de mur d'image interactif, un peu comme un "cover wall" dans un media center.

Certes, cette application est surement très bien designée et surement très pratique pour ceux qui en ont besoin. Certes c'est gentil a Ms de penser a ceux qui utilisent leur PC comme une borne d'accès à leur vie numérique. Mais ce n'est qu'une des utilisations possible d'un PC perso/travail.
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le vendredi 1 juin 2012 à 20:02:55
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12052 commentaires




Ce que tu n'as pas l'air de comprendre, c'est que nous n'utilisons pas notre ordinateur pour faire plaisir à Microsoft.

Je me contre-branle de savoir que Microsoft veut mettre en avant "ses" Live Tiles, "son" Start Screen, "sa" philosophie d'UI, ou je ne sais quoi d'autre. Je ne suis pas là pour servir la soupe à Microsoft. Je n'utilise pas mon ordinateur pour faire plaisir aux développeurs de Microsoft ni pour contenter leurs philosophes.

J'utilise MON ordinateur pour couvrir MES besoins à MOI qu'ils sont. Et je cherche à avoir le système qui répond le mieux possible à MES besoins, que je connais mieux que toi et mieux que les développeurs de MS.

Le jour où Windows ne permettra absolument plus de répondre à MES besoins, je ne "tomberai" pas après avoir longtemps reculé : je passerai à Linux, tout simplement. Parce que si Windows cesse de répondre à mes besoins je ne vois pas pourquoi je l'utiliserais.

Ce n'est pas à moi de changer mes besoins en fonction de ce que le gentil Grand Frère Microsoft décide qui est bon pour moi. Microsoft s'adapte à MES besoins, a minima en me laissant la possibilité d'y subvenir en utilisant des solutions tierces, sinon je vais voir ailleurs.

Et évidemment, je dis "moi", mais je ne suis pas le seul dans ce cas de figure. Nous sommes tous assez grand pour savoir ce que nous voulons et si Microsoft ne nous le donne pas alors qu'un concurrent nous le propose, nous irons chez le concurrent. C'est à l'entreprise de répondre aux besoins du client, pas le contraire. C'est la base du commerce.

Si Microsoft ne comprend pas cela, tant pis pour lui. Quand Windows aura totalement cessé de nous convenir, nous cesserons de l'utiliser. C'est pas les alternatives qui manquent.


Tout à fait.

Certains oublient trop vite que c'est aux développeurs de s'adapter aux désires de l'utilisateur et non pas l'inverse. Et ceux qui racontent aux gens que c'est une question d'adaptation me font légèrement sourire.

Windows 8, Unity et Gnome Shell veulent manifestement concurrencer Apple dans la course aux effets et nouvelles présentations pour séduire le très grand public et plus particulièrement les très grands débutants.

Mais cela n'apporte absolument rien aux utilisateurs chevronnés ou professionnels qui recherchent avant tout la productivité et un environnement de travail sobre et efficace. Un environnement trop spécialisé grand public n'est visiblement pas l'idéal pour eux.

L'énorme erreur, c'est de ne pas comprendre qu'on ne pourra pas continuer de spécialiser les interfaces pour mieux séduire un type de population donnée tout en continuant d'imposer la même interface unifiée pour tout le monde. Il n'est pas évident d'arriver à plaire mieux à une cible donnée tout en restant consensuel.

Conclusion : il aurait fallu proposer au moins deux interfaces différentes et même à terme de proposer plusieurs environnements spécialisés différemment pour couvrir des besoins différents.

A trop vouloir concurrencer Apple qui comme tout le monde le sait vise certaines cibles marketing précises, Microsoft risque de faire perdre à Windows son statut d'OS généraliste consensuellement accepté a la fois par le grand public et le monde du travail.

Comme tu le souligne, le grand gagnant pourrait bien être Linux car ses multiples "desktops" différents révèlent que cet os a désormais pris une grande avance sur ses concurrents propriétaires dans le domaine de la polyvalence.

;