S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Visual Studio 11, la coupe franche dans les applications Desktop

Le Bureau n'aura clairement plus les faveurs

Microsoft a récemment dévoilé ses tarifs pour Visual Studio 11. Au passage, l’éditeur a confirmé que plusieurs éditions Express, donc gratuites, seraient proposées aux éditeurs. Techniquement, ces solutions sont autonomes et ne nécessitent pas de compléments. Dans la pratique, un vide conséquent se crée au niveau des applications Desktop habituelles.

visual studio 11

Dans toutes les directions, sauf celle du Desktop

Visual Studio 11 proposera quatre éditions Express :
  • Visual Studio 11 Express pour Windows 8
  • Visual Studio 11 Express pour le Web
  • Visual Studio 11 Express pour Windows Azure
  • Visual Studio 11 Express pour Windows Phone
Dans chaque cas, on trouve évidemment des outils adaptés et un support des langages évoluant. Pour l’édition Windows 8 par exemple, on retrouve C#, C++, Visual Basic et JavaScript, en clair des langages supportés par les API WinRT.

La « star » des éditions Express sera évidemment la version Windows 8. Avec elle, les développeurs auront la possibilité de créer des applications Metro et de les publier sur le Windows Store. Pour ce deuxième point cependant, il sera nécessaire de posséder un compte développeur (99 dollars par an).

Bien que les projets complexes puissent bien sûr nécessiter une version plus complète de Visual Studio, l’édition Express représente un outil gratuit qui aboutit aux mêmes résultats. Manière évidemment pour Microsoft de diriger les regards vers les applications Metro et l’environnement WinRT. Et pour cause : il n’existera plus aucune version gratuite pour les applications Desktop.

Un vide important

Visual Studio Express se distinguait jusqu’à présent par la possibilité de créer des applications Win32 sans dépenser des centaines ou des milliers d’euros. Mais si le développeur veut développer gratuitement, il est tributaire des outils que fournit Microsoft dans ce domaine. Avec la version 11, Visual Studio part dans quatre directions différentes (applications Metro, web, Azure et Windows Phone) qui sont celles qui arrangent bien sûr l’éditeur.

Ars Technica, qui s’inquiète également de cette importante modification, relève un autre point. Le SDK de Windows 7 contient bien un compilateur C++, mais ce n’est pas le cas de celui pour Windows 8. Le site constate que même si le Desktop restera encore un bon moment, Microsoft coupe les moyens d’accès simples pour y créer de nouvelles applications. Il restera la possibilité de se tourner vers les éditions 2010 Express, mais Ars Technica note que le compilateur C++ fourni n’est absolument pas du niveau de celui présent dans Visual Studio 11 Professional (et éditions plus complètes), qui profite de nombreuses améliorations.

Reste pour les développeurs tiers la possibilité de se tourner vers d’autres outils. L’environnement de développement Eclipse par exemple (avec le plug-in CDT), ou encore Code::Blocks. Ceux que le langage Qt intéresse, QtCreator sera probablement le plus adapté. 
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 25/05/2012 à 16:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 64 commentaires

Avatar de Tchyo INpactien
Tchyo Le vendredi 25 mai 2012 à 19:33:09
Inscrit le mercredi 14 avril 10 - 93 commentaires
C'est juste un nom d'API Win32. C'est pas parce qu'il y a 32 dans le nom qu'elle n'est pas utilisable en 64-bit only...
Avatar de hadoken INpactien
hadoken Le vendredi 25 mai 2012 à 19:36:31
Inscrit le jeudi 28 juillet 11 - 663 commentaires

Oui je vois de quoi tu parle, mais lorsqu'on passera en uniquement 64bit...
Il suffit de regarder une appli 32 et celle en 64 dans le systeme pour voir qu'il y a deja une différence de fonctionnement.

Techniquement il y a des différences (adresse mémoire à 8 octets et non 4, redirection en BDR pour les applis 32 fonctionnant en WOW64, signature obligatoire des drivers...etc.).

Fonctionnellement il n'y en a pas.
Avatar de ndjpoye INpactien
ndjpoye Le vendredi 25 mai 2012 à 20:59:58
Inscrit le mardi 31 janvier 06 - 24068 commentaires

Entant que développeur

Depuis quand ?






....................
Avatar de charon.G INpactien
charon.G Le vendredi 25 mai 2012 à 21:02:23
Inscrit le vendredi 29 avril 05 - 7344 commentaires

Depuis quand ?






....................

16 ans
C'est un gars qui développe en VB qui me dit ça
Avatar de ano_635292350260066414 INpactien
ano_635292350260066414 Le vendredi 25 mai 2012 à 21:22:29
Inscrit le lundi 12 octobre 09 - 2103 commentaires
Et DirectX dans tout ça ?
Il n'est en théorie utilisable qu'avec Visual Studio; cela voudrait donc dire qu'il est impossible de faire du DirectX natif avec le prochain VS Express ? C'est dommage, même si ça concerne de moins en moins de monde...

Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le vendredi 25 mai 2012 à 21:42:17
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires
Et DirectX dans tout ça ?
Il n'est en théorie utilisable qu'avec Visual Studio; cela voudrait donc dire qu'il est impossible de faire du DirectX natif avec le prochain VS Express ? C'est dommage, même si ça concerne de moins en moins de monde...




au contraire, directX est remis au gout du jour (au détriment de XNA qui est abandonné).

Le seul moyen de faire une appli metro qui soit un jeu 3D est de passer par direct3D et C++.

Donc je suppose que la version express de VS ciblant Windows 8 va supporter direct3D. Espérons qu'elle bénéficie aussi des nouveaux outils liés à direct3d intégrés à visual studio.
Avatar de ndjpoye INpactien
ndjpoye Le vendredi 25 mai 2012 à 21:52:18
Inscrit le mardi 31 janvier 06 - 24068 commentaires

16 ans
C'est un gars qui a développé en VB6 qui me dit ça

maitrecapello.gif
nb: j'ai rajouté 6 parce que ça pourrait être moins pire sinon
Avatar de StackHeap INpactien
StackHeap Le vendredi 25 mai 2012 à 22:05:34
Inscrit le lundi 20 septembre 10 - 853 commentaires



au contraire, directX est remis au gout du jour (au détriment de XNA qui est abandonné).

Le seul moyen de faire une appli metro qui soit un jeu 3D est de passer par direct3D et C++.

Donc je suppose que la version express de VS ciblant Windows 8 va supporter direct3D. Espérons qu'elle bénéficie aussi des nouveaux outils liés à direct3d intégrés à visual studio.

Non, tu peux toujours utiliser DirectX en C# pour WinRT avec des API comme SharpDX ou en faisant tes propres wrappers.
Exemple : http://www.youtube.com/watch?v=d1Pf9pqGdgw


Edité par StackHeap le vendredi 25 mai 2012 à 22:10
Avatar de liukahr INpactien
liukahr Le samedi 26 mai 2012 à 00:09:09
Inscrit le mardi 6 juin 06 - 698 commentaires
Il restera la possibilité de se tourner vers les éditions 2010 Express, mais Ars Technica note que le compilateur C++ fourni n’est absolument pas du niveau de celui présent dans Visual Studio 11 Professional (et éditions plus complètes)


Je ne sais pas si c'est comme ça que le dit Ars Technica mais la tournure me parait un peu exagérée :
La liste des nouveautés C++11 de VC11 n'est pas démentielle.
Avatar de animehq INpactien
animehq Le samedi 26 mai 2012 à 01:38:42
Inscrit le mardi 11 avril 06 - 5642 commentaires
Très cher amis développeurs, vous aussi faites chier ms, utilisez opengl, sdl, qt... et compilez avec gcc
;