S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Entreparticuliers définitivement condamné pour ses pratiques commerciales

Entre les quatre murs de la prison

La Cour de cassation vient de rejeter le pourvoi formé par Entreparticuliers.com. Le site d’annonces immobilières est ainsi condamné de manière définitive pour pratiques commerciales trompeuses et publicité mensongère, comme l'indique l'UFC-Que Choisir, partie dans ce procès.

entreparticuliers.com

Suite à une plainte déposée par plusieurs consommateurs, Entreparticuliers.com était condamné en juillet 2009 par le tribunal correctionnel de Nanterre à 150 000 euros d’amende. Les juges avaient estimé que l’entreprise dirigée par Stéphane Romanyszyn avait eu un comportement « inadmissible » à l’égard de ses usagers. Ce dernier avait d’ailleurs écopé d’une amende de 15 000 euros et de trois mois de prison avec sursis. Le tribunal le sommait également de verser 7 000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles, ainsi que 30 000 euros à l’association UFC-Que Choisir. Une peine « lourde et logique », selon l’association.

Stéphane Romanyszyn Viadeo 
Profil public de Stéphane Romanyszyn sur Viadeo.

Nous relations il y a quelques années dans nos colonnes la grogne des usagers de ce site, dont les pratiques étaient remises en cause à divers égards. Comme le relate Europe1, le tribunal de Nanterre avait ainsi retenu que le site avait tardé à informer ses clients de ses tarifs, notamment lors de l’enregistrement des annonces. La justice avait aussi relevé des problèmes liés à la « confusion sur le coût du service annoncé au téléphone, compris par certains plaignants comme s'élevant à 95 euros ou 145 euros pour six mois, alors qu'il s'agissait en fait du tarif mensuel ».

Entreparticuliers.com avait alors fait appel de cette condamnation, qui a ensuite été confirmée par la cour d’appel de Versailles en mai 2011.

Le 16 mai 2012, la Cour de cassation a refusé le recours formé par le site d’annonces immobilières. Cela signifie que la peine prononcée en première instance, puis confirmée en appel, va s’appliquer de manière définitive.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a toutefois appelé à la vigilance sur ce site : « Aujourd’hui, le site Entreparticuliers.com a amélioré la présentation de ses offres. Mais de prime abord, on a toujours l’impression que la publication d’une annonce est gratuite. L’affichage des tarifs n’intervient qu’une fois toutes les coordonnées renseignées. L’offre basique est de 99 euros pour trois mois. A ce prix-là, autant aller sur un site réellement gratuit ! ».
Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Publiée le 22/05/2012 à 14:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 17 commentaires

Avatar de Oliewan INpactien
Oliewan Le mardi 22 mai 2012 à 14:51:38
Inscrit le samedi 13 décembre 03 - 2474 commentaires
99 euros l'annonce gratuite, ca fait cher
Avatar de SrBelial INpactien
SrBelial Le mardi 22 mai 2012 à 15:11:41
Inscrit le jeudi 17 février 11 - 841 commentaires
[edit]
me fait penser à B.Tapie, non ?

Edité par SrBelial le mardi 22 mai 2012 à 15:12
Avatar de caoua INpactien
caoua Le mardi 22 mai 2012 à 15:28:24
Inscrit le mardi 16 février 10 - 758 commentaires
il a joué, il a perdu.
Avatar de CryoGen INpactien
CryoGen Le mardi 22 mai 2012 à 15:52:12
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1838 commentaires
Une annonce* à durée illimitée** complètement gratuite***

*limité à 160 caractères
**pendant 1 mois
***sauf si rendu visible
Avatar de k4sh INpactien
k4sh Le mardi 22 mai 2012 à 15:55:55
Inscrit le mardi 6 mai 03 - 252 commentaires
[edit]
me fait penser à B.Tapie, non ?

Sauf que B Tapie à une grande gueule, est opportuniste et a réussi à rendre chaque citoyen redevable envers lui (contribuable).

Il y a 17 commentaires

;