S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

ARM ambitionne de capter 10 à 20 % des PC portables d'ici 2014 ou 2015

ARM aurait-il le bras long ?

La société anglaise ARM, omniprésente dans les smartphones et tablettes grâce à ses différents partenaires, n’a jamais caché qu’elle avait de grandes ambitions. Et outre d'éjecter Intel du secteur des téléphones et des tablettes, l’entreprise espère aussi croquer entre 10 et 20 % du marché des ordinateurs portables d’ici deux ou trois ans à peine.

Intel s'attaque aux smartphones, ARM réplique avec les PC

Cette ambition ne vient pas d’une indiscrétion d’un employé haut placé d’ARM mais du PDG de la société lui-même. Pour Warren East, le grand patron de la société à l’origine des architectures ARM, c’est bien simple, ARM compte capturer d’ici 2014 ou 2015 plus de part de marché dans le secteur des ordinateurs portables qu’Intel dans les smartphones. La guerre est déclarée.

Mais comment ARM compte-t-il concurrencer AMD et Intel dans le marché des PC mobiles ? Ses principaux partenaires que sont NVIDIA, Texas Instruments, Qualcomm, STM, Marvell ou encore Samsung pourront s’appuyer sur diverses puces, dont des Cortex-A15 quadri-cœurs gravés en 28 nm. Sans atteindre la puissance des meilleurs produits d’Intel et AMD, ARM ne proposera donc pas non plus des puces datant de Mathusalem.

Des tarifs canon

Selon ARM, sa principale force résidera en premier lieu dans ses tarifs. En effet, Warren East a tenu à préciser que les puces pour smartphones coûtent en moyenne 20 $, contre 80 à 800 $ pour les CPU Intel. Or le PDG d’ARM l’assure, ses puces pour PC auront un tarif comparable à celui disponible aujourd’hui sur smartphone. Au regard de ces informations, et sans surprise, ARM devrait envahir une partie non négligeable des ordinateurs portables bas de gamme, aux tarifs équivalents, voire inférieurs à ceux d’une tablette tactile, marché déjà dominé par ARM.

De 2,2 milliards de puces écoulées au dernier trimestre 2011, la société d’outre-Manche pourrait dans les années à venir vendre via ses partenaires 3, 4 voire 5 milliards de puces par trimestre, sachant que les consoles, les télévisions, les GPS, les lecteurs/enregistreurs de salon et bien d’autres produits encore vont ou ont déjà adopté des puces ARM pour fonctionner. Le futur de la société, qui se « contente » de développer une architecture RISC et qui ne produit pas, semble en tout cas assuré.


Rappelons que Windows 8 pourra tout aussi bien fonctionner avec des puces x86 que des puces ARM, et que ce dernier a déjà tenté l’an passé de convaincre AMD d’abandonner le x86, en vain.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 21/05/2012 à 20:59

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 39 commentaires

Avatar de plumachau INpactien
plumachau Le lundi 21 mai 2012 à 21:08:25
Inscrit le jeudi 6 octobre 05 - 1252 commentaires
un ultrabook ARM ?
Avatar de carbier INpactien
carbier Le lundi 21 mai 2012 à 21:12:02
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4795 commentaires
cinq.gif le sous titre
Avatar de Para-doxe INpactien
Para-doxe Le lundi 21 mai 2012 à 21:13:00
Inscrit le jeudi 27 octobre 11 - 1117 commentaires
Rappelons que Windows 8 pourra tout aussi bien fonctionner avec des puces x86 que des puces ARM


Et que sur ARM le secure-boot ne sera pas désactivable.
Avatar de Para-doxe INpactien
Para-doxe Le lundi 21 mai 2012 à 21:16:25
Inscrit le jeudi 27 octobre 11 - 1117 commentaires
cinq.gif le sous titre


Ils préparent l'ARM-agédon.


top.gif
Avatar de sum0 INpactien
sum0 Le lundi 21 mai 2012 à 21:22:30
Inscrit le vendredi 12 février 10 - 1117 commentaires


Ils préparent l'ARM-agédon.


top.gif



mdr2.gif

Il y a 39 commentaires

;