S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

ADSL : Free affiche un recrutement record et double SFR

Free fait sa Révolution

Si Free a frappé un grand coup en recrutant 2,61 millions d’abonnés mobile entre le 10 janvier et le 31 mars, ses performances dans le secteur Internet sont plus impressionnantes encore selon le dernier bilan financier du groupe. À tel point que le groupe Iliad a déjà surpassé SFR. Un exploit quand on sait que SFR comptait 300 000 abonnés de plus qu’Iliad il y a un an et qu’Alice perd des dizaines de milliers de clients chaque trimestre. Grâce aux recrutements faméliques d’Orange et SFR, Free a même réalisé plus de 50 % des recrutements tous FAI confondus sur le premier trimestre.

Freebox Révolution Player

Iliad dépasse à nouveau SFR

Le groupe Iliad compte désormais 5,040 millions d’abonnés, contre 4,994 millions pour SFR. La guerre entre les deux groupes pour être le premier opérateur alternatif de France derrière Orange ne date pas d’hier. On se souviendra qu’en 2007, Neuf Cegetel doublait encore Free avec 3,2 millions d’abonnés pour le premier contre 2,9 millions pour le second.

Depuis, plusieurs évènements majeurs ont modifié cette situation. SFR a croqué Neuf Cegetel, et Iliad a racheté Alice. En 2010, SFR surpassait de peu Iliad du fait de recrutements records pour la société au carré rouge, au contraire d’Iliad qui connaissait à cette époque un passage à vide.

2011, une année charnière

La situation s’est ensuite inversée, et SFR a réalisé une année 2011 catastrophique, contrairement à Free qui a pu s’appuyer sur sa Freebox Révolution. Le premier trimestre 2012 a porté l’estocade pour SFR, qui a réalisé la performance de perdre des abonnés (-25 000), tandis qu’Iliad en a gagné 191 000, ceci malgré la perte de 68 000 abonnés chez Alice.

Dans les détails, voici comment se sont divisés les abonnés d’Iliad lors de ce trimestre :
  • Iliad (Free + Alice) : 5,040 millions de clients (+191 000)
    • Free : 4,72 millions de clients (+259 000)
      • Dont nouveaux abonnés : +213 000
      • Dont migrations d’Aliciens : +46 000
    • Alice : 320 000 clients (-68 000)

Free attire les Aliciens

Alice, qui disparaitra d’ici quelques années, a donc perdu 68 000 abonnés lors des trois premiers mois de l’année, mais les deux tiers ont en réalité quitté la belle pour rejoindre Free. Ce dernier, hors migration d’Alice, a tout de même réalisé la performance de recruter 213 000 abonnés, certainement l’effet Free Mobile.

À titre de comparaison, Orange a recruté durant la même période 60 000 abonnés ADSL, soit 19 % de part de marché. En toute logique, Bouygues Télécom, qui dévoilera ses chiffres de recrutement dans quelques heures, devrait avoir recruté près de 100 000 abonnés.

93,1 % d'abonnés dégroupés

Autre bonne nouvelle pour Iliad, 93,1 % de ses abonnés sont aujourd’hui dégroupés, un record. Au sujet de la fibre optique, Free n’a malheureusement publié aucun détail. Nous devrions en savoir plus dans les semaines à venir lors de la publication du bilan détaillé du premier trimestre.

free mobile

Mobile : près de 11 € par mois et par abonné

Concernant le mobile, comme nous vous le précisions ce matin, Free a enregistré 2,61 millions de clients, répartis « de manière équilibrée entre les deux forfaits ». Les forfaits liés à ces abonnés ont généré 86 millions d’euros lors du premier trimestre. Cela signifie donc que sur trois mois, chaque abonné mobile a généré en moyenne 32,95 €, soit 10,983 € mensuels. Il semble ainsi que près de la moitié des abonnés de Free a souscrit à l’offre à 2 ou 0 €, tandis que l’autre moitié a opté pour l’offre illimitée à 19,99 € ou 15,99 € par mois.

3 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel dès 2012 ?

Enfin, financièrement, Iliad a réalisé un nouveau record avec 655,7 millions d’euros de chiffre d’affaires pour ce premier trimestre (+28,6 %), dont 559,7 millions pour son secteur fixe (+9,8 %). Les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires devraient être proches pour toute l’année 2012, sachant qu’Iliad table sur un chiffre d’affaires annuel de 4 milliards d’euros en 2015.

Un ARPU de 35,6 € par mois

Iliad précise que dans le fixe, son ARPU, à savoir le revenu moyen par abonné, a atteint 35,6 € par mois, dont plus de 38 € pour les abonnés à la Freebox Révolution. Ce revenu moyen est principalement basé sur l’abonnement, mais aussi sur la consommation des autres services, dont la vidéo à la demande (VoD), les jeux, etc. En somme, plus un FAI offre de services et un débit important à ses abonnés, plus ces derniers sont susceptibles de consommer et donc d’augmenter le niveau d’ARPU de la société.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/05/2012 à 15:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 118 commentaires

Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 16 mai 2012 à 12:21:00
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires

Je me rappelle de la plupart des news sur Free Mobile principalement dont les commentaires commençaient parfois directement par des insultes ou provocations envers les "anti"... Vous trouvez ça mature comme comportement ?

ben surtout au début du lancement, avec les pigeons et cie, tu n'étais pas chez Free donc tu aimais être un pigeon, le raisonnement logique quoi...
Avatar de Righall INpactien
Righall Le mercredi 16 mai 2012 à 12:34:02
Inscrit le lundi 12 mai 03 - 861 commentaires

CQFD.

Et bonus: je vais te remettre mon premier post qui la présente dès le début, l'alternative, de peur que tu sois aussi incapable de revenir quelques posts en arrière:



Pourquoi en remettre une couche alors que je te donne déjà raison ?

Personne ne dégroupe mon NRA pour le moment. Vue que je suis à 3,4Km de celui-ci avec un affaiblissement de 52db, Agrume ou non le débit ne sera jamais bien différent de ce que j'ai actuellement. Tout n'est donc que question de prix et (qualité) de services. Niveau prix Orange, pour mon besoin c'est 33.90 (abo de base) + 3€ (LiveBox) + 5€ (vérifié à l'instant pour l'appel sur les mobiles = 41.90€ = plus cher que Free non dégroupé (35,98€) = exit!

Je pensais plutôt à OVH avec leur offre ADSL + Téléphone fort alléchante.
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le mercredi 16 mai 2012 à 12:39:06
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires


Côté Orange il faut paramétrer une première fois la Livebox avec les identifiants (et si même mon paternel a réussi à le faire, alors je pense que c'est à la portée de tous). L'avantage c'est que la box n'étant pas liée à une ligne, en cas de déménagement il n'est pas nécessaire de rendre son matériel. (à moins que ça n'ait changé depuis chez Free ? A l'époque de la V4 c'était encore comme ça)
Bouygues pareil d'ailleurs, la config de la box descend via la synchro avec le réseau.


Ayant eu 2 déménagements avec une V4, je n'ai pas eu à rendre mon matos. Tu as subit cette contrainte?
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le mercredi 16 mai 2012 à 12:41:36
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4348 commentaires


Ayant eu 2 déménagements avec une V4, je n'ai pas eu à rendre mon matos. Tu as subit cette contrainte?


Personnellement non (elle a tenu 3 mois dans mon appart, la qualité de service était un désastre) mais dans mon entourage tous ceux qui étaient chez Free avaient du rendre leur matos au moment du déménagement pour en recevoir une nouvelle.
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le mercredi 16 mai 2012 à 12:54:32
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires


Personnellement non (elle a tenu 3 mois dans mon appart, la qualité de service était un désastre) mais dans mon entourage tous ceux qui étaient chez Free avaient du rendre leur matos au moment du déménagement pour en recevoir une nouvelle.


Pour en recevoir une nouvelle oui, c'est la procédure. Ils n'auraient pas profiter du déménagement pour changer de Freebox?
Avatar de Fuinril INpactien
Fuinril Le mercredi 16 mai 2012 à 13:43:14
Inscrit le jeudi 8 avril 10 - 2615 commentaires

Il y a une gestion dynamique des Freebox qui fait qu'à la synchronisation avec le DSLAM, tes paramètres, hébergés chez Free, sont automatiquement chargés dans ta freebox à chaque démarrage . . .

Pour les Geek maitrisant parfaitement le protocole TCP/IP ainsi que la NAT, le DHCP, etc... c'est peut-être un inconvénient de devoir modifier des paramètres par un accès web, puis devoir redémarrer pour les appliquer . . .mais pour l'utilisateur lambda, c'est "Michu"-Proof (Une fois réglé, ça supporte un changement de freebox sans intervention)




Et pour les geeks qui trouvent vraiment ça chiant rien n'empêche de coller un vrai routeur au cul de la box, d'autant que de mémoire cette dernière n'est par défaut pas en mode routeur - ça fait longtemps, à prendre avec des pincettes.

Et pour les geeks toujours Free est à ma connaissance le seul FAI autorisant l'ouverture du port 25
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 16 mai 2012 à 13:48:14
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires


Pourquoi en remettre une couche alors que je te donne déjà raison ?

Personne ne dégroupe mon NRA pour le moment. Vue que je suis à 3,4Km de celui-ci avec un affaiblissement de 52db, Agrume ou non le débit ne sera jamais bien différent de ce que j'ai actuellement. Tout n'est donc que question de prix et (qualité) de services. Niveau prix Orange, pour mon besoin c'est 33.90 (abo de base) + 3€ (LiveBox) + 5€ (vérifié à l'instant pour l'appel sur les mobiles = 41.90€ = plus cher que Free non dégroupé (35,98€) = exit!

Je pensais plutôt à OVH avec leur offre ADSL + Téléphone fort alléchante.

tu es sérieux?
Perso étant à 6km du NRA j'ai un affaiblissement de 52dB comme toi, j'ai un débit max de 2430kbps et je paie 31.77€ sans la livebox. Et l'option des mobiles m'est bien facturée 2€ de + au cas où je la prend...
Avatar de mx225 INpactien
mx225 Le mercredi 16 mai 2012 à 14:09:42
Inscrit le jeudi 3 novembre 11 - 135 commentaires
Le problème vient aussi du fait qu'il y a un acharnement malsain sur ce site dans les confrontations "pro" et "anti" que même sur JV.com on a l'impression d'être au milieu d'une communauté mature. Attaques personnelles, insultes, positions campées sans capacité à accepter le point de vue d'autrui, déni total de réalité... Quand on est sur des actu qui citent une marque "fétiche" (Opérateurs, Apple...), on peut être sur que les commentaires seront de ce genre. Il y a clairement un défaut de modération sur PCI à ce niveau-là.
Je me rappelle de la plupart des news sur Free Mobile principalement dont les commentaires commençaient parfois directement par des insultes ou provocations envers les "anti"... Vous trouvez ça mature comme comportement ?

C'est tellement vrai.

A vrai dire le problème est plus complexe que ça et ne touche pas que PCI:
nombres de sites francophones sont touchés par ce syndrôme,j'ai remarqué que cela s'est accentué de façon significative ces 3 dernières années.

D'un coté tu as des "kikoo",adeptes de trolling & flaming,incapables de s'exprimer dans un français intelligible (c'est à se demander si on enseigne toujours la langue française à l'école? ),d'un autre coté on a le groupe des propagandistes entre les fanboys,hateboys et autres fanatiques.
A croire que c'est devenu si difficile que ça que de savoir donner son avis de façon argumenté et objectif en faisant la part des choses.

Du coup,mes interventions se font vraiment anecdotiques sur la toile,et je me cantonne aux news sans trop me préoccupper des commentaires sur les sites de manière générale,j'ai déserté pas mal de sites (voire quasiment tous) à cause de cela...tellement c'est devenu n'importe quoi. #c'étaitmieuxavant

Edité par mx225 le mercredi 16 mai 2012 à 14:11
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le mercredi 16 mai 2012 à 14:26:31
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5272 commentaires
Sur le fond il avait raison pour Free / Free mobile, la question du low cost qui plombe l'investissement dans les réseaux futurs ou dans la fibre, on a tendance à trop la négliger...

Lol.

Exactement comme quand il avançait que Free Mobile ne serait jamais pret à temps, ou que la Freebox Révolution était une daube sans nom qui allait crever, même comparé à la SFRbox. On voit le résultat de ses 'analyses' hautement pertinentes avec un minimum de recul, avec un Free ADSL qui double SFR et un Free Mobile qui a réussi là où n'importe quel autre 4ème ou 5ème opérateur européen s'est viandé. Il suffit de relire son historique pour trouver des exemples similaires par paquets.


Perso, je n'ai aucun regret pour ce genre d'énergumène qui attire l'attention des gogos quand dans le lot des inpactiens il y en a une belle pelletée qui avance des choses bien plus pertinentes (et la pertinence ne se résume pas à la quantité d'url, hein) et bien plus étayées sans pour autant se sentir obligé de faire chier leur monde pour se démarquer de la masse.



Edité par brazomyna le mercredi 16 mai 2012 à 14:28
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le mercredi 16 mai 2012 à 14:35:08
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5272 commentaires
A vrai dire le problème est plus complexe que ça et ne touche pas que PCI:
nombres de sites francophones sont touchés par ce syndrôme,j'ai remarqué que cela s'est accentué de façon significative ces 3 dernières années.

Ca a surtout explosé depuis que le français 'moyen' a un accès au net et que là où avant on avait un profil de l'internaute qui était assez spécifique (pour ne pas dire élitiste), on se retrouve maintenant avec le tout venant.
Je ne dis pas que la démocratisation du net est une mauvaise chose, c'est juste un effet mécanique: quand l'accès au net c'était soit grâce à ton boulot qui t'en fournissait un pour de bonnes raisons, soit à grand coup de 7.50F de l'heure en heure creuse, ça limitait forcément les ardeurs des kikoolols de 12 ans qui se prennent pour Kevin Mitnick parce qu'ils ont programmé un tetris en VBA sous Excel.

Les "vrais", ceux qui débattent et qui ont les compétences (et donc souvent l'auto modération qui ve de pair) ont déserté depuis bien longtemps les sites qui sont devenus des sites 'de masse', 'grand public', pour aller sur des espaces d'échanges spécialisés avec un auditoire plus restreint et plus sélectif.


Edité par brazomyna le mercredi 16 mai 2012 à 14:39
;