S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Résultats : SFR a perdu des clients dans le mobile, mais aussi le fixe

Et ça, c'est une sacrée performance

Vivendi, la maison-mère de SFR, a publié il y a quelques heures les résultats de son premier trimestre 2012. Le géant français indique notamment que sa filiale télécom a perdu 274 000 abonnés mobiles, un nombre « stabilisé depuis mi-mars ». L'opérateur a néanmoins perdu 346 000 abonnés prépayés, soit un total de 620 000 clients évaporés. Plus étonnant, son nombre d'abonnés ADSL a lui aussi régressé. Quant à Universal Music, la filiale musicale de Vivendi ne connaît pas la crise avec un chiffre d’affaires en hausse (+9,1 %) et un résultat opérationnel en très forte progression.

SFR

SFR perd des plumes de tous les côtés

Des abonnés en moins, un chiffre d'affaires en baisse

SFR a donc perdu au cours des trois premiers mois de l’année 274 000 abonnés mobiles (hors clients prépayés donc). Un nombre à comparer aux 200 000 abonnés évaporés en janvier et février. SFR a ainsi perdu 74 000 abonnés au mois de mars, sachant que le document de Vivendi précise avoir inversé la tendance en avril (et même mi-mars), et donc qu’il gagne désormais des clients.

Au total, SFR cumule donc 20,843 millions de clients (-620 000), dont 16,292 millions d’abonnés (-274 000). Malgré une légère augmentation des abonnés mobiles sur un an (+2,4 %), son chiffre d’affaires a reculé de 4,2 %, passant à 2,927 millions d’euros. Les deux tiers sont à imputer aux activités mobiles, tandis que 991 millions (+0,3 %) sont liés au haut débit.

25 000 abonnés Internet de moins en trois mois

SFR précise d’ailleurs avoir recruté 122 000 clients Neufbox Evolution au premier trimestre pour un total de 711 000 clients à cette offre Premium, tandis qu’1,4 million de clients sont abonnés à une offre quadruple-play. Attention toutefois, en matière de recrutement d’abonnés internet, SFR est en recul sur trois mois de 25 000 abonnés, puisque son total est passé de 5,019 millions d’abonnés fin 2011 à 4,994 millions désormais.

Cette performance catastrophique n’est guère étonnante, SFR sortant d’une année 2011 déjà médiocre. Rajoutez à cela qu’Orange a réalisé un très mauvais premier trimestre 2012, et on se doute que Bouygues Télécom et Free Mobile annonceront d’excellents niveaux de recrutement. Pour rappel, Orange a dévoilé en début de mois avoir recruté 60 000 nouveaux abonnés ADSL, soit 19 % de part de marché.

La 4G à Lyon et Montpellier

Enfin, pour en revenir à SFR en tant qu’opérateur mobile, Vivendi précise que le déploiement de la 4G « a déjà commencé à Lyon et Montpellier pour pouvoir lancer les offres commerciales dès le début de 2013 ». Quant à la fibre optique, SFR se lancera cette année « dans 24 nouvelles villes et investira dans le déploiement en propre de la fibre optique dans 23 villes en zone moins dense ».

Rappelons que Michel Combes deviendra officiellement le PDG de SFR le 1er août prochain. D’ici là, Jean-Bernard Lévy, le patron de Vivendi, continuera d'assurer l’intérim.

Universal, une année 2012 positive

Des volumes aux USA en hausse

Le n°1 mondial de la musique enregistrée affiche un chiffre d’affaires de 961 millions d’euros pour son premier trimestre 2012, en hausse de 9,1 %. « Cette performance reflète la très forte hausse des ventes de musique enregistrée, notamment aux États-Unis où les volumes du marché de la musique dans son ensemble ont progressé de 2 % » explique Universal Music Group.

Le numérique bientôt plus important que le CD

Son résultat opérationnel a pour sa part explosé de 47,8 % en un an, soit la plus forte progression de toutes les filiales de Vivendi sur ce trimestre. Concernant le numérique, UMG précise avoir réalisé 39,8 % du chiffre d'affaires de la musique enregistrée. Financièrement, 4 morceaux sur 10 viennent donc du numérique, et aux USA, il serait peu étonnant que plus de la moitié des ventes ait pour source le numérique.

Enfin, concernant le rachat d’EMI Music, « cette opération est actuellement soumise à l’approbation des autorités règlementaires compétentes » rappelle Vivendi. Cela ne devrait d’ailleurs n’être qu’une question de semaines désormais.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/05/2012 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 36 commentaires

Avatar de mononokehime INpactien
mononokehime Le mardi 15 mai 2012 à 08:58:50
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 1193 commentaires
Allez a vue de nez ça fait 1% de perte d'abonée wahouuuuuuu, la fuite n'a pas été aussi importante que ça finalement et au vu des offres actuelles et des petites baisses de tarif au final SFR ne s'en tire pas si mal que ça.
Avatar de manu0086 INpactien
manu0086 Le mardi 15 mai 2012 à 09:01:41
Inscrit le mardi 30 janvier 07 - 3238 commentaires
Non mais attendez, c'est catastrophique quoi !!!

Fallait bien descendre le dernier opérateur, ils ont trouvé deux articles à la con pour Bouygues et Orange, ils (PCI) ne pouvaient pas se permettre de manquer SFR avant de faire l'éloge de Free
Avatar de Zous INpactien
Zous Le mardi 15 mai 2012 à 09:07:56
Inscrit le samedi 9 mai 09 - 38 commentaires
Si pour toi être le seul opérateur à perdre des abonnés dans un marché ou tous les acteurs en gagne depuis 10 ans c'est une bonne nouvelle, investit chez SFR.
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le mardi 15 mai 2012 à 09:11:18
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5275 commentaires
ben oui manu, c'est pci qui a inventé les chiffres montrant que pour la premiere fois depuis des années qu'un des trois gros fai ayant son reseau en propre perd globalement des abonnes.

c'est vrai : perdre des abonnés sur un marche qui continue de croitre c'est une benediction economique et le signe que tout va pour le mieux

Edité par brazomyna le mardi 15 mai 2012 à 09:11
Avatar de shakil INpactien
shakil Le mardi 15 mai 2012 à 09:19:07
Inscrit le lundi 16 janvier 06 - 568 commentaires
Je ne comprends pas bien cette animosité à l'égard de sfr. Je fais partie des nouveaux clients (en zone peu dense avec une atténuation très importante, j'ai triplé mon débit -j'étais chez nordnet, filiale de FT- j'avais le choix entres fr et free mais free, merci, j'ai déjà donné en non-dégroupé) et (je suis aussi client mobile -la boutique sfr locale, c'est d'ailleurs une incompétence assez remarquable, pas pire que FT ceci dit, d'après les échos que j'en ai) je suis totalement satisfait : pas un problème en 8 mois.
Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le mardi 15 mai 2012 à 09:54:43
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 7632 commentaires
Je ne comprends pas bien cette animosité à l'égard de sfr. Je fais partie des nouveaux clients

troll.gif C'est parce que PCI se réparti en poulations les Fanboys et les Haters
Avatar de psn00ps INpactien
psn00ps Le mardi 15 mai 2012 à 10:05:28
Inscrit le jeudi 7 février 08 - 6175 commentaires
Non mais attendez, c'est catastrophique quoi !!!

Fallait bien descendre le dernier opérateur, ils ont trouvé deux articles à la con pour Bouygues et Orange, ils (PCI) ne pouvaient pas se permettre de manquer SFR avant de faire l'éloge de Free

bon courage forfait chez sfr manu.
Avatar de manu0086 INpactien
manu0086 Le mardi 15 mai 2012 à 10:08:32
Inscrit le mardi 30 janvier 07 - 3238 commentaires

bon courage forfait chez sfr manu.

Suis chez aucun des 4 gros (du moins pas un client direct )
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le mardi 15 mai 2012 à 10:13:17
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4360 commentaires

troll.gif C'est parce que PCI se réparti en poulations les Fanboys et les Haters


En même temps si les pseudo geeks pensaient autrement qu'en binaire avec des œillères, on en serait pas à ce foutoir à chaque actu mettant en avant une marque...
Avatar de jj35 INpactien
jj35 Le mardi 15 mai 2012 à 10:26:38
Inscrit le mardi 14 octobre 08 - 122 commentaires
Une petite précision. Sur le premier trimestre 2012, SFR a perdu 274.000 abonnés et 620.000 clients (mais cela ils ne le disent pas explicitement, il faut comparer le nombre de clients entre la publication des résultats du dernier trimestre 2011 et celle du premier trimestre 2012).
Personnellement je ne fais pas trop la différence entre abonnés et clients.
Les clients non abonnés sont -ils :
- des clients en prépayés ?
- des abonnés non engagés ou qui ont terminé leur période d'engagement ?
;