S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Impact de Free Mobile : SFR pourrait annoncer des licenciements

Il faut soigner ses marges

SFR compte-t-il licencier afin de compenser les pertes liées à l’arrivée de Free Mobile ? Rien n’a encore été acté pour le moment, mais la direction n’a pas caché hier à l’AFP qu’elle étudiait un « projet d’adaptation des structures de l’entreprise ». Les syndicats de SFR, eux, s’attendent au pire.

SFR
Source : SFR.

"Un PSE de grande ampleur"

« Depuis le 10 janvier 2012 et le débarquement de Free dans le paysage français de la téléphonie mobile, on entend dans les couloirs qu’un PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi, ndlr) de grande ampleur va prochainement toucher SFR » affirmait la CFDT dans un communiqué publié il y a quelques jours.

Pour la CFDT, d’un côté, SFR promet « un futur noir » s’il n’y a pas de changement rapide, de l’autre, elle fait justement remarquer que SFR n’a toujours pas de président exclusivement dédié à l’entreprise, Michel Combes ne prenant son poste que le 1er aoûr prochain. « Pour la CFDT, le recours au bon vieux PSE des familles (Gros chèques et direction Pôle Emploi) dans ces conditions ne se justifie absolument pas. Il ne viserait qu’à protéger la marge de l’entreprise par des suppressions d’emplois. »

Si pour la CFDT, le PSE n’est pas encore officiel, du côté de la CGT, on affirme que ce plan a déjà été annoncé par la direction, « sans plus de précisions sur le nombre de suppressions d’emplois » a rajouté Damien Bornerand, délégué central de la CGT.

Les temps seront durs

Selon nos différentes sources employées chez SFR et interrogées en avril dernier, il n’y a « officiellement pas de licenciements », mais lors d’une réunion de mars 2012, les dirigeants de la société n’ont pas caché que « les temps allaient être durs ». Les prestataires ont déjà vu leur nombre se réduire, et les CDD n’ont pas été reconduits ou transformés en CDI.

Le PSE était néanmoins déjà annoncé par nos sources internes. « Si la situation perdure jusqu'à la fin de l'année, nous pressentons un PSE » nous assurait-on. Sans pour autant être une certitude, le PSE est donc une possibilité depuis plusieurs mois déjà.

500 personnes sur la sellette ?

SFR compte environ 10 000 employés dans ses effectifs, contre 9000 pour Bouygues Télécom et près de 100 000 pour Orange (en France). Selon divers analystes, l’impact de Free Mobile pourrait être de l’ordre de 5000 à 10 000 pertes d’emplois à moyen terme, sachant qu’une grande partie sera liée au non-renouvèlement des départs à la retraite, notamment chez France Télécom.

Selon la CFDT, le PSE chez SFR pourrait concerner 500 personnes. Nous devrions en savoir plus dans les jours à venir. Vivendi, la maison-mère de SFR, doit publier ses résultats financiers et donc les niveaux de recrutement de SFR lundi 14 mai prochain. Bouygues en fera de même le lendemain.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/05/2012 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 75 commentaires

Avatar de mynameisfedo INpactien
mynameisfedo Le samedi 12 mai 2012 à 00:13:58
Inscrit le mardi 4 octobre 05 - 1577 commentaires
c'est leur faute! ils auraient dû logiquement baisser progressivement leurs tarifs plutôt que de faire entente avec les 2 autres opérateurs pour continuer à s'engraisser sur notre dos. et ils savaient pertinemment depuis plusieurs années que free allait tout chambouler.

maintenant, faut pas se leurrer: plutôt que de rogner les hauts salaires, ils vont bazarder les petits pour permettre aux premiers de continuer de vivre plus que confortablement.

de toute façon, il n'y aura pas de retour en arrière: je ne vois pas en effet hollande décider d'imposer des prix plus élevés.

Edité par mynameisfedo le samedi 12 mai 2012 à 00:15
Avatar de StPierre2 INpactien
StPierre2 Le samedi 12 mai 2012 à 00:19:17
Inscrit le vendredi 27 janvier 12 - 233 commentaires
On va reprocher à Free que SFR est un gros capitaliste bientôt.

Avatar de Crysalide INpactien
Crysalide Le samedi 12 mai 2012 à 00:22:17
Inscrit le mardi 24 mars 09 - 5372 commentaires
Il n'y a aucune raison de plaindre SFR et sa hiérarchie: aucune anticipation dans l'évolution du marché, marges pompées abusivement sur le dos du client-pigeon qui change de crémerie, offre ultra segmentée et compliquée pour embourber le client, etc...

J'espère que l'action de Vivendi prendra un coup dans la tronche aussi.

Edité par Crysalide le samedi 12 mai 2012 à 00:22
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
127.0.0.1 Le samedi 12 mai 2012 à 00:28:24
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 13213 commentaires
"Depuis le 10 janvier 2012 et le débarquement de Free dans le paysage français de la téléphonie mobile, on entend dans les couloirs qu’un PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi, ndlr) de grandes ampleurs va prochainement toucher SFR" affirmait la CFDT


C'est de la faute de Free. Il faut obliger Free a gonfler ses factures pour sauver les marges emplois de SFR, Orange et Bouygues !
Avatar de pithiviers INpactien
pithiviers Le samedi 12 mai 2012 à 00:28:46
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1157 commentaires
maintenant, faut pas se leurrer: plutôt que de rogner les hauts salaires, ils vont bazarder les petits pour permettre aux premiers de continuer de vivre plus que confortablement.

Le PDG de SFR s'est fair viré pour ne pas avoir anticiper l'arrivée de Free (tarifs, simplifications des offres .....)
Avatar de linkin623 INpactien
linkin623 Le samedi 12 mai 2012 à 00:31:45
Inscrit le lundi 5 mai 08 - 6539 commentaires
Il n'y a aucune raison de plaindre SFR et sa hiérarchie: aucune anticipation dans l'évolution du marché, marges pompées abusivement sur le dos du client-pigeon qui change de crémerie, offre ultra segmentée et compliquée pour embourber le client, etc...

J'espère que l'action de Vivendi prendra un coup dans la tronche aussi.


Depuis quand le cours de l'action reflète la réalité ? Licenciements = montée de l'action!

Sinon je plains personne, cette entreprise applique des recettes périmées à savoir un marketing et un management digne des années 70 et des fabricants de voitures US face à l'arrivée des japonais. Un exemple de trucs à pas faire, qu'on étudie encore en économie industrielle.
Avatar de alain57 INpactien
alain57 Le samedi 12 mai 2012 à 00:34:45
Inscrit le jeudi 13 mai 04 - 161 commentaires
c'est marrant... un jour on nous dit : ils ont pas reussi a nous choper beaucoup de client

le lendemain on nous dit : les clients mécontant reviennent ;)


et apres on nous dit : free n'a que 3millions d'abonné, c'est moins de 5% du parc

et maintenant faut licencier -.-


faudrait savoir ;)
Avatar de alain57 INpactien
alain57 Le samedi 12 mai 2012 à 00:36:28
Inscrit le jeudi 13 mai 04 - 161 commentaires

Le PDG de SFR s'est fair viré pour ne pas avoir anticiper l'arrivée de Free (tarifs, simplifications des offres .....)


mais personne ne sait s'il a recu un parachute doré ooo.gif
Avatar de matou13 INpactien
matou13 Le samedi 12 mai 2012 à 00:37:46
Inscrit le samedi 9 septembre 06 - 77 commentaires
annonce de licenciement à carrefour ,des rumeurs courrent comme quoi Free serait responsable
Bientôt la ruine de la France aurait pour origine Free avec l'ADSL à 30 euros.
Avatar de ol1v1er INpactien
ol1v1er Le samedi 12 mai 2012 à 00:41:29
Inscrit le jeudi 6 octobre 11 - 283 commentaires
Une boite près de la ou je bosse a fermée ( vraiment ) c'est surement la faute à Free.
;