S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

466 tweets d'excuses : NKM s'adresse aux « hémiplégiques de l’indignation »

Hémiplégiques de l'indignation, c'est une insulte ?

466. C’est le nombre de tweets d’excuses que pourrait avoir à publier Baptiste Fluzin si la justice venait à confirmer la demande des avocats de Jean-François Copé et Nathalie Kosciusko-Morizet, comme nous vous le révélions lundi soir. Suite à l’annonce d’une telle nouvelle, les réactions ont déferlé sur Twitter, dans la presse et divers blogs. Des réactions peu au goût de la porte-parole UMP, qui a publié hier son avis sur la question sur sa page Facebook.

NKM Cope insultes

Les Twittos influents pointés du doigt

« Des journalistes, des avocats, des twittos « influents » y vont de leur tweet de soutien à cet individu, parfois même d’admiration pour sa « sincérité » » introduit NKM, qui vise ici notamment Maître Eolas. Ce dernier avait notamment conseillé NKM, toujours via Twitter, de renoncer aux poursuites, « avant que ça ne devienne un bad buzz ».
Affirmant qu’elle ne retirera pas sa plainte, la députée estime qu’il est normal qu’elle soit l’objet de critiques, mais pas d’insultes. Semble-t-il très agacée par les soutiens de certains utilisateurs de Twitter à « l’insulteur », qui assume d’ailleurs les faits, la Maire de Longjumeau n’y va pas par quatre chemins :

Le faux « vent de fraicheur sur internet »

« Mais non, que dis-je, les hémiplégiques de l’indignation ne peuvent concevoir cela. Quand on n’est pas de leur bord, quand on ne tresse pas de lauriers à la Gauche à longueur de tweets, on mérite les bordées d’injures, et ceux qui les profèrent ont droit à des encouragements. Encore un effort, et on me dira que me traiter comme on m’a traitée, c’est faire souffler un vent de fraicheur sur Internet ! »

Pour l’ex-chargée du Développement de l’Économie Numérique, cette plainte et sa médiatisation peuvent au contraire avoir un impact positif. « Si cela peut se savoir, ce n’est pas plus mal. Ça pourra éviter d’autres dérapages. »

466 tweets d'excuses : une sanction « qui fait sourire »

Quant à la sanction la plus étonnante, à savoir les 466 tweets d’excuses - en sus des 5000 € de frais de justice et de l’euro symbolique à verser à Jean-François Copé et NKM - cette dernière a « bien noté qu’elle faisait sourire ». Toutefois, « ramener un adulte censément responsable à la puérilité de son attitude, en proposant à la Cour de lui infliger une peine en rapport avec la bêtise des faits qu’il a commis, je l’assume également ». Pour l’ex-ministre de l’Écologie, ceux qui soutiennent Baptiste Fluzin ne se battent pas pour la liberté d’expression ici, puisqu’ils justifient des injures publiques.

Cette longue réponse de NKM a suscité des réponses nombreuses et enflammées, dont plus de 250 rien que sur sa page Facebook. En pleine période électorale, les commentaires sont logiquement divisés, certains appuyant la plainte, tandis que d’autres rappellent que les politiciens (dont le président lui-même) n’ont pas été avares en insultes ces dernières années.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 02/05/2012 à 18:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 77 commentaires

Avatar de Malesendou INpactien
Malesendou Le mercredi 2 mai 2012 à 19:02:13
Inscrit le vendredi 21 mai 10 - 6045 commentaires
C'est logique qu'on ne puisse pas insulter impunément quelqu'un publiquement, je ne vois pas en quoi Internet changerait quoi que ce soit à cette règle de base permettant la vie en société... Après sur les sanctions proposées par NKM il me semble assez fréquents que les requérants demandent des sanctions disproportionnées, derrière c'est au juge de faire la part des choses et de trouver une sanction raisonnée, peut-être un euro symbolique plus quelques frais de justice, voire pourquoi pas l'obligation de publier un tweet mentionnant la décision (mais probablement pas 466 ce serait effectivement assez ridicule).


Oui parce que...http://etablissements.ac-amiens.fr/0601178e/quadriphonie/spip.php?article4431

Une injure publique est réprimée par la loi de 1881 (article 33), qui la punit d’une amende de 12 000 euros.
Avatar de jerkoo INpactien
jerkoo Le mercredi 2 mai 2012 à 19:03:58
Inscrit le jeudi 24 avril 08 - 4 commentaires
casse toi pauvre conne !


la vulgarité a toujours été l'apanage de la gauche, c’est sans doute ce qui a tant choqué dans les rares dérapages verbaux de N. Sarkozy.

Mais nous voilà rassuré, la gauche s'est réapproprié son bien : continuez à injurier, salir, cracher, mépriser, c'est un beau droit populaire, et c'est si petit de punir cette tradition socialo-communiste bien gauloise
Avatar de bilbonsacquet INpactien
bilbonsacquet Le mercredi 2 mai 2012 à 19:08:55
Inscrit le mercredi 25 mai 05 - 776 commentaires
Avec l'API Twitter et un truc dans le genre :
for ($i = 1; $i <= 466; $i++) {
echo "je m'excuse";
}
(il peut aussi remplacer le je m'excuse par : "que veut dire hémiplégique de l'indignation" sur le fil Tweeter de nkm (et /ou sa page face de boucs ...)

Edité par bilbonsacquet le mercredi 2 mai 2012 à 19:10
Avatar de Proutie66 INpactien
Proutie66 Le mercredi 2 mai 2012 à 19:09:10
Inscrit le mardi 15 mars 05 - 1297 commentaires
466x100 non? donc 46600€

Sans déconner, d'où tu sors tes 100 euros ? De ton chapeau magique ou de ton *** ?
D'où crois tu que je disais multiplié par 100?
Le seul lien ici présent est qu'il va devoir payer 5000 euros de frais de justice...


[quote]


la vulgarité a toujours été l'apanage de la gauche, c’est sans doute ce qui a tant choqué dans les rares dérapages verbaux de N. Sarkozy.

Mais nous voilà rassuré, la gauche s'est réapproprié son bien : continuez à injurier, salir, cracher, mépriser, c'est un beau droit populaire, et c'est si petit de punir cette tradition socialo-communiste bien gauloise

Pareil tu sors d'où ?
Tu as de statistiques officiels disant qu'un président de la république a été plus vulgaire qu'un autre ?
Même sans, tu veux nous faire croire que le seul président de gauche, Mitterrand était vulgaire, lui qui ne supportait pas qu'on dise "OK" ?
Si tu veux faire de la propagande umpiste, essayes au moins de rester sur le figaro.fr, merci bien..

Edité par proutie66 le mercredi 2 mai 2012 à 19:12
Avatar de molybdène INpactien
molybdène Le mercredi 2 mai 2012 à 19:11:25
Inscrit le lundi 20 décembre 10 - 443 commentaires
Mieux vaut 466 tweets d'excuses, aussi con que cela puisse être, que 4660 euros d'amende. Enfin je pense..


Sauf qu'il risque les deux : 466 tweets + 5000 € de frais de justice
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 2 mai 2012 à 19:12:44
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10469 commentaires


la vulgarité a toujours été l'apanage de la gauche, c’est sans doute ce qui a tant choqué dans les rares dérapages verbaux de N. Sarkozy.

Mais nous voilà rassuré, la gauche s'est réapproprié son bien : continuez à injurier, salir, cracher, mépriser, c'est un beau droit populaire, et c'est si petit de punir cette tradition socialo-communiste bien gauloise


La droite ne semble toujours pas décidée à lâcher son monopole sur les clichés.
Avatar de ouragan INpactien
ouragan Le mercredi 2 mai 2012 à 19:15:31
Inscrit le jeudi 6 novembre 03 - 18396 commentaires


la vulgarité a toujours été l'apanage de la gauche, c’est sans doute ce qui a tant choqué dans les rares dérapages verbaux de N. Sarkozy.

Mais nous voilà rassuré, la gauche s'est réapproprié son bien : continuez à injurier, salir, cracher, mépriser, c'est un beau droit populaire, et c'est si petit de punir cette tradition socialo-communiste bien gauloise


Grâce à tes chefs, bientôt, tous tes amis seront au RSA et l'objet d'insultes quotidiennes.



Faire passer un bradage de la puissance économique Française à l'aulne de la BCE et des privatisations à pas cher pour gonfler les poches des amis pour " un effet de la crise ", c'est vraiment prendre les citoyens pour des cons au quotidien.
Avatar de Citan666 INpactien
Citan666 Le mercredi 2 mai 2012 à 19:31:46
Inscrit le mardi 17 mai 05 - 2605 commentaires
Pour le coup la communauté internet a fait monter la sauce pour rien. Je trouve perso, au contraire, la réaction de NKM nettement plus intelligente et proportionnée que la réaction habituelle des politiques (condamnations lourdes).

Sur le fond, les propos injurieux sont caractérisés, il n'y a même pas matière à débat. Sur le plan éthique non plus rien à dire, on n'insulte pas les gens, sur internet ou IRL.
Encore moins sur internet je dirais même, vu que le potentiel de dégât est potentiellement des milliers de gens. Je subodore d'ailleurs que le nombre de vues est passé de 400+ à 40000+

EDIT: Fin bref, la condamnation à 466 tweets, est plus "pédagogique" et plus constructive qu'une amende de milliers d'euros. Je comprends pas qu'on défende le larron pour le coup. Au plus peut-on reprocher aux insultés d'être trop rigides.

EDIT2 : Les gars arrêtez de nourrir le troll politique, vous trouvez pas qu'on a déjà un élevage conséquent avec les trolls informatiques ?

Edité par Citan666 le mercredi 2 mai 2012 à 19:35
Avatar de Bug INpactien
Bug Le mercredi 2 mai 2012 à 19:39:51
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5686 commentaires

Sans déconner, d'où tu sors tes 100 euros ? De ton chapeau magique ou de ton *** ?
D'où crois tu que je disais multiplié par 100?
Le seul lien ici présent est qu'il va devoir payer 5000 euros de frais de justice...

Et l'article d'hier dit 100 € d'astreinte par tweet d'excuse non publié
Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le mercredi 2 mai 2012 à 19:41:55
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
casse toi pauvre conne !



+1 si nos politichiens arrêtaient un peu de se la palucher sur twitter ...

Enfin c'est affligeant
;