S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Google Drive est disponible : son fonctionnement en détails

Enfin !

Google vient officiellement d'annoncer son fameux service Google Drive au sein de son blog français. Attendu depuis de nombreux mois, pour ne pas dire plusieurs années, il permet enfin la synchronisation de votre espace en ligne avec vos différentes machines et vos appareils sous Android.

Google Drive

Pour cela il vous suffit de vous rendre sur l'URL suivante :
Google Drive

5 Go offerts, mais des tarifs revus à la hausse

Vous serez alors redirigé sur Google Docs où il vous faudra accepter d'activer Google Drive. 5 Go sont bien disponibles gratuitement (GMail passe pour sa part à 10 Go), mais les tarifs proposés ne sont pas ceux des forfaits que nous évoquions au sein de notre dossier sur Insync, qui sont désormais indisponibles. En effet, dans le cas de notre abonnement actuel, pour 5 € par an nous disposons de 20 Go partagé par GMail, Drive et Picasa.

Google Drive

Dans le cadre des nouvelles offres, on a droit à 30 Go pour GMail uniquement, le stockage acheté étant partagé entre Drive et Picasa. Mais l'on arrive à des tarifs de 2,49 $ par mois pour 25 Go, soit 30 $ par an ou 1 $ par an et par Go. On est donc au-delà de ce que propose SkyDrive que nous avons étudié ce matin, mais en deçà des solutions comme Dropbox qui sont à 2 $ le Go par an (voir ce dossier).

Heureusement, ce tarif est tout de même dégressif, et cela peut au final atteindre des valeurs de 16 To pour 799 $ par mois, soit un peu moins de 0,6 $ le Go par an : 

Google Drive

Un client de synchronisation disponible sous Mac OS X et Windows, rien pour Linux

Une fois l'activation effectuée, le client vous sera alors proposé au téléchargement. Dans notre cas, sur PC, il pèse 723 ko, mais il ne s'agit pas de la version complète qui sera téléchargée à son tour pendant la procédure d'installation. Notez qu'un client OS X est aussi disponible.

Rien n'est par contre proposé sous Linux mais vous pourrez vous rendre sur notre essai récent d'Otixo qui fonctionne parfaitement avec le stockage Drive de Google.

Google Drive

Une fois l'installation effectuée, il vous sera proposé de ne synchroniser qu'un répertoire, à la manière de Dropbox, de manière complète ou partielle. Malheureusement, il ne sera toujours pas possible de synchroniser des répertoires externes comme le propose Sugar Sync, par exemple :
 
Google Drive

Au sein de l'explorateur de Windows, vous verrez les documents au format Google Docs affichés avec leur icône, et non plus comme une conversion Office. Un double-clic vous les ouvrira au sein de votre navigateur, dans l'éditeur en ligne de Docs. Bien que cela soit possible, n'essayez d'ailleurs pas de les ouvrir avec une autre application, puisque la version locale de ces fichiers ne contient qu'un lien vers leur version en ligne, ce qui ne sera bien entendu pas le cas pour tous les autres formats.

D'après nos premiers essais, tout fonctionne parfaitement avec nos solutions de chiffrement des données stockées en ligne que nous avions étudiées dans ce dossier. Si vous voulez rajouter une couche de sécurité, n'hésitez donc pas.

En local tout se passe bien, mais il manque encore pas mal de fonctionnalités

Google Drive

Le partage ne pourra par contre toujours pas être géré depuis Windows, il faudra se contenter de l'interface en ligne pour cela. De plus, bien que notre interface ait été redémarrée, nous n'avions au départ aucune icône d'état n'est présente sur les fichiers afin de savoir si une synchronisation est en cours ou non. Pour cela, nous avons du relancer notre session utilisateur.

En cas de transfert, l'icône de l'application dans la zone de droite de la barre des tâches changera elle aussi. Un clic droit vous donnera d'ailleurs des informations complémentaires sur le nombre de fichier traités et restant à traiter.  Malheureusement, on ne connaîtra ni le débit, ni le temps restant... pour le moment. Notez que vous aurez aussi droit, un peu plus bas, à des détails sur l'état de votre quota : 

Google Drive

En ligne, Google Docs disparaît au profit de Drive, mais s'améliore au passage

Du côté de Google Docs, le service disparait entièrement des menus proposés pour être remplacé par Drive. L'interface en ligne propose désormais une section « Mon Drive » qui regroupe vos différents dossiers (qui ne sont plus indiquées comme des collections) :

Google Drive

Vous aurez aussi une liste des documents qui sont partagés avec vous dans une section séparée. Attention, désormais, pour que ceux-ci apparaissent au sein de votre espace synchronisé, il faudra le demander explicitement via le bouton « Ajouter à mon Drive ». Cela n'est pas le cas pour les fichiers partagés présents avant la première synchronisation qui auront automatiquement été ajoutés.

Une fois ce choix effectué, il semble qu'il sera (pour le moment) impossible de revenir en arrière. On pourra juste se désabonner, ce qui aura pour effet d'annuler le partage, la procédure étant expliquée ici sur le site de Google. Un point que le géant de la recherche devra certainement améliorer dans les versions à venir, d'autant plus qu'aucune notification n'est affichée sur le client local à l'ajout d'un partage. Celui-ci ne propose d'ailleurs aucune notification ce qui manquera certainement à de nombreux utilisateurs.

Google Drive

On retrouve aussi les documents suivis (favoris), la corbeille et des tris par des plus récents.... Un affichage par grille est aussi désormais proposé, vous permettant d'afficher les miniatures de vos documents.

Dans son annonce, Google précise que des fonctionnalités de reconnaissance de caractères et d'images ont été intégrées à son nouvel outil : « Par exemple, si vous téléchargez l’image numérisée d’une vieille coupure de journal, vous pouvez rechercher l’un des mots cités dans l’article. Nous avons même commencé à exploiter la reconnaissance d’images : si vous glissez-déposez une image de la Tour Eiffel dans Drive, la prochaine fois que vous rechercherez le terme [Tour Eiffel], cette image apparaîtra dans les résultats. ».

De nombreux formats de fichiers sont aussi gérés désormais, au moins en lecture. Ainsi, il nous a été possible de visualiser en ligne un fichier au format AI sans le moindre problème.

Sur Android aussi Google Docs disparaît. Support d'iOS dans les semaines à venir

Notez enfin qu'une application est aussi disponible au sein du Play Store : Google Disque. Comme pour l'interface web, celle-ci est en fait une mise à jour de la précédente application Google Docs.

Google Drive

Vous pourrez la télécharger en vous rendant sur le QR Code suivant.  Le support d'iOS n'est pas encore de la partie, mais il semblerait qu'il soit prévu d'ici quelques semaines.  :

QR-code Google Drive

Vous pouvez regarder cette vidéo mise en ligne par le géant de Mountain View :

Publiée le 24/04/2012 à 19:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 170 commentaires

Avatar de Cacahuete586 INpactien
Cacahuete586 Le mardi 24 avril 2012 à 21:03:56
Inscrit le dimanche 9 avril 06 - 689 commentaires
Merci David.

Donc si j'ai bien compris l'achat d'espace se répercute automatiquement, on n'est pas obliger de passer par la synchro.

J'étais bien tenté par Hubic pour de la backup chiffrée, mais leur non-support officiel du webdav m'inquiète fortement, d'autant plus qu'il est buggué avec le client Windows qui pour une fois respecte entièrement le standard...


Je suis comme dans ton cas, je souhaite surtout faire du backup (en plus de mon DD prévu à cet effet), la synchro je m'en fiche, mais pouvoir accéder à ses documents & photos depuis le Web ça me plait..

Je n'ai jamais apprécié utiliser Picasa, il m'a toujours fichu le bazar dans mes photos (elles sont rangées par dossier et lui me mettait tout par date). Enfin, ça fait 2 ans que je ne l'ai plus utilisé.

Quelle est la meilleur solution aujourd'hui pour faire du Backup pas trop chère accessible sur le Net. J'ai besoin de 50Go d'espace.

Daviiiiiiiid, éclaire-moi
Avatar de Ohax INpactien
Ohax Le mardi 24 avril 2012 à 21:06:22
Inscrit le dimanche 19 mars 06 - 673 commentaires
Mettre tes données, même cryptées, sur une machine sur laquelle tu n'as aucun pouvoir : non merci


Pourquoi pas si tu te prémuni d'être le seul à pouvoir les lire ?


Tu ne peux pas, pour ça il faut du WebDAV >> Otixo

Essaie ça sinon (pas testé)

http://dav-pocket.appspot.com/


Oxito c'est abusé niveau tarif, en plus il faut passer par un tiers...

Pour ton lien je vais regarder, mais ça semble être dans la même lignée...
Avatar de David_L Equipe
David_L Le mardi 24 avril 2012 à 21:09:24
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 26611 commentaires
Quelle est la meilleur solution aujourd'hui pour faire du Backup pas trop chère accessible sur le Net. J'ai besoin de 50Go d'espace.

Daviiiiiiiid, éclaire-moi

Duplicati + OVH Mutu si tu veux le contrôle des données

http://code.google.com/p/duplicati/

http://www.ovh.com/fr/hebergement_mutualise/

Sinon ce sera SkyDrive (mais pas de client de backup qui l'utilise) ou Duplicati + Google Drive

Je pense que je vais faire un point sur le sujet, vu le nombre de questions

Edité par david_l le mardi 24 avril 2012 à 21:10
Avatar de Ohax INpactien
Ohax Le mardi 24 avril 2012 à 21:18:09
Inscrit le dimanche 19 mars 06 - 673 commentaires
Duplicati est complètement bugué chez moi, install sur Windows propre, on dirait que la traduction est complètement foirée, des codes erreur partout.

Pour OVH mutu on est quand même plus cher que Google (et d'autres).
Avatar de Ohax INpactien
Ohax Le mardi 24 avril 2012 à 21:24:03
Inscrit le dimanche 19 mars 06 - 673 commentaires
J'ai rien dit, OVH semble proposer le WebDav pour le mutualisé...
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le mardi 24 avril 2012 à 21:27:00
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10371 commentaires

Techniquement, ce n'est pas que sur une machine


Argh, je pars me petit-suicider !


Pourquoi pas si tu te prémuni d'être le seul à pouvoir les lire ?


Le fait que je sois le seul à pouvoir les lire aujourd'hui ne m'assure pas que ça ne sera pas la cas demain. De plus, comme avec les serveurs, je veux être le seul à pouvoir déconnecter du net la "machine" où sont les données si besoin est.

(oui je suis parano )

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de ErGo_404 INpactien
ErGo_404 Le mardi 24 avril 2012 à 21:27:55
Inscrit le lundi 16 mai 05 - 3903 commentaires
Pour ceux pour qui c'est pas activé, installer l'application Android semble débloquer tout ça ;-)
Avatar de Ohax INpactien
Ohax Le mardi 24 avril 2012 à 21:28:58
Inscrit le dimanche 19 mars 06 - 673 commentaires
Et dans le cas d'une location tu fais un 50 formatages bas niveau à distance au cas ou ?
Avatar de David_L Equipe
David_L Le mardi 24 avril 2012 à 21:36:45
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 26611 commentaires
Duplicati est complètement bugué chez moi, install sur Windows propre, on dirait que la traduction est complètement foirée, des codes erreur partout.

Pour OVH mutu on est quand même plus cher que Google (et d'autres).

Pas de soucis ici et sur mes différentes machines pourtant. Pour OVH, j'ai précisé "si tu veux avoir le contrôle sur tes données" ;)

Mais oui, ils proposent le WebDAV sur leurs offres mutualisé.
Avatar de le-gros-bug INpactien
le-gros-bug Le mardi 24 avril 2012 à 21:39:16
Inscrit le mercredi 19 mars 08 - 1264 commentaires
le SDK supporte plein de langage sauf le C++
;