S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

"Sarkosy" annoncé mort sur le site, piraté, de l'aéroport de Tahiti

La question qui fait débat. Trois fois.

Piraté, le site de l’aéroport de Tahiti a annoncé quelques heures durant la (fausse) mort de Nicolas Sarkozy dans un crash : « Nous venons de perdre un avions de type jet privé avec a bord le président Nicolas sarkosy, ce jet se rendais a bora bora et a 10 minute de l'arrivé un SOS nous est parvenue de ce jet et ensuite le jet a disparus de nos radar... Des débris on été retrouver au large de Bora Bora et nous mettons tout en oeuvres pour retrouver les boites noire de l'appareil afin de comprendre ce qui c'est passer... Toute nos condoléance a madame sarkosy ».

nicolas sarkosy sarkozy mort tahiti site piratage
Capture Tahiti-Infos.com
 
De fait, indique par exemple Tahiti-infos.com via l'AFP, les auteurs de cet exploit ont voulu démontrer à leur façon l’existence d’une faille SQL sur le site. « Merci d'etre passer sur le site de l'aéroport de tahiti...et emrci de régler la faille sql tres rapidement..si j'ai fais sa c'est pour vous prevenir que votre site n'est pas sécurisé....aurevoir » tentait d'expliquer ensuite un nouveau message.

Fin février une fausse dépêche annonçait déjà la mort du chef de l'état dans un accident de la route cette fois. L’information avait été placardée durant 15 heures sur le site de Midipresse, piraté, là encore après l'exploitation d’une faille SQL.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 24/04/2012 à 17:33

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;