S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Intel espère écouler 20 à 30 millions d'Ultrabooks en 2012

Et le double voire le triple en 2013

Les Ultrabooks, ces ordinateurs portables ultra fins, légers, puissants et donc assez onéreux, connaitront-ils le même succès que les netbooks ? Selon des prévisions internes Intel révélées par DigiTimes, le but serait d’en écouler entre 20 et 30 millions d’unités cette année, et de doubler voire tripler ces niveaux de ventes en 2013.

HP Folio 13 Ultrabook
Le HP Folio 13.

Moins cher et plus évolué, le nouvel Ultrabook arrive

L’Américain Intel, qui porte son bébé à bout de bras, est-il trop optimiste ? Lancé l’an passé afin de concurrencer des produits comme le MacBook Air d’Apple, l’Ultrabook doit encore convaincre les consommateurs. Le rapport qualité/utilité/prix n’a pas toujours été positif, même si cela devrait changer à l’avenir.

Les partenaires d’Intel, Acer, ASUS, HP, Lenovo, Gigabyte, Toshiba, Sony et Samsung notamment, devraient en effet proposer cette année de plus en plus d’Ultrabooks sous les 1000 $ voire sous les 700 $, ce qui permettra d’accélérer les ventes.

À l’argument tarifaire se rajoutent l’Ivy Bridge d’Intel et les améliorations matérielles des futurs Ultrabooks prévus pour les mois à venir. Enfin, le lancement de Windows 8 devrait avoir un impact positif sur les ventes de ces machines.

Entre optimisme et pessimisme

Cela suffira-t-il à atteindre les 20 voire 30 millions d’unités dès cette année ? Si pour CNet, l’Ultrabook est déjà un produit mort-né, pour Techcrunch, il est prématuré d’annoncer l’échec de ces produits. Les évolutions positives des Ultrabooks devraient ainsi leur permettre de connaître un certain succès.

Vendus entre 30 et 40 millions d’unités à leur firmament, les netbooks souffrent depuis l’an dernier de la concurrence des tablettes tactiles et des ultrabooks. Alors qu’en 2008, les prévisions tablaient sur plus de 50 millions de netbooks en cette année 2012, il n’en sera finalement rien. Il ne devrait s’en écouler que 30 millions grand maximum (voire 20 millions) cette année.

Les prévisions quant aux ventes des Ultrabooks pour cette année et plus encore pour 2013 sont donc susceptibles de fortement varier dans les mois à venir. Les conséquences des PC portables classiques à bas coût, de la guerre des prix des tablettes tactiles et la présence des netbooks, peuvent être importantes pour les Ultrabooks. Ces dizaines de millions d’unités espérées par Intel peuvent tout aussi bien être une chimère.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/04/2012 à 06:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 10 commentaires

Avatar de Idiot Proof INpactien
Idiot Proof Le vendredi 20 avril 2012 à 07:04:15
Inscrit le dimanche 21 septembre 08 - 1367 commentaires
Intel a loupé clairement le marché de l'interface tactile et je doute que ces nouveaux appareils nomades tiennent la dragée haute aux Tablettes.

Ils ont une longueur d'avance sur tous leurs concurents pour les process de gravure, mais malheureusement leur partenaire historique en software n'y voit pas plus loin que le bout du nez et est incapable de détecter les attentes nouvelles des consommateurs a temps.

Il est vraiment temps que M. Ballmer profite d'une très confortable retraite, il faut du sang neuf et plus des personnes qui ont été en pointe le siècle dernier
Avatar de Dacoco974 INpactien
Dacoco974 Le vendredi 20 avril 2012 à 08:21:46
Inscrit le vendredi 23 décembre 05 - 2289 commentaires
Intel a loupé clairement le marché de l'interface tactile et je doute que ces nouveaux appareils nomades tiennent la dragée haute aux Tablettes.

Ils ont une longueur d'avance sur tous leurs concurents pour les process de gravure, mais malheureusement leur partenaire historique en software n'y voit pas plus loin que le bout du nez et est incapable de détecter les attentes nouvelles des consommateurs a temps.

Il est vraiment temps que M. Ballmer profite d'une très confortable retraite, il faut du sang neuf et plus des personnes qui ont été en pointe le siècle dernier


Les consommateurs n'ont pas d'attente, on leur dit ce qu'ils doivent consommer. Et Microsoft veut tenter le coup avec la Grande Unification.
Avatar de Pr. Thibault INpactien
Pr. Thibault Le vendredi 20 avril 2012 à 08:38:49
Inscrit le mardi 23 mars 10 - 1334 commentaires
Ils ont une longueur d'avance sur tous leurs concurents pour les process de gravure, mais malheureusement leur partenaire historique en software n'y voit pas plus loin que le bout du nez et est incapable de détecter les attentes nouvelles des consommateurs a temps.

Comme le dit très bien Dacoco974, il s'agit pas de "détecter les attentes nouvelles des consommateurs à temps" mais plutôt de créer le besoin chez le consommateur... Tu crois peut-être que quand l'iPhone et l'iPad sont arrivés, les consommateurs attendaient un smartphone et une tablette?... lol! ils ne savaient même pas ce qu'étaient un smartphone et une tablette!

Perso je pense que le principal obstacle au succès des ultrabooks est leur prix, ça fait un moment qu'Intel nous vante des ultrabooks à 700$, pour finir tout ce que je vois de potable à l'heure actuelle dépasse allègrement les 1000$...

Avec un peu de chance le produit sera mature au plan tarifaire d'ici la sortie de Windows 8.
Avatar de akeemodo INpactien
akeemodo Le vendredi 20 avril 2012 à 09:01:25
Inscrit le jeudi 16 décembre 04 - 247 commentaires

... Tu crois peut-être que quand l'iPhone et l'iPad sont arrivés, les consommateurs attendaient un smartphone et une tablette?... lol! ils ne savaient même pas ce qu'étaient un smartphone et une tablette!

Apple n'a quand même pas inventé les smartphones,
il a apporté une "nouvelle expérience utilisateur" grâce à IOS et au tout tactile
Avatar de yvan INpactien
yvan Le vendredi 20 avril 2012 à 09:36:22
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8124 commentaires

Apple n'a quand même pas inventé les smartphones,
il a apporté une "nouvelle expérience utilisateur" grâce à IOS et au tout tactile

Et a réussi à vendre cette expérience. Ca fait depuis les années 60 que le concept de filière inversée est compris par les entreprises et les politiques (et les gens d'en bas qui savent lire )
Avatar de js2082 INpactien
js2082 Le vendredi 20 avril 2012 à 09:39:55
Inscrit le dimanche 18 novembre 07 - 1658 commentaires

Je sais pas si intel atteindra ces objectifs mais c'est loin d'être irréalisable quand même. Comme dit plus haut, le seul souci c'est le tarif. 1000 euros/dollars, c'est ttrop cher pour ce que c'est, 700, c'est un peu plus raisonnable. Si ils arrivent à baisser leurs tarifs au seuil psychologique des 500 euros, ça se vendra comme des petits pains (avec toutefois un niveau de puissance acceptable).

Pour ma part, j'avoue être fortement intéressé pour un modèle de 14 pouces afin de remplacer un portable vieillissant. Mais le prix et aussi et surtout l'impossibilité de remplacer la batterie et le DD me freinent considérablement dans cet achat.
L'ultrabook, c'est quand même beaucoup de concessions pour un confort d'utilisation pas si amélioré que ça au final.
Avatar de ilyon INpactien
ilyon Le vendredi 20 avril 2012 à 10:11:49
Inscrit le dimanche 9 août 09 - 31 commentaires
Pour moi le problème de l'ultrabook et qu 'il est positionné sur des specs techniques dont les consommateurs se fichent royalement. Ce qui parle à l'acheteur lambda, c'est à dire pas nous, c'est le prix, que tout marche tout de suite au démarrage, facebook, etc, des notions qu'en g33k que nous sommes nous n'abordons même pas, puisque nouss avons où veut nous emmener intel. Le netbook avait un positionnement cohérent, et c'est intel qui s'est tiré une balle dans le slip sciemment car Atom n'était franchement pas un produit qui rapportait des sous.
Ce que je vois, c'est qu'intel sent qu'il va être acculé dans les mois/années à venir s'il ne perce pas avec medfield. La réalité est là, et même Microsoft et Apple commencent à "doubler" leur grand partenaire. Très honnetement, j'espère qu'intel va se prendre un vent et avec les ultrabooks, et avec medfield: cette boite a assez vampirisé le monde PC pour ne pas encore s'accaparer tout le reste. A titre perso je fonde de grands espoirs sur Trinity qui aura au moins la pudeur de nous fournir un IGP digne de ce nom. Et je souhaite que Windows 8 RT cartonne et permette à NVIDIA de nous proposer du TEGRA de haut vol pour le seul ultrabook que j'acheterai: un ultrabook fanless.
Avatar de Myosis INpactien
Myosis Le vendredi 20 avril 2012 à 10:46:55
Inscrit le lundi 26 janvier 04 - 532 commentaires
L'article de Cnet est pertinent en affirmant que c'est un concept mort-né. Il faut admettre que si on définit des portables de 14' avec HD 500Go et graveur DVD comme ultrabook, alors le terme perd tout son sens! Cela fait quand même 5 ans qu'Apple commercialise son MacBook Air et a prouvé que les utilisateurs pouvaient se passer de lecteur optique et de DD volumineux...
Avatar de seb2411 INpactien
seb2411 Le vendredi 20 avril 2012 à 11:14:47
Inscrit le vendredi 24 octobre 08 - 3062 commentaires

Comme le dit très bien Dacoco974, il s'agit pas de "détecter les attentes nouvelles des consommateurs à temps" mais plutôt de créer le besoin chez le consommateur... Tu crois peut-être que quand l'iPhone et l'iPad sont arrivés, les consommateurs attendaient un smartphone et une tablette?... lol! ils ne savaient même pas ce qu'étaient un smartphone et une tablette!
.

Pour le smartphone et tablette c'était clairement une attente. Perso j'ai eu quelques PDA et un smartphone sous Windows CE et j'attendais clairement un veritable smartphone efficace avec un vertiable OS adapté et une bonne éxpérience.

Pour les tablette idem. L'idée et le besoin ne date pas d'Apple mais de bien avant. Et les attentes étaient la. Apple a su évidement en plus le vendre comme le produit indispensable.
Avatar de seb2411 INpactien
seb2411 Le vendredi 20 avril 2012 à 11:18:59
Inscrit le vendredi 24 octobre 08 - 3062 commentaires
L'article de Cnet est pertinent en affirmant que c'est un concept mort-né. Il faut admettre que si on définit des portables de 14' avec HD 500Go et graveur DVD comme ultrabook, alors le terme perd tout son sens! Cela fait quand même 5 ans qu'Apple commercialise son MacBook Air et a prouvé que les utilisateurs pouvaient se passer de lecteur optique et de DD volumineux...

Il y a un besoin pour des PC de qualité, performants, facile à transporter et avec une bonne autonomie. L'Ultrabook n'a en théorie pas de HDD mais un SSD et pas de lecteur optique.

Le truc c'est que la première génération d'ultrabook n'a pas eu trop de succès, à cause du prix qui reste élevé alors que la qualité ne suit pas toujours. Et sur le fait aussi que les constructeurs ont annoncé en même temps que la sortie des ultrabook 1g qu'ils feraient des ultrabook IvyBridge moins cher et mieux dans 6 mois. Bref...

;