S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Sony annonce près de 5 milliards d'euros de pertes pour son année fiscale

Contre 2 milliards il y a deux mois

Alors que des rumeurs courent sur d’éventuelles suppressions massives d’emplois chez Sony, la société japonaise vient officiellement d’annoncer avoir revu fortement à la hausse ses prévisions de pertes pour sa dernière année fiscale (clos le 31 mars 2012). Sony table ainsi sur près de 5 milliards d’euros de pertes. La firme nipponne prévoyait pourtant en février dernier une perte de 2 milliards d’euros…

Sony Make Believe logo

Un problème de crédits d'impôt...

La claque infligée aux employés, aux investisseurs, aux créanciers et aux actionnaires doit être particulièrement violente. Il faut dire que Sony a en l’espace de deux mois totalement changé ses prévisions. D’une perte nette de 220 milliards de yens, soit 2,08 milliards d’euros, voilà que le créateur de la PlayStation et du baladeur annonce une perte de 520 milliards de yens, soit l’équivalent de 4,9 milliards d’euros.

Comment expliquer cette augmentation de près de 3 milliards d’euros en à peine plus de 60 jours pour son exercice financier se clôturant le 31 mars 2012 ? Sony avance comme principale raison une provision pour des crédits d’impôt différés aux États-Unis et dans d’autres pays de l’ordre de… 300 milliards de yens, soit les quasi 3 milliards d’euros supplémentaires. Des annulations de crédit d’impôt seraient donc en cause, d’où cette inflation « surprise » de ses pertes.

Les autres prévisions de Sony sont pour leur part stables. Son chiffre d’affaires devrait toujours s’élever à environ 6400 milliards de yens, soit 60 milliards d’euros, tandis que ses pertes avant impôts sont de 115 milliards de yens, soit 1,09 milliard d’euros.

Le retour aux bénéfices dès cette année ?

Malgré ces résultats catastrophiques, Sony n’en demeure pas moins optimiste et annonce pour sa nouvelle année fiscale un retour aux bénéfices, du tout du moins du côté du bénéfice d’exploitation. Négatif de 95 milliards de yens (900 millions d’euros) cette année, il pourrait devenir positif de 180 milliards de yens (1,7 milliard d’euros) pour l’exercice 2012.

Ce redressement financier pourrait être atteint grâce à une chute du yen par rapport à l’euro et au dollar, à une demande plus forte en 2012 et surtout à des économies réalisées dans ses filiales les plus déficitaires. La division LCD est notamment pointée du doigt. Les 10 000 suppressions d’emplois n’ont pas été confirmées, mais elles n’auraient rien de surprenantes.

Notez enfin que son compatriote Sharp a prévu pour sa part une perte record équivalente à de 3,7 milliards d’euros pour son dernier exercice fiscal…
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 11/04/2012 à 08:17

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 38 commentaires

Avatar de KarZyX INpactien
KarZyX Le mercredi 11 avril 2012 à 08:37:28
Inscrit le mardi 29 juin 04 - 624 commentaires
Ils veulent remonter.

1 - côté console : une PS4 simple à programmer et de qualité à un prix accessible et pas 600€
2 - côté console encore : pas de foutage de gueule en niveau de services payants.
Je préfère qu'il n'y ait pas de service plutôt que d'être obliger de payer pour tout un tas de services dont je n'en ai rien à foutre
3 - côté mobile : franchement, c'est pas très difficile de faire un bon téléphone non ?
Sony dispose déjà de bons écrans, d'un bon APN, suffit de choisir du matos relativement bon pour faire tourner tout cela et un assemblage propose pas en plastique cheap et voilà ! Bien entendu, penser au design quand même.
4 - côté écran : où est la légende Bravia ?
5 - côté mp3 : ne me dites pas que c'est si compliquer à faire aussi: un produit de qualité, simple à utiliser
6 - côté tablette : actuellement -> trop chères, quelconques, sans plus par rapport à la concurrence -> même commentaire que pour les mobile mais en ajouter quelques bonnes idées ?
7 - côté PC Portable -> bah idem
Avatar de AngelSword INpactien
AngelSword Le mercredi 11 avril 2012 à 09:54:16
Inscrit le samedi 18 octobre 03 - 1382 commentaires
Faudrait peut-être songer à arrêter le calimérotage sur les consoles de jeux video de la marque, La branche jeux video est l'une des moins déficitaire du groupe, faut croire que leur stratégie n'est pas si bancal, une PS4 "plus facile à programmer" est déjà prévu depuis que ce n'est plus Kutaragi qui est aux commandes (la Vita en est l'exemple ) cela dit, ça n'a pas empêché la PS3 d'avoir des soft techniquement plus impressionnant que sa concurrente directe (pourtant plus accessible que la PS3 sur le plan de la programmation) j'aurais envie de dire que c'était un mal pour un bien

La téléphonie, même si j'avoue qu'il faudrait que Sony arrête de fabriquer leur gamme Xperia avec du sucre, ça reste l'une des séries de téléphone les meilleurs du marché, suffit de voir les retours sur le dernier Xperia S.

Les problèmes de Sony sont bien au delà du simple fait que la PS3 ait coûté 600€ sinon les choses seraient très simple pour repartir de bon pied, et on sait que pour Sony (et d'autres )ce sera bien plus compliqué que ça.

Edité par Angelsword le mercredi 11 avril 2012 à 09:56
Avatar de feelz INpactien
feelz Le mercredi 11 avril 2012 à 10:11:48
Inscrit le vendredi 13 mai 05 - 433 commentaires
Bien fait !!!!
Ca leur apprendra à oublier linux !!!
Avatar de gavroche69 INpactien
gavroche69 Le mercredi 11 avril 2012 à 11:05:41
Inscrit le mardi 14 décembre 10 - 3389 commentaires
J'ai un téléviseur Sony Bravia et un téléphone Xperia-Ray dont je suis très satisfait et aussi un caméscope DV vieux de plus de 10 ans et qui fonctionne toujours très bien...

Bref j'espère que Sony va s'en sortir car ce n'est jamais bon de voir disparaître un gros acteur du marché HI-TECH.
Avatar de jb INpactien
jb Le mercredi 11 avril 2012 à 11:24:32
Inscrit le samedi 13 mai 06 - 3716 commentaires
Je penserais à éviter de pleurer...

Un jour, ils s'intéresseront à leurs consommateurs?

Il y a 38 commentaires

;