S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Bouygues Télécom propose du 42 Mbps avec un Internet « prioritaire »

Dans la vie, y'a les prioritaires et ceux qui rament. Toi, tu rames.

Depuis quelques semaines, Bouygues Télécom offre à ses clients professionnels d’accéder à son réseau HSPA+ à 42 Mbps. Mais comme le révèle notre confrère Business Mobile, ces forfaits pro intègrent l’ « Internet prioritaire ». Une façon d’avantager les professionnels, et en un sens de désavantager les particuliers aux heures de pointe où le trafic est perturbé.

Bouygues Eden Pro internet prioritaire

La priorité sur le réseau

« En cas d’affluence, le débit reste plus rapide que celui des utilisateurs n’ayant pas le service Internet prioritaire sauf si le débit est réduit en raison d’échanges de données très élevés. » Voici l’explication officielle de Bouygues quant à cet Internet prioritaire. Les propos sont nets et précis : les utilisateurs ne disposant pas d’une telle option continueront de souffrir aux périodes de fort trafic, sauf ceux disposant de l'option prioritaire.

Une telle différenciation entre abonnés est nouvelle. Si dans le passé, les pros ont toujours eu accès à des débits plus élevés, c’est la première fois qu’un opérateur promet un internet « prioritaire ». Désormais, en cas de surcharge du réseau mobile, tous les abonnés ne seront pas logés à la même enseigne, même s’ils sont voisins. Tout dépendra de leurs forfaits.

Vers une véritable segmentation des forfaits ?

Cela nous rappelle surtout la volonté affichée de la Fédération Française des Télécoms (FFT) de segmenter les offres internet fixe, afin d’offrir une sorte de forfait à la carte, chaque protocole ou capacité supplémentaire pouvant ainsi être chèrement marchandé. Officiellement créée dans le but de lutter contre les plus gros consommateurs (les « net-goinfres »), responsables selon les opérateurs de perturber le réseau, cette idée n’a jamais vu le jour. Outre-Atlantique cependant, AT&T n’a pas hésité à imposer le mois dernier des limites sur des forfaits auparavant illimités. Le but ? Lutter contre une minorité (5 %) de net-goinfres aux trop fortes consommations…

Les débits, nouvel argument de vente

Pour mémoire, Bouygues Télécom a promis d’offrir des débits de 42 Mbps à près de 50 % de la population d’ici juin prochain. Selon le site de l’opérateur, les zones couvertes en HSPA+ seront Paris, Lyon, Grenoble, Marseille, Nice, Toulon, Lille, Strasbourg, Nantes, Bordeaux et Toulouse d’ici l’automne 2012.

Cette mise en avant de tels débits des anciens opérateurs est en grande partie réalisée dans le but de contrer Free Mobile. Orange, SFR et Bouygues ont ainsi communiqué ces dernières semaines sur l’importance et la vitesse de leur réseau 3G+, mais aussi sur l’arrivée début 2013 d’offres 4G LTE. Free, de son côté, est peu loquace sur le sujet, même si en janvier dernier, Xavier Niel a affirmé que Free Mobile a déjà commencé à déployer la 4G « pour ouvrir d’ici un an », soit aussi en 2013.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/04/2012 à 19:17

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 47 commentaires

Avatar de sylware INpactien
sylware Le jeudi 5 avril 2012 à 19:26:58
Inscrit le mercredi 27 août 08 - 1454 commentaires
Oh que c'est laid! Exit la neutralité.

vomi1.gif
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le jeudi 5 avril 2012 à 19:27:07
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5269 commentaires
Bouygues, comment réussir à monnayer leur propre sous investissement dans leur réseau. Magnifique!

Avatar de Bug INpactien
Bug Le jeudi 5 avril 2012 à 19:28:26
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5680 commentaires
Vous pourriez arrêter d'utiliser le terme "net-goinfre" s'il vous plait ?
Dans une citation, ok, mais dans une phrase du rédacteur ...
Lutter qu’une minorité (5 %) de net-goinfres aux trop fortes consommations…

En même temps, remplacer "Lutter qu’une minorité" par "Lutter contre une minorité" et ce sera parfait
Avatar de Isamu INpactien
Isamu Le jeudi 5 avril 2012 à 19:31:54
Inscrit le samedi 10 mai 03 - 129 commentaires
Pas trop de craintes à avoir. Un accès prioritaire en internet mobile pour un pro cela s'appelle Orange, on est pas resté longtemps sous bouygues chez nous, le réseau suffit pour un usage en tant que particulier mais n'est pas suffisant pour un pro. Impossible de tenir plus de 15 min en conversation dans le TGV ou en voiture, edge 50% du temps ... Bref Vaste blague cet accès "propriétaire".
Avatar de MattExtra INpactien
MattExtra Le jeudi 5 avril 2012 à 19:39:29
Inscrit le mercredi 4 janvier 06 - 364 commentaires
Ce n'est pas parce que la priorisation des données pour les forfaits pro (et donc sans les forfaits pour particuliers) est affichée aujourd'hui qu'elle n'existait pas hier :)
Je trouve ça assez raisonnable. En pratique, ça n'est pas réellement au détriment des autres abonnés (de toute façon, ça ne marche pour personne à Paris en heure de pointe), mais c'est un vrai bonus pour ceux qui y souscrivent. A mon avis.

Il y a 47 commentaires

;