S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Microsoft est le 17ème plus gros contributeur du noyau Linux

Le cancer n'est plus, vive la rémission

La Linux Foundation a publié hier un nouveau bilan sur les contributeurs du kernel 2.6.36 au 3.2 sorti en début d’année . Et pour la toute première fois, grâce à ses travaux réalisés l’an passé notamment, Microsoft fait son apparition parmi les sociétés impliquées.

Vidéo de la Linux Foundation publiée le 28 mars dernier.

« Classée 17ème, la société qui a une fois décrit Linux comme un « cancer » (NDLR : selon Steve Ballmer il y a plus de 10 ans) travaille aujourd'hui au sein d’un modèle de développement collaboratif afin de soutenir ses efforts de virtualisation et ses clients. »

La fondation n’est au final pas peu fière d’avoir rallié Microsoft dans ses rangs, alors qu’effectivement, dans un passé pas si lointain, la firme de Redmond a eu la dent dure envers le système d’exploitation. En 2004 par exemple, une campagne publicitaire de Microsoft tentait de démontrer la supériorité de Windows face à Linux en termes de coûts. Une publicité qui sera d’ailleurs jugée déloyale au Royaume-Uni.

Plus proche de nous, en 2009, ASUS et Microsoft ont collaboré afin de vanter les qualités de l’OS de Redmond via une campagne internet et vidéo nommée « It’s better with Windows ». Une campagne étonnante, sachant qu’elle visait notamment les Eee PC, à l’origine disponible exclusivement sous… Linux. Aujourd’hui, le site internet n’existe plus, et la vidéo n'est plus disponible sur YouTube. Vous pouvez la retrouver ici-même néanmoins.

Eee PC ASUS Microsoft Windows better

Quelques années plus tard, Microsoft n’est pas devenu fou amoureux de Linux, mais les temps ont changé. Pour la fondation, l’importance de Linux à la fois dans les secteurs de l’entreprise que du mobile oblige Microsoft à s’adapter, ce qui explique son implication actuelle. Ses premières contributions datent de 2009, elles sont néanmoins incomparables à celles d’aujourd’hui.

Le top 10 des entreprises ayant participé aux derniers noyaux sont l’inévitable Red Hat, n°1 mondial de l’open source, suivi par Intel, Novell, IBM, Texas Instruments, Broadcom, Nokia, Samsung, Oracle, et Google. Selon la fondation, ces 10 sociétés ont augmenté leurs participations ces dernières années, « pas seulement en rajoutant de meilleurs supports matériels pour le noyau, mais aussi en assumant la responsabilité de l’avancée du cœur du noyau ».

Au total, 7800 développeurs venant de 800 entreprises ont contribué à améliorer le kernel de Linux depuis 2005. Depuis le dernier bilan, qui date de décembre 2010, plus de 1000 développeurs venant d’environ 200 sociétés ont travaillé sur les derniers noyaux.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 04/04/2012 à 06:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 94 commentaires

Avatar de zefling INpactien
zefling Le mercredi 4 avril 2012 à 17:01:29
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12466 commentaires
Sur VLC, même une simple pause n'est pas instantanée... Du moins pas chez moi (alors que le PC est largement à la hauteur).

C'est pour ça que pour lire les vidéo j'utilise VLC (moins d’artefacts de lecture, meilleur rendu) mais pour faire des screenshots de prend KMplayer (navigation au clavier très très rapide et aucun ralentissement quand je prends des screens, parce que pour faire la même chose avec VLC au bout de 10 minutes je pète un câble).
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 4 avril 2012 à 18:16:10
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires
Mac sont juste à la ramasse.

Windows je veux bien mais MAC là c'est un peu du troll lancé à la dynamite...

Le seul obstacle à me faire passer complètement sous Nux (et pourtant j'ai qq années derrière moi de nuxeries) c'est d'avoir un logiciel équivalent à Ableton...
Avatar de Citan666 INpactien
Citan666 Le mercredi 4 avril 2012 à 18:24:17
Inscrit le mardi 17 mai 05 - 2605 commentaires

Windows je veux bien mais MAC là c'est un peu du troll lancé à la dynamite...

Le seul obstacle à me faire passer complètement sous Nux (et pourtant j'ai qq années derrière moi de nuxeries) c'est d'avoir un logiciel équivalent à Ableton...

J'ai pas dit que "MAC OS est à la ramasse", j'ai dit que "sur certains points, MAC OS est à la ramasse". Nuance !
Je ne détaillerai pas car c'est pas le sujet (et j'ai déjà fait mon ranting sur des news plus ou moins liées, pas la peine d'en remettre une couche tout le monde s'en fout.). Même si j'ai des arguments bétons (c'est sûr, je vais pas parler des softs de création multimédia pour lesquels c'est bien Linux qui est -relativement- à la rue).

Après s'il y a des gens motivés pour un débat constructif sur les + et - comparatifs, je veux bien ouvrir un topic, ou en parler en MP.
Avatar de seb2411 INpactien
seb2411 Le mercredi 4 avril 2012 à 18:45:44
Inscrit le vendredi 24 octobre 08 - 3061 commentaires

Windows je veux bien mais MAC là c'est un peu du troll lancé à la dynamite...

Le seul obstacle à me faire passer complètement sous Nux (et pourtant j'ai qq années derrière moi de nuxeries) c'est d'avoir un logiciel équivalent à Ableton...

Je suppose que tu dois déjà connaitre mais :
http://ardour.org/
http://www.rosegardenmusic.com/
Avatar de patos INpactien
patos Le mercredi 4 avril 2012 à 22:22:14
Inscrit le mercredi 7 novembre 07 - 7119 commentaires
C'est réducteur, il faut voir ce qui est contribué. Souvent, les contributeurs sont embauchés après coup pour que l'entreprise puisse frimer.


De plus, on a le code windaube, quelque part.? Nan? Comme c'est dommage...


Pas open source du tout, mais plutôt complètement prison numérique...




Si je ne me trompe pas, le code source est lu par beaucoup d'entreprises, gouvernements, etc... Il faut un certain niveau de partenariat pour y avoir accès.
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 4 avril 2012 à 22:40:50
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires
@adrelo :

Je suis passé de Mac Os Classic à Linux fin 2005 en changeant d'ordinateur (mon PPC 6500 étant à la ramasse) avec, en tête, l'idée que sous Linux, j'allais forcément en chier.

Ben, je n'en ai pas chié tant que ça, même quasiment pas par rapport à ce que je m'attendais. Softs utilisables et efficaces, système cohérent, administration pas chiante, interopérabilité pas trop problématique.

Ce qui avait été le déclic pour moi, c'était de voir deux ans auparavant qu'il y avait une interface graphique utilisateur sous Linux ! Oui, comme sous Win, alors que je m'attendais à revenir à un truc semblable au MS-DOS que j'utilisais 15 ans plus tôt !

Et pourtant, à l'époque, il y avait pas mal de trucs pas encore au point : le support du wifi par exemple, Open Office clairement derrière MSO entre autres.

Depuis, c'est dingue les améliorations que j'ai vues. On est passé de quasiment rien de supporté en wifi à énormément de choses, et OO est une vraie suite bureautique, et non un pis-aller.

Retente ta chance avec une bonne distro orientée grand public comme Mandriva ou Ubuntu, et fais-toi une idée. Cela n'a plus rien à voir avec ce que c'était il y a de cela quelques années.
Avatar de Citan666 INpactien
Citan666 Le mercredi 4 avril 2012 à 23:00:41
Inscrit le mardi 17 mai 05 - 2605 commentaires
@adrelo :
Depuis, c'est dingue les améliorations que j'ai vues. On est passé de quasiment rien de supporté en wifi à énormément de choses, et OO est une vraie suite bureautique, et non un pis-aller.

Je dois, à ma grande tristesse, opposer un démenti véhément à cette affirmation.
- Traitement de texte : Writer a très longtemps poutré Office. Writer a pour lui d'avoir toujours été très rigoureux et fonctionnel, Office a pour lui d'avoir de meilleurs modèles "prêts à l'emploi" qu'OOo depuis 2007.
- Feuilles de calcul : jamais dépassé l'usage basique donc me prononcerai pas. En tout cas il fait bien son boulot.
- Draw : idem qu'au-dessus.
- Présentations : Impress est juste NUL A CHIER !!! Désolé, y'a pas d'autre mots. J'ai toujours outrepassé l'absence de modèles un tant soit peu jolis (le libre est un monde d'informaticiens, pas de designers, faut l'accepter), et l'ergonomie très perfectible du truc. Mais même sur des trucs complètement standards le comportement est erratique ou buggué. Résultat tu luttes juste pour changer la mise en forme.
Pour le coup, ceux qui veulent faire des bonnes présentations sans y passer la semaine, je recommande Powerpoint sous Wine.
Je précise également que j'ai pas testé les derniers LibreOffice, ça s'est peut-être arrangé depuis.
Connais pas les autres softs sous Linux ceci dit.

Gros +1 pour tout le reste du commentaire de CS.

Edité par Citan666 le mercredi 4 avril 2012 à 23:01
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 4 avril 2012 à 23:52:24
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires

J'ai pas dit que "MAC OS est à la ramasse", j'ai dit que "sur certains points, MAC OS est à la ramasse". Nuance !

en même temps je n'ai jamais dit que tu parlais de MAC
Je te parle juste sur un comparo soft entre MAC et Nux :)


Je suppose que tu dois déjà connaitre mais :
http://ardour.org/
http://www.rosegardenmusic.com/

oui je connaissais déjà, ayant fait des recherches auparavant mais merci quand même
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le jeudi 5 avril 2012 à 00:06:08
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires

Je dois, à ma grande tristesse, opposer un démenti véhément à cette affirmation.
- Traitement de texte : Writer a très longtemps poutré Office. Writer a pour lui d'avoir toujours été très rigoureux et fonctionnel, Office a pour lui d'avoir de meilleurs modèles "prêts à l'emploi" qu'OOo depuis 2007.
- Feuilles de calcul : jamais dépassé l'usage basique donc me prononcerai pas. En tout cas il fait bien son boulot.
- Draw : idem qu'au-dessus.
- Présentations : Impress est juste NUL A CHIER !!! Désolé, y'a pas d'autre mots. J'ai toujours outrepassé l'absence de modèles un tant soit peu jolis (le libre est un monde d'informaticiens, pas de designers, faut l'accepter), et l'ergonomie très perfectible du truc. Mais même sur des trucs complètement standards le comportement est erratique ou buggué. Résultat tu luttes juste pour changer la mise en forme.
Pour le coup, ceux qui veulent faire des bonnes présentations sans y passer la semaine, je recommande Powerpoint sous Wine.
Je précise également que j'ai pas testé les derniers LibreOffice, ça s'est peut-être arrangé depuis.
Connais pas les autres softs sous Linux ceci dit.


Alors...

D'abord, les modèles, je les faits toujours moi-même, peu importe le logiciel. Qu'il n'y en ait pas, cela ne me gène pas.

En rédaction pure, Libreoffice, la toute dernière version stable (3.4) est largement, en termes d'ergonomie et de capacité, au niveau de ce qui se fait ailleurs. Je n'utilise que ça depuis 2005, et j'ai une utilisation de type professionnel (écrivain amateur)

Calc, en usage pro, je ne me prononce pas. Par contre, pour des usages basiques, voire un peu élaborés ou particuliers (un calendrier de l'année 1878 avec jour de la semaine, dans le cadre du travail que je fais en ce moment), ça marche très bien. À noter toutefois que je ne me suis pas aventuré à faire du publipostage avec comme ce que je fais couramment au boulot sous MSO. Possible, mais pas d'utilisation chez moi.

Draw, pour faire un crobar très simple sans top se prendre la tête, c'est bien. Après, pour plus compliqué, il y a des logiciels adaptés.

Impress connaît pas.

Base, un peu utilisé, ça peut toujours servir pour des répertoires simples, mais c'est plus un outil basique qu'un vrai SGBD.

Maths, pas employé car pas l'emploi.

Ce que j'utilise beaucoup, c'est l'outil de conversion PDF à partir de LO Writer. Cela donne des résultats plus que correct pour de la publication de textes.

Voilà pour une petite précision concernant LO. Et, par rapport à MSO que j'utilise au travail, je n'y trouve pas de manque, et même une meilleure ergonomie globale dans la gestion des petits détails (en-tête et pieds de page par exemple).



Gros +1 pour tout le reste du commentaire de CS.


Avatar de adrelo INpactien
adrelo Le jeudi 5 avril 2012 à 10:12:27
Inscrit le vendredi 9 juillet 10 - 80 commentaires

- Multimédia : KMPlayer existe sous Linux aussi, sinon toujours VLC, ou Kaffeine.

Tu parles de cette page buggée ? http://kmplayer.kde.org/
Rien sur le site officiel.


- Blu-ray : la solution est dans la patience.

On est en 2012, le BR a 6 ans et j'en loue chaque semaine. Je ne vais pas attendre que Linux soit compatible et rester sur le DVD.


- Jeux : outre ce qui a été dit pour le portage de Steam pour les jeux AAA, je t'invite à suivre les offres Humble Bundie

Je connais les Humble Bundle, je les ai quasiment tous achetés. Mais même si les jeux sont intéressants, ça reste de petits jeux.

ce que j'aime par rapport à Windows, la personnalisation (raccourcis, menus, apparence), Amarok pour l'audio, Kate (Notepad++ en mieux), GwenView pour le visionnage d'images, digiKam pour les collections d'image, Ksnapshot pour la capture d'écran, Kalarm pour des notifs/réveils, la possibilité d'automatiser des actions facilement avec kcron, etc.
Sans oublier la sécurité (persistance du dossier utilisateur, virus, spyware, phishing...).

La personnalisation, je m'en suis passé, c'est du gadget à mon sens. Quand au reste, j'ai VUPlayer/XNView/des logiciels perso. Pour les Cron, ça existe aussi mais je ne les utilise jamais en fait (je n'en vois pas l'intérêt). Enfin, côté sécurité, je suis en compte utilisateur limité + Antivirus + pare-feu + SSM.



Le coup de "ya des clônes sous Linux mais moins aboutis", franchement tu ne sais pas de quoi tu parles. C'est vrai pour un certain nombre d'applis, notamment métier, mais dans d'autres domaines, Win et Mac sont juste à la ramasse.

Mmmm... Dans le cas de serveur Internet, OK, mais je ne vois pas d'autres domaines.
;