S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Opera 12 continue sa route vers le 64 bits et les plugins isolés

Les plugins, de véritables malaimés

Depuis plusieurs mois, Opera travaille sur la version majeure 12 de son navigateur. Portant le nom de code « Wahoo », il fait régulièrement l’objet de préversions pour que les utilisateurs enthousiastes puissent en vérifier l’avancée. L'éditeur propose ainsi à nouveau des versions 64 bits pour Windows et Mac OS X, ainsi que plusieurs autres améliorations.

opera

Les navigateurs continuent doucement leur route vers le 64 bits. Internet Explorer et Safari y ont basculé depuis un moment, et Firefox propose de telles moutures pour Linux depuis des années. Opera est donc le suivant et le navigateur accompagne le support de cette architecture des Out of Process Plugins (OOPP). Les plugins fonctionnent dans un espace mémoire isolé et leur éventuelle instabilité ne doit normalement plus entrainer le navigateur dans leur chute. Autre bénéfice : les plugins 32 bits fonctionnent avec un Opera 64 bits.

Sous Windows, les deux versions continueront à être proposées séparément, mais pas sous Mac OS X. Opera y sera disponible sous la forme d’un Universal Binary contenant les deux versions. La mouture 64 bits sera celle par défaut, mais la 32 bits se lancera si le système ne réunit pas les conditions nécessaires.

Notez que certains problèmes spécifiques peuvent apparaître avec les versions 64 bits. Sous Windows par exemple, Google+ fonctionne mal.

Mais cette nouvelle préversion contient également des améliorations du moteur de rendu Presto. Dans la catégorie HTML5, on trouve ainsi le début d’un support pour le glisser/déposer. Ce dernier vaut aussi bien pour les fichiers présents sur le système de l’utilisateur que les éléments, sélections et microdonnées d’une page vers une autre. Le support est actuellement incomplet et certains problèmes sont déjà connus.

Côté CSS3, un support expérimental des Animations a été ajouté tandis que d’autres éléments ont été améliorés. C’est notamment le cas pour les Transitions qui peuvent maintenant être étalées dans le temps. Les transitions de couleurs, les positions sur le fond ou encore les ombres de boîtes sont mieux gérées.

Ceux qui souhaitent tester cette préversion d’Opera 12 pourront utiliser l’un des liens suivants :
Source : Opera
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 27/03/2012 à 12:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 73 commentaires

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
coucou_lo_coucou_paloma Le mardi 27 mars 2012 à 15:01:58
Inscrit le jeudi 9 décembre 04 - 9134 commentaires
Pour ceux qui se demandent comment on peut en arriver là, bah... Des news qu'on garde sous le coude + des mails à traiter + recherche documentaire sur des sujets qu'on maîtrise pas + enchères... Ça peut monter vite, même si comme les autres je suis curieux de savoir ce qui nécessite des centaines d'onglets.
Pour ma part, les news et recherche ça part en favori "temporaires" (liste en sidebar synchro avec xmarks) et les mails à traiter, c'est ceux que je laisse dans la boite de réception (ie non archivés). Reste plus grand chose comme onglets.
Avatar de Xire INpactien
Xire Le mardi 27 mars 2012 à 15:27:37
Inscrit le lundi 6 juillet 09 - 92 commentaires
version alpha ou beta ?
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le mardi 27 mars 2012 à 15:29:24
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4360 commentaires


La recherche d'une vidéo précise sur youp*** youtube ?


Non, pour ça j'utilise Jdownloader, parce sous Linux avec le lecteur Flash t'auras vite fait de faire exploser ton proc
Avatar de zefling INpactien
zefling Le mardi 27 mars 2012 à 15:30:13
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12466 commentaires

La numérotation des versions était jusqu'à Chrome, une sorte de convention qui indiquait si les changements du logiciel était conséquents ou minimes. C'était défini avant même que tu naisses

Ouais, bha il y a déjà 24 ans sur les premiers logiciels que j'utilisais c'était pas toujours clair, j'avais des v2 où pour moi c'était juste du patch de mise à jour.

Tu vas pas me dire qu'Ubuntu avec sa version tous les 6 mois c'est forcement de la grosse mise à jour ? Ou encore que les drivers Nvidia ont tant dévolutions que ça entre chaque version. Que webkit devrait être sur la Lune avec son numéro de version qui dépasse les 500.
Avatar de remixtech INpactien
remixtech Le mardi 27 mars 2012 à 15:41:50
Inscrit le dimanche 21 mars 04 - 411 commentaires

Ben, sinon, tu reste avec tes softs en 16bits aussi, non ?
L'intéret, de ne plus avoir cette surcouche à la con de WoW (Windows on Windows) juste pour gérer des pauvres appli 32 dans un OS 64.


Bien écoute au niveau performance, certaines opérations dîtes "de bases" sont plus rapides quand tu travailles en 32bits qu'en 64bits.

Le 64 bits c'est vraiment utile quand tu bosses avec des données de très grande taille en mémoire sans magouiller comme on pouvait le faire avec le 32bits.

Pour un navigateur, à part pouvoir charger des plugins "64bits" je vois pas l'intérêt. Car rappelons le, une application Win64 ne peut charger que des modules 64bits.
Avatar de remixtech INpactien
remixtech Le mardi 27 mars 2012 à 15:50:40
Inscrit le dimanche 21 mars 04 - 411 commentaires
Puis la couche Windows on Windows ça te dérange tant que ça ?

Sans déconner, jette les applications JAVA et .NET par la fenêtre si tu n'acceptes pas cette petite émulation...
Avatar de pseudo555 INpactien
pseudo555 Le mardi 27 mars 2012 à 15:53:31
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 107 commentaires
version alpha ou beta ?


Alpha pour le moment, mais la beta n'est plus très loin. Du coté des labs, y a que la caméra et le reader qu'ils ont pas encore redescendu.

Après, concernant la cadence, webGL c'est pas une fonctionnalité simple à implémenter vues les la multitude d'implémentations qui existe (une par driver gpu que tu multiplie par le nombre d'OS supporté ou presque), et il n'y a pas que ça non plus sous le capot.


Avatar de ra-mon INpactien
ra-mon Le mardi 27 mars 2012 à 15:55:27
Inscrit le lundi 18 décembre 06 - 1642 commentaires
Salut,
Il y a aucune logique, on fait ce que l'on veut.

Oui, Opera au moins fait ce qu'il veut et n'a pas changé son système de numérotation pour suivre la mode imposée par tel ou tel "petit navigateur qui monte". Il propose d'ailleurs aujourd'hui une version mineure, estampillée comme à l'habitude 11.62 :http://my.opera.com/desktopteam/blog/2012/03/27/opera-11-62-released


Edité par ra-mon le mardi 27 mars 2012 à 15:56
Avatar de ano_634964033528556218 INpactien
ano_634964033528556218 Le mardi 27 mars 2012 à 15:56:24
Inscrit le lundi 2 janvier 06 - 1383 commentaires
Puis la couche Windows on Windows ça te dérange tant que ça ?

Sans déconner, jette les applications JAVA et .NET par la fenêtre si tu n'acceptes pas cette petite émulation...

Non ca me gene pas, c'est juste con.
Pour en revenir à mon exemple, il n'y a plus de surcouche pour executer du 16bits sur un Seven64, pourtant, c'est sans doute plus efficace pour certaines opérations "de bases". Bref, l'évolution, ca existe, et faut en tenir compte.
Avatar de dada051 INpactien
dada051 Le mardi 27 mars 2012 à 16:05:07
Inscrit le mercredi 12 décembre 07 - 399 commentaires

Ouais, bha il y a déjà 24 ans sur les premiers logiciels que j'utilisais c'était pas toujours clair, j'avais des v2 où pour moi c'était juste du patch de mise à jour.

Tu vas pas me dire qu'Ubuntu avec sa version tous les 6 mois c'est forcement de la grosse mise à jour ? Ou encore que les drivers Nvidia ont tant dévolutions que ça entre chaque version. Que webkit devrait être sur la Lune avec son numéro de version qui dépasse les 500.


On s'en fout d'Ubuntu (qui a une numérotation dépendante de la date) ou de Webkit (qui a une numérotation dépendante des compilations), moi je parlais des numérotations de IE et d'Opera par rapport à celle de Chrome ou Firefox
;