S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Contrat d'itinérance : Free en phase 3 de la riposte graduée d'Orange

De la QoS

En fin de semaine dernière, Jean-Ludovic Silicani, le président de l'Arcep, régulateur des télécoms, a eu son explication des pannes et difficultés ressenties sur le réseau Free.

Orange argumentaire Free
Page extraite de l'argumentaire anti-Free d'Orange

Des problèmes liés, selon lui, à l'interconnexion entre les réseaux de Free et d'Orange qui agacent les victimes, devant insister plusieurs fois avant de pouvoir passer un appel en fin de journée. « Je pense que les deux parties ont sous-estimé à la fois le nombre d'abonnés et la quantité de trafic passant par le réseau d'Orange, mais aussi que les offres à 2 euros de Free Mobile conduiraient les consommateurs à ressortir d'anciens téléphones utilisant le réseau 2G. Aujourd'hui, près de la moitié des appels de Free Mobile sont en 2G, mais comme il ne dispose pas d'un tel réseau, ses clients utilisent celui d'Orange » (interview au Figaro). Et le président de l’ARCEP de montrer la voie, sous la vague menace d’une intervention du gendarme des télécoms : « si c'est nécessaire, les deux opérateurs peuvent s'entendre pour réaménager leur contrat d'itinérance sans intervention de l'Arcep. S'ils ne parviennent pas à se mettre d'accord, ils peuvent nous saisir et nous trancherons ».

Samedi, dans une dépêche AFP, Orange a brandi l’arme thermonucléaire après ces déclarations : «Orange réaffirme qu'il peut, et n'hésitera pas, à suspendre le contrat d'itinérance si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter la qualité de service qu'Orange doit à ses clients ». L’opérateur ajoutant que « contrairement à certaines affirmations visant Orange dans les pannes intervenues sur le réseau de Free Mobile ces derniers jours, le groupe décline toute responsabilité dans ces dysfonctionnements ». Orange refuse ainsi d’endosser la moindre parcelle de responsabilité dans les problèmes du réseau Free.

Ce bras de fer montre déjà qu’une clause du contrat – confidentiel - entre les deux opérateurs permettrait à Orange de se désengager de ses obligations d’itinérance lorsque sa « QoS » est effectivement affectée. On imagine cependant sans mal que cette clause suspensive ne puisse être activée qu’à partir d’un certain seuil. Ce scénario du désengagement serait toutefois surprenant. Dans un entretien aux Échos, début mars, Stéphane Richard se frottait les mains de cet accord d’itinérance, attendant « des recettes significativement plus élevées que le milliard d’euros originel ». Ce même Richard affirmait alors que « le contrat d'itinérance avec Free, par les recettes qu'il (...) procure, va en partie compenser les effets négatifs de l'arrivée du quatrième opérateur sur le marché ».

Avec la menace de cette clause suspensive, l’enjeu pour Orange aura néanmoins deux effets stratégiques immédiats : d’un côté, rebondir aux propos trop neutres du président de l’ARCEP pour charger la barque Free. De l’autre côté, lustrer un peu plus énergiquement son vernis « QoS » quand chez son cocontractant, les abonnés ont connu deux pannes importantes et se plaignent des difficultés pour passer les appels en fin de journée.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 26/03/2012 à 08:41

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 173 commentaires

Avatar de seb2411 INpactien
seb2411 Le lundi 26 mars 2012 à 12:04:55
Inscrit le vendredi 24 octobre 08 - 3060 commentaires


Je ne comprends pas les propos du monsieur...

Free paye 1 milliard d'euros à Orange pour bénéficier d'une infrastructure qu'ils n'ont pas... Mais Orange voudrait que quand même malgré le pognon que lui file Free, que les abonnés de ces derniers n'utilisent pas son réseau ??

En plus sérieusement, Orange est en train d'expliquer qu'un million d'abonnés environ (sur la moitié des 2,5 millions hypothétiquement recensés) en 2G font planter son infra ?

On cause même pas téléchargement en p2p en 3G, mais juste des appels 2G ???

Je pense franchement que ça fait partie du FUD. C'ést à dire créé le doute dans la tête de l'utilisateur. Ca fait partie du jeux.

Après oui franchement il fallait s'y attendre un peu aux soucis coté Free, les démarrages en trombe suivi de ratage font partie de leur marque de fabrique .
Avatar de blackdream INpactien
blackdream Le lundi 26 mars 2012 à 12:06:13
Inscrit le vendredi 16 avril 10 - 620 commentaires
Si on désactive la data sur android, et sur Iphone, ça met en 2G ou ça reste en 3G sans data ?
Avatar de al_bebert INpactien
al_bebert Le lundi 26 mars 2012 à 12:07:18
Inscrit le jeudi 1 décembre 05 - 4733 commentaires

Je ne savais pas qu'n appelant le 112, on passait par n'importe quel opérateur, c'est tout


oui donc c'est bien ce que je dis, le problème vient de toi ... ^^
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le lundi 26 mars 2012 à 12:09:28
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4649 commentaires

Je pense franchement que ça fait partie du FUD. C'ést à dire créé le doute dans la tête de l'utilisateur. Ca fait partie du jeux.

Après oui franchement il fallait s'y attendre un peu aux soucis coté Free, les démarrages en trombe suivi de ratage font partie de leur marque de fabrique .



ben ça a été offert par l'arcep là .. on leur demande quelles sanctions seraient appropriées si free ne respectait pas ses engagements, ils répondent, hop la presse reprend "l'arcep prête à sanctionner free" ... orange aurait tort de se priver de dire "ah oui si free venait à ne pas respecter sa part du contrat, il serait rompu" .. vu que c'est repris en "orange menace de rompre le contrat" ... alors qu'au final c'est juste des constats, free a des engagements contractuels et légaux, si il ne les respectent pas, il y aura sanction, comme pour tout... Ils ne disent auncument que free ne respecte pas lesdites obligations ou qu'ils vont bientôt couper, mais c'est repris comme tel.. Bref, juste de la comm', rien de sérieux derrière (ils menaceraient vraiment sans utiliser des "si" à tout va), mais ça fait causer :p

Edité par tim-timmy le lundi 26 mars 2012 à 12:11
Avatar de yunyun INpactien
yunyun Le lundi 26 mars 2012 à 12:13:46
Inscrit le lundi 16 novembre 09 - 460 commentaires
Si on désactive la data sur android, et sur Iphone, ça met en 2G ou ça reste en 3G sans data ?


3G sans data
Avatar de blackdream INpactien
blackdream Le lundi 26 mars 2012 à 12:15:30
Inscrit le vendredi 16 avril 10 - 620 commentaires
Ok donc le fait de désactiver la data n'est pas une charge supplémentaire pour Orange. Merci.
Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le lundi 26 mars 2012 à 12:16:43
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9646 commentaires
Si on désactive la data sur android, et sur Iphone, ça met en 2G ou ça reste en 3G sans data ?


Sur Cyanogen tu as l'option "2G only", sinon.
Sur un android de base, je ne sais pas.
Et certains softs Android comme JuiceDefender te permettent de passer en 2G only, aussi.

Edité par Drepanocytose le lundi 26 mars 2012 à 12:18
Avatar de benxico INpactien
benxico Le lundi 26 mars 2012 à 12:18:44
Inscrit le vendredi 18 janvier 08 - 31 commentaires


C'est ca le probleme... ils ont anticipé une possible saturation vers 3 millions de clients, mais ils n'ont pas envisagé que ca arriverait si vite... forcément s'ils ont tablé sur 12 ou 18 mois pour en arriver là, et que finalement c'est réalisé en 3 ou 4, ca coince !!


Je pense un peu pareil, personne ni chez free ni chez orange ni même chez les autres opérateurs ne pensaient je pense que ça aille si vite.
Ca induit l'agressivité actuelle au niveau de la communication pour diverse raison chez différent opérateur, et ça induit une partie des soucis de saturation.

Une partie des soucis réseau sont quand même due pour moi au fait que free apprend à faire du mobile, et qu'on apprend entre autre en faisant des erreurs.
En leur temps les autres opérateurs ont aussi eu à apprendre et on aussi eu leur lot de problème...

Et ca marche : B&U gagne 2000 clients venant de Free par jouR.

Je suis pas convaincu par ce chiffre, si c'est pour les 2 jours suivant une panne pourquoi pas, mais depuis le début de l'année en moyenne c'est dans le sens inverse que le flux se fait... Donc la guerre des chiffres c'est bien mais faut encore expliquer à quoi ils correspondent précisément. Si je te dis Free a engrangé X Millions d'inscription, faut encore savoir si ça inclus ceux qui ont résilié par la suite, ou ceux qui ce sont rétractés, etc...


C'est pas très cohérent avec leurs sorties à l'encontre du GIE pour la portabilité ou envers Besson : "mais accélérez le mouvement !" , "parlez moins, agissez".


Hum en fait c'est assez cohérent, on n'est dans une partie de poker menteur.
Tu es opérateur tu t'aperçois d'un certain nombre de soucis en interne que tu peux espérer régler sous un certain délai (site java refait en php, logistique qui déconne un peu, station de base posant des soucis, etc...).

En parallèle il existe un soucis externe visible de tous et qui peut "masquer" les autres soucis, ben tu communiques plus sur le problème externe c'est de bonne guerre...
D'ailleurs une grosse partie des soucis de l'époque sont un peu près réglés. Les soucis de saturation et/ou les équipements de signalisation sont plus récents.




Je ne comprends pas les propos du monsieur...

Free paye 1 milliard d'euros à Orange pour bénéficier d'une infrastructure qu'ils n'ont pas... Mais Orange voudrait que quand même malgré le pognon que lui file Free, que les abonnés de ces derniers n'utilisent pas son réseau ??

En plus sérieusement, Orange est en train d'expliquer qu'un million d'abonnés environ (sur la moitié des 2,5 millions hypothétiquement recensés) en 2G font planter son infra ?

On cause même pas téléchargement en p2p en 3G, mais juste des appels 2G ???


Ce contrat d'1 milliard est financièrement intéressant, donc y a un intérêt financier en jeux.
Mais cette intérêt est contrebalancé par le fait que ça induit des abonnés en moins donc des rentrés en moins sur le parc client d'orange. Ceci est atténué par le fait que si c'est pas orange qui fournit l'itinérance ça peut être un autre opérateur. Dans ce cas perte d'abonnés sans rentré d'argent du au contrat d'itinérance.

Cette situation existe pour les autres opérateurs, qui se retrouve sans rentrée d'argent venant d'un contrat d'itinérance et qui doivent faire face à une perte d'abonnée avec en plus l'obligation de baisser leur prix pour limiter cette perte, ce qui entraine une grosse baisse de leur chiffre d'affaire. Du coup ils essayent de protéger leur intérêt entre autre en faisant pression sur Orange et l'arcep.

Et c'est pas tellement le nombre d'abonné qui pose problème, c'est la taille de l'interconnexion entre free et orange, et apriori quelque soucis sur les équipements de signalisation chez free.

Tu peux avoir le meilleur réseau du monde chez deux opérateurs, si tu les relies entre eux par une simple ligne analogique ça va foutre le bronx si beaucoup de client de l'un ou de l'autre doivent joindre le réseau d'en face...
Ici en l'occurence quasi 100% des clients de free doivent passer par le réseau d'orange puis le réseau de free pour passer leur communication et ceux même si tu appelles un numéro orange depuis ton mobile free. Car c'est chez free qu'il y a les équipements qui vont "aiguiller" les communications.

Bref c'est un ensemble de chose qui font la situation actuelle.



Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le lundi 26 mars 2012 à 12:24:04
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9646 commentaires
Je suis pas convaincu par ce chiffre, si c'est pour les 2 jours suivant une panne pourquoi pas, mais depuis le début de l'année en moyenne c'est dans le sens inverse que le flux se fait... Donc la guerre des chiffres c'est bien mais faut encore expliquer à quoi ils correspondent précisément.

Ils ont précisé : avant, 10 % des nouveaux entrants chez B&You venaient de Free.
Depuis 1 semaine, c'est 50% des nouveaux entrants B&You qui viennent de Free.
Hum en fait c'est assez cohérent, on n'est dans une partie de poker menteur.

Cohérent dans l'enfumage, certes.
Mais pour celui qui se dit "vertueux", c'est pas cohérent.

Edité par Drepanocytose le lundi 26 mars 2012 à 12:24
Avatar de playj INpactien
playj Le lundi 26 mars 2012 à 12:26:10
Inscrit le mardi 22 mars 05 - 46 commentaires

Dans ce cas précis, avoir recours à Madame Irma n'est pas forcément une idée totalement irrationnelle

Non . . . finalement . . . Y'a pas a dire . . . Mme Irma ça aurait pu marcher . . . On est pas à l'abri d'un coup de chance


Tous mes collègues, qui n'ont pas eu recours à une étude de marché poussée non plus, avaient fait exactement les mêmes pronostics... Je continue donc de dire que Free a clairement mal joué le coup...
;