S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le support du H.264 dans Firefox gagne du terrain au sein de Mozilla

Éviter le déclin sur les plateformes mobiles

Dernièrement, une discussion chez Mozilla a créé de nombreuses réactions en interne : la prise en charge du codec H.264 dans Firefox sur le système mobile maison, BootToGecko, ainsi que sur Android. Le navigateur Firefox ne le reconnaît actuellement car il est focalisé sur le codec VP8 et sur le conteneur WebM de Google. Mais la PDG et le responsable technique de Mozilla ont affiché publiquement leur support vis-à-vis du H.264, ce qui pourrait clairement accélérer la prise de décision.

H264 android

Même si l’intégralité du web s’unifie peu à peu sous l’unique égide du HTML5, la guerre des formats vidéos est toujours très active. Chrome, Firefox et Opera soutiennent activement WebM, tandis que Safari et Internet Explorer se sont rangés derrière H.264, avec pour le second la possibilité tout de même d’y faire fonctionner WebM via un plug-in.

La discussion chez Mozilla tourne autour du H.264 sur les smartphone car la philosophie du tout intégré pose des questions différentes que sur ordinateurs classiques. En clair, le H.264 est un format courant, et ne pas le gérer pose un souci dans l’expérience utilisateur. L’idée lancée par le développeur Andreas Gal de chez Mozilla était donc de pouvoir le lire dans Firefox sur BooToGecko et Android, ce qui n’était pas du goût de tous.

La PDG de Mozilla, Mitchell Baker, reconnaît sur son blog que le support du H.264 a volontairement été évité pendant de nombreuses années, notamment à cause des nombreux brevets qui lui sont rattachés. Cependant, elle insiste sur l’expérience utilisateur et l’importance que tout fonctionne immédiatement : « Il est temps de se concentrer sur des produits que les utilisateurs peuvent aimer maintenant ».

Même son de cloche du côté de Brendan Eich, directeur technique de Mozilla. Il explique que la bataille de la vidéo a été remportée par le H.264 sur les mobiles, notamment à cause des dures attaques portées par Apple contre Flash. Il craint que Mozilla ne tombe dans le déclin si la conquête du mobile échoue : « Perdre une bataille est une expérience amère. Mais nous devons la digérer si nous voulons réussir dans nos initiatives mobiles. Un échec sur le mobile risquerait trop de condamner Mozilla au déclin et au désintérêt. J’appuie donc pleinement la proposition d’Andreas Gal ».

Avec ces deux poids lourds dans son camp, l’idée de Gal devrait donc aboutir. Rappelons tout de même qu’il ne s’agit pas d’intégrer un codec H.264 dans Firefox mais de supporter ceux qui sont installés dans le système d’exploitation.
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 20/03/2012 à 12:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 54 commentaires

Avatar de mooms INpactien
mooms Le mardi 20 mars 2012 à 13:46:00
Inscrit le mercredi 22 janvier 03 - 488 commentaires

H.264 n'est pas meilleur que VP8.


t'as déjà vu un rip Blu-Ray ou DVD en VP8 toi
Avatar de Obidoub INpactien
Obidoub Le mardi 20 mars 2012 à 13:53:53
Inscrit le jeudi 13 janvier 11 - 567 commentaires

[*]H.264 est apparemment de meilleure qualité que WebM, pourquoi l'interdire aux utilisateur qui peuvent l'utiliser via leur OS au nom du 'Libre' ?

Parce que h264 n'est pas gratuit, et que le jour où tout le monde l'aura adopté, ils pourront réclamer des royalties. C'est ce qui s'est passé avec le MP3. Et si les grosses sociétés comme Google ou Apple ont les moyens de payer la licence, image qu'un jour tu veuilles lancer ton propre navigateur web... on te demandera de raquer pour implémenter le h264 et tu n'aura pas le choix.

[*]WebM ressemblant au H.264, il n'est pas prouvé qu'il soit à l'abri des brevets non plus

C'est du FUD, et "ressembler" ne veut rien dire. Vu qu'il appartient à Google je ne pense pas qu'une guerre des brevets soit un problème. D'ailleurs si c'était le cas, les gars de chez h264 (enfin, la MP machin fondation) aurait déjà porté plainte. Mais pour le moment ils se contentent de faire du FUD.

[*]WebM reprenant beaucoup de H.264, il plagie finalement le travail des concepteurs de ce dernier qui eux on travaillé dur pour faire un travail de qualité, pas très sympa je trouve

Il ne plagie rien, ils ont écrit leur codec de zéro, enfin je pense. Et de plus ce n'est pas les développeurs de h264 que ça gêne, mais ceux qui en détiennent les droits (et eux ils n'ont rien codé du tout).

[*]Les brevets logiciels ne sont pas valides en Europe donc Mozilla peut très bien faire une version pour les pays intelligents au lieu de niveler par le bas

Négliger le reste du monde serait une erreur stratégique dans un internet sans frontières.

Ca risque de donner des hémorroïdes à certains, mais bon, je trouve que H.264 est finalement un choix logique, faute d'un véritable équivalent Libre.

Il y en a un, et tu viens de dire que tu n'en voulais pas, que tu préférais le bon vieux h264.

Edité par obidoub le mardi 20 mars 2012 à 13:54
Avatar de Edtech INpactien
Edtech Le mardi 20 mars 2012 à 13:56:21
Inscrit le mardi 17 octobre 06 - 3716 commentaires
Mais pour quoi "réimplémenter" ? Tous les OS gèrent h264, il suffit d'utiliser l'existant ! Et dans ce cas, pas de royalties à payer ! C'est le choix de Microsoft et si j'ai bien suivi, celui de Mozilla !
Avatar de Malesendou INpactien
Malesendou Le mardi 20 mars 2012 à 14:01:15
Inscrit le vendredi 21 mai 10 - 6045 commentaires
Mais pour quoi "réimplémenter" ? Tous les OS gèrent h264, il suffit d'utiliser l'existant ! Et dans ce cas, pas de royalties à payer ! C'est le choix de Microsoft et si j'ai bien suivi, celui de Mozilla !


Microsoft fourni les plugins pour que Firefox et Chrome lisent le h.264 sous Windows par exemple. ^^

http://www.interoperabilitybridges.com/html5-extension-for-wmp-plugin
http://www.interoperabilitybridges.com/wmp-extension-for-chrome
Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le mardi 20 mars 2012 à 14:05:08
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires
jmanici>La différence entre H.264 et VP8, c'est que rien ni personne ne peut entraver l'implémentation ou l'utilisation de VP8. Il n'y a donc pas d'imposition.


Quelle naïveté!

Quand microsoft a créé le format vc1 de maniere à n'enfreindre aucun brevet, quelques années plus tard il s'est averé qu'en realité, vc1 enfreignait plusieurs brevets, et microsoft a dû payer plusieurs dollars pour chaque copie du codec vc1 livrée dans windows.

La plupart des experts s'accordent à dire qu'il en sera de meme pour webM.
Evidemment, actuellement l'utilisation de webM est trop insignifiante pour que les detenteurs se manifestent, car ça tuerait webM dans l'oeuf, et ça ne rapporterait que des miettes.

l'ideal pour les detenteurs de brevets est d'attendre que webM se developpe pour lancer des attaques et sécuriser des royalties sur le long terme, comme ils l'ont fait avec vc1.

Edité par jmanici le mardi 20 mars 2012 à 14:06
Avatar de fitfat INpactien
fitfat Le mardi 20 mars 2012 à 14:06:47
Inscrit le lundi 19 juin 06 - 1678 commentaires
Mais pour quoi "réimplémenter" ? Tous les OS gèrent h264, il suffit d'utiliser l'existant ! Et dans ce cas, pas de royalties à payer ! C'est le choix de Microsoft et si j'ai bien suivi, celui de Mozilla !

Windows XP et Linux ne l’implémentent pas par défaut.
Et B2G non plus ne l'implémente pas. Pour FF Androïd, il est effectivement prévu d'utiliser le codec exposé par l'OS.
Avatar de Zorglob INpactien
Zorglob Le mardi 20 mars 2012 à 14:11:07
Inscrit le mardi 6 juin 06 - 8286 commentaires
A tout à l'heure...
Avatar de fitfat INpactien
fitfat Le mardi 20 mars 2012 à 14:14:26
Inscrit le lundi 19 juin 06 - 1678 commentaires
Et dans ce cas, pas de royalties à payer !

Les royalties sont payés par Microsoft (Win Vista+ et Phone 7+), Apple (MacOS 7+ et iOS), Google (Androïd) et Samsung (Bada). Et Mozilla sera obligé d'en payer pour B2G.

Edité par fitfat le mardi 20 mars 2012 à 14:15
Avatar de fitfat INpactien
fitfat Le mardi 20 mars 2012 à 14:24:22
Inscrit le lundi 19 juin 06 - 1678 commentaires
Nan, rien, à supprimer... temps d'édit trop court...

Edité par fitfat le mardi 20 mars 2012 à 14:24
Avatar de brokensoul INpactien
brokensoul Le mardi 20 mars 2012 à 14:41:13
Inscrit le mardi 16 mai 06 - 4220 commentaires
Enfin ! J'utilise ViewTube pour éviter le lecteur flash de YouTeub que je déteste. Mais sans H.264 je ne peut pas utiliser certains niveau de qualité pour la vidéo.

En plus c'est plus une farce qu'autre chose, de ce que je sais :
  • H.264 est apparemment de meilleure qualité que WebM, pourquoi l'interdire aux utilisateur qui peuvent l'utiliser via leur OS au nom du 'Libre' ?
  • WebM ressemblant au H.264, il n'est pas prouvé qu'il soit à l'abri des brevets non plus
  • WebM reprenant beaucoup de H.264, il plagie finalement le travail des concepteurs de ce dernier qui eux on travaillé dur pour faire un travail de qualité, pas très sympa je trouve
  • Les brevets logiciels ne sont pas valides en Europe donc Mozilla peut très bien faire une version pour les pays intelligents au lieu de niveler par le bas


Ca risque de donner des hémorroïdes à certains, mais bon, je trouve que H.264 est finalement un choix logique, faute d'un véritable équivalent Libre.

Le truc, c'est que ce n'est pas évident de faire des codecs très différents les uns des autres. En gros tu as une partie entropique (comme zip), une partie pour récupérer la redondance temporelle (les mêmes macro-blocs visibles sur plusieurs images), et une partie qui améliore au décodage la reconstruction (lissage des bords des macro-blocs par exemple). Reste ensuite à choisir les pertes que tu acceptes, et tu as un codec. J'avais bossé sur une puce reprenant un codec Chinois (AVC) très "inspiré" de H264, je m'étais dit que ce n'était pas non plus évident de faire très différent de l'état de l'art, il y a une logique.. C'est un peu le problème avec les brevets logiciels, ok pour breveter quelques feintes, mais le raisonnement global ne peut quand même pas être breveté, sinon on ne fait plus rien. Si quelqu'un avait breveté Fourier par exemple, on aurait bien été dans la mouise...
;