S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Livres numériques : 90 % des Français n'envisagent pas d'en lire

Papier 1 - 0 Numérique

Entre les récentes arrivées sur son sol du Kindle d’Amazon et du Kobo chez la Fnac, et la prochaine disponibilité de l’Ebooks Store de Google, la France vit un bouleversement important dans le secteur du livre électronique. Un baromètre SOFIA/SNE/SGDL réalisé par Opinionway ces dernières semaines afin d'être dévoilé lors du Salon du Livre à Paris révèle que seulement 5 % des sondés ont déjà lu un livre numérique, et à peine 2 % ont lu ce livre en intégralité. Et parmi les 95 % n’en ayant pas lu, 90 % « n’envisagent pas de le faire ».

Etude Opinionway livres numeriques

De gros lecteurs

Opinionway s’est alors intéressé aux si rares lecteurs de livres numériques. 505 d’entre eux ont ainsi été spécifiquement questionnés. Nous apprenons que 65 % des lecteurs d’ebooks ont lu un livre imprimé il y a moins d’un mois, et 49 % un livre numérique. Les deux supports cohabitent donc parfaitement pour le moment parmi ces lecteurs.

Et « preuve » que les lecteurs d’œuvres numériques sont des lecteurs plus importants que la moyenne, seulement 45 % des « non lecteurs de livres numériques » ont lu un livre papier il y a un moins d’un mois, soit 20 points de moins que les autres lecteurs.

Et histoire d’enfoncer le clou, le sondage montre que 26 % des lecteurs « numériques » dévorent plus de 20 livres papiers par an et 12 % plus de 20 livres numériques par an. Ceux non réceptifs au numérique ne sont seulement que 16 % à croquer plus de 20 livres imprimés par an. Les lecteurs « potentiels » de livres numériques affichent d’ailleurs un pourcentage très proche (27 %) des actuels lecteurs de numérique.

Etude Opinionway livres numeriques

Le libre de droit plébiscité

Le budget en numérique reste par contre dérisoire par rapport à l’imprimé. Parmi les 505 sondés lecteurs de numérique, 49 % dépensent ainsi plus de 100 euros dans le papier, alors qu’ils sont 15 % à dépenser une telle somme minimale dans le numérique. Une différence importante de budget qui s’explique simplement : 42 % des livres lus en numérique sont gratuits, et 27 % coûtent moins de 8 euros.

Enfin, le numérique semble pousser à la lecture, dès lors que 65 des sondés ont estimé lire autant qu’avant depuis qu’ils se sont mis au numérique, tandis que 11 % ont affirmé moins lire et 24 % lire bien plus. Des pourcentages entre plus et moins qui s’inversent toutefois en terme de dépenses, puisqu’ils sont 10 % à acheter plus et 23 % moins (et 66 % autant).

Etude Opinionway livres numeriques

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 19/03/2012 à 19:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 121 commentaires

Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le lundi 19 mars 2012 à 22:59:58
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27132 commentaires
Je confirme, les PDF sur une liseuse, c'est une solution de désespoir.

Pour ma part, je fais mes epubs avec Sigil, un logiciel d'édition qui permet de taper directement dans le code HTML. J'ai déjà fait des epubs avec ce logiciel si vous voulez voir le résultat, indépendamment de toute considération artistique (ou pas si vous estimez avoir quelque chose de pertinent à dire sur ce sujet) ce sont tous mes écrits publiés sur mon blog (adresse dans mon profil) hors de la série Une journée de septembre (je n'ai pas eu le temps de m'en occuper pour le moment de celle-là, 27 titres, ça fait beaucoup).
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le lundi 19 mars 2012 à 23:01:25
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires

Fallait leur filer le mode d'emploi avec.


Le mode d'emploi était embedded.

Et toc.

Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le lundi 19 mars 2012 à 23:04:53
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 7632 commentaires
Je confirme, les PDF sur une liseuse, c'est une solution de désespoir.

Pour ma part, je fais mes epubs avec Sigil, un logiciel d'édition qui permet de taper directement dans le code HTML. J'ai déjà fait des epubs avec ce logiciel si vous voulez voir le résultat, indépendamment de toute considération artistique (ou pas si vous estimez avoir quelque chose de pertinent à dire sur ce sujet) ce sont tous mes écrits publiés sur mon blog (adresse dans mon profil) hors de la série Une journée de septembre (je n'ai pas eu le temps de m'en occuper pour le moment de celle-là, 27 titres, ça fait beaucoup).

Va falloir que j'ai voir ca
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le lundi 19 mars 2012 à 23:07:06
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 5761 commentaires


Dans la version que je connais le cadeau d’Ève est orgasmes multiples, mais j'aime mieux la tienne.


oui mais je fais dans la blague tout public, j'ai toujours souvent deux versions en stock
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le lundi 19 mars 2012 à 23:09:40
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires
oui mais je fais dans la blague tout public, j'ai toujours souvent deux versions en stock


Il vaut mieux ne pas faire des jaloux...

Avatar de Marco07 INpactien
Marco07 Le lundi 19 mars 2012 à 23:13:39
Inscrit le mercredi 1 août 07 - 5595 commentaires
Je confirme, les PDF sur une liseuse, c'est une solution de désespoir.

Pour ma part, je fais mes epubs avec Sigil, un logiciel d'édition qui permet de taper directement dans le code HTML. J'ai déjà fait des epubs avec ce logiciel si vous voulez voir le résultat, indépendamment de toute considération artistique (ou pas si vous estimez avoir quelque chose de pertinent à dire sur ce sujet) ce sont tous mes écrits publiés sur mon blog (adresse dans mon profil) hors de la série Une journée de septembre (je n'ai pas eu le temps de m'en occuper pour le moment de celle-là, 27 titres, ça fait beaucoup).

Mouais, mais pour moi la liseuse, c'était surtout pour éviter de lire ce genre de documents sur l'écran d'ordi (et ça il n'y a pas à dire, entre l'écran d'ordi et l'écran encre numérique, rien à voir).
Pas facile de trouver des bons logiciels de conversion PDF -> format ebook.
(à la fois, la mise en page est pas facilement retaillable automatiquement).

Les PDF sur ordi, c'est la solution du désespoir.
J'attends une version de + de 10", là ça deviendra intéressant (si possible avec écran tactile).... Mais en version encre numérique (ça serait pas mal qu'ils commencent à faire ce genre d'écran sur PC, nettement moins fatigant)
Avatar de zefling INpactien
zefling Le lundi 19 mars 2012 à 23:28:56
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12465 commentaires

Je suis bien d'accord, le prêt et la revente, c'est le gros problème du tout numérique, c'est pour cela que j'attends, mais ça serait quand même bien pratique quand je pars en W-E ou en vacances de ne pas partir avec 10-12 bouquins qui prennent de la place et qui s'abîment dans le transport.

Quand je pars j'ai rarement le temps de me faire chier aussi longtemps. J'en prend 1 ou 2 au cas ou, mais généralement ils ne sont jamais ouvert.
Avatar de Bug INpactien
Bug Le lundi 19 mars 2012 à 23:43:44
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5690 commentaires

Les livres de cuisine. Livre dans 1 main, spatule sopalin dans l'autre

Ça marche aussi pour la cuisine
Avatar de bertou INpactien
bertou Le lundi 19 mars 2012 à 23:52:53
Inscrit le dimanche 18 mai 03 - 782 commentaires
Ebook trop cher ya pas assez de diff avec la version papier
Avatar de Skeeder INpactien
Skeeder Le mardi 20 mars 2012 à 00:28:00
Inscrit le vendredi 18 mai 07 - 2585 commentaires
Et parmi les lecteurs "régulier", le pourcentage est-il le même?
Moi je suis à un ou deux livres par an (je sais le livre c'est bien, mais chacun son truc), et donc c'est naturel: je ne vais pas investir dans un ebook. Mais si je lisais plus, je regarderai ça de plus près!
;