S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ebooks érotiques : PayPal fait des concessions et précise sa politique

PayPal nous fait la position de la toupie

Pointée du doigt pour sa nouvelle politique visant les livres électroniques érotiques (voir notre édito), PayPal, le n°1 du paiement en ligne, a tenu à s’expliquer via son blog. Un premier papier a ainsi été publié le 8 mars dernier. Face à l’insuffisance de ces explications, une mise à jour a été réalisée mardi 13 mars. PayPal y précise que seules les œuvres intégrant potentiellement des images illégales sont visées par sa politique, et non les ebooks se contentant de textes.

PayPal

PayPal met de l'eau dans son vin

PayPal a donc fait marche-arrière. Initialement, la politique du service en ligne ciblait sans réelle distinction tous les contenus intégrant des scènes de viol, d’inceste, de zoophilie ou d’autres actions de ce type. Si un vendeur ne se pliait pas rapidement aux demandes de PayPal, il voyait son compte de paiement tout bonnement supprimé, aux conséquences financières évidentes.

Désormais, PayPal se montre bien plus précis, ceci dans le but de limiter les désagréments et surtout ne pas passer pour un censeur. La filiale d’eBay indique ainsi clairement que sa politique visera désormais exclusivement les ebooks intégrants des images pédopornographiques, de viol, de zoophilie ou d’inceste. Qui plus est, PayPal ne s’attaquera plus à une catégorie complète de livres comme c’était le cas auparavant, mais fera du cas par cas.

« Au lieu d'exiger des éditeurs de livres électroniques de retirer tous les livres dans une catégorie, nous allons fournir un avis au vendeur d’ebooks que nous pensons qu’il va à l'encontre de notre politique. Nous travaillons avec les éditeurs de livres électroniques sur un processus qui offrira à tout exploitant de sites ou aux auteurs la possibilité de réagir et de remettre en cause un avis indiquant qu'un ebook viole notre politique. »

Trouver une « solution mutuellement acceptable »

Mieux encore, PayPal ajoute qu’il n’a pas supprimé les comptes des éditeurs et distributeurs des livres électroniques érotiques visés par la société. Il souhaite tout simplement que ces livres ne puissent pas être achetés via ses services.

« Notre intérêt n°1 dans cette affaire a toujours été de parvenir à une solution mutuellement acceptable permettant la liberté d'expression, tout en veillant à ce que PayPal soit utilisé d'une manière qui se conforme pleinement aux lois applicables et de nos politiques. »

PayPal a donc mis de l’eau dans son vin afin de protéger son image, déjà entachée par l’affaire Wikileaks. Cette mise au point pourrait néanmoins arriver trop tardivement pour certains professionnels, tout comme de nombreux particuliers.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/03/2012 à 16:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 49 commentaires

Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le jeudi 15 mars 2012 à 16:07:39
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 5722 commentaires
Résumé : on a voulu faire les justiciers au bulldozer, ça s'est vu, ça a pas plu, on le refera plus*

Il me font un peu penser à GoDaddy sur certains points...

*plus aussi ostentatoirement.

Avatar de Nrvnqsr INpactien
Nrvnqsr Le jeudi 15 mars 2012 à 16:09:11
Inscrit le lundi 30 janvier 12 - 74 commentaires
Je ne comprends pas : en quoi Paypal à le droit de filtrer toutes les utilisations qui sont faites de son service ? Ce n'est pas le même principe qu'une banque ?

Il y a apparemment un problème de statut (outre le monopole ...).
Avatar de Zergy INpactien
Zergy Le jeudi 15 mars 2012 à 16:09:44
Inscrit le jeudi 30 juin 05 - 7815 commentaires
Résumé : on a voulu faire les justiciers au bulldozer, ça s'est vu, ça a pas plu, on le refera plus on sera plus discret la prochaine fois*

maitrecapello.gif
Avatar de yvan INpactien
yvan Le jeudi 15 mars 2012 à 16:10:28
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8105 commentaires
Gros cons de puritains atlantistes.

Il a bien fait de se barrer de France lui
Avatar de jb18v INpactien
jb18v Le jeudi 15 mars 2012 à 16:20:14
Inscrit le lundi 23 mai 05 - 105467 commentaires
aaaaaaaaaaah

Il y a 49 commentaires

;