S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mozilla présentera son OS mobile B2G au Mobile World Congress

Bienvenue dans l'arène

Le secteur des smartphones est ultra-concurrentiel. Deux acteurs se distinguent en particulier : Apple avec son iPhone (iOS) et Google avec son Android. Ce dernier se décline sur des dizaines et des dizaines de modèles, inondant le marché en s’insérant dans toutes les gammes. D’autres concurrents comme RIM avec ses BlackBerry et Microsoft avec Windows Phone, n’ont pas dit leur dernier mot. Mais un acteur supplémentaire présentera sa solution lors du Mobile World Congress : Mozilla.

b2G b2G b2G 
Source des images : Ars Technica

Mozilla présentera donc prochainement son projet Boot to Gecko, aussi appelé B2G. De quoi s’agit-il ? D’un système d’exploitation possédant une base Linux mais tourné tout entier vers le contenu web. Ainsi, toutes les applications, y compris celles qui sont fournies avec le téléphone, seraient codées en utilisant des technologies telles que HTML5, CSS3 et JavaScript.

B2G est essentiellement constitué de trois couches :
  • Gonk, qui contient la base : le kernel Linux, la couche d’abstraction matérielle et l’ensemble des composants de bas niveau comme la pile réseau, la pile téléphonie, etc.
  • Le moteur de rendu Gecko accompagné d’API spécifiques conçues pour exposer les capacités du matériel sous-jacent
  • Gaia, l’interface utilisateur qui, comme nous l’indiquions précédemment, est codée en HTML et JavaScript
 Un point important à souligner est que Mozilla a travaillé sur tout un jeu d’API pour que les applications disposent de capacités importantes. Or, l’éditeur ne garde pas ses API pour lui et les a soumises au W3C pour normalisation. Mozilla reste donc dans sa philosophie de partage, mais ce n’est pas forcément le critère le plus important pour le domaine auquel il s’attaque.

Un point encore plus important est que l’association dispose visiblement de partenaires. Aucun nom n’a été donné mais Mozilla compte justement en révéler la liste lors du Mobile World Congress. Et des partenaires, Mozilla en aura besoin car se lancer en tant que nouvel acteur dans les smartphones demandera un effort concerté.

Il va falloir à l’éditeur présenter une plateforme séduisante sur au moins deux niveaux : une interface agréable à utiliser, et des capacités réelles pour les applications. De nombreuses questions se poseront, notamment pour des créations un peu plus spécifiques pour les jeux qui réclament des API précises un matériel un tant soit peu puissant.

Mozilla devra donc convaincre, d’autant que l’éditeur est particulièrement ambitieux : une première version de la plateforme doit être disponible dès le deuxième trimestre de cette année. 
Source : Mozilla
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 17/02/2012 à 18:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 50 commentaires

Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le samedi 18 février 2012 à 17:10:00
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5272 commentaires
les smartphones peuvent aisément concurrencer les consoles de jeu portables. Donc cet aspect va devenir un argument incontournable pour la préférence des clients lambdas à la longue.

L'argument vaudrait si le public du marché des smartphones était le même public que celui du marché des console portables. Sans ça, le lien de cause à effet est nul et non avenu.

Or la population qui achète des smartphones s'élargit de plus en plus. Et plus elle s'élargit, plus elle touche un public plutôt éloigné du gamerz fou qui veut les dernières innovations 3D à la mode.

Il suffit de regarder les applications les plus demandés pour se convaincre que l'immense majorité du public cherche plutôt un smartphone avec des applications simples et pratiques (news reader, truc de fidélité de telle marque, web, mails, réseaux socaiux, ...) et certes quelques jeux, mais des jeux casual qui n'ont pas spécialement besoin d'une puissance démeusurée (angry birds, ...).

Edité par brazomyna le samedi 18 février 2012 à 17:11
Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le samedi 18 février 2012 à 19:06:22
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires
Et sinon, niveau codecs, ils comptent supporter les standards (mp3 et mpeg4)?

parce que ça risque d'etre difficile de vendre un smartphone qui coute 8x le prix d'un feature phone mais qui est incapable de lire les mp3 alors que meme les feature phone à 25€ simlock-free le font!

Sans compter qu'en terme de videos sur le web mobile tout est en mpeg4 (sauf youtube qui est en mpeg4 et webm). Et là pour le coup, il n'y aura pas flash pour sauver la mise comme sur le desktop!

en plus, vu que la license mpeg4 est gratuite tant qu'on vend moins de 200 000 appareils/an, mozilla n'aura donc rien à debourser pour supporter ce standard!
Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le samedi 18 février 2012 à 19:13:07
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires
J'ai hâte de voir ce que ça va donner ! Un OS pour smartphone libre serait un avantage par rapport aux autres qui souffrent de problèmes concernant la protection de la vie privée / des données utilisateurs / répertoire / géolocalisation par le système lui-même ou d'obscures applications


A ta place je compterais pas sur mozilla pour protéger ta vie privée, vu que google leur a offert 1 milliard de dollars sur 3ans, ils ne voudront jamais tuer la poule aux oeufs d'or!

Il n'y a qu'à voir ce qu'ils ont fait avec la fonctionnalité Do Not Track, qui est une blague comparé à ce que microsoft a fait avec ie9 et les tracking protections lists: firefox ne bloque rien, ils se contente de dire que l'utilisateur ne desire pas etre tracké, et les regies publicitaires sont libres d'ignorer ce choix. Avec IE9, les regies traquant les utilisateurs sont bloquées, tout simplement.
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le samedi 18 février 2012 à 19:45:41
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4348 commentaires

L'argument vaudrait si le public du marché des smartphones était le même public que celui du marché des console portables. Sans ça, le lien de cause à effet est nul et non avenu.

Or la population qui achète des smartphones s'élargit de plus en plus. Et plus elle s'élargit, plus elle touche un public plutôt éloigné du gamerz fou qui veut les dernières innovations 3D à la mode.

Il suffit de regarder les applications les plus demandés pour se convaincre que l'immense majorité du public cherche plutôt un smartphone avec des applications simples et pratiques (news reader, truc de fidélité de telle marque, web, mails, réseaux socaiux, ...) et certes quelques jeux, mais des jeux casual qui n'ont pas spécialement besoin d'une puissance démeusurée (angry birds, ...).


Quand je parlais de concurrencer les consoles portables, je disais surtout en termes de performances. Pour le reste, ce sont des marchés totalement différents à cause d'incompatibilités majeures entre les deux mondes (modèle économique, titres, maniabilité, autonomie des appareils, ergonomie, chauffe....).

Mais y'a un public des deux côtés, dans ça se rejoint dans le sens où ce seront deux marchés parallèles. Donc si, l'aspect jeu vidéo va faire partie à la longue des critères à mettre sur la balance pour le public concerné. Après on verra l'évolution comment elle se situe.

Pour l'instant les jeux majoritairement joués sur smartphone ne sont pas des bombes graphiques, oui, mais avec l'amélioration continue des plateformes (on est quand même à au moins un modèle majeur par an comparé aux consoles qui ont un modèle majeur tous les 5 ans environs) l'offre ne fera qu'augmenter en ce sens.

Après ce n'est que ma vision des choses.
Avatar de zefling INpactien
zefling Le dimanche 19 février 2012 à 03:30:13
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12463 commentaires
Comme pour le projet pdf.js, cela à obliger Mozilla à revoir beaucoup de chose sur Geecko, a corriger des bugs vieux que quelques années, et tout les programmes Mozilla en profiteront.

D'aileurs en parlant de lui, j'ai testé la dernier version. C'est impressionnant l'évolution. La 0.1 c'était la foire, la 0.2.218 c'est déjà beaucoup mieux. En tout cas, c'est le projet qui fait évoluer tout le CSS qui est lié au texte dans Firefox et ce n'est pas un mal.
Avatar de illidanPowa INpactien
illidanPowa Le lundi 20 février 2012 à 09:36:00
Inscrit le mardi 20 mars 07 - 11751 commentaires


au-delà de l'aspect technique, c'est quoi cette vieille interface toute pourrie???

déjà que certains trouvent iOS vieillot, mais alors là......
Avatar de gouessej INpactien
gouessej Le lundi 20 février 2012 à 10:11:27
Inscrit le dimanche 8 août 10 - 361 commentaires

Beaucoup de si ? Non y'a une API existante surlaquelle Mozilla va greffer d'autres API. C'est tout. Le reste c'est de l'optimisation.

Pour le code on verra quelles solutions ils ont retenus.

Holly Brius a raison sur un point, la différence de performances ne s'estompera pas complètement entre WebGL et d'autres technologies permettant d'accéder à l'API OpenGL, loin de là car on ne peut pas avoir d'aussi bonnes performances avec un langage à typage dynamique (même avec une prédiction de type) et un langage à typage statique, WebGL est pénalisé par la couche du navigateur (plus ou moins pénible en fonction de ce dernier et du système d'exploitation, OSX CALayer offscreen animation layer est particulièrement embêtant), ses implémentations sont moins mûres que celles de beaucoup de bindings pour OpenGL et MSIE n'en dispose toujours pas.

De plus, très peu de programmeurs ont le niveau nécessaire pour aller optimiser des couches de très bas niveau. C'est d'ailleurs pour cette raison que Google a débauché un ancien salarié de Sun Microsystems (qui travaillait sur JOGL 1) pour bosser sur WebGL (notamment au niveau de l'implémentation des Typed Arrays, sorte de vague équivalent des direct NIO buffers).

Le point fort de WebGL n'est pas les performances, il faut juste garder cela à l'esprit. Même Jake 2 (portage en Java de Quake 2) n'en sort nettement mieux que Quake .NET et son équivalent WebGL.

Enfin, la 3d dans les navigateurs (par le biais de plugins) existe depuis des lustres (au moins depuis 1996). WebGL permet de faire cela sans plugin, c'est un avantage mais il ne faut pas s'attendre à ce que ça change complètement la donne. Ne surévaluez pas l'impact de WebGL.

Un vrai OS pour smartphone libre, fait entièrement par la communauté du libre je crache pas dessus.

Moi non plus

Edité par gouessej le lundi 20 février 2012 à 10:12
Avatar de gouessej INpactien
gouessej Le lundi 20 février 2012 à 10:17:02
Inscrit le dimanche 8 août 10 - 361 commentaires
J'ai hâte de voir ce que ça va donner ! Un OS pour smartphone libre serait un avantage par rapport aux autres qui souffrent de problèmes concernant la protection de la vie privée / des données utilisateurs / répertoire / géolocalisation par le système lui-même ou d'obscures applications

Je suis d'accord. Mon HTC Desire Z est livré avec certaines applications que je ne peux pas retirer sans devoir passer à Cyanogen (ou équivalent) et on se souvient de l'affaire Carrier IQ...



Ça fera comme Android, quand un application plante, ton téléphone reboot. (Et avec certaines applications c'est un vrai festival)

J'ai seulement Android 2.2 et je n'observe pas ce comportement. Quand je fais planter aFirewall, le téléphone ne redémarre pas, de même pour un autre logiciel que j'utilise pour exporter les contacts.

Edité par gouessej le lundi 20 février 2012 à 10:19
Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le lundi 20 février 2012 à 12:22:58
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4348 commentaires


au-delà de l'aspect technique, c'est quoi cette vieille interface toute pourrie???

déjà que certains trouvent iOS vieillot, mais alors là......


Comme déjà dit, tu ne poses pas le papier peint avant de construire les murs. Il doit certainement s'agir d'une interface basique en vue d'exploiter le concept le temps qu'il arrive à maturité.
Avatar de zefling INpactien
zefling Le lundi 20 février 2012 à 16:59:57
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12463 commentaires
J'ai seulement Android 2.2 et je n'observe pas ce comportement. Quand je fais planter aFirewall, le téléphone ne redémarre pas, de même pour un autre logiciel que j'utilise pour exporter les contacts.

C'est juste que t'as pas de jeu pourri qui font crasher le système. Depuis que j'ai viré le jeu en question, c'est vraiment rare.
;