S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Les abonnés de Free Mobile satureraient déjà le réseau d'Orange

Un réseau éfreeté

Jean-Ludovic Sillicani et Sébastien Crozier, respectivement présidents de l’ARCEP et du syndicat CFE-CGC et UNSA d’Orange, se sont rencontrés vendredi dans l’après-midi afin de discuter de Free Mobile. Contacté par PC INpact, Sébastien Crozier nous a notamment annoncé qu’un « constat anormal » au sujet de Free Mobile avait été réalisé par les fonctionnaires d’Orange, sans nous donner plus de détails. Notre confrère Le Point semble cependant avoir découvert de quoi il s’agit.

Orange argumentaire Free
Page d'un document interne d'Orange remis il y a quelques jours aux techniciens d'intervention client.

Des "dysfonctionnements importants"

De nombreux sujets ont été abordés entre les deux présidents, notamment l’emploi dans le milieu télécom, la couverture de Free Mobile, les méthodes d’analyse de couverture de l’ARCEP, et un problème grave constaté par les employés d’Orange, toujours au sujet de Free Mobile.

Concernant ce dernier point, Sébastien Crozier n’a pas souhaité rentrer dans les détails. Tout au plus nous a-t-il précisé que les employés d’Orange ont constaté des dysfonctionnements importants et qu’en tant que fonctionnaires, ils se devaient de les dénoncer.

Le Point a cependant pu consulter une lettre envoyée mercredi 8 février dernier par Orange à Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad (Free). Cette lettre pointait principalement du doigt un « très grave incident » constaté la veille au soir.

97 % des communications de Free passeraient par Orange

« Pendant deux heures, le réseau et les services Orange ont été indisponibles pour certains abonnés de Free, mais aussi d'Orange, en raison du trop grand nombre de communications assignées au réseau d'Orange par Free, au lieu de passer par le réseau propre de Free Mobile » nous explique ainsi notre confrère.

Orange a donc alerté Free et souhaite que ce dernier prenne les mesures adéquates afin qu’une telle surcharge ne se répète pas. Plus problématique, cette surcharge selon l’opérateur historique montre que Free Mobile exploite plus qu’il n’en faut son réseau. D’après les constatations d’Orange, plus de 97 % des communications de Free Mobile passeraient par ses antennes-relais.

Un réseau proche de la saturation ?

Une information, qui si elle venait à être confirmée, pourrait remettre en cause l’accord d’itinérance entre Free Mobile et Orange. Cela révèle par ailleurs qu’en cas de recrutement important chez Orange, son propre réseau ne pourrait pas suivre la demande, à moins d’imposer des restrictions… Mais ce n’est pas là où souhaite en venir l’opérateur.

Cet accord d’itinérance entre les deux opérateurs ne peut être annulé, néanmoins ses conditions pourraient être modifiées. Free devra probablement payer une facture plus élevée mais aussi accroître son réseau plus rapidement voire limiter sa croissance d’abonnés.

Orange argumentaire Free

La couverture de Free Mobile critiquée

Joint au téléphone par PC INpact, le président des syndicats d’Orange, qui représentait aussi les syndicats de Bouygues Télécom et de SFR lors de sa rencontre avec le patron de l’ARCEP, nous a décrit brièvement leur conversation.

La couverture de Free Mobile a tout d’abord été abordée. Se basant notamment sur Sensorly.com, qui permet à des milliers d'internautes de dévoiler la couverture de tous les opérateurs du globe, le syndicaliste a fait remarquer qu’il existe des « trous gigantesques dans le réseau » de Free Mobile, et que les 27 % de couverture sont certainement loin d’être effectifs.

Tests de couverture : la méthodologie n'est pas la bonne

Afin de répondre aux attentes des opérateurs concurrents et des syndicats, l’ARCEP a déjà promis qu’il réaliserait de nouvelles mesures sur tout le territoire afin de vérifier le réseau de Free Mobile. Néanmoins, Sébastien Crozier a vivement critiqué la méthode utilisée par l’Autorité.

Selon lui, l’ARCEP se contente de vérifier le réseau avec un seul appareil, alors le syndicaliste souhaite qu’une vérification massive soit réalisée, avec des appels simultanés notamment. L’ARCEP n’a pas exclu l’idée sans pour autant assurer qu’elle l’exploiterait. L’Autorité devrait terminer ses tests d’ici la fin du mois.

L'emploi, une priorité

Concernant l’emploi, le président des syndicats d’Orange n’a pas caché sa crainte que les recrutements chez Free Mobile ne compenseront pas les pertes d’emplois chez la concurrence. Selon ses calculs, le rapport sera négatif d’ici peu, sachant que le manque de boutiques de Free Mobile force les abonnés à appeler la hotline. Or une partie d’entre elle est à l’étranger. Selon Crozier, cela ne favorise donc pas l’emploi en France.

Pour les syndicats, l’emploi est donc une question centrale, ce qui ne semble pas être le cas pour l’ARCEP estiment ces mêmes syndicats. Aucune règle ni garanti de l’emploi n’ont été mises en place lors de l’attribution de la quatrième licence 3G. Sébastien Crozier a donc tenu à rappeler cette situation.

L'Autorité de la concurrence ou le Conseil d'État à la rescousse

Enfin, l’ARCEP a reconnu qu’à l’heure actuelle, seuls les syndicats avaient agi légalement, dans les règles. Les trois opérateurs, pour leur part, n’ont pour l’instant ni contacté l’ARCEP ni l’Autorité de la concurrence. Cette dernière, justement, pourrait être saisie par le syndicat CFE-CGC et UNSA si l’ARCEP venait à le décevoir. Le Conseil d’État pourrait même être saisi.

Reste au final à savoir si toutes ces actualités se basent sur des faits réels ou si le seul but est de « salir » l’image de Free Mobile.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/02/2012 à 20:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 354 commentaires

Avatar de angelo75 INpactien
angelo75 Le lundi 13 février 2012 à 22:20:02
Inscrit le mercredi 16 novembre 11 - 1 commentaires
Bonsoir, je lance un sondage très HS.

Combien d'entre vous, qui pensez que Bouygues, Orange et SFR sont des "voleurs", n'achètes pas de vêtements ou chaussures fabriqués en Chine, Tunisie,... et vendu 25 ou 30 fois le prix?

Aucun ?

Parce que vous pensez certainement que ces marques ne vous prennent pas pour des pigeons? Ou bien qu’ils préservent l’emploie en France ?

Bonne soirée.
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 13 février 2012 à 22:21:42
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires

[HS] Pour te faire plaisir, j'ai changé d'avatar [/HS]

Edit, c'est bizarre, mon avatar se modie dans la barre de menu en haut mais pas dans les commentaires....

si ils veulent envoyer balader les trolls, il faut bien qu'ils testent.


Ouaip, tu peux pas test, Rib' provoque une fracture de la BDD de PCI, s'tout

Bref, dans mes connaissances, y'en a 3 qui sont allés en agence puis ont gueulé:
- car il ne pouvait pas passer d'Orange à Sosh;
- qui voulait une baisse du prix sur je sais plus quel forfait et qu'il ne pouvaient l'avoir car encore engagé avec je sais plus quelle période etc...

Ils pensaient que ca marcherait mieux en agence que par téléphone
Avatar de Dv INpactien
Dv Le lundi 13 février 2012 à 22:22:22
Inscrit le lundi 12 juillet 04 - 2206 commentaires
Perso depuis que je suis chez Free j'ai du passé 3-4 fois maxi sur le réseau de Free, alors je sais pas si c'est mon SGS qui force à privilégier Orange selon la puissance de récéption mais bon. Là chez moi je capte le réseau de Free, mais en forçant dans le menu du réseau mobile ... et encore pendant une dizaine de minutes après il repasse sur Orange, bizarre quand même ...


J'habite à quelques centaines de metres d'antennes Orange, Bouygues et SFR, mais pas de Free pour l'instant... et pourtant, mon SGS se connecte sur le réseau Free, il y a 2 antennes sur 2 sites différents à plusieurs kilomètres de chez moi, meme si le signal est bien inférieur à celui d'Orange, il bascule sur Free très régulièrement, meme si c'est pas en permanence. Donc, il n'y a pas que des histoires de puissance, meme si ca doit bien entrer en compte d'une facon ou d'une autre.
Avatar de ElRom16 INpactien
ElRom16 Le lundi 13 février 2012 à 22:22:49
Inscrit le vendredi 20 août 10 - 964 commentaires

orange ne peut pas en parler officiellement car ils ne veulent pas se prendre un procès en diffamation dans quelques mois en plus d'avoir perdu la moitié de leurs clients

là c'est bon, il leurs suffit d'envoyer leurs chiens de gardes dires des conneries dans les journaux, et huskie dans les forums francophone


Ils auraient au moins dire si c'était littéralité du réseau ou juste une petite partie, car je trouve que dire "Notre réseau a été saturé" veut rien dire, il manque de très nombreux détails



Là je viens de faire un test en forçant le réseau Free ... mais j'ai tout juste eu le temps de faire le test parce que le signal était tellement faible que le tel repassait rapidement sur Orange ... là j'ai à peine 840k en down, 270k en up ... mais avec une barre de réception (sur 4, allant même jusqu'a 0 barres) en 3g+ donc c'est vraiment pas représentatif


Et sinon en général tu tourne a combien ?
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 13 février 2012 à 22:23:54
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires
Bonsoir, je lance un sondage très HS.

Combien d'entre vous, qui pensez que Bouygues, Orange et SFR sont des "voleurs", n'achètes pas de vêtements ou chaussures fabriqués en Chine, Tunisie,... et vendu 25 ou 30 fois le prix?

Aucun ?

Parce que vous pensez certainement que ces marques ne vous prennent pas pour des pigeons? Ou bien qu’ils préservent l’emploie en France ?

Bonne soirée.


Non, c'est parce que le nid d'hirondelles c'est bien meilleur que le pâté de pigeon
Avatar de js2082 INpactien
js2082 Le lundi 13 février 2012 à 22:28:30
Inscrit le dimanche 18 novembre 07 - 1657 commentaires

donc en gros on est 2 clients free, un aixois et un du centre de marseille à ne jamais avoir choppé le réseau free et toi tu l'as aux 2 endroits ?
gg à toi :)



Ben, je n'ai eu q'une seule fois la notification d'itinérance sur le réseau orange avec mon htc. Mais je viens juste de lire que certaines roms sont défaillantes.

Du coup, pour vérification, je viens d'installer le logiciel Vodoo Freeornot, et il me confirme bien que je suis actuellement sur le réseau free mobile umts 3g du coté des caillols (11e).

Pour la fac, j'ai un doute du coup, il faut que j'y retourne pour le certifier.
Avatar de loicb54 INpactien
loicb54 Le lundi 13 février 2012 à 22:29:41
Inscrit le lundi 6 décembre 04 - 253 commentaires

Et sinon en général tu tourne a combien ?


Sur Orange donc : 4,2mb/s en down 1,52mb/s en up
En ayant une reception "moyenne" on va dire (entre 2 et 3 barres de réception)

Dv > Vraiment bizarre ce que j'ai alors quand même ... peut être un modem foireux encore une fois (j'ai testé le JVU, JVT, JVO ... etc etc)
Avatar de Takoon INpactien
Takoon Le lundi 13 février 2012 à 22:30:30
Inscrit le dimanche 31 juillet 11 - 1553 commentaires
On crache sur Free , mais parle-t-on de l'illimité par Orange ?

"Vous avez Internet illimité ? Pour 15 euros de plus par mois, demandez Twitter !"
http://www.numerama.com/magazine/21649-vous-avez-internet-illimite-pour-15-euros...

Avec çà pas de doutes, Orange ne va pas saturer son réseau...

Edité par Takoon le lundi 13 février 2012 à 22:34
Avatar de psikobare INpactien
psikobare Le lundi 13 février 2012 à 22:31:37
Inscrit le lundi 1 août 05 - 5185 commentaires
si ils veulent envoyer balader les trolls, il faut bien qu'ils testent.

je n'ai pas besoin de tester quoi que ce soit pour dire que le 97% annoncé, est le deuxième pourcentage totalement con sortie du chapeau d'un syndicat d'orange

d'abord la couverture, maintenant le transit des appels

le trio mafieux a ses syndicats: "au fait, avec l'ouverture de la concurrence, on va devoir licencier, a votre place, je réagirais"

et dire que le réseau ne craint pas le réveillon, mais ne peut lutter contre l'afflux d'utilisateurs de free, avec qui il était sensé prévoir
d'ailleurs, les abonnées free n'ont jamais pu passer leurs abonnement, parce qu'il y a énormément de problème de réception de carte sim
en plus, personne n'ira jamais s'inscrire chez free, car notre offres leurs convient mieux

ça me rappelle vaguement une histoire de chaufron, Mr Freud

http://www.apprendre-a-lire.com/
http://www.arreterdefumer.eu/
Ils auraient au moins dire si c'était littéralité du réseau ou juste une petite partie, car je trouve que dire "Notre réseau a été saturé" veut rien dire, il manque de très nombreux détails

surtout pas, il faut rester le plus vague possible, ça risquerait d'embrouiller le lecteur

l'important c'est que le client ai peur d'aller chez free juste en lisant le titre

Edité par psikobare le lundi 13 février 2012 à 22:35
Avatar de Mercutio81 INpactien
Mercutio81 Le lundi 13 février 2012 à 22:31:48
Inscrit le mercredi 30 juillet 08 - 250 commentaires

ça commence à faire beaucoup... de vent


étonnement, free existe toujours, mais ce ne sera probablement plus le cas d'ici peu, avec tout ces clients mécontents...


personnellement, je préfèrerais que l'ARCEP où tout autres autorité payé avec mes impôts continue d'envoyer balader les fud et autres trolls tout velus


orange ne peut pas en parler officiellement car ils ne veulent pas se prendre un procès en diffamation dans quelques mois en plus d'avoir perdu la moitié de leurs clients

là c'est bon, il leurs suffit d'envoyer leurs chiens de gardes dires des conneries dans les journaux, et huskie dans les forums francophone


Y peut pas y avoir diffamation si Orange apporte des preuves...
Et ils en on la possibilité.

Moi je remarque juste que c'est toujours le syndicat d'orange qui lance des missiles à Free.
Si il y a un problème sur le réseau entre Free et Orange qu'Orange lui même rassemble des preuve et en fasse part à l'ARCEP.
C'est pas à son syndicat de faire ça.

Le Syndicat de ma boite s'occupe de ce que font mes patrons pas ce que font nos concurrents.
;