S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Free Mobile dévoile ses offres dédiées aux MVNO Light et Full MVNO

Limitées au réseau de Free

Iliad vient de dévoiler ses offres pour les MVNO Light et les Full MVNO, ces opérateurs dits « virtuels » utilisant le réseau des détenteurs de licences mobiles. Ouvertes à tous les opérateurs, ces offres pourraient néanmoins être limitées aux premiers opérateurs arrivés.

Free Mobile MVNO
Les services gérés par Free et ceux par le Full MVNO.

Free Mobile précise ainsi vouloir limiter les Full MVNO sur son réseau à 4 opérateurs maximum. Et les MVNO « Light » sont eux aussi susceptibles d’être limités en nombre en cas d’un nombre d’utilisateurs trop important sur son réseau.

Free souhaite donc logiquement éviter la saturation de son réseau, sachant qu’il ne dispose pas d’une quatrième licence pleine, mais de seulement 5 MHz sur 15. Free ne peut donc se permettre d’accueillir des millions de clients sur son réseau 3G.

Un réseau loin de couvrir encore la majorité de la population française

Rajoutons néanmoins que cette offre ne pourra être utilisée qu’en complément par les opérateurs. En effet, en aucun cas signer un contrat avec Free Mobile autorisera le MVNO à exploiter l’accord d’itinérance signé avec Orange.

En somme, seul le réseau de Free pourra être utilisé. Or il ne couvre à l’heure actuelle qu’entre 30 et 40 % de la population selon nos informations. Sans accord avec un autre opérateur, aucun MVNO ne pourra donc décemment se lier à Free Mobile.

Iliad évoque les Femtocell

Ce dernier précise d’ailleurs que ses offres aux MVNO et Full MVNO ne permettent pas d’exploiter les Femtocell de Free « ou tout autre dispositif équivalent », ainsi que les Hotspots FreeWifi. Et bien sûr, cela ne permet pas non plus d’utiliser son réseau 4G. Pour cela, il faudra souscrire à une offre spécifique qui sera définie dans le futur.

Les Full MVNO, du fait de leur statut, disposeront des services de voix, de SMS, de MMS et des données (3G). Le reste est donc à la charge de l’opérateur, qui gère comme il l’entend.

Free Mobile MVNO
Les services gérés par les MVNO Light.

A contrario, le MVNO classique, dit Light chez Iliad, a bien moins de marge de manœuvre, mais dispose en contrepartie du répondeur vocal « à partir du système de Free Mobile », du renvoi d’appel, double appel, présentation du numéro, du roaming à l’étranger, des SMS+ et MMS+, etc.

Les différences techniques et de services entre les MVNO Full et Light sont d’ailleurs assez visibles dans les deux graphiques ci-dessus. Ces différences se remarquent particulièrement dans les parties bleues, soit celles liées aux responsabilités de Free Mobile, et les parties marrons, celles liées aux responsabilités de l’opérateur virtuel.

Des SMS bien moins chers pour les Full MVNO

Enfin, concernant les tarifs, s’il y a peu de différence côté voix et données entre un MVNO Light et un Full MVNO, elles sont par contre particulièrement fortes du côté des SMS. Le « Full » ne paiera que 1 centime d’euro hors taxe l’émission d’un SMS avec le réseau de Free Mobile, contre 4,35 centimes pour un « Light ».

Free Mobile MVNO
Tarifs pour les MVNO Light.

Free Mobile MVNO
Tarifs pour les Full MVNO.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 08/02/2012 à 18:36

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 159 commentaires

Avatar de Patch INpactien
Patch Le mercredi 8 février 2012 à 22:04:59
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27811 commentaires
De toute manière quel MVNO pourrais s'intéresser à Free??? vu que Free couvre au grand max dépasse maintenant 30 % de la population

c'est pour que les MVNO intéressés par FM puissent connaitre les coûts et préparer leur dossier et leurs offres en conséquences.

Edité par Patch le mercredi 8 février 2012 à 22:06
Avatar de ChrisMtp INpactien
ChrisMtp Le mercredi 8 février 2012 à 22:05:06
Inscrit le samedi 20 octobre 07 - 194 commentaires

Non, elle n'est pas illégale. Elle est simplement sans intérêt et a pour seul but de satisfaire aux engagements pris auprès de l'Arcep.


Prix de gros supérieur au prix du détail c'est légal ? Mathématiquement c'est de la vente à perte.
Décidément je ne comprends rien au commerce...
Avatar de Patch INpactien
Patch Le mercredi 8 février 2012 à 22:07:15
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27811 commentaires


Prix de gros supérieur au prix du détail c'est légal ? Mathématiquement c'est de la vente à perte.
Décidément je ne comprends rien au commerce...
ce n'est pas illégal, ce sont 2 offres différentes

Edité par Patch le mercredi 8 février 2012 à 22:07
Avatar de AxelDG INpactien
AxelDG Le mercredi 8 février 2012 à 22:11:39
Inscrit le vendredi 10 juillet 09 - 1448 commentaires
t'as essayé de les joindre, ou tu es juste encore dans ton troll permanent?
France 2 a essayé 2 fois en direct, 2 fois en moins de 2 min un conseiller au bout du fil. c'est ca que tu appelles injoignable?


C'est vrai que l'histoire du SAV injoignable c'est carrément du troll.
Je les ai contacté deux fois, et deux fois 10minutes d'attente annoncé mais j'ai eu quelqu'un avant (et des gens qui n'avaient pas d'accent ).

Le seul truc à savoir c'est qu'il faut composer le 1 et le 3 quand on est sur le robot.

Après... Je dis pas que mes deux appels ont porté leurs fruits...
Là dessus Free déconne à plein tube, les mecs sont clairement formés pour rassurer les clients quitte à raconter nawak et y'a rien qui suit derrière...

Edité par AxelDG le mercredi 8 février 2012 à 22:15
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 8 février 2012 à 22:15:18
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
très faible...
2002 : 27,42c pour Bouygues, 20,12 pour SFR/Orange. Différence plus de 7c
2005 : 14,79c pour Bouygues, 12,5 pour SFR/Orange. 3 an après, toujours plus de 2c d'écart.
(et je ne parle pas du lancement de BouygTel en 99, où la TA de Bouygues était supérieure de 10c à celle d'Orange).
j'ai pas vraiment la même définition de "très faible" que toi, surtout avec un écart de 0,9c au lancement de Free Mobile.

Sauf qu'à l'époque, vu le faible nombre d'abonnés au mobile, c'était surtout les abonnés au fixe (principalement France Telecom) qui finançaient. le développement du réseau mobile.

Pour faire une comparaison à la con dans ton genre.
Si la France en 1940, avait été équipée en chars Leclerc et en avions Rafale, Guderian n'aurait probablement pas percé dans les Ardennes.
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le mercredi 8 février 2012 à 22:18:46
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5272 commentaires
tous les pseudos commentaires sur le business modèle et la future réussite/échec de free ou leur pseudo problème de réseau/coupures volontaires etc sont du pur nostradamus particulièrement risible aujourd'hui

Ce qui est risible, c'est surtout le glissement qui opère à chaque étape.

Tu écoutais Huskie, Labsyb, manu et les autres il ya quelques mois, Free ne devait jamais arriver à couvrir les 27% de la population à temps, les forfaits seraient pas moins cher, les limitations au moins aussi grandes et au final les 'gros' ne changeraient rien à leurs prix actuels.

Puis il y a quelques jours/semaines, Free devait être le plus gros des salauds en profitant de l'accord d'Orange pour en profiter sans déployer son réseau. Pis entre temps on a appris (par XN à l'A.N.) que l'accord comporte également une part variable, et donc aussi sec, changement de discours à 180° : "Orange, lui, s'en fout. Plus le réseau de Free est HS, plus il encaisse"

Maintenant, ce qui reste à nos 'amis pilliers des comms de PCI' c'est en gros de pousser la parole des références indiscutables en matière d'objectivité: celle des trois gros qui affirment que Free éteindrait volontairement une partie de son réseau. Bref, un truc aussi crédible qu'un commercial SFR qui t'annonce sans faillir au téléphone que si tu vas chez Free, tu ne pourras pas utiliser ton téléphone en dehors des 27% de couverture actuelle, tendance Be-Bop (du vécu).

Bref, merci à PCI pour la fonctionnalité d'historique des comms des membres. On va attendre encore quelques mois et on pourra ressortir de magnifiques perles.




Edité par brazomyna le mercredi 8 février 2012 à 22:22
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 8 février 2012 à 22:18:52
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires

pour la porta jusqu'à preuve du contraire c'est le GIE qui gère ca et non Free, et le site... on ne va pas parler de celui d'Orange hein

Free fait partie du GIE.
Avatar de cog-IT INpactien
cog-IT Le mercredi 8 février 2012 à 22:20:26
Inscrit le lundi 21 février 05 - 750 commentaires


Merci pour cet article fort intéressant.

Les commentaires au bas de l'article sont tout aussi intéressants, si ce n'est plus encore. On dira que le lectorat s'est montré, pour le moins, critique.
A raison.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mercredi 8 février 2012 à 22:23:56
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires

Ce qui est risible, c'est surtout le glissement qui opère à chaque étape.

Tu écoutais Huskie, manu et les autres il ya quelques mois, Free ne devait jamais arriver à couvrir les 27% de la population à temps, les forfaits seraient pas moins cher, les limitations au moins aussi grandes et au final les 'gros' ne changeraient rien à leurs prix actuels.

Puis il y a quelques jours/semaines, Free devait être le plus gros des salauds en profitant de l'accord d'Orange pour en profiter sans déployer son réseau. Pis entre temps on a appris (par XN à l'A.N.) que l'accord comporte également une part variable, et donc aussi sec, changement de discours à 180° : "Orange, lui, s'en fout. Plus le réseau de Free est HS, plus il encaisse"

Maintenant, ce qui reste à nos 'amis pilliers des comms de PCI' c'est en gros de pousser la parole des références indiscutables en matière d'objectivité: celle des trois gros qui affirment que Free éteindrait volontairement une partie de son réseau. Bref, un truc aussi crédible qu'un commercial SFR qui t'annonce sans faillir au téléphone que si tu vas chez Free, tu ne pourras pas utiliser ton téléphone en dehors des 27% de couverture actuelle, tendance Be-Bop (du vécu).

Bref, merci à PCI pour la fonctionnalité d'historique des comms des membres. On va attendre encore quelques mois et on pourra ressortir de magnifiques perles, à n'en pas douter.



On verra.....

Free devait tout casser en FTTH. Le seul résultat obtenu, c'est d'avoir retardé le déploiement de 6 ans. Et d'avoir des contrats signés résiliés de sa propre initiative.

Où sont les cocus ????

Edité par huskie le mercredi 8 février 2012 à 22:24
Avatar de domFreedom INpactien
domFreedom Le mercredi 8 février 2012 à 22:24:47
Inscrit le jeudi 12 janvier 12 - 1641 commentaires
nada

Edité par domFreedom le mercredi 8 février 2012 à 22:26
;