S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Windows 8 et ARM : les applications Win32 réclameraient un certificat

Uniquement Office et IE sur les tablettes ?

Depuis que WIndows 8 a été présenté pour la première fois sur une machine équipée d’une puce ARM, une question est demeurée en suspens : qu’en sera-t-il des applications classiques et donc de Win32. Selon une source de The Verge, Win32 serait bien présent mais dans un mode restreint et pour des cas bien précis.

win8

Comme on le sait déjà, Windows 8 présente un nouveau jeu d’API baptisé WinRT. Les applications basées sur ce framework peuvent être écrites dans de multiples langages, y compris HTML5 et JavaScript. Ce sont les fameuses applications Metro, prévues pour s’interfacer avec le Start Screen et parfaitement adaptées au tactile. Sur un PC, Windows 8 doit pouvoir faire fonctionner toutes les applications actuelles reposant sur Win32. Mais qu’en est-il de la situation sur les tablettes ?

WinRT définit de nouveaux standards pour les applications Windows mais les applications qui l’utilisent ne sont pas forcément taillées pour une utilisation PC plus classique. La question qui se posait donc était de savoir si les applications Win32, à l’inverse, fonctionneraient sur les tablettes. La réponse pourrait être à la fois oui et non. Selon The Verge, il y aurait bien un jeu d’API Win32 mais prévu uniquement pour faire fonctionner Office et Internet Explorer.

Deux problèmes se posent concernant Win32. Premièrement, les interfaces des applications classiques ne sont pas adaptées au tactile, du fait notamment de contrôles trop petits. Deuxièmement, elles ne sont pas conçues pour préserver l’autonomie alors que WinRT propose justement des fonctions dans ce sens. De fait, selon The Verge, le travail assez profond réalisé sur Office 15 prendrait notamment en compte cette problématique afin de s’assurer que la suite ne détruira pas l’autonomie si elle est exécutée sur une tablette.

Les applications Win32 sur ARM seraient en fait accompagnées d’un certificat de sécurité obligatoire. Sans la présence de ce dernier, impossible d’installer ou d’exécuter une application. Cela signifie que si la porte s’ouvre aux applications tierces, les développeurs devront obtenir de tels certificats.

Or, la question des développeurs tiers reste elle aussi au suspens. Concernant les tablettes, on peut comprendre la volonté de ne laisser que le minimum vital pour les applications classiques. Mais l’utilisation des processeurs ARM ne se limitera pas aux tablettes. On se rappellera notamment de la volonté de NVIDIA de parvenir à des PC portables équipés de telles puces. De fait, le public ne comprendrait pas pourquoi un PC ne serait pas pourvu d’un bureau et pourquoi les applications habituelles n’y fonctionneraient pas. Ce point est donc à éclaircir et nécessitera une communication précise.

Même si les informations fournies par The Verge sonnent « réelles », il faudra tout de même attendre une confirmation officielle de la part de Microsoft. Celle-ci pourrait d’ailleurs arriver prochainement puisque la bêta publique sort dans quelques semaines. 
Source : The Verge
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 02/02/2012 à 10:57

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 105 commentaires

Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le jeudi 2 février 2012 à 15:49:42
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires


Et aussi à condition d'utiliser spécifiquement la suite d'outils de développement MS.
Dire que tous les pros attendaient une tablette Windows décente pour faire tourner les applis maison dessus : il déchantent méchamment.


pas du tout, la version x86 ne présente pas ce genre de restriction, et les ventes de tablettes x86 pour les pros (mais aussi pour le grand public) devraient exploser lors de la sortie de windows 8, surtout pour les machines hybrides type asus transformer qui se transforment en véritables ordinateur portable grace à leur dock clavier/touchpad.

concernant l'autonomie, avec de l'atom double coeur ou de l'AMD fusion on peut avoir une autonomie correcte (7h) avec un poids similaire à l'ipad, et des performances suffisamment bonnes pour faire tourner sans soucis toutes les applis d'entreprise

bref, si on veut de la rétrocompatibilité, on aura toujours le choix du x86, même pour les tablettes.


J'entends déjà ceci : «Quitte à redévelopper l'appli, on peut la faire pour un iPad plutôt ?»


ce serait stupide, car une appli ipad se limite .... à l'ipad!

alors qu'une appli winRT pourra tourner sur n'importe quelle machine windows 8, que ce soit les pc de bureau x86 ou les tablettes ou laptops.

en plus les tablettes win8 existeront sous différents form factors, alors que iOS n'existe pas sur les tablettes durcies, qui sont fortement recommandées dans les milieux industriels ou médicaux (étanchéité, résistance aux impacts violents et à la poussière)
Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le jeudi 2 février 2012 à 15:59:46
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires
Hmm... et peut-être donner l'impression à l'utilisateur qu'il ne quitte pas l'environnement Metro (start screen et WinRT uniquement, donc), lorsqu'il utilise une application Win32.


évidemment, comme c'est déjà le cas pour IE/metro qui est une appli win32.

et comme c'est le cas pour office/IE sous wp7 qui sont des applis win32/arm aussi.


Je me demande combien de déclinaisons d'Office il y aura pour Office 15.


probablement juste une version en plus pour ARM, mais il n'y aura probablement pas outlook, visio, access, publisher.

juste word/excel/powerpoint. Donc un équivalent de la version home and students à 150€ grand maximum (probablement beaucoup moins) pour la version ARM j'imagine.
Avatar de vida18 INpactien
vida18 Le jeudi 2 février 2012 à 16:00:51
Inscrit le jeudi 17 avril 08 - 995 commentaires
Autant je comprends l'utilité de l'interface Metro pour des appli genre IE, Windows Live Mail... Mais franchement, travaillant pour Autodesk actuellement je ne vois pas quel utilité on aurait de faire un AutoCAD ou un Inventor avec une interface Metro
Avatar de hicario INpactien
hicario Le jeudi 2 février 2012 à 16:04:21
Inscrit le vendredi 17 juin 05 - 804 commentaires
WinRT => Metro
Metro => WinRT, Win32, .NET, Silverlight
T'es absolument sûr de toi là? Je croyais que WinRT reprenait énormément de silverlight et .NET. Je suis pas développeur donc tout ça reste abstrait

Les développeurs font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'ils ont avec la technologie du moment. Ce qui est vrai aujourd'hui ne l'était pas forcément hier.
J'ai pas dit le contraire mais l'utilisateur n'aime pas qu'on foute le bordel sur son système parce que des développeurs n'ont pas pris la peine de se documenter sur les nouvelles API.
Si la phrase te choque ce qui ne serait pas étonnant , je peux aussi la tourner dans un autre sens, "parce que le management a décidé de ne pas accorder suffisamment de temps aux développeurs pour se mettre à niveau et donc exploiter correctement les API." Mais au final le client d'une application se fout de connaître le responsable, les développeurs sont nommés en tant "qu'icône" mais à moins d'être idiot, tout le monde sait que ça ne dépend pas que d'eux.
Et pour l'installation des logiciels d'entreprise qui datent de 10-15-20 ans, on fait quoi ?
Là j'avoue que j'ai du mal à te suivre. C'est quoi le rapport entre de vieux logiciels d'il y a 10 à 20 ans et les plus récents dont je parle qui exploiteraient les dernières API? Par définition puisqu'il est vieux, il n'est pas concerné par les API récentes puisqu'il a déjà été développé.
Pour l'utilisation partagée d'un poste par plusieurs utilisateurs (ceux qui bossent en 3x8h), le «mes documents» c'est pas la solution ultime.
Et les fichiers de config .INI, ben ils vont dans \Windows comme sous Win95..., NT, etc...
Je suis pas dev mais par expérience je sais qu'il existe de nombreux choix entre les sections du registre CurrentUser ou LocaleMachine pour quelque chose concernant tous les utilisateurs, ou encore les %AppData% par utilisateur avec un répertoire virtuel windows ou program files sous %LOCALAPPDATA%\VirtualStore pour les applications qui fonctionneraient à l'ancienne...et encore le %ProgramData% pour les choses concernant tous les utilisateurs.
Mais même avec toutes ces possibilités, il existe encore des applications qui sont mise à jour et qui font chier.
Bordélique, peut-être, mais c'est justement MS qui faisait ainsi il y a encore quelques années.

Je parlerais davantage d'indécision


Edité par hicario le jeudi 2 février 2012 à 16:01
Avatar de Anikam INpactien
Anikam Le jeudi 2 février 2012 à 16:04:57
Inscrit le jeudi 13 août 09 - 1687 commentaires

lui même plus évolué que le "fenetrage" de iOS ou android qui ne supportent qu'une seule appli à l'écran à la fois (comme MSDOS en somme )

Quel bon goût que de comparer un OS desktop à des OS mobiles.
C'est comme si je disais que Mac OS X est en avance sur wp7 car il gère plusieurs cœurs, lui
Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le jeudi 2 février 2012 à 16:10:53
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 21714 commentaires

Quel bon goût que de comparer un OS desktop à des OS mobiles.
C'est comme si je disais que Mac OS X est en avance sur wp7 car il gère plusieurs cœurs, lui


Sauf que Win8 aura vocation à équiper les tablettes Windows du même type que les tablettes Android. Donc la comparaison tient.

Maintenant à voir comment ça rendra à l'usage
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le jeudi 2 février 2012 à 16:15:44
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6486 commentaires


Sauf que Win8 aura vocation à équiper les tablettes Windows du même type que les tablettes Android. Donc la comparaison tient.

Maintenant à voir comment ça rendra à l'usage


Tant que tu utilises les fonctions metro oui, le reste non. Loin de moi de te contredire, vu que je n'ai pas encore pu tester windows 8.
Avatar de jmanici INpactien
jmanici Le jeudi 2 février 2012 à 16:15:50
Inscrit le mardi 20 septembre 11 - 1244 commentaires


Oui, j'avais bien compris. Mais si l'objectif est de différencier les programmes win32 bien écrits (autonomie, ergonomie, ...) et les autres, un simple indicateur visuel est suffisant.



non


A moins que Ms considère qu'un programme win32 est plus "dangereux" qu'un programme WinRT (isolation, ...). Auquel cas la certification aurait réellement un coté sécurité.


oui, un programme win32 non sandboxé est dangereux (de la meme maniere qu'un programme linux desktop ou osx est dangereux).

un programme win32 sandboxé PEUT ne pas etre dangereux, mais puisque mettre en place une sandbox demande aux developpeurs de réécrire certaines parties de leur appli, autant leur demander de se conformer aux regles de winRT et d'utiliser les nouvelles apis graphiques plus puissantes et économes en énergie que le duo win32/gdi.




Mais dans tous les cas, je ne vois pas de raison d'interdire purement et simplement d'exécuter un programme. Un message d'alerte et une confirmation laisseraient le choix a l'utilisateur. C'est la méthode utilisée lorsqu'on désire executer un programme téléchargé avec IE.


les faits ont bien montré que les utilisateurs ignorent les messages d'avertissement de sécurité. Et surtout, les developpeurs ont tendance (lorsqu'on leur laisse le choix) à demander plus de privileges qu'ils n'en n'ont réellement besoin (pour des raisons de rétrocompatibilité ou non), ce qui fait que les utilisateurs habitués à ce que toutes les applis demandent des privilèges élevés ne peuvent meme plus se méfier d'une appli apparemment innocente qui va leur demander les droits admin (ou utilisateur non sandboxé)

bref, la seule solution c'est que l'execution d'appli win32 tierces en mode non sandboxé ne soit tout simplement pas possible, car sinon on se retrouverait dans la meme situation qu'aujourd'hui niveau malwares, que ce soit sous windows ou sous android (cas des malwares qui envoient des SMS surtaxés de plus en plus nombreux car les utilisateurs ne voient rien d'anormal à ce qu'une appli demande des tas de privileges dont elle ne devrait pas avoir besoin)
Avatar de Edtech INpactien
Edtech Le jeudi 2 février 2012 à 16:18:08
Inscrit le mardi 17 octobre 06 - 3718 commentaires
T'es absolument sûr de toi là? Je croyais que WinRT reprenait énormément de silverlight et .NET. Je suis pas développeur donc tout ça reste abstrait


Metro n'est qu'un thème graphique. Je peux en faire via FireMonkey sous Delphi XE2, ça fonctionnera sans problème.

Voilà ce qui existe :
- langages d'interface : WPF, HTML5/CSS3, GDI+, FireMonkey, etc.
- langages de programmation : C++, C#, Delphi, Java, etc.
- thèmes : Metro, Aero, thème XP (perdu son nom ^^).
- API : WinRT, win32/win64

Ensuite, on peut mélanger un peut tout ça :
- WPF est utilisable via C++ et C#
- HTML5/CSS3 est utilisable soit directement, soit générable par WinRT ou par .NET.
- GDI+ : nativement géré par tous les langages (sauf si passage par WinRT)

Donc, pour finir, par langage :
- C++ permet de faire du win32/64, du .NET et du WinRT, d'utiliser WPF, HTML5/CSS3 et GDI+ et n'importe quel thème.
- C# permet de faire du .NET et du WinRT, d'utiliser WPF, HTML5/CSS3 et GDI+ et n'importe quel thème.
- Delphi permet de faire du win32/64, d'utiliser FireMonkey, HTML5/CSS3 et GDI+ et n'importe quel thème.
- Java permet de faire du Java, d'utiliser GDI+ et n'importe quel thème.

NB : données non-hexaustives, je n'utilises pas tous ces langages !

Avatar de Linvite INpactien
Linvite Le jeudi 2 février 2012 à 16:21:38
Inscrit le mercredi 22 juin 11 - 60 commentaires


Tant que tu utilises les fonctions metro oui, le reste non. Loin de moi de te contredire, vu que je n'ai pas encore pu tester windows 8.

Ouai enfin cette gestion du multifenêtre est spécifique à métro, ça tombe bien. Et donc surtout pour les tablettes. Je vois pas pourquoi on pourrait pas comparer avec les tablettes concurrentes?
Quand t'es en mode Desktop les fenêtres classiques sont toujours la.
;