S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Nokia : ses ventes de smartphones continuent de sombrer

Les Lumia ne sont pas encore les sauveurs

En attendant les résultats définitifs de Samsung, Nokia vient de livrer les résultats de son dernier trimestre 2011. Toujours en recul par rapport à l’année précédente, la société a tout de même de nouveau vendu plus de 100 millions de mobiles, lui permettant de garder sa place de n°1 mondial sur toute l’année 2011.

nokia lumia

Avec exactement 113,5 millions de téléphones écoulés fin 2011, soit une baisse de 8 % en un an, la firme européenne limite la casse. Les ventes de téléphones classiques, hors smartphones donc, se sont d’ailleurs très bien comportées, puisqu’elles ont atteint 93,9 millions d’unités, soit une petite baisse de 1 % d’une année sur l’autre, et une augmentation de 5 % par rapport au trimestre précédent.

Concernant les smartphones, l’écart avec Apple et certainement Samsung est par contre très important. Nokia n’a ainsi vendu que 19,6 millions de smartphones contre 28,6 millions l’an passé, soit un recul de 31 % en un an. La Pomme, elle, a tout de même liquidé plus de 37 millions d’iPhone durant la même période, soit près du double de Nokia.

Nokia ventes Q4 2011

Géographiquement, l’Asie Pacifique et la région Moyen-Orient et Afrique ont tiré les ventes de Nokia vers le haut, avec respectivement 34,7 millions d‘unités (+11 %) et 25,9 millions d’unités (+17 %). A contrario, l’Europe (-24 %), la Chine (-33 %) et l’Amérique du Nord (-81 %) ont délaissé Nokia.

Des marges en forte baisse

Afin de garder ses bons niveaux de vente du côté des téléphones classiques, Nokia a dû réduire ses marges et donc ses tarifs moyens. Au dernier trimestre, les prix moyens de ses téléphones ont ainsi atteint 32 €, contre 42 € un an auparavant. Sa marge brute est pour sa passé de 28,5 à 27,7 %. La logique est similaire concernant les smartphones, avec une marge brute en forte baisse (19,9 % contre 28,7 %) et un prix moyen de 140 € contre 154 € fin 2010.

Financièrement, la chute des smartphones pèse logiquement sur son chiffre d’affaires. Ce dernier a ainsi perdu 21 % de sa valeur, pour atteindre 10,005 milliards d’euros fin 2011. Du côté des bénéfices bruts d’exploitation, ils passent de 884 millions d’euros en 2010 à une perte de 954 millions en 2011. Une différence importante qui s’explique principalement par une dépréciation de la clientèle de sa division Location & Commerce d’1,09 milliard d’euros. Sans cette dépréciation, Nokia serait donc dans le vert.

Les Lumia bientôt partout dans le monde

Notons qu’en accord avec son partenariat avec Microsoft, ce dernier lui a reversé 180 millions d’euros. Nokia lui a cependant renvoyé en partie l’ascenseur pour l’exploitation de la licence Windows Phone 7.

Enfin, selon Nokia, plus d’1 million de Lumia sous WP7 Mango ont été vendus. La firme précise que ses Lumia seront disponibles dans de nouveaux pays d’ici ces prochains mois, notamment en Chine et en Amérique latine. De quoi annoncer d’excellentes ventes lors des prochains trimestres ?
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 28/01/2012 à 09:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 160 commentaires

Avatar de carbier INpactien
carbier Le samedi 28 janvier 2012 à 09:44:42
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4791 commentaires
Heureusement tout le monde n'a pas besoin de smartphones

D'ailleurs je serai curieux de voir la tendance en France, quand le grand public devra s'acheter soi meme un téléphone non subventionné
Avatar de AngelSword INpactien
AngelSword Le samedi 28 janvier 2012 à 09:53:08
Inscrit le samedi 18 octobre 03 - 1382 commentaires
Je me demande si la situation serait la même si Nokia avait des smartphones Android
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le samedi 28 janvier 2012 à 10:04:24
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12179 commentaires
Je me demande si la situation serait la même si Nokia avait des smartphones Android

Ce serait un OEM parmi tous les autres qui ne pourrait pas proposer tous les services qu'ils proposent actuellement
Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le samedi 28 janvier 2012 à 10:05:59
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1237 commentaires
il faut dire que le combat est rude pour Nokia...

60 000 applications dispo sur le Windows Market...
plus de 400 000 pour l'Androïd Market...
plus de 500 000 pour l'App Store (je n'ai pas trouvé de chiffres fiables...)...

Donc dur dur de prendre des parts de marché lorsque les concurrents leader œuvrent sur des marchés 10 fois plus développés avec 2 ans de retard (App Store juillet 2008 / Android Market octobre 2008 / Windows Market octobre 2010)

Edité par sirius35 le samedi 28 janvier 2012 à 10:06
Avatar de deuxièmeinscription INpactien
deuxièmeinscription Le samedi 28 janvier 2012 à 10:09:03
Inscrit le vendredi 11 avril 08 - 280 commentaires
Rien d'étonnant : le choix du système de Microsoft, dont personne ne veut, a signé l'arrêt de mort de Nokia.

Cela était prévisible et annoncé.

Le choix d'Android par Nokia lui aurait sauvé la mise (mais il n'y aurait pas eu ce chèque de 530 millions d'euro, cadeau empoisonné ou étreinte fatale comme l'on voudra...)

Moralité : la gourmandise est un vilain défaut.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le samedi 28 janvier 2012 à 10:15:00
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Géographiquement, l’Asie Pacifique et la région Moyen-Orient et Afrique ont tiré les ventes de Nokia vers le haut, avec respectivement 34,7 millions d‘unités (+11 %) et 25,9 millions d’unités (+17 %).

L’Afrique : Le nouvel eldorado pour les télécommunications
735 millions d'abonnés prévus en 2012.
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le samedi 28 janvier 2012 à 10:15:50
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12179 commentaires
Rien d'étonnant : le choix du système de Microsoft, dont personne ne veut, a signé l'arrêt de mort de Nokia.

Cela était prévisible et annoncé.

Le choix d'Android par Nokia lui aurait sauvé la mise (mais il n'y aurait pas eu ce chèque de 530 millions d'euro, cadeau empoisonné ou étreinte fatale comme l'on voudra...)

Moralité : la gourmandise est un vilain défaut.

C'est annoncé uniquement par toi et ceux qui ne suivent pas le marché et/ou veulent troller.
Il n'y a actuellement aucun analyste qui voit Nokia et WP couler
Avatar de lossendae INpactien
lossendae Le samedi 28 janvier 2012 à 10:17:20
Inscrit le mardi 12 octobre 04 - 6724 commentaires

Le choix d'Android par Nokia lui aurait sauvé la mise (mais il n'y aurait pas eu ce chèque de 530 millions d'euro, cadeau empoisonné ou étreinte fatale comme l'on voudra...)


Tu veux dire que la clientele recherche spécifiquement Android dans les magasins ?
Comment se serait il différencié en choisissant Android ?
Avatar de darth21 INpactien
darth21 Le samedi 28 janvier 2012 à 10:20:09
Inscrit le mercredi 3 mars 04 - 1376 commentaires
il faut dire que le combat est rude pour Nokia...

60 000 applications dispo sur le Windows Market...
plus de 400 000 pour l'Androïd Market...
plus de 500 000 pour l'App Store (je n'ai pas trouvé de chiffres fiables...)...

Donc dur dur de prendre des parts de marché lorsque les concurrents leader œuvrent sur des marchés 10 fois plus développés avec 2 ans de retard (App Store juillet 2008 / Android Market octobre 2008 / Windows Market octobre 2010)

Tu sembles simplement oublier un détail: le marketplace WP est celui qui a la plus forte progression, et le nombre d'appli augmente encore plus depuis l'arrivée des lumia.
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le samedi 28 janvier 2012 à 10:20:38
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12179 commentaires
il faut dire que le combat est rude pour Nokia...

60 000 applications dispo sur le Windows Market...
plus de 400 000 pour l'Androïd Market...
plus de 500 000 pour l'App Store (je n'ai pas trouvé de chiffres fiables...)...

Donc dur dur de prendre des parts de marché lorsque les concurrents leader œuvrent sur des marchés 10 fois plus développés avec 2 ans de retard (App Store juillet 2008 / Android Market octobre 2008 / Windows Market octobre 2010)

Les ventes du Lumia sont loin d'être ridicule, et au dessus de ce que pensais Nokia à l'origine (c'est d'ailleurs en partie pour ça que l'action à bien monté lors de l'annonce).

Le Lumia a fait 1M de vente en 2mois dans 6 pays européen
Le Note sorti en même temps a fait moins d'un million avec une sortie mondiale
Le Galaxy S2 à fait 3,4M de ventes dans toute l'Europe en 5 mois

Il n'y a que l'iPhone qui est totalement incomparable au niveau des ventes
;