S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Couverture, itinérance : les syndicats veulent une enquête sur Free Mobile

Allo l'ARCEP ?

Les Syndicats CFE-CGC & UNSA des opérateurs télécoms mobiles viennent de saisir l’ARCEP pour réclamer une procédure d’enquête à l’encontre de Free. Les organisations ont de sérieux doutes si ce n’est une « forte préoccupation » quant aux respects des obligations réglementaires du nouvel entrant. Ils estiment en substance que Free ne respecterait pas ses obligations de couverture, alors que ce respect est exigé pour profiter de l’itinérance sur le réseau d’Orange. Une annonce qui intervient alors que Xavier Niel est entendu ce matin à l’Assemblée nationale.

Free Mobile inscription prix tarif

Les syndicats émettent d’abord « de fortes inquiétudes » sur le niveau d’investissement réalisé par Free Mobile. Selon les autorisations de l’ARCEP, Free doit couvrir 27% de la population en voix et 25% en data. Le cahier des charges précise que la couverture doit être « effective à toute heure de la journée, notamment aux heures chargées et correspond pour chacun des services […], à un taux de disponibilité, à l’extérieur des bâtiments, d’au moins 95% dans la zone de couverture. Elle est calculée à partir de la densité moyenne d’habitants dans chacune des communes ».

Or, les syndicats des opérateurs en place considèrent à coup d’affirmations et d’hypothèses que Free manquerait à ces obligations : « tout porte à croire que, depuis le lancement de ses services, FREE MOBILE a dégradé la couverture de son réseau qui assurait une couverture théorique suffisante mais n’est en réalité pas dimensionné pour faire face à une utilisation en phase commerciale ». Ils émettent du coup cette hypothèse : « Il semblerait que FREE MOBILE ait paramétré ou éteint ses équipements dès le lancement commercial de ses offres (donc postérieurement aux mesures effectuées par l’ARCEP) pour basculer les appels de ses abonnés sur le réseau de son opérateur hôte (ORANGE) de façon à pouvoir faire face à la montée en charge de ses services ».

Cette bascule aurait des effets mécaniques au détriment d’Orange : « Free Mobile bénéficierait alors de façon totalement illégale et usurpée d’une itinérance sur le réseau de l’un des opérateurs 2G/3G (en l’occurrence ORANGE avec lequel elle a conclu un accord) ». Or, ce droit à l’itinérance n’est accessible que si l’opérateur satisfait d’abord à ses obligations de couverture. Certes, l’ARCEP avait constaté que Free répondait au paramètre de couverture fin 2011, mais depuis, Free pourrait avoir dégradé la couverture de son réseau en dessous des 25% requis. C’est la crainte des syndicats.

« S’il se confirmait, le non-respect par FREE MOBILE de son obligation de couverture de 25% de la population devrait logiquement la priver de son droit à l’itinérance sur le réseau de l’un des opérateurs 2G/3G ». De fait, l’article L36-11 du Code des Postes et Télécommunications limite dans le temps ces privations et ne les réservent qu’aux cas les plus graves, précédés le plus souvent d’une mise en demeure restée infructueuse.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 25/01/2012 à 09:29

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 163 commentaires

Avatar de aureus INpactien
aureus Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:12:21
Inscrit le lundi 7 mars 11 - 1562 commentaires
Franchement ils se mêlent de quoi les syndicats ?
Tant bien même ce serait vrai je ne vois pas en quoi c'est leur problème.

Que ce soit le problème de l'ARCEP ou de la direction d'Orange ok par contre


Le truc c'est que c'est les salariées qui vont prendre. Orange s'en foutent ils sont payées au traffic et c'est pas free qui va se plaindre.

Du coup orange va empocher de la thune et avoir une bonne raison de virer ces salariées en période de crise.

D'ailleurs c'est pour ca que free ne dis pas beaucoup de mal d'orange contrairement a ce qu'ils mettent a bouygues et sfr.
Avatar de EdDiE INpactien
EdDiE Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:13:48
Inscrit le samedi 23 novembre 02 - 1755 commentaires
Franchement Niel est pas aussi c.n au point de faire ce genre d'entourloupe, il sait très bien que ça se verra, faut pas déconner ni le prendre pour un imbécile (ça serait surprenant).
Il sait que Free Mobile est sous haute surveillance et que les trois autres rapaces tournent au dessus de sa tête pour guetter la moindre erreur et lui tomber dessus.
Avatar de Dv INpactien
Dv Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:13:53
Inscrit le lundi 12 juillet 04 - 2206 commentaires

Est ce que Niel a prouvé que ça fonctionnait? Non plus donc on se base juste sur des paroles aussi non?


Est-ce que Orange a prouvé que son réseau fonctionnait ?

Ceci dit, j'y connais pas grand chose en droit, mais il me semble quand meme que dans notre beau pays, c'est celui qui réclame qui doit avancer des preuves.
Avatar de aureus INpactien
aureus Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:14:43
Inscrit le lundi 7 mars 11 - 1562 commentaires


C'est vrai qu'on voit l'apparition de fanboys Free, mais quand je vois en face des demeurés de la concurrence qui sont pas capables de faire la différence entre couverture de population, de territoire et de communications... Je me dis que les fanboys ne sont pas si bêtes après tout

Quoi qu'il en soit, j'ai bien fait d'attendre d'avoir des retours du réseau Free avant de changer. Surtout que je suis chez B&You, et que j'ai donc la même offre



« S’il se confirmait, le non-respect par FREE MOBILE de son obligation de couverture de 25% de la population devrait logiquement la priver de son droit à l’itinérance sur le réseau de l’un des opérateurs 2G/3G »

Y'a marqué nulle part communications (a part si j'ai des problèmes de lectures

Edité par aureus le mercredi 25 janvier 2012 à 10:15
Avatar de yulpocket INpactien
yulpocket Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:15:10
Inscrit le jeudi 27 novembre 08 - 213 commentaires
Encore un très belle exemple de moi, je. A t'entendre free a couvert 90% des francais en faite nan ?


Il se trouve que çà marche correctement, pourquoi je n'en ferais pas part ? Je ne suis un fanboy de personne, je fais juste un retour de mon utilisation. si celle ci relevait que j'étais toujours connecté chez Orange, je l'aurai dit sans état d’âme. Et où est ce que j'ai dit que çà couvrait 90% ?
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:15:14
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires

C'est une accusation grave, qui nécessite des preuves (ou au moins un début de preuve) pour être entendue. Déclencher un contrôle de l'ARCEP, ça coute de l'argent public, mieux vaudrait pas le gâcher si les accusations sont infondées.
Justement sans enquête on fait comment pour avoir des preuves? On prend notre téléphone et on fait "Ahg là ça capte et là bas non"?

Je conçois la gravité de l'accusation mais comme dit plus haut, comme Free joue la transparence notamment sur la transparence, pourquoi on a pas une réelle preuve technique de la part de Free du bon fonctionnement du peu de réseau actuel?
D'une ça clouerait le bec aux adversaires, et de 2 ça renverrait une image postive de Free qui en a ptete besoin...
Avatar de Durandal INpactien
Durandal Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:16:22
Inscrit le lundi 7 novembre 05 - 3051 commentaires
Blablablabla de syndicats. Syndicat et politique dans le même sac.
Avatar de Marco07 INpactien
Marco07 Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:18:04
Inscrit le mercredi 1 août 07 - 5595 commentaires
Moi je dis juste que le portage s'est déroulé sans soucis, et que j'économise de l'argent... Après que free respecte ou pas ses engagements niveau taux de ouverture est secondaire, je constate juste un truc, c'est que les articles de diffamation contre free sont légion sur le oueb en ce moment.
Et que toutes le critiques sont bonnes à sortir.

J'en ai vu sur la portabilité (normal il sont saturés, mais là j'ai du bol), orange dénigre et dit que c'est du low cost... (low cost ou non, quand j'appui sur le bouton vert, miracle, ça marche, même chose pour les sms)... Etc.

Et là sur le taux de couverture.
Impossible à mesurer pour le citoyen lambda, faudrait avoir les stats en live (free).
Qu'ils rencontrent des problèmes techniques ou de mise en service, à la limite, je m'en fiche, pour moi ils ont largement respecté leurs engagements niveau consommateurs.... (j'ai reçu ma sim, la portabilité s'est déroulé sans soucis et je peux communiquer)

A la limite ça leur coûtera plus cher de passer par Orange.
Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:18:23
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9646 commentaires
Justement sans enquête on fait comment pour avoir des preuves? On prend notre téléphone et on fait "Ahg là ça capte et là bas non"?

Je conçois la gravité de l'accusation mais comme dit plus haut, comme Free joue la transparence notamment sur la transparence, pourquoi on a pas une réelle preuve technique de la part de Free du bon fonctionnement du peu de réseau actuel?
D'une ça clouerait le bec aux adversaires, et de 2 ça renverrait une image postive de Free qui en a ptete besoin...

Non, trop difficile ! Tu te rends compte, faire une enquête avant d'avancer des preuves.. ?? Non, decidemment pas logique.
Il vaut mieux croire tout un chacun sur parole, et crier au forfait dès qu'un audit est demandé.
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le mercredi 25 janvier 2012 à 10:20:19
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires


Est-ce que tu n'a pas assassiné une personne hier soir ? Non parce que quitte à partir dans l'absurde autant y aller hein
Bonjour la comparaison foireuse quoi

Depuis quand doit-on se défendre sur des attaques sans preuves telles que celles-ci ? S'ils sont sûr de leur coup, qu'Orange porte plainte pour non respect du contrat et voila. Ou alors qu'ils (notez que c'est un "ils" général, je ne vise pas Orange en particulier) nous sortent des chiffres.

Parce que s'ils sortent des chiffres il y en aura tjs une dizaine pour dire "Oui mais c'est Orange donc c'est truqué", la chanson on la connait à force. Donc oui pour le moment vous vous reposez sur votre expérience perso et sur les paroles de Niel, ça vaut qq chose?
Pas + pour moi que la paroles des syndicats ou pseudos ingénieurs chez Orange...

Ici il s'agit clairement juste d'une tentative de faire peur aux clients potentiels qui pourraient partir chez Free. Qu'ils prouvent leurs paroles ou passent en justice que l'affaire soit réglée. Mais pour le moment Free n'a rien à prouver car les attaques son sans aucun fondement.
Tu as des preuves ?
Perso ce n'est pas ça qui m'empêchera d'aller chez Free en juin...

Ceci dit, j'y connais pas grand chose en droit, mais il me semble quand meme que dans notre beau pays, c'est celui qui réclame qui doit avancer des preuves.
et c'est aussi à l'accusé de prouver son innocence. Non?
;