S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Google dévoile ses résultats et compte 44,6 milliards de $ de cash

De l'argent de poche

Google a donc publié hier soir les résultats de son dernier trimestre 2011 et de son année complète. Outre les 90 millions d’inscrits sur Google+ (en savoir plus), la société a aussi noté les excellentes performances d’Android et de Gmail, qui ont atteint les 700 000 activations quotidiennes pour le premier et les 350 millions d’utilisateurs pour le second.

google logo

Un bénéfice en faible hausse

Financièrement, la société affiche un chiffre d’affaires trimestriel de 10,58 milliards de $ (+25 %) et un bénéfice net de 2,71 milliards de $ (+6,6 %). Son chiffre d’affaires est tiré à 47 % des États-Unis, et donc à 53 % de l’international. Le Royaume-Uni reste représente toujours 10 % de son chiffre d’affaires.

Sur toute l’année 2011, Google affiche un CA de 37,9 milliards de $, en augmentation de 29,2 %. Son bénéfice net a pour sa part atteint 9,737 milliards de $, soit une croissance de +14,5 %. Plus de 5,1 milliards de $ ont été dépensés en 2011 en Recherche & Développement.

Son chiffre d’affaires annuel se divise comme suit : 26,145 milliards de $ via ses propres sites, soit 69 % de ses revenus, et 10,386 milliards de $ via ses sites partenaires diffusant ses publicités (soit 27 % de ses revenus). La publicité a représenté 96,3 % de son chiffre d’affaires, preuve de sa dépendance totale de cette activité. Les autres revenus ont ainsi rapporté 1,374 milliard de $.

300 000 $ de bénéfice net annuel par employé

Google compte désormais 32 467 employés à temps plein, soit 1114 de plus que lors du précédent trimestre. Cela reste une augmentation importante – plus de 12 recrutements par jour – mais le spécialiste de la recherche en ligne a déjà affiché des niveaux de recrutement bien supérieur. Lors du troisième trimestre, Google avait par exemple recruté 2585 nouvelles personnes, soit 29 par jour.

En moyenne, chaque employé génère en 1,167 million de $ de chiffre d’affaires par an, soit quasi 100 000 $ par mois, et 300 000 $ de bénéfice net par an, soit 25 000 $ par mois. Avec de tels résultats, vous vous en doutez, les salaires chez Google ne sont pas les plus faibles du monde.

Près de 45 milliards de $ de cash

Enfin, la firme américaine précise disposer de 44,6 milliards de $ de cash au 31 décembre 2011. Un trésor de guerre qui a donc gagné 2 milliards en trois mois, 5,5 milliards en six mois, et 9,6 milliards de $ en un an. Il y a deux ans, au 31 décembre 2009 donc, Google pouvait compter sur un trésor de guerre de 24,5 milliards de $. Il reste néanmoins toujours inférieur à celui de Microsoft (57,4 Mds) et Apple (plus de 80 Mds). 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/01/2012 à 17:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 61 commentaires

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
bingo.crepuscule Le vendredi 20 janvier 2012 à 20:44:01
Inscrit le vendredi 20 juin 08 - 2957 commentaires
À lire vos réactions, pour ceux qui passent leur temps à travailler, le problème est tout simple, vous travaillez trop.

Beaucoup de gens sous estiment beaucoup le prix du temps libre, y voir une perte d'argent est une grosse erreur, je n'ai jamais été aussi épanoui que depuis que je bosse à mi-temps, beaucoup moins de stress, moins de pression, j'ai même le luxe de pouvoir faire très souvent des grass' mat', et des sièstes si j'en ai besoin.

Financièrement, j'ai du revoir le sens de mes priorités c'est vrai, pas d'achats compulsifs, système D quand je peux, échange, troc, entraide... Et je me surprend même à rechercher des alternatives, quand aux dogmes Famille/Maison à 150/250000€, et j'en passe, mais... Je suis beaucoup plus heureux comme ça, qu'à bosser 35 à 50H par semaine, d'ailleurs là en coloc', j'me fait rarement chier.

Et non, je ne touche aucune aide, moins de 25ans, pas le droit au RSA, et je n'ai jamais touché le chômage par principe, même en période de galère, sans travail.

Mais je vous le concède, ça demande de l'organisation, et un peu de courage.

Edité par bingo.crepuscule le vendredi 20 janvier 2012 à 20:46
Avatar de ano_635292350260066414 INpactien
ano_635292350260066414 Le vendredi 20 janvier 2012 à 21:11:11
Inscrit le lundi 12 octobre 09 - 2103 commentaires
À lire vos réactions, pour ceux qui passent leur temps à travailler, le problème est tout simple, vous travaillez trop.

Rien ne te dit que ça les dérange. Et je n'ai vu personne se plaindre ici (juste relativiser). On peut très bien vivre de cette manière, ce que l'on attend de la vie dépend des personnes, et pour certains c'est l'accomplissement personnel...

... Ce qui n'est pas mon cas et je suis 100% d'accord avec toi sur le reste

Edité par TheSamfrom1984 le vendredi 20 janvier 2012 à 21:12
Avatar de nabalzbhf INpactien
nabalzbhf Le vendredi 20 janvier 2012 à 21:27:19
Inscrit le jeudi 5 mars 09 - 715 commentaires


Je me suis peut être mal exprimé en mélangeant les deux sujets, désolé.
Les repas gratuits, c'est pour que les employés bossent plus longtemps. Exemple: on pend que 30min de pause plutôt que 1 heure autorisée a midi, et on mange matin/midi/soir au boulot.
Pour les salles de jeux, je confirme, 90% des employés n'ont pas le temps de s'en servir pendant la journée. En trois ans, j'ai dut en profiter 5 fois.


Je comprends pas la logique ou les repas gratuits font bosser plus et prendre moins de pause. Moi ça m'empeche pas de prendre 1h tous les midi avec le repas + le café.
Avatar de deepinpact INpactien
deepinpact Le vendredi 20 janvier 2012 à 21:30:07
Inscrit le jeudi 10 janvier 08 - 2277 commentaires

Mais ton travail est beaucoup plus passionnant (sinon tu l'aurais déjà quitté je présume... ou alors quelque chose m'échappe).


Plus passionnant par rapport à qui, quoi ?
La seule chose que je pointais du doigt c'est que ce n'était pas l'apanage de Google que le fait que les employés travaillent beaucoup et aient peu de temps de repas.

Au moins chez Google ces repas sont gratuits et les structures de détentes présentes au sein même de l'entreprise afin de permettre à ses employés de mieux vivre leur travail.

Une philosophie à mille lieues de ce qu'est mon travail par exemple...
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le vendredi 20 janvier 2012 à 21:35:55
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 19525 commentaires
De toute façon, pour bosser chez Google il faut faire partie de l'Elite, et si on était l'Elite, on ne parlerait pas de nous sur les commentaires d'une actu sur nous. Donc on n'est pas l'Elite, alors arrêtons de nous faire du mal
Avatar de nabalzbhf INpactien
nabalzbhf Le vendredi 20 janvier 2012 à 21:37:03
Inscrit le jeudi 5 mars 09 - 715 commentaires

C'est plus si vrai que ça. Google a par exemple beaucoup de mal à recruter les personnes qu'ils veulent pour leur centre de développement à Paris.
La plupart des dev savent qu'ils bosseront dans une grosse structure sur des projets pas top (et le 20% de temps libre est du pipo complet).


Ça n'a jamais été du "temps libre" non ? Et pour Paris, c'est comme partout, Google a toujours du mal a recruter par manque de bons candidats.


Oui, mais une ambiance d'entreprise pas terrible du tout.
Et avoir des repas gratuits et des salles de jeux, ça fait peut être rêver de l’extérieur. Mais une fois à l’intérieur on se rend vite compte qu'on a pas le temps d'en profiter, et que c'est principalement fait pour que les employés restent plus longtemps au bureau.


Je sais pas comment c'est (était?) à Dublin, mais mon experience personnelle c'est plutot qu'ils font attention pour prévenir le "burnout".
La plupart des gens que je connais vont faire du sport dans la journée, font des pauses régulières, vont écouter des tech talks, travaillent depuis chez eux quand ils gardent leurs enfants, etc.

Edité par nabalzbhf le vendredi 20 janvier 2012 à 21:38
Avatar de krio INpactien
krio Le vendredi 20 janvier 2012 à 22:17:03
Inscrit le dimanche 12 octobre 03 - 297 commentaires
À lire vos réactions, pour ceux qui passent leur temps à travailler, le problème est tout simple, vous travaillez trop.

Beaucoup de gens sous estiment beaucoup le prix du temps libre, y voir une perte d'argent est une grosse erreur, je n'ai jamais été aussi épanoui que depuis que je bosse à mi-temps, beaucoup moins de stress, moins de pression, j'ai même le luxe de pouvoir faire très souvent des grass' mat', et des sièstes si j'en ai besoin.

Financièrement, j'ai du revoir le sens de mes priorités c'est vrai, pas d'achats compulsifs, système D quand je peux, échange, troc, entraide... Et je me surprend même à rechercher des alternatives, quand aux dogmes Famille/Maison à 150/250000€, et j'en passe, mais... Je suis beaucoup plus heureux comme ça, qu'à bosser 35 à 50H par semaine, d'ailleurs là en coloc', j'me fait rarement chier.

Et non, je ne touche aucune aide, moins de 25ans, pas le droit au RSA, et je n'ai jamais touché le chômage par principe, même en période de galère, sans travail.

Mais je vous le concède, ça demande de l'organisation, et un peu de courage.


mdr2.gif
Oh putain la génération Y zetes trop lol

Hum je pense que tu seras à la retraite à 120 ans
Ou sinon faudra encore habiter en colloc à 75 balais
Avatar de sioowan INpactien
sioowan Le vendredi 20 janvier 2012 à 23:03:02
Inscrit le jeudi 23 mars 06 - 3185 commentaires


mdr2.gif
Oh putain la génération Y zetes trop lol

Hum je pense que tu seras à la retraite à 120 ans
Ou sinon faudra encore habiter en colloc à 75 balais


S'il fallait vivre en se fixant la retraite....
J'ai plus de 40ans, je me suis bien amusé durant toutes ces années; et je continue. Le futur étant le cercueil, vaut mieux en profiter tant qu'on a des forces. Ensuite avec peu d’économies tu vies très bien au Vietnam et au Cambodge.

Bref, je vie ma vie maintenant, j'attendrais pas la retraite pour la vivre.
Avatar de fumoffu INpactien
fumoffu Le vendredi 20 janvier 2012 à 23:15:09
Inscrit le jeudi 13 juillet 06 - 1519 commentaires


Plus passionnant par rapport à qui, quoi ?
La seule chose que je pointais du doigt c'est que ce n'était pas l'apanage de Google que le fait que les employés travaillent beaucoup et aient peu de temps de repas.

Au moins chez Google ces repas sont gratuits et les structures de détentes présentes au sein même de l'entreprise afin de permettre à ses employés de mieux vivre leur travail.

Une philosophie à mille lieues de ce qu'est mon travail par exemple...


Tu bosse dans quelle boite/secteur?

Sans vouloir généraliser, j'ai de meilleurs souvenirs dans la pme ou j'ai bossé que dans ma grosse boite actuelle. Visiblement c'est assez fréquent quand j'en parle autour de moi. Par contre y a une diff de salaire aussi, bref faut savoir ce qu'on veut.
Avatar de ashorlivs INpactien
ashorlivs Le vendredi 20 janvier 2012 à 23:28:01
Inscrit le jeudi 20 juillet 06 - 266 commentaires
On m'a appris que la paresse ça paie cash alors que le labeur paie à crédit. Et je pense à assurer pour ma descendance quand d'autres pensent à faire des siestes et des grasses mat'.

Quant à aller se délocaliser dans le quart-monde, à moins d'un coup de cœur particulier certes mais en faire une généralité non merci, quel manque de respect pour nos anciens qui se sont battus pour faire de notre pays le havre de paix qu'il est (plus ou moins) (par endroit).

Moi je juge personne et aucun mode de vie, mais j'aime pas me faire donner la leçon comme quoi je manque de courage tout ça parce que je vais au turbin et pas d'autres.
;