S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Entente sur les prix des LCD : 553 millions de $ d'amende pour les fabricants

Quel beau marché celui des LCD...

Pour les fabricants de LCD, l’histoire se répète. Après avoir écopé d’une amende de 649 millions d’euros par l’Union européenne il y a un an pour entente sur les prix, voilà que ces mêmes constructeurs devront cette fois payer 553 millions de dollars outre-Atlantique pour les mêmes raisons. Il est intéressant de noter que les différents États des USA précisent que cette entente a concerné les télévisions LCD, mais aussi les écrans d’ordinateurs de bureau et portables.

Samsung 27A850D LCD Hardware Canucks

Exempté d’amende en Europe pour avoir dénoncé le cartel, Samsung n’échappera pas cette fois-ci à la sentence des USA. Le géant sud-coréen devra ainsi payer 240 millions de dollars, soit deux fois plus que son voisin japonais Sharp (115,5 millions) et le Taiwanais Innolux (110,3 millions).

Les autres constructeurs ne subiront qu’une faible amende : 39 millions pour Hitachi, 25,7 millions pour HannStar Display, 5,3 millions pour Chunghwa et 2,9 millions pour Epson. Ceci sans compter près de 15 millions supplémentaires que cinq fabricants devront payer pour régler d’autres amendes.

501 millions pour dédommager les consommateurs

« Cette entente sur les prix a manipulé les règles du jeu pour les entreprises qui respectent les règles et cela a conduit les consommateurs à payer des prix artificiellement élevés pour des téléviseurs, des ordinateurs et d'autres appareils » a résumé Eric Schneiderman, le ministre de la Justice de l’État de New York.

Cette condamnation est liée à une entente entre 1999 et 2006. 24 États et la ville de Washington sont concernés par cette condamnation. 501 millions de dollars seront reversés aux consommateurs via un programme dédié. 37 millions iront aux gouvernements des États US et aux autres acteurs ayant subit des dommages.

Loin d'être une première pour les fabricants de LCD

Notez que d’autres fabricants sont susceptibles d’avoir des amendes et qu’il y a quelques années, le Japon a infligé une amende équivalente à 25 millions d’euros à ces constructeurs en 2009. Enfin, rappelons que la cour de San Francisco avait déjà en 2008 condamné pour entente sur les prix plusieurs fabricants de LCD. À cette époque, ces constructeurs avaient été condamnés à 585 millions de $ de pénalités. LG avait notamment dû mettre 400 millions de $ afin de faire table rase.
Source : Reuters
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 28/12/2011 à 08:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 91 commentaires

Avatar de angelfall INpactien
angelfall Le mercredi 28 décembre 2011 à 08:46:42
Inscrit le mardi 10 février 09 - 201 commentaires
Avis tout personnel :

au lieu de leur donner une amende dont apparemment ils se moquent car ce n'est pas la première fois; on pourrait pas les obliger à baisser définitivement de 20 % le prix sur tous ces produits, pour compenser........

Ce qui serait plus efficace pour le consommateur.......


Évidemment le chiffre n'est là qu'à titre indicatif.
Avatar de patos INpactien
patos Le mercredi 28 décembre 2011 à 08:50:49
Inscrit le mercredi 7 novembre 07 - 7118 commentaires
Avis tout personnel :

au lieu de leur donner une amende dont apparemment ils se moquent car ce n'est pas la première fois; on pourrait pas les obliger à baisser définitivement de 20 % le prix sur tous ces produits, pour compenser........

Ce qui serait plus efficace pour le consommateur.......


Évidemment le chiffre n'est là qu'à titre indicatif.

Ils n'ont pas le droit de s'ingérer dans la politique commerciale de l'entreprise elle-même. Ils ont juste le droit de sanctionner un comportement vis à vis de l'extérieur visant à léser le consommateur: abus de position dominante (vente à perte, menaces commerciales, etc....) et les manipulations de prix entre concurrents.
Avatar de NEVdD INpactien
NEVdD Le mercredi 28 décembre 2011 à 08:57:30
Inscrit le jeudi 28 août 08 - 853 commentaires

Ils n'ont pas le droit de s'ingérer dans la politique commerciale de l'entreprise elle-même. Ils ont juste le droit de sanctionner un comportement vis à vis de l'extérieur visant à léser le consommateur: abus de position dominante (vente à perte, menaces commerciales, etc....) et les manipulations de prix entre concurrents.



Et heureusement je dirais, quand on voit comment les états gèrent les entreprises publiques...

Et donc, étrangement, depuis 2008, le marché des écrans PC a stagné tant en prix qu'en nouveautés...

Edité par nevdd le mercredi 28 décembre 2011 à 08:57
Avatar de Barfix INpactien
Barfix Le mercredi 28 décembre 2011 à 08:57:50
Inscrit le samedi 6 août 05 - 216 commentaires
Avis tout personnel :

au lieu de leur donner une amende dont apparemment ils se moquent car ce n'est pas la première fois; on pourrait pas les obliger à baisser définitivement de 20 % le prix sur tous ces produits, pour compenser........

Ce qui serait plus efficace pour le consommateur.......


Évidemment le chiffre n'est là qu'à titre indicatif.


Mauvaise idée
Cela boosterait leurs ventes et de ce fait pénaliserait ceux qui jouent le jeu.
Avatar de Autoneuve INpactien
Autoneuve Le mercredi 28 décembre 2011 à 09:04:14
Inscrit le lundi 28 février 11 - 72 commentaires

Cette condamnation est liée à une entente entre 1999 et 2006. 24 États et la ville de Washington sont concernés par cette condamnation. 501 millions de dollars seront reversés aux consommateurs via un programme dédié. 37 millions iront aux gouvernements des États US et aux autres acteurs ayant subit des dommages.



Notez que la Commission fait remarquer que les personnes qui se considèrent lésées par ce type d’entente sur les prix peuvent tout à fait aller devant les tribunaux des pays de l’Union afin d’obtenir des dommages-intérêts.

« Même si la Commission a infligé des amendes aux entreprises concernées, des dommages et intérêts peuvent être accordés sans que le montant en soit réduit au titre de l'amende infligée par la Commission » précise cette dernière


Où va tous le fric de l'amende payer en Europe? car ici il faut faire nous même les démarches de les attaquer pour avoir une compensation...
Comment les states compte réellement répartir les 501 M de dollars entre les différents consommateurs?

Edité par Autoneuve le mercredi 28 décembre 2011 à 09:04

Il y a 91 commentaires

;