S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Brevets : Apple obtient le bannissement des produits HTC Android aux USA

Mais aucun HTC ne devrait quitter le pays pour autant

Le Sud-Coréen Samsung n’est pas le seul à visiter régulièrement les tribunaux par la faute d’Apple. Le Taiwanais HTC est lui aussi en guerre judiciaire face à la Pomme, notamment outre-Atlantique, ceci depuis l’an passé. Et parmi les nombreux différends qui opposent HTC et Apple, ce dernier vient de marquer des points importants. L’ITC, l’International Trade Commission, vient en effet de donner raison à Apple : HTC viole bien deux brevets de la Pomme (les 6,343,263 et 5,946,647*). Résultat, HTC ne pourra plus vendre ses produits Android incriminés aux États-Unis. Mais cette victoire d’Apple est loin d’être complète.

Apple brevet

La nouvelle pourrait paraitre particulièrement catastrophique pour HTC, dès lors qu’il est devenu récemment le plus gros vendeur de smartphones outre-Atlantique, grâce à ses fortes ventes de terminaux Android et Windows Phone 7. Mais cette décision révèle en fait plusieurs bonnes nouvelles.

Tout d’abord, Apple n’a pas réussi à convaincre l’ITC de la violation de tous ses brevets, notamment les brevets 5,481,721 et 6,275,983. Ce qui pour HTC, mais aussi la plupart des partenaires de Google Android, est un immense soulagement.

Quatre (longs) mois pour réagir

Autre bonne nouvelle, le document de l’ITC est clair : l’interdiction des produits HTC ne débutera qu’à partir du 19 avril 2012. Et HTC pourra importer des produits jusqu’au 19 décembre 2013 à titre de remplacement des smartphones. En somme, la firme asiatique pourra vendre jusqu’à cette date tous ses produits violant les brevets d’Apple sans aucun risque.

Qui plus est, la firme taiwanaise dispose donc de plusieurs mois pour revoir ses copies ou pour retourner devant les tribunaux afin d’inverser la tendance. Et HTC a d’ores et déjà annoncé qu’il comptait supprimer ou modifier les technologies liées aux brevets d’Apple. Au final, les chances que les produits HTC ne soient plus disponibles outre-Atlantique sont donc quasi nulles.

On se rappellera d’ailleurs que HTC ne fait que prendre exemple sur Samsung, qui a annoncé en octobre dernier qu’il mettra à jour ses terminaux afin d’éviter l’interdiction de ventes dans de nombreux pays, notamment en Europe. La méthode est donc déjà éprouvée.

La guerre des brevets n'est pas terminée

HTC ne peut de toute façon se permettre d’abandonner le marché US, il est donc certain que des modifications seront réalisées dans les mois à venir. D’autant plus que ce n’est pas le premier revers de HTC face à Apple aux USA. L’ITC, le mois dernier, avait en effet débouté S3 Graphics, en voie d’être rachetée par HTC, suite à une plainte contre Apple, toujours concernant des brevets.

Et n’oublions pas que si Apple s’est attaquée à HTC, ce dernier a aussi monté un dossier aux USA contre la Pomme, dossier alourdi par Google lui-même en septembre dernier afin de toucher plus encore le fabricant de l’iPhone. Rajoutez qu’une autre plainte de HTC contre Apple a lieu en Allemagne.

Cette guerre incessante des brevets mobiles que nous vivons depuis deux ans est donc encore loin d’être terminée. D’autant qu’Apple devrait continuer ses recherches afin de vérifier que d’autres de ses brevets n’ont pas été violés. Sans compter que Google passera la vitesse supérieure dès lors que les autorités de concurrence auront validé son rachat de Motorola Mobility et ses 17 000 brevets


*Le brevet 6,343,263 porte sur le « traitement du signal en temps réel pour la transmission de données en série ». Le brevet 5,946,647 est un « système et une méthode pour effectuer une action sur une structure en informatique ». Le premier date de 2002, le second de 1999, donc bien avant le lancement d'un quelconque téléphone par Apple.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/12/2011 à 07:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 198 commentaires

Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le mardi 20 décembre 2011 à 20:09:48
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12039 commentaires


la vielle comparaison foireuse
faudra m'expliquer en quoi pour l'education fedora ou ubuntu est plus bienvenu que seven (ie en quoi l'etudiant va mieux etudier avec linux ?)


Excellente question.

Avec Linux, un étudiant dispose du code source du système et des applications.

Non seulement cela lui permettra d'apprendre comment tout cela fonctionne : c'est une source indispensable d'informations. Mais il pourra également laisser libre cours à sa créativité en modifiant les applications, en les améliorant pour lui même et pour les autres.

et tu crois pas que raisonner de cette façon :
windows a le monopole faut que ca change, windows c'est pas libre, windows c'est le mal ......... alors proposont que du linux un point c'est tout !!!!!

c'est pas aussi arbitraire autoritaire et abjecte ? bref idiot


Tout à fait.

C'est pourquoi je suis pour qu'on laisse le consommateur choisir sans lui imposer quoi que ce soit.

Mais encore faut t'il s'assurer qu'il dispose bien de cette capacité de choisir et que les entreprises en situation de monopole ne lui ont pas enlevé dans les faits.

Par exemple, un ordinateur ou un téléphone qui est vendu avec un système d'exploitation imposé, c'est antinomique d'un libre choix. C'est forcer la main aux gens.

Il y aurait un "balot screen" à l'installation des ordinateurs permettant le choix de l'OS, les choses changeraient.

On veut souvent faire croire que les "libristes" veulent imposer Linux ou d'autres logiciels libres et forcer les gens à les utiliser. C'est faux. La seule préoccupation du monde libre, c'est de défendre le droit d'avoir le choix et l'égalité des produits devant le libre choix des consommateurs.

D'ailleurs, je vous engage à regarder attentivement dans les deux monde pour voir qui en fait vraiment le plus pour empêcher l'autre monde d'exister.


Avatar de pithiviers INpactien
pithiviers Le mardi 20 décembre 2011 à 20:20:06
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1157 commentaires

Avec Linux, un étudiant dispose du code source du système et des applications.

Non seulement cela lui permettra d'apprendre comment tout cela fonctionne : c'est une source indispensable d'informations. Mais il pourra également laisser libre cours à sa créativité en modifiant les applications, en les améliorant pour lui même et pour les autres.


Admettons que cet étudiant ne soit pas étudiant en informatique. Il existe plein d'autres filières autres que l'informatique (si si, je le jure).
Peut-être est-il étudiant en langues étrangères, géologie, chimie.... et qu'il n'en a absolument rien à carrer de taper des lignes de codes pour améliorer ses applications. Il veut juste que ça fonctionne.

Je sais que comme ça, ça peut sembler surprenant, mais pourtant, il y a des gens comme ça.
Avatar de ouragan INpactien
ouragan Le mardi 20 décembre 2011 à 20:35:02
Inscrit le jeudi 6 novembre 03 - 18396 commentaires

C'est pour ça que sur les sites mac, la moitié des commentaires sont posté par des fans d'android haineux?

euh, non, sur les sites Mac, la moitié des commentaires sont postés par des Fanboys Apple qui jouent le role d'hate-boy Apple.

Et ici, sur PCI, j'espère ( mais bon, c'est les vacances ), qu'on est autre chose que des étiquettes sur des dossiers, hein...

Alors la provocation par le déni, moi je dis ça suffit.
Avatar de carbier INpactien
carbier Le mardi 20 décembre 2011 à 23:04:33
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4795 commentaires

Admettons que cet étudiant ne soit pas étudiant en informatique. Il existe plein d'autres filières autres que l'informatique (si si, je le jure).
Peut-être est-il étudiant en langues étrangères, géologie, chimie.... et qu'il n'en a absolument rien à carrer de taper des lignes de codes pour améliorer ses applications. Il veut juste que ça fonctionne.

Je sais que comme ça, ça peut sembler surprenant, mais pourtant, il y a des gens comme ça.

Excellent.

Donc en gros on ne peut faire qu'une chose à la fois... on doit etre spécialisé dans un domaine et ne surtout pas espérer comprendre comment fonctionne les autres.

Mes diplomes sont plutot orientés maths et physiques purs, mais je m'intéresse aussi à la musique (aux instruments), à la cuisine, au jardinage, à la littérature, au bricolage (voire aux gros oeuvres), et ... à l'informatique...

Tu vois c'est ce genre de raisonnement qui pousse les gens à ne plus essayer de comprendre, à ne plus essayer d'avancer.
Mais je te rassure tu n'es pas le seul...
Avatar de pithiviers INpactien
pithiviers Le mardi 20 décembre 2011 à 23:18:43
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1157 commentaires

Excellent.

Donc en gros on ne peut faire qu'une chose à la fois... on doit etre spécialisé dans un domaine et ne surtout pas espérer comprendre comment fonctionne les autres.

Mes diplomes sont plutot orientés maths et physiques purs, mais je m'intéresse aussi à la musique (aux instruments), à la cuisine, au jardinage, à la littérature, au bricolage (voire aux gros oeuvres), et ... à l'informatique...

Tu vois c'est ce genre de raisonnement qui pousse les gens à ne plus essayer de comprendre, à ne plus essayer d'avancer.
Mais je te rassure tu n'es pas le seul...

J'ai jamais dit qu'on devait être spécialisé dans un seul et unique domaine.
Mais nous dire que linux c'est merveilleux parce que comme ça l'étudiant il peut se retaper toutes les lignes e codes des applications qu'il utilise pour les améliorer c'est minable.
Si le seul argument de linux, c'est qu'on peut/doit se taper des lignes de codes pour avoir des applications fonctionnels, faut pas chialer si vous rester autour des 1%

Faudrait que ça rentre dans votre crâne que pour pour 98% des gens (étudiants compris) un ordi, ça doit servir à rendre service, tu branches, ça marche et puis c'est tout.
Après si tu considères que pour rédiger ton mémoire, il faut absolument maitriser le C++, c'est ton problème.
Avatar de carbier INpactien
carbier Le mardi 20 décembre 2011 à 23:44:49
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4795 commentaires

J'ai jamais dit qu'on devait être spécialisé dans un seul et unique domaine.
Mais nous dire que linux c'est merveilleux parce que comme ça l'étudiant il peut se retaper toutes les lignes e codes des applications qu'il utilise pour les améliorer c'est minable.
Si le seul argument de linux, c'est qu'on peut/doit se taper des lignes de codes pour avoir des applications fonctionnels, faut pas chialer si vous rester autour des 1%

Faudrait que ça rentre dans votre crâne que pour pour 98% des gens (étudiants compris) un ordi, ça doit servir à rendre service, tu branches, ça marche et puis c'est tout.
Après si tu considères que pour rédiger ton mémoire, il faut absolument maitriser le C++, c'est ton problème.


J'adore le manicheisme des fanboys...
Soit tu es un adepte de la recompilation quotidienne de noyaux linux, soit tu te sers de ton ordi sans réfléchir.
Au milieu c'est le néant
Je suppose que les quelques 10% d'iDevices jailbreaké, le sont par des linuxiens refoulés qui ne comprennent rien à la bénédiction Apple
Avatar de pithiviers INpactien
pithiviers Le mercredi 21 décembre 2011 à 00:05:25
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1157 commentaires


J'adore le manicheisme des fanboys...
Soit tu es un adepte de la recompilation quotidienne de noyaux linux, soit tu te sers de ton ordi sans réfléchir.
Au milieu c'est le néant
Je suppose que les quelques 10% d'iDevices jailbreaké, le sont par des linuxiens refoulés qui ne comprennent rien à la bénédiction Apple

J'espérais juste quelques arguments en faveur de linux autre que de pouvoir/devoir se retaper les lignes de codes des applications pour les rendre utilisable.

Mais visiblement, y en a pas.
Avatar de j-c_32 INpactien
j-c_32 Le mercredi 21 décembre 2011 à 00:33:04
Inscrit le jeudi 11 juin 09 - 2254 commentaires

J'espérais juste quelques arguments en faveur de linux autre que de pouvoir/devoir se retaper les lignes de codes des applications pour les rendre utilisable.

Mais visiblement, y en a pas.

Je donne quelques ébauches d'arguments dans le post 130.

Mais est-ce réellement utile de donner des arguments à qlq'un qui interprète
Non seulement cela lui permettra d'apprendre comment tout cela fonctionne : c'est une source indispensable d'informations. Mais il pourra également laisser libre cours à sa créativité en modifiant les applications, en les améliorant pour lui même et pour les autres.

par
(...) comme ça l'étudiant il peut se retaper toutes les lignes e codes des applications qu'il utilise pour les améliorer (...) on peut/doit se taper des lignes de codes pour avoir des applications fonctionnels

Interpréter "pouvoir lire le code" par "devoir modifier le code pour avoir des applications fonctionnelles", tu avoueras que c'est assez poilu et que ça donne l'impression que tu n'as de toutes façons pas envie d'avoir une discussion constructive (c'est p-e juste une impression).
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
127.0.0.1 Le mercredi 21 décembre 2011 à 00:34:59
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 13213 commentaires

J'ai jamais dit qu'on devait être spécialisé dans un seul et unique domaine.
Mais nous dire que linux c'est merveilleux parce que comme ça l'étudiant il peut se retaper toutes les lignes e codes des applications qu'il utilise pour les améliorer c'est minable.
Si le seul argument de linux, c'est qu'on peut/doit se taper des lignes de codes pour avoir des applications fonctionnels, faut pas chialer si vous rester autour des 1%


1. Linux, l'open-source et le logiciel libre sont 3 choses distinctes.
2. Avoir des solutions logicielles alternatives à celles des sociétés américaines privées ne peut pas faire de mal.

Ensuite si tu veux un argument en voila un :

imaginons qu'un gourou décide qu'un appareil mobile n'a pas besoin d'être interopérable avec autre chose que ses propres produits/service, ou qu'un grand stratège décide qu'un PC fixe doit avoir une interface de smartphone... et bah tu serais bien content qu'un groupe de hacker implémente et diffuse des alternatives à toutes ces fines décisions.

Voir même, qu'ils inventent une plateforme modulaire permettant la création de dizaines et dizaines de solutions prêtes a l'emploi, s'installant sur tout un tas de matériel et offrant des fonctionnalités et ergonomies spécifiques car, après tout, on a tous des besoins différents.

Enfin bon, tout ca reste bien sur hypothétique.

Edité par 127.0.0.1 le mercredi 21 décembre 2011 à 00:36
Avatar de pithiviers INpactien
pithiviers Le mercredi 21 décembre 2011 à 00:50:50
Inscrit le mardi 10 août 10 - 1157 commentaires
D'accord, avoir le choix des OS, plate-formes, tout ça, c'est bien.

Mais à part pouvoir trifouiller du code, y a d'autres arguments en faveur de linux (et en dehors d'être juste un autre choix?)

Parce que je maintiens que pour pour 98% des gens (monsieur tout le monde et l'étudiant lambda), pouvoir trifouiller du code, c'est tout sauf un argument de vente. Les gens, ils veuillent juste que ça fonctionne. C'est comme pour les voitures, en dehors des passionnés, personne ne trouve génial de pouvoir démonter la carburateur ou de changer soi-même les soupapes. Les gens normaux veulent des trucs simples à utiliser.

Vous êtes des passionnés de l'informatique, mais vous n'êtes absolument pas représentatif de ce que 98% des gens attendent d'un ordinateur: tu branches, t'allumes, ça marche.
;