S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Netflix confirme son arrivée en Europe et ouvre son siège au Luxembourg

Pour la beauté du pays

La nouvelle est désormais officielle. Netflix, à l’instar de bien des sociétés américaines, va donc installer son siège européen au Luxembourg, fiscalité oblige. Et le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur du Luxembourg rappelle que Netflix lancera ses premiers services européens au Royaume-Uni et en Irlande.

Netflix vod abonnement

« Nous sommes ravis d’établir notre base européenne au Luxembourg, et de rejoindre ainsi de nombreuses autres sociétés actives dans le domaine de l’Internet qui y ont trouvé un environnement des affaires attrayant » a ainsi expliqué David Wells, le directeur financier de Netflix.

iTunes, Microsoft, Amazon, eBay, tous au Luxembourg

Le spécialiste de la vidéo à la demande par abonnement, implanté sur tout le continent américain (nord et sud), rejoint effectivement de nombreuses sociétés informatiques et internet. Microsoft, Amazon, Skype, AOL, Apple (pour iTunes), eBay, Paypal, sont ou ont été présents au Luxembourg pour leur division européenne.

Jeannot Krecké, le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur du Luxembourg, a d’ailleurs fait remarquer que cette implantation de Netflix « constitue un nouveau pas pour le développement constant du secteur des technologies de l’information et de la communication » dans son pays.

Une fiscalité avantageuse

Ce dernier accueille d’ailleurs depuis peu Sony Europe pour son service de librairie en ligne Reader Store. Le site fiduciaire-lpg.lu, lors de l’arrivée de Sony, expliquait ainsi les multiples avantages de son pays. Il cite notamment la TVA à 15 % sur les services immatériels fournis par voie électronique ou encore l'imposition des bénéfices commerciaux l'impôt sur le revenu des collectivités de 21 %.

Reste à savoir désormais quand précisément Netflix lancera ses activités en Europe, et où précisément. Outre le Royaume-Uni et l’Irlande, on sait que l’Espagne est dans le collimateur de Netflix. La France, pour sa part, intéresse Netflix, mais le marché serait encore un peu trop régulé selon ce dernier.

En difficulté en Amérique du Nord après ses changements de tarifs, Netflix perd des abonnés et a sombré en bourse. L’Europe lui permettra-t-il de se relancer ? Rien n’est moins sûr. En France, la concurrence a déjà préparé son arrivée.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/12/2011 à 14:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 41 commentaires

Avatar de Darkou INpactien
Darkou Le lundi 5 décembre 2011 à 16:19:52
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 565 commentaires
CE qui est bien c'est qu'on l'aura en dernier à cause de notre connerie de chronologie des médias pour la VOD. Encore une loi française de merde qui encourage le tipiakage
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 5 décembre 2011 à 16:25:38
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires

toi tu connais les bureaux de skype


Avatar de Ewil INpactien
Ewil Le lundi 5 décembre 2011 à 16:27:08
Inscrit le jeudi 10 septembre 09 - 1091 commentaires

Le Luxembourg,c'est mieux pour avoir du clear streaming.


hahahaha
trois.gif
Avatar de Consultant INpactien
Consultant Le lundi 5 décembre 2011 à 16:29:47
Inscrit le mardi 13 juin 06 - 18231 commentaires
alors pour faire simple il faut;

le siège au Luxembourg

les sous sous aux caïmans ou en suisse

les salariés en Inde ( les chinois sont trop chers maintenant)

ET les acheteurs en Europe (forcement avec 1 $ = 1 €)

voila


Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 5 décembre 2011 à 17:00:10
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires


Bah il a raison.
Les entreprises délocalisent en Chine... Qu'est-ce qu'on fait ? On se met au niveau des salaires et méthodes de travail des chinois ? On touche 2 euros de l'heure ? C'est sûr à ce prix là, ça sera le plein emploi en France, mais pour quel finalité ?

Si c'est vrai qu'entreprendre en France n'est pas un long fleuve tranquille. Je te l'accorde. Cependant ce n'est pas parce que le Luxembourg a de très faibles taxes sur les entreprises qu'il faut pour autant s'aligner à leur niveau.

C'est un tout petit pays avec très peu de PME et in fine peu d'entreprises (comparé à la France). Ils accueillent il est vrai donc, beaucoup de grands sièges de multinationales, mais nous on y gagnerait quoi ? 10 000 emplois ? 100 000 emplois ? Certainement pas 1 000 000 en tout cas.

Bref autant garder notre imposition et laisser filer les netflix et autres au Luxembourg. Les impôts sur les PME locales rapporteront toujours plus d'argent que l’impôt sur le revenu généré par ces potentielles création de postes...


Compare, ce qui est comparable. D'ailleurs, si la France s'alignait sur le niveau de taxation Luxo ou sur le niveau de salaire Luxo, où serait le mal? On parle là de pays à niveau de revenu proche (dans le sens où le delta entre est bien moindre qu'entre par ex. la France et la Chine). De plus, la perte d'emploi en France ne se fait pas sur les domaines de type IT, nouvelle éco ou aide à la personne, mais sur le domaine industriel (qui au passage représente peanuts dans l'économie Luxo --en excluant bien sur le fait qu'Arcelor vire à Florange et Liège, mais pas à Differdange ou Esch).

En ce qui concerne l'emploi, cela se monterait à 100K emplois car sur 160K frontaliers, 100K sont français. Alors, dans l'hypothèse où les sociétés recrutant ces 100K français s'installait en France (avec des conditions identiques qu'au Luxembourg), on aurait donc 100K employé en plus en France.

Note: en ce qui concerne le type de société, détrompes toi, le nombre de PME/SME est important. D'ailleurs, c'est pour les raisons invoqués précédemment que j'y ai créé ma boîte (en plus d'y avoir été salarié pendant quelques années).
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 5 décembre 2011 à 17:01:03
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires

Il ce fait faire un timbre pour ses 30 ans.

Site officiel ? :


Comme quoi, y'a pas que les français pirates qui auraient vendu du beurre aux Allemands
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 5 décembre 2011 à 17:02:06
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires
alors pour faire simple il faut;

le siège au Luxembourg

les sous sous aux caïmans ou en suisse

les salariés en Inde ( les chinois sont trop chers maintenant)

ET les acheteurs en Europe (forcement avec 1 $ = 1 €)

voila




Tu oublies la compta en Ireland
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le lundi 5 décembre 2011 à 17:03:46
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9585 commentaires

Le Luxembourg,c'est mieux pour avoir du clear streaming.


Ou pour exhiber ses Roberts
Avatar de nucle INpactien
nucle Le lundi 5 décembre 2011 à 17:05:46
Inscrit le mardi 13 juillet 04 - 3587 commentaires
Bah moi j'augmenterais la TVA fortement, mais je diminuerais les charges sociales des travailleurs et des entreprises sauf pour les matières et produits de première nécessité (céréales, légumes, eau, lait, ..) qui ont, en fait, le moins de valeur ajoutée.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le lundi 5 décembre 2011 à 17:10:59
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10470 commentaires


Compare, ce qui est comparable. D'ailleurs, si la France s'alignait sur le niveau de taxation Luxo ou sur le niveau de salaire Luxo, où serait le mal? On parle là de pays à niveau de revenu proche (dans le sens où le delta entre est bien moindre qu'entre par ex. la France et la Chine). De plus, la perte d'emploi en France ne se fait pas sur les domaines de type IT, nouvelle éco ou aide à la personne, mais sur le domaine industriel (qui au passage représente peanuts dans l'économie Luxo --en excluant bien sur le fait qu'Arcelor vire à Florange et Liège, mais pas à Differdange ou Esch).

Non, on parle d'une grosse ville et d'un pays, ce n'est pas comparable.
;