S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

FTTH : l’État "reprendra la main" si les FAI ne tiennent pas leurs engagements

Paroles, paroles, paroles ?

Lors des quatrièmes Assises du numérique hier, où 57 objectifs ont été fixés pour la France d’ici à 2020, le premier ministre François Fillon a abordé le thème du très haut débit, et donc de la fibre optique (FTTH). Il a notamment adressé un message fort aux FAI français.

François Fillon ITEspresso

Le premier ministre a tout d’abord vanté l’importance de la concurrence et des FAI actuels dans l’essor de l’ADSL en France. Il a ensuite abordé le sujet du très haut débit, rappelant que l’État souhaitait fibrer 70 % de la population en 2020 et 100 % en 2025. 2 milliards d’euros seront ainsi investi par l’État « pour stimuler l’initiative privée » et celle des collectivités locales a-t-il précisé, ceci dans « une logique de recherche, de partenariat, d’effet de levier ».

Ne pas avoir une confiance aveugle dans le secteur privé

La mise en œuvre complète de ce programme représente 21 milliards d’euros sur 10 ans, « dont la majeure partie devra être apportée par les acteurs privés » a-t-il insisté. Mais il a surtout avoué qu’il ne fallait pas faire preuve d’angélisme au sujet des fournisseurs d’accès à Internet :

« Il y a une erreur qu'il ne faudrait pas commettre, c'est faire preuve d'un excès de confiance vis-à-vis des opérateurs. Ils ont exprimé leur volonté de participer à ce chantier national, ils doivent bien sûr y jouer pleinement leur rôle car toutes les capacités d'investissement doivent être mobilisées pour l’aménagement numérique du territoire et c'est vital pour eux afin d'assurer leur développement à long terme. »

"Nous serons vigilants"

Et le premier ministre ne s’est pas arrêté là. Après son avertissement quant à l’excès de confiance envers le privé, François Fillon a ensuite rappelé que les FAI se sont engagés à fibrer à moyen terme 3600 communes, soit 57 % des ménages français. « Ces intentions doivent se traduire d’engagements forts. (…) Nous serons vigilants. Nous sommes prêts à reprendre la main si ce n’est pas le cas. »

La formule est intéressante, même si elle n’a malheureusement pas été explicitée. L’État se dit donc prêt à reprendre la main si les résultats ne suivent pas les promesses. Cela signifie-t-il que des sanctions pourraient être infligées aux FAI ? Car il est peu probable que l’État se substitue aux opérateurs et investisse des milliards dans la fibre optique…

La couverture du pays déjà en retard

Les FAI français sont en tout cas en retard par rapport à leur feuille de route. En octobre dernier, nous rappelions en effet qu’ils prévoyaient de fibrer 4 millions de foyers fin 2012, or seulement 1,2 million de foyers sont pour l’instant reliés à un réseau à très haut débit dans l’Hexagone. L'année 2012 devra ainsi être exceptionnelle si les FAI souhaitent atteindre leurs buts en matière de couverture.

Vous pouvez retrouver l’intégralité du discours de François Fillon en vidéo chez notre confrère ITespresso.fr.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/12/2011 à 18:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 55 commentaires

Avatar de Kakuro456 INpactien
Kakuro456 Le vendredi 2 décembre 2011 à 08:48:46
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 1134 commentaires

C'est surtout que Free est hyper taxé, en chie pour avoir les autorisations de l'état pour pouvoir faire concurrence à des sociétés subventionnées ayant de très fortes connivences avec l'état.
La libre concurrence en France, ça n'existe pas.


C'est une plaisanterie ??? Il est taxé comme les autres, il n'a pas de boutiques (grosses galères quand ça merde) il a payé sa licence 3G une misère, donc je pense que l'état l'épargne un peu.
Avatar de illidanPowa INpactien
illidanPowa Le vendredi 2 décembre 2011 à 08:49:28
Inscrit le mardi 20 mars 07 - 11751 commentaires

C'est surtout que Free est hyper taxé, en chie pour avoir les autorisations de l'état pour pouvoir faire concurrence à des sociétés subventionnées ayant de très fortes connivences avec l'état.
La libre concurrence en France, ça n'existe pas.

et oui, c'est comme l'histoire des ethylotests dans les voitures... ça sent le meme genre d'embrouilles :
"dis nico", j'arrive pas à vendre mes trucs là pour empêcher les voitures de démarrer, tu veux pas faire une petite loi?
Avatar de illidanPowa INpactien
illidanPowa Le vendredi 2 décembre 2011 à 08:50:47
Inscrit le mardi 20 mars 07 - 11751 commentaires


C'est une plaisanterie ??? Il est taxé comme les autres, il n'a pas de boutiques (grosses galères quand ça merde) il a payé sa licence 3G une misère, donc je pense que l'état l'épargne un peu.

non le même prix que les autres avec en plus une réévaluation par rapport à l'inflation....
Avatar de Gilbert_Gosseyn INpactien
Gilbert_Gosseyn Le vendredi 2 décembre 2011 à 09:03:16
Inscrit le mercredi 27 mai 09 - 1075 commentaires
Paroles, paroles, paroles ?
Vent vent vent ...

Edit > Ca aussi c'est pas mal dans le genre je me fous de ta gueule ...

Ne pas avoir une confiance aveugle dans le secteur privé


Edité par Gilbert_Gosseyn le vendredi 2 décembre 2011 à 09:05
Avatar de mononokehime INpactien
mononokehime Le vendredi 2 décembre 2011 à 09:22:10
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 1193 commentaires
Allez une idée en passant, on a fibré les repartiteurs, maintenant on peut continuer a fibrer les sous repartiteurs, et enfin si besoin on fibre les clients. Allez dans peut etre 30 ans j'aurais la fibre dans ma future campagne.
Avatar de megabigbug INpactien
megabigbug Le vendredi 2 décembre 2011 à 09:39:49
Inscrit le jeudi 11 septembre 08 - 706 commentaires


Edité par megabigbug le vendredi 2 décembre 2011 à 09:40
Avatar de megabigbug INpactien
megabigbug Le vendredi 2 décembre 2011 à 09:39:49
Inscrit le jeudi 11 septembre 08 - 706 commentaires
Le privé est incapable de faire de grand projet.

Il se contente de petits projets rentables ou de récolter les bénéfices de grands projets financés avec l'argent du contribuable.

Le premier ministre a tout d’abord vanté l’importance de la concurrence et des FAI actuels dans l’essor de l’ADSL en France.


Tu parles, ils n'ont fait que déployer des technos issues de la recherche financée par le contribuable (français, américain et autre) sur un réseau cuivré payé par le contribuable.


Edité par megabigbug le vendredi 2 décembre 2011 à 09:40
Avatar de Nosferatu8 INpactien
Nosferatu8 Le vendredi 2 décembre 2011 à 10:51:52
Inscrit le mercredi 12 janvier 11 - 68 commentaires
dix.gifdix.gif
oui,faut arreter de taper sur le petit, quand même...

C'est quand même grâce à lui qu'on a des tarifs si bas.
Vive free ! (de la part d'un utilisateur Orange)
Quand à Orange/France télécom, avec le pognon que lui reversent les autres FAI, pour utilisation de sa boucle locale, elle pourrait faire des investissements autrement qu'en des chaines de Foot, et autres.
De toute façon, François Fillon promet des lanternes, il ne sera plus là l'année prochaine... Peut-être c'est juste pour se garder des voix pour 2017



C'est évident voyons ! Quand on est l'opérateur le plus cher du marché, et qu'on loue 9€/client sa boucle locale aux autres opérateurs, on a autre chose à faire que d'investir dans la fibre -> Acheter Skyblog par exemple !

Edité par Nosferatu8 le vendredi 2 décembre 2011 à 10:54
Avatar de guiguilaplanque INpactien
guiguilaplanque Le vendredi 2 décembre 2011 à 11:11:29
Inscrit le lundi 20 février 06 - 279 commentaires
En même temps, tous nos voisins se mettent aussi au VDSL, bien moins chers à déployer en campagne, mais nous, on se la pete avec la fibre, que personne n'a.

Bref...
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le vendredi 2 décembre 2011 à 11:26:44
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12179 commentaires


C'est évident voyons ! Quand on est l'opérateur le plus cher du marché, et qu'on loue 9€/client sa boucle locale aux autres opérateurs, on a autre chose à faire que d'investir dans la fibre -> Acheter Skyblog par exemple !

Orange est l'opérateur qui investi le plus dans la fibre en même temps.
L'inverse de Free quoi
;