S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

Windows 8 : Microsoft promet un Windows Update moins intrusif

Voulez-vous redémarrer maintenant ?

Microsoft vient de publier un nouveau billet au sujet de Windows 8. Cette fois-ci, les explications se concentrent sur Windows Update, devenu un composant à part entière depuis Vista. Les choix de l’éditeur ont en bonne partie été dictés par une volonté de réduire les intrusions auprès des utilisateurs. Un choix qui conduit Microsoft à mettre le cap sur des décisions originales pour son futur système.

win8

Les mises à jour automatiques aujourd’hui

Globalement, la situation actuelle sous Windows 7 est jugée bonne par Microsoft, voire très bonne. La grande majorité des utilisateurs procède rapidement à l’installation des mises à jour. L’éditeur résume le tout dans un tableau :

win8 windows 8 

Les barres vertes représentent les pourcentages de mises à jour non installées en fonction du nombre de jours après la publication des correctifs. Les lignes bleue et rouge représentent respectivement le pourcentage de mises à jour téléchargées et celui de mises à jour installées.

Microsoft remarque au sujet de ces deux courbes que l’écart est relativement peu élevé, ce dont l’éditeur se félicite. L’explication tient au réglage des utilisateurs pour Windows Update :
  • Installer automatiquement les mises à jour : 89,30 %
  • Notifier avant d’installer : 2,38 %
  • Notifier avant de télécharger : 3,44 %
  • Ne jamais vérifier les mises à jour : 4,88 %
Rappelons que ce dernier réglage est particulièrement dangereux pour la sécurité, comme pour n’importe quel autre système.

Autres données intéressantes : les manières dont les utilisateurs installent les correctifs.

win8 windows 8 

Les sections verte et rouge n’ont rien d’étonnant, la plus grande proportion des utilisateurs choisissant d’installer les correctifs lors de l’extinction du système. Microsoft se dit toutefois étonné de découvrir que presque un tiers des utilisateurs intervient dans la fenêtre de gestion des mises à jour.

Les améliorations dans Windows 8

La réflexion porte sur la question : « Quel est le meilleur moyen pour installer rapidement des mises à jour sans qu’elles soient intrusives ? ». Plusieurs objectifs en ont été tirés, notamment rendre l’expérience globale discrète mais apte à fournir les bonnes informations au bon moment, minimaliser le nombre de redémarrages et garder l’écosystème à jour.

Voici les mesures qui ont été prises pour tenter de résoudre l’équation. Premièrement, tous les redémarrages seront rassemblés et consolidés pour être effectués une seule fois par mois. Dans la pratique, Microsoft attendra les bulletins de sécurité qui, eux, ne souffrent d’aucun délai d’attente (dans l’idéal). Les autres mises à jour non critiques seront donc déployées à ce moment si elles réclament un redémarrage. Seule exception : un correctif de sécurité urgent qui sortirait en-dehors du cycle classique.

win8 windows 8 

Deuxièmement, Windows 8 préviendra d’un redémarrage en approche. Un message apparaitra en bas à droite de l’écran de connexion et restera affiché pendant trois jours. Passé ce délai, un autre message informera de l’installation des correctifs au bout de 15 minutes. Cependant, le redémarrage n’aura pas lieu si Windows Update détecte que des applications sont ouvertes avec des données non sauvegardées, comme un document ouvert dans Word par exemple. Auquel cas, au retour de l’utilisateur sur son PC (l’écran de verrouillage se met en place automatiquement au bout de 15 min d’inactivité), le système demande à ce que les travaux en cours soient sauvegardés.

win8 windows 8 

Troisièmement, Windows Update détectera l’activité en cours pour ne pas s’interposer avec un message d’avertissement. Cela concerne en particulier les jeux et les vidéos qui utilisent le plein écran. Dans ce cas, le composant attend une meilleure occasion de signaler l’information.

Quatrièmement, un administrateur réseau peut définir une règle dans l’entreprise afin de bloquer le redémarrage automatique. Dans ce cas, et en l’absence d’autres stratégies complémentaires, les mises à jour seront installées et une mention invitant au redémarrage apparaîtra bien sur l’écran de connexion. À la différence d’un poste grand public toutefois, il n’y aura pas de compte à rebours de trois jours : le message restera affiché jusqu’au redémarrage.

win8 windows 8 

Enfin, le message sur l’écran de connexion dépendra du réglage choisi par l’utilisateur. Par défaut, il s’agira de la demande de redémarrage. Mais ceux qui auront choisi d’être notifiés avant de télécharger ou installer des mises à jour verront un message adapté pour leur signaler la disponibilité de correctifs.

La question des mises à jour d’applications tierces

Il s’agit d’un sujet abordé de nombreuses fois, mais sur lequel Microsoft est clair : les mises à jour tierces ne sont pas prévues. Windows Update restera réservé à Windows et certains produits Microsoft tels qu’Office. Des pilotes seront également proposés, comme actuellement sous Windows 7, mais uniquement ceux qui auront passé une batterie de tests.

Bien entendu, toutes les applications tierces installées depuis le Windows Store seront gérées et entretenues automatiquement, mais seulement celles-là.
Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 15/11/2011 à 12:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 142 commentaires

Avatar de Infoman007 INpactien
Infoman007 Le mardi 15 novembre 2011 à 13:46:57
Inscrit le mardi 30 mars 10 - 98 commentaires


Heu, j'ai jamais dit que Linux était trop verrouillé mais plutôt que Windows était
lui trop verrouillé : petite nuance.


A côté de Mac, Windows est pas trop verrouiller.
Avatar de altazon INpactien
altazon Le mardi 15 novembre 2011 à 13:47:43
Inscrit le lundi 8 mars 10 - 2100 commentaires
Bon et sinon, ça sword quand sur la news là, parce qu'un moment j'ai vraiment cru qu'on était dredi...

Avatar de carbier INpactien
carbier Le mardi 15 novembre 2011 à 13:48:59
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4798 commentaires
J'adore la gueguerre entre linuxiens et windowsiens.
Meme si pour le coup, j'ai plutot l'impression que ce sont certains linuxiens qui ont ouvert le bal.

Au taf j'utilise les 2. Car chaque OS a ses spécificités et ces logiciels dédiés.
Dire que Windows est moins stable que Linux est juste un énorme troll. J'ai une machine en prod sous XP qui tourne 24/24 sans aucun soucis. Je la rédemarre juste pour les mises à jour.

Ensuite question intrusion, Microsoft a érigé cela pour tenter de protéger ses utilisateurs des problèmes de sécurité. Si un jour, une (ou plusieurs) distro linux devenait suffisamment populaire pour avoir une PDM à 2 chiffres, je suis sur que les problèmes de sécurité apparaitraient et qu'il faudrait alors s'en charger (d'une manière ou d'une autre).
Avatar de eff-11 INpactien
eff-11 Le mardi 15 novembre 2011 à 13:50:51
Inscrit le lundi 26 janvier 04 - 245 commentaires
Je ne sais pas quel est l'âge moyen des INpactiens, mais moi (la trentaine), j'entends ce discours de MS depuis Windows XP :
"les màj n'auront pas besoin de reboot".

10 ans après avec Windows 7, j'ai un reboot dès que je lance les màj (en manuel).
En plus souvent aussi après le redémarrage, il installe les màj, puis redémarrage.

Je ne parlerais même par des versions serveurs sur lesquelles finalement on évite de lancer les màj pour cause de reboot obligatoire.

Question : il y aura-t-il enfin une vrai gestion des màj?

Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le mardi 15 novembre 2011 à 13:53:10
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6214 commentaires


Explique ce que tu fous sur une news MS alors, je pige pas...

Va te trouver une news Linux.

Tiens je te mâche le boulot.
http://www.pcinpact.com/news/66733-ubuntu-1204-precise-pangolin-lts-support.htm

mega.gif Désolé ya rien de plus récent...



demain il aura peu être sa news linux : sorti de opensuse 12.1
Avatar de AlphaBeta INpactien
AlphaBeta Le mardi 15 novembre 2011 à 13:53:32
Inscrit le mardi 18 octobre 05 - 3381 commentaires
Perso, le service Windows Update est en démarrage manuel chez moi et tout les paramètres d'automatisation sont coupés. Du coup pas de tracasseries de la sorte. Juste besoin de faire un petit "net -start wuauserv" dans la console et de lancer le bousin toutes les semaines (ou toutes les deux semaines), le mercredi après la publication des updates la veille


Voila qui est à la portée de tous les présents et uturs utilisateurs de Windows !
Avatar de CryoGen INpactien
CryoGen Le mardi 15 novembre 2011 à 13:58:37
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1847 commentaires
Je ne sais pas quel est l'âge moyen des INpactiens, mais moi (la trentaine), j'entends ce discours de MS depuis Windows XP :
"les màj n'auront pas besoin de reboot".

10 ans après avec Windows 7, j'ai un reboot dès que je lance les màj (en manuel).
En plus souvent aussi après le redémarrage, il installe les màj, puis redémarrage.

Je ne parlerais même par des versions serveurs sur lesquelles finalement on évite de lancer les màj pour cause de reboot obligatoire.

Question : il y aura-t-il enfin une vrai gestion des màj?



Ah les fameux "hotfx" ...
Y a pas mal de mise à jour qui ne demandent pas de reboot maintenant... si tu n'as aucun programme ouvert ou presque

Quant à la vrai gestion GPO+WSUS résolvent pas mal de soucis et c'est presque user-friendly
Avatar de Gui'S INpactien
Gui'S Le mardi 15 novembre 2011 à 13:58:46
Inscrit le vendredi 15 juillet 11 - 296 commentaires
Sauf que la Microsoft n'indique pas "les MAJ n'auront pas besoin de reboot" ...

Seulement que :
1 : Que le reboot ce fera qu'une fois par moi (sauf exception)
2 : Les "demandes de redémarrage" moins intrusif pour les utilisateurs

Dite moi si je me trompe ?



Edité par Gui'S le mardi 15 novembre 2011 à 14:02
Avatar de Shill INpactien
Shill Le mardi 15 novembre 2011 à 14:03:40
Inscrit le jeudi 17 février 11 - 32 commentaires
[quote:3941430:Infoman007]Tellement vrai


je le fais tout le temps ... [/quote]
Bah si vous voulez maitrisez les redémarrages, vous vous mettez en mode "Notifier avant d’installer" et le problème est réglé : installation puis reboot dans la foulée quand vous le souhaitez...
Avatar de johndoe5e13 INpactien
johndoe5e13 Le mardi 15 novembre 2011 à 14:14:24
Inscrit le samedi 16 février 08 - 67 commentaires
Microsoft se dit toutefois étonné de découvrir que presque un tiers des utilisateurs intervient dans la fenêtre de gestion des mises à jour.

Sans déconner, ça les étonne? Ils ont déjà essayé de faire passer le WGA pour un correctif important de sécurité, et ils ont aussi déployé en masse des correctifs buggués, même si c'est plutôt rare.
Heureusement que les gens regardent ce qu'ils installent sur leur PC. Je trouve même ça flippant de voir que les 2/3 de la population ne regardent pas. Le jour où un virus exploitera Windows Update, on sera pas dans la merde!

Sinon, si ils arrêtaient le blabla autour de Windows 8. J'ai l'impression qu'ils ont encore fait que repeindre la version précédente. Le plus grand progrès est fait pour eux : si tu veux utiliser tout l'OS que tu as acheté, tu dois télécharger tes applis sur leur store, comme ça ils continuent à encaisser!

Ils devraient se concentrer sur d'autres axes d'amélioration pour moi :
  • Réduction du temps de démarrage
  • Réduction de l'espace disque occupé : 15Go pour Seven à l'install, pour tous les gens qui comme moi veulent du SSD mais n'ont pas le budget pour plus de 60Go c'est vraiment énorme!! Ils sont encore à l'ère du HDD, où 15Go ne représentait que 1% du disque. C'est vraiment si compliqué de faire un système qui tient sur 4 ou 5 GO???
  • Suppression de l'alourdissement du système au fil du temps et des mises à jour (combien de messages sur les forums pour demander comment on vide tel ou tel dossier, ou si on peut supprimer tel ou tel fichier qui fait plusieurs Go)
  • Réduction de l'empreinte mémoire
  • Suppression des redémarrages
  • Mise en ligne des pilotes constructeur de la majorité des produits, au moins les plus courants (Nvidia, AMD, logitech, canon, epson...), pour automatiser l'installation et les mises à jour.
  • Suppression des versions de windows avec des limitations commerciales artificielles et totalement stupides : 1 DVD avec tout dessus en 32 et 64 bits, point barre.
  • Correction des bugs et amélioration de la sécurité


Il y a plein de petits détails de ce genre qui, mis bout à bout, rendraient l'utilisation tellement plus simple et agréable!
Mais s'ils sortaient un système trop bien, ils auraient toutes les peines du monde à vendre le suivant...
S'ils sortaient un système trop léger, ça ferait râler les constructeurs...
S'ils sortaient un système trop discret, on se demanderait pourquoi c'est si cher...
;