S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : Fêtons la TVA à 2,1 % : abonnez-vous dès 17 € par an !

4G : l’itinérance proposées aux perdants dans la bande 800 MHz

Sans priorité ?

Ce matin, Daniel-Georges Courtois, membre du Collège de l’ARCEP, l’Autorité de régulation des Télécoms, a fait un discours à Genève au sujet de la technologie LTE, qui sera utilisée par les opérateurs mobiles français pour la 4G. Ce membre de l’ARCEP a notamment abordé les attributions des licences en fonction des bandes 2,6 GHz et 800 MHz. Il nous rappelle ainsi que si un opérateur mobile venait à ne gagner aucun bloc dans la bande à 800 MHz, il pourra tout de même l’exploiter via l’itinérance. Explications.

Tableau 4G Arcep note
Les blocs gagnés pour la bande 2,6 GHz

Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Télécom ont tous les quatre remporté il y a quelques semaines leurs licences 4G sur la bande 2,6 GHz. Orange et Free ont remporté 20 MHz duplex chacun, tandis que Bouygues et SFR ont dû se contenter de 15 MHz duplex, du fait d’une mise moins importante que les deux premiers nommés.

Cette bande 2,6 GHz n’est cependant pas la seule qui servira à la 4G. La bande 800 MHz sera en effet proposée à candidature mi-décembre prochain. Mais alors que celle à 2,6 GHz imposait que les quatre prétendants puissent tous obtenir une part du gâteau, ceci pour assurer que le secteur compte bien quatre concurrents, les critères d’attribution pour la bande 800 MHz sont différents. Free s’en est d’ailleurs plaint ces derniers mois.

Bande 800 MHz : un opérateur pourra gagner 2 blocs (sur 4)

« La bande 800 MHz fait quant à elle l’objet d’un découpage en 4 blocs de fréquences. Ce découpage permet donc l’attribution de quatre licences dans la bande 800 MHz. Pour autant cela n’est pas imposé, puisqu’un candidat est autorisé à cumuler 2 blocs de fréquences » rappelle ainsi monsieur Courtois.

En somme, si Orange et SFR, les deux plus puissants opérateurs, proposent des mises indécentes, ils peuvent très bien remporter le tout, ceci au dépend de Bouygues Télécom et de Free Mobile. Un scénario pas si impossible que cela, d’autant plus quand on sait que SFR n’a proposé que 150 millions d’euros pour ses 15 MHz duplex de la bande 2,6 GHz, contre le double d’euros pour Orange.

Une obligation d'itinérance pour les autres

« Dans un objectif d’équilibre concurrentiel, le cumul de blocs dans la bande 800 MHz est soumis à une condition : l’opérateur qui obtient deux blocs doit offrir l’itinérance dans la bande 800 MHz à un opérateur qui serait titulaire uniquement de fréquences de la bande 2,6 GHz et qui n’aurait pas obtenu de fréquences dans le cadre de la procédure à 800 MHz » précise le membre de l’ARCEP.

Cela signifie donc que si le scénario évoqué ci-dessus devait arriver, Bouygues et Free pourraient tout de même exploiter ces fréquences grâce à l’itinérance d’Orange et SFR. « Cet accueil en itinérance lui procurerait ainsi un accès indirect aux fréquences de la bande 800 MHz, qui sont nécessaires pour parvenir à une couverture étendue du territoire » continue ce membre de l’Autorité.

En effet, rappelons que la bande 2,6 GHz n’a pas une grande portée et sera donc surtout utilisée dans les zones denses. La bande 800 MHz est ainsi quasi indispensable si l’on souhaite couvrir l’intégralité du pays. D'où l'obligation d'itinérance imposée par l'ARCEP.

4G : 75 % de la population couverte en 2023

À ce sujet, l'Autorité des télécoms a aussi déjà fixé les taux de couvertures de la 4G pour les 12 prochaines années. Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Télécom sont ainsi tenus de couvrir au minimum 25 % de la population d’ici fin 2015, 60 % d’ici fin 2019 et 75 % d’ici fin 2023.

4G couvertures

La plupart des opérateurs l’ont cependant affirmé à maintes reprises, la 4G n’est pas une priorité. Ne vous attendez donc pas à voir des offres se lancer en 2012 ni même en 2013. À moins que l’un des quatre opérateurs souhaite bouleverser le marché.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 25/10/2011 à 18:06

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 40 commentaires

Avatar de nikon56 INpactien
nikon56 Le mardi 25 octobre 2011 à 18:09:44
Inscrit le lundi 2 juillet 07 - 5686 commentaires
et toujours le silence radio sur les perturbations que cela entraine sur les signaux TnT....

alors qu'ils s’avère apparemment apres les premiers test que le résultât est juste désastreux (ou comme dit le gvt, que le nombre de personnes impactées sera minime, et les zones touchées faisant partie d'une minorité infime)

comprendre ce sera la merde sur 90% du territoire, les 10% restant, probablement paris et sa banlieux -> pas de soucis donc.

la source: http://www.degroupnews.com/actualite/n6910-licence_4g-tnt-4g-television-telephonie.html?xtor=RSS-1

oui, j'exagere, mais peut etre pas tant que ca

Edité par nikon56 le mardi 25 octobre 2011 à 18:11
Avatar de Ohmydog INpactien
Ohmydog Le mardi 25 octobre 2011 à 18:13:47
Inscrit le jeudi 27 juillet 06 - 3149 commentaires
C'est surtout que les problèmes de perturbation du signal TNT devraient être à la charge des opérateurs; dixit l'Etat.
Les opérateurs, je peux les comprendre, veulent que ce soit l'Etat qui se charge de cela.
Tant que ce problème restera sans solution, je pense que ça n'ira pas très loin.
Avatar de Orangefan INpactien
Orangefan Le mardi 25 octobre 2011 à 18:36:49
Inscrit le mardi 26 août 08 - 122 commentaires
C'est un raisonnement hallucinant : tu paies pour avoir une licence et celui qui paie pas peut l'exploiter ?
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le mardi 25 octobre 2011 à 18:38:38
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires
C'est un raisonnement hallucinant : tu paies pour avoir une licence et celui qui paie pas peut l'exploiter ?


Le est d'éviter un monopole. Mais je suis d'accord qu'il y a un point absurde: il aurait été plus simple d'interdire le cumul de 2 bloc à une seule compagnie.
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mardi 25 octobre 2011 à 18:49:47
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
C'est un raisonnement hallucinant : tu paies pour avoir une licence et celui qui paie pas peut l'exploiter ?

L'itinérance ne sera pas gratuite. C'est déjà le cas de l'itinérance de Free par Orange en 3G.
Avatar de exover INpactien
exover Le mardi 25 octobre 2011 à 18:52:22
Inscrit le jeudi 5 juin 03 - 2347 commentaires
Ouais mais si tu interdis le cumul des blocs, pas la peine de faire de grosse offre, il y a 4 opérateur et 4 blocs

La tu peux obtenir beaucoup en cumulant 2 blocs.

Celui qui n'en a pas et qui pourra l'exploiter on lui a jamais dis que ce serait gratuit hein!!!!
Avatar de -DTL- INpactien
-DTL- Le mardi 25 octobre 2011 à 18:54:59
Inscrit le mercredi 7 septembre 11 - 1001 commentaires
En même temps la bande des 800 MHz "peu importe" le prix de la licence ce n'est pas ce qui coutera le plus cher mais les problèmes qui seront lié à la tnt...

Donc je ne suis pas certain que ça soit une si bonne idée d'acheter 2 blocs car c'est 2 fois plus d'emmerde.
Avatar de exover INpactien
exover Le mardi 25 octobre 2011 à 18:59:00
Inscrit le jeudi 5 juin 03 - 2347 commentaires
Ouais enfin d'ici la, la TNT aura ptetre changé ou des solutions auront peut être été trouvé.
Ça reste hallucinant de proposé des choses alors que cela fait merdé d'autre choses a coté.
Avatar de Orangefan INpactien
Orangefan Le mardi 25 octobre 2011 à 19:11:11
Inscrit le mardi 26 août 08 - 122 commentaires
L'itinérance ne sera pas gratuite. C'est déjà le cas de l'itinérance de Free par Orange en 3G.


Non mais à un tarif "régulé" par l'Arcep qui a mon avis est inférieur aux couts en investissement.

J'adore l'économie planifiée
Avatar de huskie INpactien
huskie Le mardi 25 octobre 2011 à 19:17:45
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires

Non mais à un tarif "régulé" par l'Arcep qui a mon avis est inférieur aux couts en investissement.

J'adore l'économie planifiée

Je ne pense pas que l'Arcep puisse réguler car il n'y a pas d'opérateur dominant.

D'ailleurs, l'Arcep n'a pas eu son mot à dire sur le contrat entre Orange et Free pour la 3G.
;