S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Flash Info : L'abonnement à Next INpact dès 17 € par an : il vous reste moins de 24h

Guerre des brevets : Samsung a attaqué Apple en France cet été

Petit cachotier

TGI tribunal parisLe géant Samsung avait averti : il ne se laissera pas marcher sur les pieds. La firme sud-coréenne, attaquée par Apple en Allemagne, aux Pays-Bas, en Australie, au Japon, en Corée du Sud et aux États-Unis, vient de contre-attaquer en portant plainte contre la Pomme au Tribunal de Grande Instance de Paris.

Cette fois, la plainte concerne trois brevets. Mais la plus grande nouvelle est qu’elle date du 8 juillet dernier, soit à peine trois mois après ses autres plaintes contre Apple, aux USA, en Allemagne, au Japon et en Corée du Sud. Samsung aurait donc tout fait pour garder secrète l’information.

Selon Les Échos, la plainte concerne trois brevets propres à la 3G et au réseau UMTS. « Samsung reproche à Apple d'utiliser dans ses produits trois brevets basés sur cette technologie (l'EP 373, l'EP 404, et l'EP 269). La plainte concerne l'ensemble des appareils mobiles 3G d'Apple (l'iPhone 3G, 3GS, 4G), ainsi que les iPad 3G » résume notre confrère.

La première audience liée à cette plainte française a été fixée au mois de décembre. Au total, neuf pays dans le monde sont ainsi concernés par cette guerre des brevets entre Apple et Samsung, à savoir :
  • La France
  • L’Italie
  • Le Royaume-Uni
  • L’Allemagne
  • Les Pays-Bas
  • La Corée du Sud
  • Le Japon
  • L’Australie
  • Les États-Unis
Selon les pays, seuls les tablettes ou divers smartphones sont concernés par les plaintes. La Samsung Galaxy Tab 10.1 est en tout cas interdite en Allemagne jusqu’au prochain épisode de l’affaire.

Rajoutons qu’Apple est en conflit avec bien d’autres sociétés, et notamment HTC, qui a récemment passé la seconde vitesse en rajoutant des brevets à sa dernière plainte. Des brevets rachetés à… Google.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/09/2011 à 18:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 144 commentaires

Avatar de lexflex INpactien
lexflex Le lundi 12 septembre 2011 à 18:38:17
Inscrit le mardi 3 janvier 06 - 58 commentaires
Je suis pas sur qu' Apple sorte gagnant de cette histoire à force d'attaquer la bête mord.
Avatar de PatrickL INpactien
PatrickL Le lundi 12 septembre 2011 à 18:41:07
Inscrit le vendredi 29 août 03 - 445 commentaires
Les pauvres, avant que la justice française juge on en sera deja au Tricordeur
Avatar de cestchouette INpactien
cestchouette Le lundi 12 septembre 2011 à 18:41:21
Inscrit le mardi 28 novembre 06 - 600 commentaires
Je suis pas sur qu' Apple sorte gagnant de cette histoire à force d'être attaquée la bête mord.

Avatar de fred07 INpactien
fred07 Le lundi 12 septembre 2011 à 18:42:37
Inscrit le mardi 31 janvier 06 - 2220 commentaires
Ce sont des brevets sous FRAND, incontournables et qui donc ne devraient même pas pouvoir se retrouver dans un plainte suivie d'une injonction d'interdiction de ventes. C'est assez inadmissible que Samsung utilise de tels brevets (Apple a bien précisé dans une plainte antérieure qu'ils ont tout fait pour payer une licence pour ces brevets mais que Samsung les a retiré de son pool de brevets sous licences).
C'est, clairement, une attaque déloyale (et qui en toute logique devrait être déboutée), même si je m'attends dans les commentaires à des avis pro-Samsung après les condamnations de celui-ci en Allemagne et en Australie (mais sur toute autre chose que des brevets sous Frand).

Samsung sait ce qu'il a à perdre si il doit effectivement modifier ses designs et fait donc tout pour pouvoir légalement contrefaire les produits Apple. Sans cela, leurs ventes seraient à coup sûr moindres (combien de gens prennent un Galaxy tab ou un S2 parce que c'est comme du Apple, mais moins cher...). Ce sont ici de VRAIS méthodes de voyous (après déjà le vol de design, ça commence à faire beaucoup) et cela montre bien qu'Apple a bien fait d'attaquer, sinon une entreprise d'une telle taille ne se serait donnée aucune barrière.

Grâce aux attaques d'Apple, on sait déjà que le prochain S3 a déjà vu son design remanié, Samsung ne voulant pas alourdir de façon évidente son dossier en cas de énième copie (pour le coup, il risquerait alors des interdictions en cascacde). Ce sera un plus pour le consomateur qu pourra faire un choix entre des produits VRAIMENT distincts...
Mais Samsung veut faire payer Apple pour le manque à gagner résultant de cette obligation à modifier ses plans en contrefaçon. Mauvais perdant, mauvais joueur...
Avatar de white_tentacle INpactien
white_tentacle Le lundi 12 septembre 2011 à 18:43:05
Inscrit le lundi 18 août 08 - 330 commentaires
C’est chouette que la guerre nucléaire des brevets explose enfin. Avec un peu de chance, les gens vont réaliser que tout ça est finalement très nuisible, et invalider grand nombre de brevets.

Quoi, c’est pas interdit de rêver, non ?

Il y a 144 commentaires

;